Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

revetements

Misterbricolo entretient sa toiture ...

14 Mars 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://media.paruvendu.fr/cms/pictures//2007020511243835.jpgLorsqu’une toiture est mal entretenue, elle devient vite le talon d’Achille de la maison. Et à la moindre tempête, les dégâts peuvent se révéler importants. Sans compter que faire réparer une toiture endommagée coûte extrêmement cher. Alors autant prendre soin de son toit en y apportant un entretien régulier, qui permettra d’assurer sa solidité mais également son étanchéité.

A quelle période et à quelle fréquence ?
Le printemps se révèle être la meilleure période pour s’occuper de l’entretien de sa toiture. En effet, lorsque l’hiver est terminé, il convient de s’assurer que le gel ou les perturbations n’ont pas endommagé le revêtement du toit (tuile, ardoise,…)
Inspecter sa toiture deux fois dans l’année (au printemps et à l’automne) permet de prévenir tout problème mineur et évite ainsi de dépenser des sommes astronomiques pour faire réparer son toit par la suite.


Les signes qui ne trompent pas
Il manque des ardoises ou des tuiles, emportées peut-être par une tempête ou qui ont glissé les unes sur les autres.
L’état des clous pour les tuiles plates ou les crochets pour les ardoises doivent attirer votre attention. Lorsqu'ils sont usés, ceux-ci s'effritent, se déplacent voire se décrochent.

 

Entretenir soi-même sa toiture

Quel matériel ?
Pour nettoyer sa toiture dans les meilleures conditions, munissez-vous tout d’abord d’une échelle afin de pouvoir accéder au toit. Vous aurez également besoin d’une brosse dure, de produit nettoyant voire d’anti-mousse, d’un seau, mais aussi de crapaudines afin de retenir les feuilles mortes et ainsi éviter de boucher la gouttière.

Quel produit pour quelle toiture ?

Votre type de toit (tuiles de terre cuite, béton ou encore ardoise) va conditionner le type de traitement à appliquer. Par exemple, l’eau de Javel est à proscrire pour le nettoyage de certaines tuiles en béton et les tuiles romanes ne supportent pas le nettoyeur haute pression.
Vérifiez donc avant d’entreprendre le nettoyage du toit, les produits qui lui sont adaptés.


Les règles à respecter

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo remplace un carreau de carrelage cassé...

9 Février 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.deco-travaux.com/htdocs/imgs/resized/article_p9101_remplacer-carreau-carrelage.jpgComment remplacer un carreau fissuré de votre sol de carrelage ? Un choc, une rayure, votre carreau se brise en deux ! Oui mais alors comment le remplacer par une dalle de carrelage neuve et identique ? Étape par étape, enlevez votre carreau et remplacez le en réalisant un véritable travail de maçonnerie, parfaitement réalisable à faire soi-même !

Comment remplacer une dalle de carrelage cassée ?

Comble de mal chance, vous venez de briser ou de fissurer une dalle de votre sol de carrelage en plein milieu de votre pièce ! Alors comment remplacer un carreau de carrelage soi-même sans avoir à refaire le sol entièrement ? A vous naturellement de retrouver la dalle identique chez votre fournisseur ou bien en réserve. Lors du terrassement d’un sol, il est utile de prévoir des carreaux supplémentaires pour prévoir ce genre de situation. Etape par étape, suivez le guide…

Première étape : Enlever le carreau cassé

La première étape consiste à briser en petits morceaux le carreau de carrelage concerné. Pour cela, prudence ! Mettez vos lunettes de protection et des gants en caoutchouc. Vos armes pour opérer : un ciseau de maçon et une massette. Ces deux outils vont vous permettre de casser le joint qui entoure le carreau. Comment faire ? Tapez légèrement sur votre massette vers l’intérieur du carreau de carrelage pour le sortir progressivement de son axe sans abîmer les carreaux voisins. Inclinez légèrement le manche du ciseau de maçon vers l’extérieur cette fois et tapotez en remontant vers le haut du joint, puis vers tous les côtés du carreau. Une fois le carreau décollé de ses quatre joints, prenez votre burin, positionnez votre masse au centre du carreau et frappez ; votre carreau va se briser en plusieurs morceaux. Répétez cette opération en remontant vers les bords du carreau.

