ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo entretient sa pelouse en septembre ...

4 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin, #Pelouse

Pelouse jaunie par le soleil, envahie par la mousse ou les mauvaises herbes ? Pas de panique : en fin d'été, les conditions sont idéales pour semer et rénover votre gazon. Voici 6 étapes clés pour jardiniers en herbe !

Semer du gazon : pourquoi choisir le mois de septembre ?

Le mois de septembre rassemble tous les critères favorables pour la bonne pousse d'un nouveau gazon. Il y a d'abord les conditions climatiques : le sol s'est réchauffé durant l'été et le retour de précipitations douces mais régulières, favorise la levée des graines de gazon. En effet, pour germer, une graine a besoin d'eau ! Ensuite, les espèces annuelles ayant achevé leur cycle de végétation, la prolifération des mauvaises herbes se trouve limitée, car peu de "mauvaises graines" seront transportées par le vent ou les oiseaux. Enfin, durant cette période de moindre fréquentation de votre jardin, votre gazon aura deux mois pour s'enraciner et se préparer à affronter les rigueurs de l'hiver.

Rénovation de votre pelouse : comment réussir en 6 étapes ?

- Arrachez manuellement les grosses "touffes" de mauvaises herbes, puis passez le désherbeur thermique pour éliminer les dernières indésirables.

- Retournez la terre sur environ 20 cm. Pour les petites surfaces, l'opération peut se faire manuellement à la bêche. Dans le cas de grands terrains, mieux vaut prévoir une motobineuse que vous pouvez louer pour l'occasion. Pourquoi ne pas également en profiter pour installer le système d'arrosage enterré dont vous aviez envie depuis longtemps ?

- Incorporez à la terre, de l'engrais gazon "TRUFFAUT" Plus Belle sera la Terre : nivelez le sol à l'aide d'une griffe, tassez au rouleau et passez un léger coup de râteau pour obtenir une terre bien fine.
Lire la suite

Créer sa propre lampe

4 Septembre 2014

Lire la suite

Jardiner sans pesticides

2 Septembre 2014

Lire la suite

Les conseils de Misterbricolo pour choisir son sol stratifié ...

2 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Sol, #Revêtements

Les conseils de Misterbricolo pour choisir son sol stratifié ...

Si le parquet a l’avantage de la noblesse et du caractère, le sol stratifié a d’autres arguments à faire valoir ! Elément décoratif de votre intérieur, il est résistant et facile à entretenir. De plus, il s’adapte à toutes les pièces de votre habitation.

Plus qu’un sol, un véritable décor

Pour votre sol stratifié, Lapeyre vous donne l’embarras du choix ! Alors débridez votre imagination et inventez tous les décors possibles : ambiance classique avec le décor chêne, ambiance studio d’artiste avec la gamme Loft, ou encore ambiances sophistiquées avec les gammes Duplex Silence et Vintage.

Grâce à leur aspect très travaillé, les sols stratifiés Lapeyre donnent la parfaite illusion du bois et jouent la carte du sol stylé.

Plus audacieux encore, les sols de la gamme Urban Silence proposent une imitation béton, ciment ou métal, pour un intérieur résolument contemporain.

Les sols stratifiés, des sols faciles à vivre

De la pose à l’entretien, les sols stratifiés présentent de nombreux avantages. Ils s’installent d’une simple pression grâce à la pose clipsable, et peuvent s’adapter à des sols chauffants basse température (inférieure à 28°C) et à des sols rafraîchissants. Autre avantage de taille : les sols stratifiés Lapeyre sont tous démontables et remontables.

Le + qui fait la différence : pour un confort toujours plus grand, Lapeyre équipe de nombreux sols stratifiés d’une sous-couche isophonique, qui réduit de moitié les bruits de pas.

Faciles à installer, les sols stratifiés sont aussi simples à nettoyer. Un film de protection leur garantit une meilleure résistance et simplifie leur entretien. Un coup d’éponge et le sol retrouve tout son éclat.

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo aménage les petits espaces de son jardin ...

28 Août 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin, #Décoration

Misterbricolo aménage les petits espaces de son jardin ...

Verdure en terrasse ...
Amoureux de la nature avec un petit extérieur, voila quelques solutions pour aménager ce petit coin...

