top of page

Acheter une maison ancienne : comment éviter les arnaques ?


Acheter une ancienne construction peut être une bonne idée. C'est notamment la seule alternative réellement valable pour profiter d'un bien de caractère, avec énormément de potentiels. Sans compter que le prix de vente d'une telle maison sera certainement moins important que celui d'une nouvelle construction. Mais attention, ce ne sont pas pour autant des raisons pour sauter sur la première offre venue. Vous devez faire attention aux arnaques. Et voici justement des critères à prendre en compte pour ce faire.

Faites-vous accompagner de véritables professionnels

Généralement, les arnaques se font quand vous vous obstinez à tout faire par vos propres moyens. Ce sont les annonces immobilières en ligne, de particulier à particulier qui cachent le plus d'arnaques. Un conseil donc : quand vous achetez une ancienne maison, faites-vous de préférence accompagner par de véritables professionnels (agent immobilier indépendant ou venant d'une agence). Certes, il y aura des frais d'agence à payer, mais n'hésitez pas à négocier pour obtenir une remise. Si votre dossier est solide, les agents immobiliers sont prêts à faire des efforts sur leur commission, sachant que la transaction va aller jusqu'au bout.

Faites attention aux diagnostics

Une ancienne maison est assurément un bâti qui a du charme. Néanmoins, pour ce qui est des normes de construction et du respect des réglementations écologiques, elle laisse souvent à désirer. Plus que jamais, vous devez faire attention à bien analyser les diagnostics immobiliers avant de vous lancer.

L'objectif étant de ne pas vous faire avoir par des travaux de rénovation qui coûtent plus cher que l'immeuble lui-même. Au-delà des rapports des diagnostiqueurs, faites aussi appel à des artisans qui pourront vous faire un devis sur mesure et estimer les travaux de réhabilitation à faire avant de pouvoir profiter de votre bien. L'isolation du bâtiment est aujourd'hui un point capital avec l'envolée des tarifs de l'énergie ; ne devez pas négliger ce point. Si la maison présente un mauvais DPE que cela soit F ou G alors vous pouvez négocier le prix d'acquisition à la condition bien entendu que le prix ne tienne pas déjà compte de ce facteur). Cette économie sur le prix d'achat sera précieuse pour pouvoir faire les améliorations énergétiques indispensables pour économiser en consommation d'énergie, mais également pour avoir un meilleur confort en hiver et en été.

Prenez le temps de visiter

Bien évidemment, il ne faut jamais se lancer dans un futur investissement immobilier juste après avoir vu quelques photos. C'est le meilleur moyen pour être déçu. Quand bien même les agents immobiliers vous assurent des clichés fidèles, le ressenti pendant la visite peut être différent. Dans une ancienne maison comme une nouvelle construction, l'objectif est de vous projeter avant d'acheter. Si, malgré les chantiers qu'il reste, vous arrivez à imaginer votre aménagement dans les lieux et votre vie future dans le bien : vous vous trouvez dans votre nouvelle demeure. Attention tout de même de ne pas vous enflammer. Vous devez bien maîtriser vos budgets. Si celui de l'achat est clair, celui des travaux est incertain. Avant même de signer, vous pouvez faire des devis auprès d'artisans afin de chiffrer au mieux vos futurs travaux. Ainsi, vous pourrez signer plus détendus…

Mots-clés :

11 vues0 commentaire
bottom of page