 

Deuxième étape : Nettoyage et préparation du nouveau carreau

Une fois les débris du carrelage complètement retirés, nettoyez bien à l’aide d’une balayette la surface libérée ; s’il reste de la colle, vous pouvez utiliser un détergent ou bien votre ciseau de maçon. Passez un coup d’éponge humide sur le support pour faciliter l’adhérence de la future colle.

 

Troisième étape : Poser votre carreau de carrelage
Lire la suite ...
Lire la suite

Misterbricolo ne jure que par le cuir ...

25 Janvier 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

cuir5.jpgLe cuir est un matériau utilisé depuis fort longtemps comme le prouve des découvertes notamment en Égypte lors de fouille archéologiques. Aujourd’hui les techniques de transformation de la peau ont largement évolué et proposent différentes qualités.
Mais dans tous les cas, cela nécessite toujours un long processus de transformation avant de pouvoir être utilisable : Tout l’art du tanneur va consister à transformer cette peau en matière noble capable de se conserver et de tenir aux agressions du temps. D’une peau animal esusceptible de se putréfier (qui peut pourrir), la chimie du cuir, va transformer cette matière première en un revêtement capable au contraire de tenir les années et d’offrir des qualités inimitables.
cuir2.jpgLes peaux proviennent de différents types d’animaux. Nous serons plus attentifs dans le domaine de l’ameublement, aux mammifères et notamment aux animaux de boucherie, source majoritaire d’approvisionnement des travailleurs du cuir. D’autres, sont issus d’animaux plus exotiques et et donc en moindre quantité, comme par exemple, les reptiles, poissons, batraciens ou encore les oiseaux. Pour information les bovins représente environ 70% de la surface des cuirs produits sur notre planète, et pour un usage majoritairement lié au l’industrie de meuble. La race bovine utilisée en force n’est pas un hasard, puisque cela reste la conséquence de la quantité disponible. La taille des peaux est aussi un argument de choix.

cuir1.jpgLa complexité peut dérouter
On attend beaucoup dans l’achat de son canapé cuir, sur le plan du toucher, de l’odeur, et même du bruit. Cette matière réveille les sens et sa demande vient confirmer qu’elle reste une préférence pour ses qualités intrinsèques. L’esthétique joue aussi un rôle primordial, et le choix de notre cuir pour notre futur salon, va se jouer sur des éléments très subjectifs. On lui pardonne beaucoup, notamment sa fragilité d’origine, pour la raison principale, que c’est un gage d’authenticité. Mais nous attendons aussi beaucoup, notamment sa longévité et l’aspect naturel. Toucher un cuir, c’est toucher une peau, alors le contact prend une place décisive dans notre choix. Tout le monde connait le cuir mais très peu d’entre nous, sont capables de cerner la complexité, la chimie et les différentes étapes nécessaires au traitement de la peau pour la transformer en cuir. Nous aimons le confort et l’image luxueuse qu’il dégage, mais n’apportons guère d’intérêt à la fabrication. Dans les magasins, ou sur les sites internet, un large choix de canapés sont disponibles à la vente, et faire un choix judicieux passe par la compréhension de cette matière.

