top of page

Comment bien choisir ses plantes d'intérieur

Dernière mise à jour : 24 janv.


Vaste question surtout lorsque l'on se retrouve en plein milieu d'une immense jardinerie qui regorge de plantes tout aussi radieuses les unes que les autres...

Se poser les bonnes questions :

- De quel espace disposera ma plante ?

- Aura-t-elle suffisamment de lumière ?

- Son entretien est-il important ?

- Pourrais-je la sortir au printemps ?

La réponse à ces quelques questions de base vous permettra déjà d'éviter des erreurs.

Vous pouvez ensuite questionner un vendeur sur les spécificités de certaines plantes et notamment sur :

- La croissance lente, rapide, importante de la plante,

- Si elle est sensible aux maladies et la manière de les traiter,

- Si elle fleurit et à quelle période,

- Si elle préfère la lumière, le soleil ou plutôt l'ombre.


Il est vrai qu'aujourd'hui la plupart de ces informations figurent sur les étiquettes, mais rien ne vaut le vécu et l'expérience du vendeur en la matière. Il saura vous communiquer les trucs et astuces qu'aucune étiquette ne mentionnera jamais et peut-être même vous faire économiser de l'argent. Il saura même vous aider à choisir des plantes adaptées à chaque pièce.

anthurium_blanc
anthurium_blanc

Vous n'avez pas la main verte ?

Optez pour des plantes robustes. Notez également que, par définition, une plante n'est jamais d'intérieur et que cette terminologie est bien celle de marketeurs qui nous font croire que, même à l'origine, certaines plantes vivaient dans des appartements… Le pire est que cette terminologie est aujourd'hui parfaitement intégrée et qu'on vient en jardinerie chercher des plantes d'intérieur pour décorer sa maison.

Cela dit, il reste vrai que ces dernières dureront un peu plus longtemps que d'autres, surtout si vous pouvez les aérer pendant les beaux jours.


Quelques règles simples :

- Il vaut mieux pas assez d'eau que trop,

- Ne les placez pas près des sources chaudes (radiateurs, cheminées...),

- Donnez-leur de la lumière,

- Évitez les courants d'air (comme pour nous...)

chlorophytum_comosum
chlorophytum_comosum

Alors ? Quelles plantes pour mon intérieur ?

- Calathea crocata, Syngonium, Spathiphyllum, Chamaedorea, Tillandsia, lierre, Tradescantia (misères) pour des pièces humides et mi-ombre (type salle de bains)

- Clivia miniata, Aspidistra, Zamioculcas zamiifolia pour des pièces plutôt sombres et "sèches"

- Sanseveria, plantes grasses et cactées, Yucca pour une pièce lumineuse et sèche

Et dans la cuisine ?

Des plantes aromatiques bien entendu, soit à porter de main pour cuisiner ou en suspension contre un mur ou dans des pots.

Sur le haut des meubles, un chlorophytum (photo ci-dessus) sera du plus bel effet. Facile d'entretien, elle a la particularité d'être dépolluante.

Vous pouvez également vous orienter vers un Columnéa ou encore un Anthurium (rouge ou blanc - photo de droite).

Mots-clés :

10 vues0 commentaire