top of page

Misterbricolo rénove son parquet ancien

Rénovation parquet ancien

La rénovation d'un parquet ancien est une tâche qui combine l'art de la restauration et le soin du détail. Elle permet de préserver l'authenticité et le charme d'antan tout en apportant fonctionnalité et valeur à votre demeure. Voici une approche étape par étape pour redonner vie à un parquet ancien, depuis l'évaluation initiale jusqu'à la finition.

Évaluation initiale de l'état du parquet

Avant d'entamer les travaux, une évaluation minutieuse est cruciale pour estimer l'ampleur de la rénovation nécessaire. Cette évaluation comprend :

  • L'inspection de l'état général du parquet : recherchez les fissures, les éraflures, les bosses et les zones d'usure.

  • La vérification de l'humidité du bois.

  • L'identification des signes d'infestation par des insectes ou de présence de moisissures.

  • L'évaluation de l'épaisseur du parquet pour déterminer sa capacité à être poncé.

Il est également important de reconnaître le type de bois du parquet, ce qui influencera le choix des produits de finition. Observez attentivement la couleur, la texture et le grain du bois. Considérez l'expertise d'un spécialiste du bois si nécessaire.

Préparation pour la rénovation

Une préparation adéquate est essentielle pour un travail de rénovation réussi et sécurisé. Préparez l'espace de travail en le débarrassant et en protégeant les zones adjacentes. Assurez-vous de disposer de tout le matériel nécessaire, notamment :

  • Papier de verre de différents grains.

  • Produits de finition adaptés au type de bois.

  • Remplisseurs de fissures.

  • Lames, plinthes et seuils de remplacement.

  • Une ponceuse à parquet et une ponceuse à bordure.

  • Un couteau à mastic.

  • Un équipement de protection individuelle.

Rénovation parquet

Le processus de ponçage

Le ponçage est une étape clé dans la rénovation d'un parquet :

  1. Ponçage grossier : Utilisez une ponceuse à grain grossier pour éliminer les imperfections, en commençant par les bords et en progressant vers le centre.

  2. Ponçage intermédiaire : Affinez la surface et éliminez les traces du premier ponçage en effectuant des mouvements latéraux croisés.

  3. Ponçage fin : Obtenez une surface lisse et prête pour la finition avec du papier abrasif à grain fin, en croisant les passes pour une finition impeccable.

Réparation des plinthes et défauts

Après le ponçage, comblez les fissures et trous avec un matériau de remplissage adapté. Appliquez-le soigneusement pour obtenir une surface uniforme et laissez sécher selon les instructions du fabricant.

Si nécessaire, remplacez les lames endommagées en suivant ces étapes :

  • Retirez délicatement les plinthes.

  • Démontez et remplacez les lames abîmées.

  • Installez les nouvelles lames et fixez-les avec de la colle à bois.

  • Replacez les plinthes.

La finition

Choisissez parmi diverses options de finition : vernis, huile, cire, laque, teinture, ou huile-cire. Chaque option offre un rendu et des caractéristiques de durabilité spécifiques.

Pour appliquer la finition :

  1. Préparez le produit selon les instructions du fabricant.

  2. Appliquez-le sur une surface sèche et propre à l'aide d'un pinceau, d'un rouleau ou d'une vadrouille spéciale pour sols en bois.

  3. Étendez la finition de façon uniforme et respectez le temps de séchage recommandé.

  4. Si nécessaire, appliquez des couches supplémentaires, en ponçant légèrement entre chacune.


La rénovation d'un parquet ancien est un projet enrichissant qui allie préservation du patrimoine et amélioration esthétique de votre espace de vie. Avec une méthode bien définie, de la patience et une attention aux détails, vous pourrez redonner à votre parquet son éclat d'origine, tout en augmentant la valeur et le confort de votre habitation.



4 vues0 commentaire
bottom of page