cuir4.jpgLes étapes de la fabrication du cuir
Tout d’abord les animaux sont abattus puis la carcasse est séparée de la peau. Comme précisé précédemment cette peau est putrescible puisque composée à ce moment de 75% d’eau. L’opération de dépouillage peut se faire manuellement ou à l’aide de machine (l’arrachage). Dans le premier cas, cela demande une main d’œuvre expérimentée car cette phase reste très délicate. Le moindre incident ou accident sur la découpe peut engendrer des défauts et une perte de qualité des peaux. Cette première peau découpée est appelée peau fraîche, car si elle n’est pas traitée rapidement, la putréfaction va commencer rapidement à la détruire. Il faut donc dans un premier temps, la conserver et la protéger de ces attaques. La technique la plus employée reste le salage, qui comme son nom l’indique consiste à saler les peaux pour éviter que la pourriture fasse son apparition. Il existe d’autres méthodes, comme le séchage ou encore le froid. L’objectif restant de conserver la peau jusqu’au traitement. Une fois cette opération effectuée, les peaux peuvent être conservées plusieurs mois. Cette opération est très importante, car le travail du tannage ne s’effectue pas directement. Il peut se passer plusieurs mois, voir plus d’une année avant que le tanneur ne transforme cette peau en cuir. Cette peau dont on vient juste de stopper les attaques microbiennes, est appelée peau brute. Son poids peut varier de 40 à 50 kg pour les bovins traaditionnels et peut aller jusqu’à 80 kg pour des bêtes plus spécifiques comme pour un gros buffle. Les peaux sont alors triés, par critère selon leur expédition finale. En ameublement, le poids, la qualité sont par exemple des critères dans le triage. Pour comprendre le cuir fini, il est essentiel de connaître les trois parties caractéristiques de la peau, épiderme, derme et tissus.
La peau est constituée de deux côtés :
-Le « côté poils » étant la surface ou se trouvent les poils
-Le « côté chair » étant l’autre surface ou se trouve le restant de chair et de graisse
-L’épiderme est la partie supérieure de la peau.

Ce petit bandeau peut s’enfoncer jusqu’aux racines des poils. Cette partie ne représente aucun intérêt et sera supprimée en même temps que le poil. -Le derme est la partie du milieu, la plus grande. Le derme est l'objet de toutes les attentions, puisque ce sera cette partie qui sera transformée. Ce derme se compose en deux parties. Tout d’abord la partie fleur, avec une caractéristique que vous connaissez, le grain. La deuxième partie est le côté chair que nous nommons naturellement la chair. -Le tissu adipeux ou aussi nommé tissu sous cutané est la partie de transition entre la peau et la chair de l’animal. Cette partie sera également supprimée lors du travail de la tannerie.


Une première approche nécessaire

En conclusion, vous l’aurez compris, seul le grain ou le derme pour ceux qui ont suivi, sera conservé. Le reste étant supprimé lors du premier travail du tanneur. Nous pourrons ainsi reconnaître en voyant ce grain, le type d’animal que le cuir nous propose, chaque grain ayant des caractéristiques bien précis. Bien entendu toutes les peaux n’ont pas le même grain et chaque variété d’animaux, mais aussi, la région et les conditions d’élevage vont devenir des éléments spécifiques aux caractéristiques du grain. On ne précisera jamais assez que les conditions d’élevage sont des clés essentielles dans la qualité d’une peau, donc d’un cuir. Nous verrons plus tard les défauts et les qualités de la peau, avant de s’attaquer aux différentes étapes du traitement pour en faire enfin un cuir digne de ce nom.

Lire la suite

Misterbricolo choisit ses clins pour son bardage ...

24 Janvier 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.leroymerlin.fr/multimedia-storage/7/cf19b4a84388fa5304256fb2a5f3855-clins_avantages.jpgQu'est-ce que le bardage ?
  • Un revêtement extérieur constitué de lames ou de plaques posées sur une ossature rapportée en bois ou en métal.
  • Un système offrant le choix des matériaux : naturels (bois, pierre, terre cuite...) ou industrialisés (composite, PVC, fibre ciment, acier, alu, zinc ...).
  • Une seconde peau protectrice contre les intempéries. La construction basse consommation associe le bardage au principe du mur manteau : procédé d'isolation par l'extérieur, performant et hygrorégulant.
  • Une solution au fort potentiel décoratif (poses variées, large choix de coloris)
Caractéristiques du clin
  • Le bardage bois traditionnel se compose de planches brutes de sciage. Elles sont posées en se chevauchant partiellement (sur environ le dixième de leur largeur).
  • Sa version moderne, le clin, est une lame profilée sur ses quatre côtés ou seulement dans la longueur.
  • Avantages du bardage à clin
  • Ce revêtement sec peut se poser sur tout type de construction (brique, pierre, béton ou ossature bois) sans contrainte particulière. Il n'y a pas de temps de séchage à respecter.
  • En rénovation, il permet de rajeunir les façades en corrigeant leurs irrégularités.
  • L'épaisseur de l'ossature ménage, entre la façade et les clins, une lame d'air qui améliore la régulation thermique du bâtiment. Exemple : chauffés par le soleil, les clins peuvent atteindre 50°C alors que les murs existants ne dépassent pas 30°C.
  • Associé à un isolant, le bardage supprime les ponts thermiques et les risques d'infiltrations.
  • Ce revêtement s'adapte à tous les styles architecturaux. Il offre la même souplesse de pose que le lambris, dans une large palette de nuances naturelles ou colorées.
  • C'est une solution longue durée, souvent assortie d'une garantie de 10 ans.


