ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo construit un muret en pierre naturelle ...

25 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

À la campagne, les murets faisaient le plus souvent appel à des pierres ramassées sur place. Par commodité, elles étaient montées sans mortier et même quelquefois sans fondation. Si l’arrivée du béton et du parpaing a fortement réduit le recours à la pierre naturelle, celle ci s’emploie encore chaque fois que l’on attend le "supplément d’âme" que seul un matériau naturel sait apporter.
 

Muret en pierre : comment gérer les contraintes ?

Par ailleurs, un muret est souvent utilisé pour résister à la poussée des terres ainsi qu’à celle des eaux de ruissellement. Bien qu’invisibles, ces forces ne sont jamais à négliger. La géométrie du projet est ici également soumise à la déclivité du terrain et aux circulations qu’il est chargé de délimiter : outre un cheminement plus agréable, les courbes qu’il décrit ont pour but d’offrir une meilleure résistance. Et à l’image d’un ouvrage en pierres sèches, le muret gagne aussi à être incliné de 5 à 10 vers l’arrière. Cette inclinaison ou "fruit" est donnée dès le départ lors du terrassement à l’aide d’une petite pelle mécanique, avant même de poser la première pierre.

Pérenniser l’ouvrage avant le montage du muret en pierre

Les pierres de la première rangée ne reposent pas directement au sol mais sur des fondations d’une trentaine de centimètres d’épaisseur, constituées d’un hérisson de 10 cm (petites pierres ou gravats) surmonté d’une semelle en béton armé de 20 cm. Ce type d’ouvrage impose de prévoir un drain (entre muret et talus) ou des réservations tous les 1,50 à 2 m permettant l’évacuation des eaux. Cette précaution est indispensable aux ouvrages maçonnés qui, en contrepartie, peuvent être sensiblement moins épais que les murets en pierres sèches. La maçonnerie exige ainsi moins de pierres au mètre carré. On peut aussi édifier un muret en blocs à bancher et l’habiller ensuite de pierres. Cette technique, couramment employée aujourd’hui, permet la pose d’un ferraillage relié à celui de la semelle.
 

Construction du muret en pierre naturelle

Monter l'assise

  • Même si l’ouvrage n’est pas d’une grande précision, il est préférable de le délimiter avec un ou plusieurs cordeaux tendus entre des piquets.
  • Au sol, tracer l’arrondi de la partie avant.
  • Maçonner le premier rang sur toute la largeur de l’assise et laisser l’ouvrage sécher.
  • Déposer ensuite un lit de mortier (non tassé) sur plusieurs centimètres d’épaisseur.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo pose du lambris bois (video) ...

23 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #video, #Conseils bricolage, #Leroy Merlin

Vous trouvez que le bois c’est beau, naturel, et vous avez raison. Dans ce cas, pourquoi ne pas vous laisser tenter par le lambris bois ?
En multipliant les styles, les finitions et les formats, le lambris est devenu un revêtement très prisé pour la décoration. Le lambris mural peut être posé en long, en large, ou en travers, sur tous les murs de la pièce ou sur une partie seulement, et il s’accorde avec tous les styles et compose des décors chaleureux.
Facile à poser, un bardage bois intérieur permettra également de compenser les petites irrégularités d’un mur, tout en renforçant l’isolation de la pièce.
Comment poser du lambris ? c'est par ici ! (video)

Et pour télécharger la fiche détaillée, c'est par là 

Lire la suite

Misterbricolo nettoie son écran d'ordinateur à l'eau tiède...

18 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien

Beaucoup d'interrogation sur la manière de nettoyer son écran d'ordinateur... Lingettes, produits vaisselle, votre ... que nenni ! 
La solution la plus simple et la plus économique pour nettoyer un écran d'ordinateur reste l'utilisation d'un chiffon doux, d'un coton ou d'une micro-fibre.

Pour ce faire :

  • - Imbibez votre tissu d'eau tiède
  • - Essorez-le jusqu'à ce qu'il soit juste humide
  • - Frottez ensuite l'écran tout doucement
  • - Pour les taches tenaces, évitez, autant que faire se peut, de les gratter
  • - Pensez à essuyer une seconde fois votre écran avec un autre chiffon sec pour éviter toute trace

Pas compliqué et économique :-)

Lire la suite

Misterbricolo se bat contre les nuisibles ...

