top of page

Les serres walipini : fonctionnement, avantages, trucs et astuces à connaître


Les serres walipini sont des structures de culture de plantes souterraines, inventées dans les années 1980 en Bolivie par les communautés paysannes de la région de La Paz. Ces serres tirent leur nom du mot aymara « wáli », qui signifie « endroit chaud ». Les serres walipini permettent aux agriculteurs de cultiver des légumes et des plantes toute l'année, même dans des régions où les températures sont très basses en hiver.

Fonctionnement

Le principe de la serre walipini est simple : il s'agit d'une serre semi-enterrée, creusée dans le sol et orientée vers le sud, pour bénéficier au maximum de l'ensoleillement. La partie supérieure de la serre est constituée d'une structure en bois ou en métal, recouverte d'un vitrage transparent, qui permet à la lumière du soleil de pénétrer à l'intérieur.

La partie inférieure de la serre est recouverte de terre, qui agit comme un isolant thermique naturel.

L'air chaud s'accumule dans la partie supérieure de la serre, tandis que l'air froid descend vers la partie inférieure. Cette différence de température crée un mouvement d'air naturel qui favorise la croissance des plantes. Les serres walipini ne nécessitent pas de système de chauffage artificiel, car la chaleur du soleil est conservée dans la terre et réchauffe l'air de la serre, même pendant les nuits froides d'hiver.

Avantages

Les serres walipini offrent de nombreux avantages pour les agriculteurs :

  • Elles permettent de cultiver des légumes toute l'année, même dans des régions où les températures sont très basses en hiver.

  • Elles sont peu coûteuses à construire, car elles utilisent des matériaux locaux disponibles.

  • Elles ne nécessitent pas de chauffage artificiel, ce qui réduit considérablement les coûts d'exploitation.

  • Elles sont durables et écologiques, car elles utilisent des matériaux naturels et ne consomment pas d'énergie fossile.

  • Elles permettent de produire des légumes frais et sains pour la consommation locale, ce qui favorise l'agriculture de proximité.

Trucs et astuces à connaître

Si vous souhaitez construire une serre walipini, voici quelques trucs et astuces à connaître :

  • Choisissez un site bien exposé au sud, pour bénéficier au maximum de l'ensoleillement.

  • Prévoyez une ventilation suffisante pour éviter les problèmes de condensation et d'humidité.

  • Utilisez des matériaux locaux disponibles pour la construction de la serre, tels que du bois ou des matériaux recyclés.

  • N'oubliez pas de prévoir un système d'évacuation des eaux de pluie pour éviter les inondations.

  • Prévoyez des barrières anti-racines pour éviter les invasions de rongeurs et autres animaux.

  • Privilégiez les plantes adaptées au climat local pour une croissance optimale.

  • N'oubliez pas de fournir une couche de matière organique au sol pour améliorer la fertilité et la structure du sol.

  • Vérifiez régulièrement l'état de la serre et réparez les éventuelles fuites ou dommages pour éviter les pertes de chaleur.

  • Pensez à installer un système d'irrigation adapté pour éviter le gaspillage d'eau.

Conclusion

Les serres walipini sont une solution durable et peu coûteuse pour la culture de légumes dans des régions à climat froid. Elles permettent de produire des aliments frais et sains toute l'année, en utilisant des ressources locales et naturelles. En suivant les trucs et astuces mentionnés ci-dessus, vous pouvez construire une serre walipini efficace et durable, et profiter des avantages qu'elle offre pour la production agricole locale.

47 vues0 commentaire
bottom of page