top of page

Les nouvelles aides pour la rénovation énergétique en 2024

Ma prime Rénov'

Prêt à booster votre confort de vie tout en réduisant vos factures d'énergie et votre empreinte carbone ? Alors, accrochez-vous, car 2024 est l'année des grands changements en matière d'aides à la rénovation énergétique. Attendez-vous à être surpris !

Vous envisagez de donner un coup de jeune à votre logement en optant pour une rénovation énergétique ? Excellente idée ! Non seulement vous améliorerez votre cadre de vie, mais vous contribuerez également à la préservation de notre planète tout en soutenant l'économie locale. Cerise sur le gâteau, vous pourrez bénéficier d'un coup de pouce financier grâce aux différentes aides proposées par le gouvernement, les collectivités locales et les fournisseurs d'énergie. Et bonne nouvelle, en 2024, ces aides ont subi un sérieux lifting, avec l'introduction de nouveaux dispositifs fiscaux et une augmentation conséquente des budgets alloués. De quoi vous donner un sérieux coup de pouce pour vous lancer dans des travaux de rénovation plus ambitieux que jamais !


MaPrimeRénov’ : plus généreuse que jamais

Si vous n'avez pas encore entendu parler de MaPrimeRénov’, il est grand temps de vous mettre à jour ! Ce programme phare de l'État français a subi une véritable transformation en 2024. En réponse aux objectifs climatiques pour 2030, le gouvernement a décidé de donner un sérieux coup de pouce à MaPrimeRénov’ en augmentant son budget à 5 milliards d'euros, soit une hausse de 1,6 milliard par rapport à l'année précédente. L'objectif ? Réaliser pas moins de 200 000 rénovations d'envergure ! Et la bonne nouvelle, c'est que cette aide est désormais ouverte à tous, propriétaires occupants ou bailleurs, sans distinction de ressources, avec une attention particulière portée aux foyers modestes et très modestes.

Deux parcours s'offrent à vous :

MaPrimeRénov’ parcours accompagné (ex-MaPrimeRénov’ Sérénité) : 

Destiné aux rénovations globales visant à améliorer significativement l'efficacité énergétique des logements de plus de 15 ans, ce parcours couvre une gamme complète de travaux, de l'isolation thermique au remplacement des systèmes de chauffage aux énergies fossiles. Pour en bénéficier, vous devrez faire appel aux services de Mon Accompagnateur Rénov’ et confier les travaux à un artisan RGE. Les montants des travaux éligibles varient en fonction du gain énergétique réalisé, avec des prises en charge pouvant aller jusqu'à 90 % pour les rénovations les plus performantes.


MaPrimeRénov’ standard (parcours décarbonation) : 

Spécialement conçue pour les foyers modestes et très modestes, cette aide vise à favoriser l'installation de systèmes de chauffage ou d'eau chaude sanitaire moins polluants, tels que les pompes à chaleur ou les chaudières biomasse.


Autres aides à ne pas négliger

En plus de MaPrimeRénov’, 2024 marque l'arrivée de nouvelles aides pour soutenir vos projets de rénovation énergétique :

MaPrimeAdapt’ : 

Destinée à financer les adaptations nécessaires pour les personnes âgées ou handicapées, cette aide peut couvrir jusqu'à 70 % des travaux, avec un plafond fixé à 22 000 €.

Ma Prime Logement Décent : 

cette nouvelle aide permet de financer jusqu'à 80 % des travaux pour les logements très dégradés, avec un plafond de 70 000 €.

MaPrimeRénov’ Copropriété : 

axée sur la rénovation des parties communes en copropriété, cette aide vise à améliorer l'efficacité énergétique de l'ensemble du bâtiment.

Ces aides, bien que diverses, contribuent toutes à améliorer la performance énergétique des logements, que ce soit directement ou indirectement. Par exemple, les travaux d'adaptation peuvent également intégrer des solutions écoénergétiques, comme l'installation de douches économes en eau.


Comment bénéficier de ces aides ?

Pour obtenir ces précieux coups de pouce, vous devrez vous assurer que vos travaux sont éligibles et correspondent aux critères de revenus fixés. La demande peut être effectuée en ligne, via des plateformes dédiées telles que le site de MaPrimeRénov’, ou en vous tournant vers Mon Accompagnateur Rénov’ pour les rénovations d'envergure. Il est également recommandé d'utiliser des simulateurs en ligne pour estimer le montant de l'aide en fonction de votre profil et des travaux envisagés.


Des aides cumulables sous conditions

Outre MaPrimeRénov’, d'autres aides peuvent venir compléter votre financement :

  • Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) : primes proposées par les fournisseurs d'énergie pour l'installation d'équipements de chauffage performants et la rénovation énergétique des logements.

  • La TVA à taux réduit : appliquée à certains travaux d'amélioration de performance énergétique pour les logements achevés depuis plus de 2 ans.

  • L'éco-PTZ : permet d'emprunter jusqu'à 50 000 euros à taux zéro pour entreprendre des travaux d'amélioration énergétique.


Les aides des collectivités locales et autres bonus

Certaines régions, départements, intercommunalités ou communes peuvent également accorder des aides complémentaires pour la réalisation de travaux d'amélioration de la performance énergétique. Sans oublier le chèque énergie, attribué en fonction des revenus du ménage, et les exonérations de taxe foncière proposées par certaines collectivités locales pour les logements rénovés. Les retraités du régime général peuvent par ailleurs bénéficier d'une aide spécifique pour leurs travaux, tout comme les propriétaires bailleurs grâce au dispositif Denormandie et au déficit foncier.


En résumé, 2024 est une année charnière pour la rénovation énergétique, avec un éventail d'aides plus large que jamais pour vous accompagner dans vos projets de rénovation. Alors, n'attendez plus, lancez-vous et faites de votre logement un modèle d'efficacité énergétique !

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page