Bon à savoir : En principe, chacun est libre de réaliser un bardage. Mais les plans d'urbanisme locaux (PLU) peuvent avoir leur mot à dire quant à l'aspect et l'esthétique (ou la couleur) des façades. Il faut se renseigner d'abord auprès du CAUE (Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement) départemental.

http://www.leroymerlin.fr/multimedia-storage/c/022f3ddc0107154f5a0be65d099396a-clins_boismassif.jpgBois massif résistant
  • Cèdre rouge (red cedar), mélèze, châtaignier (grâce à ses tanins).

Ses qualités esthétiques font l'unanimité. Les essences utilisées (résineux souvent) sont légères et se comportent bien dans le temps. Elles doivent résister, naturellement ou après traitement, aux agressions liées à l'exposition et à la fonction même du bardage.

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo pose du carrelage qui s'emboîte ...

4 Décembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.leroymerlin.fr/multimedia-storage/f/cd4dfe9094169c446358e54a29beb0f-carrelageext_emboitement.jpgMise en oeuvre simple

Le carrelage qui s'emboîte, nomade et réutilisable, est une solution plus facile en terme de mise en oeuvre.
Le produit présente l'avantage d'être pratique tout en restant esthétique.

Grâce a son support en polypropylène, il s'adapte à la plupart des surfaces planes (sable, ciment, gravier...).

 

Ce carrelage se pose rapidement, sans colle, et ne nécessite pas de joint. Les dalles s'emboitent les unes dans les autres grâce à un simple système de clip.


Entretien facile, il résiste au gel et conserve ses caractéristiques esthétiques sans nécessiter de traitement ou d'entretien.

Pour tout savoir sur le carrelage extérieur, cliquer ici ...

Lire la suite

Misterbricolo isole son garage ...

8 Novembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://2.bp.blogspot.com/_Wmz3hpNmrkY/SME2A9u_tnI/AAAAAAAAAYY/ZkVVavyB7vA/s400/isolation+garage.JPGPouvant héberger atelier, buanderie ou encore cellier, garage et sous-sol peuvent étendre la surface d’habitation de manière significative. Il est donc capital d’appréhender les différents travaux à réaliser si l’on souhaite en profiter :

  • La protection anti-humidité
    L’isolation des locaux non chauffés tels que le garage doit impérativement utiliser des plaques de plâtre hydrofuges, afin d’éviter les éventuels problèmes d’humidité.
  • L’isolation thermique
    La réglementation thermique en rénovation intérieure ne prévoit aucune obligation concernant l’isolation thermique du garage (pièce non chauffée). Toutefois, dans le cas où vous souhaiteriez transformer le sous-sol en pièce à vivre (atelier de travail, studio), il vous faudra nécessairement améliorer le confort thermique.
  • L’isolation phonique
    Vous projetez d’installer un atelier de bricolage, ou encore, d’aménager une salle de répétition pour le jeune groupe de rock formé par votre ado et ses amis ? L’isolation acoustique ne devra pas être négligée pour respecter la tranquillité du voisinage.
  • L’aménagement intérieur
    Pièce annexe du foyer, le garage s’avère d’une grande utilité pour accueillir de nombreux rangements. Il peut aussi se transformer en véritable pièce à vivre, à condition de tenir compte de ce nouvel aménagement intérieur dès le début de la rénovation intérieure.

    Lire la suite de l'article sur Toutplaco.com
Lire la suite

Misterbricolo pose des plaquettes de parement en vidéo avec Casto ...

