top of page

Comment fonctionne un aspirateur robot ?

Dernière mise à jour : 14 janv.


Véritable accessoire utile dans le foyer et non pas un simple gadget, vous pouvez vous demander comment fonctionne un aspirateur robot. Bien différent d’un aspirateur classique, celui-ci sait être discret et apporte une aide fort appréciable pour l’entretien régulier de l’intérieur. En fonction du modèle et de la marque, la reconnaissance des lieux, les fonctionnalités et l’efficacité sont différentes. Toutefois, on peut dire que pour que fonctionne un aspirateur robot, celui-ci doit être équipé de capteurs qui permettent son déplacement afin de récolter les saletés dans son collecteur.

Voyons les différents éléments qui permettent à l’aspirateur d’effectuer convenablement sa tâche pour laquelle il est destiné.

L’objectif d’un aspirateur robot

Avant de définir comment fonctionne un aspirateur robot, il est important de comprendre le but de ce dernier. Conçu pour nettoyer et aspirer les saletés et les débris sur le sol, cet appareil est une aide précieuse qui s’occupe de cette tâche en quasi-autonomie. Son but est de passer dans l’intégralité de la pièce afin de rendre celle-ci propre, et ainsi alléger la session de nettoyage de l’utilisateur. Il s’agit d’un gain de temps et d’une aide précieuse pour permettre un entretien régulier. Programmable, il peut même s’occuper du nettoyage de la maison durant votre absence. En fonction des modèles, sa programmation peut être minutieuse pour répondre parfaitement à vos besoins. De plus, certains aspirateurs robots disposent d’une fonction de lavage pour parfaire le nettoyage. Bref, un accessoire bien utile qui ne révèle pas être un simple gadget, mais qui au contraire, simplifie la vie.

Le déplacement d’un aspirateur robot

Suivant le modèle, certains se déplacent aléatoirement dans l’intérieur d’une pièce. Il suffit de programmer un mode de nettoyage et de lancer la session. Ainsi, l’appareil va avancer à l’aveugle jusqu’à rencontrer des obstacles qui lui font changer sa direction.

Pour d’autres, un système de cartographie engendre le fonctionnement d’un aspirateur robot de manière plus élaborée. Après un premier lancement destiné à cartographier la pièce, l’appareil va enregistrer les éléments utiles à sa navigation pour optimiser le nettoyage lors des séances suivantes. En fonction du modèle, il est même possible que l’aspirateur robot enregistre un ou plusieurs étages d’une habitation. Ensuite, à l’aide de l’application, le nettoyage peut être lancé indépendamment dans une pièce ou dans un étage complet.

Les capteurs du robot

Pour les modèles d’entrée de gamme, le déplacement à l’aveugle et sans programmation s’effectue à l’aide de capteurs de proximité. Ceux-ci vont permettre à l’aspirateur robot de changer de direction lorsqu’il rencontre un obstacle. Ce type d’appareil convient parfaitement à de petites surfaces qui ne soient pas encombrées de meubles ou d’objets au sol.

Avec des capteurs laser, ou des Lidars, pour que fonctionne un aspirateur robot, la navigation va se trouver bien plus précise. Ceux-ci vont analyser en permanence leur environnement pour évaluer les distances qui séparent l’aspirateur robot de l’obstacle afin d’éviter qu’il ne bute sur eux. De cette manière, il n’y a aucun risque d’altérer les meubles ou des objets. Cela présente aussi l’avantage de pouvoir faire fonctionner l’aspirateur robot même dans une pièce sombre.

Pour encore plus de précision, il peut exister des capteurs de hauteur et de vide. En conséquence, l’aspirateur robot peut ainsi gérer les escaliers et il évite de chuter dans ces derniers. Il existe même des modèles pourvus d’une caméra pour encore améliorer la reconnaissance et la navigation.

La programmation de l’aspirateur robot

Différentes méthodes de programmations existent pour que fonctionne un aspirateur robot. De la plus simple avec des choix entre automatique, normal ou intense à celle plus précise sur l’intensité de l’aspiration, le choix va dépendre du modèle acquis.

Pour les modèles les plus simples et les moins onéreux, ils peuvent ne posséder qu’un bouton de marche/arrêt.

Avec un niveau plus élevé, l’aspirateur robot propose différents choix dont l’un peut s’adapter à des surfaces plus difficiles à entretenir et requiert une aspiration plus puissante. Souvent, trois modes sont disponibles et l’appareil peut même posséder une télécommande.

D’autres aspirateurs robots se veulent très complets et permettent de s’ajuster à différentes surfaces, telles que les moquettes ou les tapis qui nécessitent une puissance d’aspiration plus élevée. Il peut aussi se trouver un mode de lancement du nettoyage en différé, ou complètement programmable suivant les jours de la semaine.

Vous pouvez retrouver des aspirateurs robots pas chers avec cartographie en parcourant le site de maniaques. Pour le plus haut de gamme, l’appareil peut être connecté et permet ainsi la demande de tâche via l’application à distance.

Les brosses

Une ou plusieurs brosses peuvent équiper l’appareil. La brosse principale est là pour récupérer les saletés et en fonction de sa composition, elle peut se montrer plus résistante et efficace face aux poils et aux cheveux qui peuvent s’emmêler.

En montant en gamme, des brosses latérales vont permettre de parfaire la session de nettoyage lorsque fonctionne un aspirateur robot. En effet, elles se montrent plus efficaces dans les angles et recoins, et ainsi la surface se veut plus propre.

Le réservoir

Conçu pour récupérer l’ensemble des débris et saleté récoltés par l’appareil, le réservoir n’est pas un sac comme ce que l’on trouve sur un aspirateur classique. Les robots sont tous équipés de collecteur à vider régulièrement en fonction de l’utilisation. Toutefois, certains modèles disposent d’une station de vidage automatique fort appréciable pour ne pas entrer trop souvent en contact avec la poussière.

Pour d’autres, un indicateur peut fournir les informations de remplissage du collecteur et indiquer à l’utilisateur qu’il est temps de le vider.

Chaque modèle possédera un réservoir collecteur de taille différente, mais celui-ci ne dépassera pas les 0,6 litre. En effet, lorsque fonctionne un aspirateur robot, il doit pouvoir se déplacer aisément et un réservoir trop lourd n’est pas adaptable sur ce type d’appareil.

La station de recharge

Pour permettre que fonctionne un aspirateur robot, il faut que celui-ci puisse se recharger une fois la batterie épuisée. Pour cela, l’appareil dispose d’une station de recharge. En fonction du modèle, l’appareil retournera tout seul à sa base dès que sa batterie atteint une certaine limite. Il peut même retourner exactement là où il s’est interrompu, une fois sa charge terminée. Comme déjà vue, cette base peut aussi servir de station de vidage pour apporter davantage de confort dans l’utilisation de l’aspirateur robot, notamment pour minimiser le contact avec la poussière et les allergènes.

3 vues0 commentaire