Pour les plantes, si votre surface est restreinte, mieux vaut utiliser au maximum la verticalité.

Pour cela il existe des supports muraux pour plantes ou style escabeau qui permettent de placer de multiples cache-pots.

Une petite table pliante en bois et deux chaises assorties...allez hop ! profitez de ce petit coin de verdure joliment fleuri !

Comment aménager une petite terrasse ?
Vous disposez d’un petit extérieur et vous voudriez en faire un petit coin de détente ?

Une petite table d’appoint, 2 transats et un petit parasol…voilà pour le décor !

Vous voulez une touche d’originalité ?

Faites disparaître votre carrelage sous une bâche recouverte de sable !

Ajoutez quelques dalles en galets clipsables pour faire un petit seuil à ce coin de plage à domicile…

Et là, fermez les yeux, lové dans votre transat, les pieds dans le sable et laissez le soleil vous réchauffer doucement…ça y est, vous êtes en vacances !

Notre conseil : simple et déco, vous pouvez mixer les différentes dalles entre elles : gazon, galet, pierre naturelle ou teck…vous avez le choix de donner un look à votre terrasse

Lire la suite

Vidéo : quand et comment trailler ses rosiers ?

28 Août 2014

Lire la suite

Taille d'hiver d'un rosier remontant arbuste...

26 Août 2014 , Rédigé par MisterBricolo

Lire la suite

Tout savoir sur le traitement du bois

26 Août 2014

Lire la suite

Misterbricolo a la main verte ...

25 Août 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Plantes, #Décoration

Misterbricolo a la main verte ...

La solution pourrait se résumer en un mot : les bichonner. Oui, mais comment ? Là est toute la question puisque chaque espèce a son mode d’emploi bien spécifique. La base : toutes ont besoin de lumière, d’eau et de terreau. Voici quelques astuces pour faire de nous une véritable botaniste en chef !

La lumière : on s’adapte à l’environnement

A la maison, on tient compte des pièces éclairées à la lumière naturelle (ou alors on pense aux tubes fluorescents). Si les fenêtres sont orientées Nord, on choisit des espèces qui s’accommodent à peu de lumière comme la tacca. La lumière douce et matinale de l’Est plait aux plantes tropicales tel que le kentia. A l’Ouest, des espèces comme le cycas aiment la luminosité créée par des rayons de soleil indirects. Avec une orientation Sud, on éloigne les végétaux de la lumière vive et on choisit de grandes plantes vertes comme le ficus.

On est à l’écoute de leurs besoins

On ne les laisse pas végéter dans un coin. On ne les place pas non plus dans une zone de courant d’air. L’entretien est simplifié quand on en regroupe plusieurs au même endroit, mais on prend soin de laisser de l’air libre entre elles pour ne pas que les feuilles se détériorent. Si la température dépasse les 20 degrés à l’extérieur, on aère la pièce. On brumise régulièrement les feuilles s’il fait très chaud ou qu’il y a du chauffage. On enlève la poussière des feuilles avec une éponge pour éviter que cette première fasse écran avec la lumière. On coupe les branches mortes et les feuilles abimées au sécateur. On fait prendre l’air aux plantes à l’arrivée des beaux jours, sous une pluie printanière par exemple. Enfin, on observe leur évolution. Si on voit apparaître des anomalies, c’est qu’elles ont peut-être été contaminées par des maladies ou des insectes, on se renseigne donc illico sur le traitement adéquat.

L'eau : on les arrose au bon moment

Non, ce n’est pas parce qu’on les arrose tous les jours qu’elles vont s’épanouir. Les plantes souffrent souvent plus d’un trop plein d’eau que d’une petite sécheresse. Le principe est simple : plus les feuilles sont épaisse, moins la plante a besoin d’eau (ficus, yucca, plantes grasses ..). Plus elles sont fines, plus elles ont besoin d’eau (fougères, primevères…). Fixez-vous tout simplement deux moments dans la semaine pour vérifier l’humidité du terreau de vos plantes !

Le terreau : on avance à leur rythme
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Taille d'hiver d'un rosier remontant arbuste

21 Août 2014

Lire la suite