6 Novembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Reportez-vous au mode d’emploi de vos briquettes pour déterminer le sens de pose. Ici, nous posons les briquettes de bas en haut. Il est nécessaire de mélanger régulièrement la colle. 1. Reportez-vous au mode d’emploi de vos briquettes pour déterminer le sens de pose. Ici, nous posons les briquettes de bas en haut. Il est nécessaire de mélanger régulièrement la colle.
Prenez la première briquette et encollez le dos à l’aide de la spatule. 2. Prenez la première briquette et encollez le dos à l’aide de la spatule.
Commencez par l’angle sortant. Appliquez les briquettes sur le mur en appuyant fermement. Pour une meilleure adhérence, effectuez un mouvement de va-et-vient horizontal. 3. Commencez par l’angle sortant. Appliquez les briquettes sur le mur en appuyant fermement. Pour une meilleure adhérence, effectuez un mouvement de va-et-vient horizontal.

Etape 2... par ici


Castorama : poser des plaquettes de parement par misterbricolo

Lire la suite

Misterbricolo rebouche les fissures de ses murs ...

25 Octobre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.mr-bricolage.fr/medium/118251_height-191-render-crop-width-340.jpgL’enduit de rebouchage permet de reboucher les trous et les fissures des murs.

L’enduit de rebouchage en poudre

Idéal pour reboucher les fissures et égaliser la surface d’un mur, l’enduit de rebouchage en poudre s’utilise sur tous types de supports : béton, ciment, bois, brique…

Il s’applique à l’aide d’un couteau de peintre ou d'un couteau à enduire.

L’enduit de rebouchage en pâte

L'enduit de rebouchage en pâte convient parfaitement pour les petites fissures et les petits trous.

Pour recouvrir un mur qui serait bien abîmé, préférez un enduit en poudre, plus long à préparer certes, mais, bien plus économique.

L’enduit de rebouchage bois

A utiliser en intérieur comme en extérieur, cet enduit produit à base de résine rebouche les trous et les fissures dans les portes, les fenêtres, les poutres…. La pâte à bois, de couleur marron pâle, peut être teinte au colorant universel.

L’enduit de rebouchage au plâtre

Lire la suite sur mr-bricolage.fr

Lire la suite

Misterbricolo monte une cloison en carreaux de plâtre (vidéo)

19 Octobre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Idéal pour créer une pièce supplémentaire ou réaliser une séparation, le carreau de plâtre est très prisé. Entièrement recyclable, il offre en outre une grande facilité de pose ce qui le rend carrément incontournable !

Voici comment monter une cloison en carreaux de plâtre en 7 étapes :
1. Mesure et traçage
2. Pose de la bande résiliente
3. Mise en place de la porte
4. Pose des premiers carreaux
5. Pose des carreaux suivants
6. Pose de la dernière ligne
7. Finitions

Source : Castorama.fr

Lire la suite

Les astuces de Misterbricolo pour repeindre un escalier ...

16 Octobre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://s.plurielles.fr/mmdia/i/65/8/les-nouvelles-peintures-astral-10644658lfgyu_2041.jpg?v=1Votre escalier n'est plus très raccord avec votre déco ? Pas de panique ! Valérie Laporte-Volatier, coach déco, vient à votre secours avec ses 7 astuces pour repeindre un escalier de façon originale.

Avant toute chose préparez bien votre support, c'est essentiel pour que la peinture adhère correctement ! Le travail est fastidieux mais nécessaire : pensez au ponçage, à la sous couche ou accroche et n'utilisez qu'une peinture spécifique aux escaliers.

Varier les couleurs !
Ne touchez par aux marches, vernissez-les ou vitrifiez-les simplement puis peignez les contremarches de couleurs différentes. Le jeu de tons chauds et soutenus vous créera un relief spectaculaire.

Utiliser des pochoirs
Pour donner plus de cachet ou apporter une note arabisante à votre escalier, utilisez des pochoirs sur les contremarches. Les motifs pourront se répéter ou encore différer d'une contremarche à l'autre. Les plus habiles feront ça à main levée.

Voir grand
Lire la suite sur deco.plurielles.fr

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>