top of page

Misterbricolo empêche son bassin de geler...


Après ses canalisations qui ont bien failli geler, c'est le bassin qu' Misterbricolo doit maintenant protéger du gel.

Avec une bonne préparation, il est possible d'empêcher votre bassin de geler et de garder vos poissons et vos plantes aquatiques en sécurité. Dans cet article, nous vous proposons des conseils et des astuces essentiels pour éviter que votre bassin ne gèle pendant les mois d'hiver. Nous étudierons l'importance d'une aération et d'une circulation correctes, comment prévenir la formation de glace et ce qu'il faut faire si votre bassin gèle. Avec le bon savoir-faire et la bonne préparation, vous pouvez garder votre bassin sain et heureux pendant les mois froids de l'hiver.

L'importance d'une bonne ventilation et d'une bonne circulation

Un bassin bien aéré est l'un des premiers éléments à prendre en compte pour éviter que votre bassin ne gèle. Si votre bassin est mal aéré, il est plus susceptible de geler, car une faible circulation d'air entraînera une faible circulation d'eau. Ceci est particulièrement important pour les bassins situés dans des zones froides et calmes. En outre, un bassin bien aéré permet également d'éviter l'accumulation d'algues, qui peuvent réduire les niveaux d'oxygène dans l'eau et entraîner un risque accru de gel de votre bassin. Ainsi, en plus de prévenir la formation de glace, une bonne aération vous aidera à garder votre bassin sain et prospère toute l'année.


Un bassin suffisamment profond

Conseil un peu tardif si le gel est déjà présent dans votre bassin mais conseil que vous pourrez toujours prodiguer à un ami :-) Il faut en effet que la profondeur de votre bassin sont au minimum de 60 à 80 cm, 1 mètre étant conseillé pour que les poissons puissent s'y refugier lorsqu'il fait très froid.

Pensez également à remplir votre bassin à son plus haut niveau.


Conseils pour prévenir la formation de glace

- Gardez votre bassin ensoleillé en élaguant la végétation qui lui fond de l'ombre. - Ajoutez une couche de paillis autour du bassin : si votre bassin se trouve dans une zone ombragée, vous pouvez ajouter une couche de paillis autour des bords pour emprisonner la chaleur et empêcher la formation de glace. - Essayez une fontaine solaire ou un dispositif d'aération : l'ajout d'une fontaine solaire à votre bassin peut aider à maintenir l'écoulement de l'eau, tandis qu'un dispositif d'aération comme nous l'avons vu, fera circuler l'eau et évitera son gel. - Ajoutez une fontaine ou une cascade : l'ajout d'une fontaine ou d'une chute d'eau à votre bassin peut contribuer à éloigner la glace et à maintenir l'écoulement de l'eau. - Envisagez de déplacer votre bassin : si tout cela ne suffit pas et que vous vivez dans une région très froide, vous devrez possiblement songer à déplacer votre bassin dans une zone plus chaude de votre jardin...

Que faire si votre bassin gèle ?

Si votre bassin a gelé et qu'il est déjà couvert d'une couche de glace, vous devrez créer une ouverture qui permettra les échanges gazeux entre l'air et l'eau.

Si vous aviez coupé la pompe à air, remettez-la en fonction. Le mouvement de l'eau dans le bassin empêchera la glace de se former sauf à ce que la température tombe très bas bien entendu.

Vous pouvez également laisser flotter une bouteille en plastique, de la paille ou encore un morceau de polystyrène percé. Enfin vous pouvez trouver dans les magasins de jardinage, des cloches antigel en polyester. elles sont équipées d'un tube d'aération qui permettra d'aérer le bassin.


L'importance de l'hivernage de votre bassin

En plus d'empêcher votre bassin de geler, vous devez également veiller à ce qu'il soit hiverné. Pour cela, vous devez ajouter des nutriments à l'eau pour nourrir vos poissons, surveiller les niveaux d'oxygène et maintenir un pH sain. Pour ce faire, vous pouvez ajouter un protecteur de bassin et une couverture de bassin. Une couverture de bassin aidera à prévenir l'évaporation de l'eau et réduira la quantité de travail que vous devez faire pour garder votre bassin sain et prospère pendant les mois d'hiver. Si votre bassin se trouve dans une zone ombragée, vous pouvez ajouter quelques feuilles ou écorces à votre bassin pour l'aider à rester chaud et sain. Les feuilles se décomposeront et fourniront des nutriments à vos poissons, ce qui les aidera à survivre aux mois d'hiver.

Conseils pour prendre soin de vos poissons en hiver

- Dès le mois de septembre il est conseillé de nourrir les poissons avec une alimentation plus digeste et riche. Ils doivent en effet faire des réserves en prévision de l'hiver. Par ailleurs, il faudra arrêter de les nourrir dès que la température de l'eau passera en dessous des 10° (sauf pour certaines espèces comme l'esturgeon).

Si la pompe est en fonctionnement, éviter qu'elle ne brasse le fond du bassin.


Les avantages de l'utilisation d'un chauffage de bassin

Si votre bassin gèle régulièrement, vous pouvez envisager d'installer un réchauffeur de bassin. Les réchauffeurs de bassin coûtent plus cher que les autres méthodes pour empêcher votre bassin de geler, mais ils sont généralement plus efficaces. Ils ont également tendance à durer plus longtemps que les autres méthodes de prévention de la formation de glace, ce qui en fait un investissement à plus long terme. Lorsque vous recherchez un réchauffeur de bassin, essayez d'en trouver un à commande thermostatique. Cela vous permettra de contrôler la température de l'eau de votre bassin, ce qui signifie que vous pouvez baisser la température si elle devient trop chaude. Il existe un certain nombre de types différents de chauffage de bassin.

Autres conseils d'entretien du bassin pour l'hiver

- Maintenez un filtre de bassin sain : pendant l'hiver, vous devez nettoyer régulièrement vos filtres pour vous assurer qu'ils ne sont pas obstrués par des feuilles ou d'autres débris qui pourraient nuire à vos poissons. - Maintenez le pH du bassin à un niveau sain : pendant l'hiver, vous devez vous assurer que le pH de votre bassin se situe entre 6,5 et 7,5. Si le pH de votre bassin est inférieur à cette valeur, vous pouvez utiliser de l'engrais pour le corriger. S'il est supérieur, vous pouvez utiliser pH Down pour le faire baisser. - Vérifiez les tuyaux de votre bassin : pendant l'hiver, il est bon de vérifier que vos tuyaux ne présentent aucun signe de détérioration. Cela vous aidera à assurer le bon fonctionnement de votre bassin pendant le reste de l'année.


Cela fait pas mal de choses à penser mais au final, vous constaterez que ce n'est pas un gros travail. N'hésitez pas à interroger les professionnels ou voisins et amis qui ont des bassins depuis quelques années. Ils sauront voua aider et vous rassurer.

Petite vidéo sur le sujet, rien que pour vous :-)


Mots-clés :

10 vues0 commentaire