16 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Nuisibles

Pas facile de se débarrasser des nuisibles. Misterbricolo le sait bien. Quelles que soient ces derniers cafards (ou blattes), puces, punaises de lits, frelons ou souris, il est très fréquent qu'ils reviennent malgré nos traitements.

Mais alors que faire ?

Vous avez inspecté de fond en comble votre habitation, lavé les draps, les housses de couettes et même les couettes, nettoyé vos placards et mis vos aliments dans des boîtes hermétiques, rien n'y fait... ils sont toujours là, comme si c'était pour vous narguer; pour vous démontrer qui étaient les plus forts...

 

Astuces de "grand-mère"

L'épouvantail contre les oiseaux, le hérisson contre les limaces et escargots, du citron contre les fourmis, des clous de girofle contre les mites alimentaires, de la pierre d'Alun contre les araignées, un nettoyeur vapeur contre les punaises de lit, des huiles essentielles contre les moustiques, des ultrasons contre les souris, du bicarbonate de soude contre les puces, un mélange d'eau, de plâtre et de farine contre les rats, du ruban adhésif contre les poissons d'argent ou encore du vinaigre alimentaire contre les mouches ... sont tout autant d'astuces qui fonctionnent plus ou moins mais qui ont le mérite d'être facile à mettre en oeuvre.

 

Faire appel à un professionnel

Une fois que vous aurez tout essayé, il ne restera plus qu'à faire appel à un professionnel.

La plupart des sociétés spécialisées dans le traitement des nuisibles opèrent sur 3 axes :

  • la désinfection (bactéries, virus, odeurs ...)
  • la désinsectisation (punaises de lit, mites, puces, guêpes, frelons, chenilles processionnaires…)
  • la dératisation (rongeurs à la fois dans et en-dehors de l'habitat)

 

Après une analyse des nuisibles existants, l'entreprise sélectionnera les différents produits biologiques qu'il convient ou les différents outils (pièges, filets ...)

 

Agrément "Certibiocide"

Si vous décidez de faire appel à un professionnel, assurez-vous qu'il soit certifié "Certibiocide". Ce certificat permet une utilisation plus contrôlée et plus efficace des produits utilisés par ces entreprises (voir ici : lasdunuisible.fr)

 

Les frais peuvent-ils être pris en charge ?

Non. Les assurances ne couvrent pas ce genre de sinistres. Si vous êtes locataire, vous pouvez vous rapprocher de votre bailleur. Selon la loi du 6 juillet 89, il est tenu de financer le traitement. Quant au propriétaire, il pourra réclamer le remboursement de la facture à l'exclusion de la main d'oeuvre (les produits font partie des charges récupérables).

 

Toutefois, les produits de désinsectisation faisant partie des charges récupérables, le propriétaire peut réclamer le remboursement de l’achat de ces produits, à l’exclusion de la main d’œuvre qui reste à sa charge exclusive.

Lire la suite

Misterbricolo coule du béton dans son coffrage d'escalier ...

16 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

La coulée pour un escalier s’effectue en deux temps : une couche de fond épaisse gâchée assez sèche, puis une couche de finition plus liquide et facile à travailler. Dans les deux cas, le béton est dosé à 350 kg de ciment par mètre cube. Pour simplifier, compter trois volumes de gravier, deux volumes de sable et un volume de ciment.

 

Avant de couler le béton d'un escalier

  • Prévoir des pierres ou des gravats non plâtreux (chutes de briques, de parpaings, de tuiles) pour limiter la quantité de béton à couler.
  • Mettre à tremper dans de l’eau propre jusqu’au moment de leur utilisation : ainsi ils n’absorbent pas l’eau du béton, ce qui rendrait le béton friable.
  • À l’extérieur, préparer une bâche étanche et opaque pour couvrir l’ouvrage (si un orage survient ou en cas de forte chaleur).
  • Si le chantier est en plein été, effectuer la coulée en fin d’après-midi.
  • S'il faut ensuite coller un dallage sur le béton, strier légèrement la surface avec la pointe d’une truelle pour la rendre accrocheuse.

    Gâcher le béton et placer les pierres

    garnir un coffrage d'escalier
  • Gâcher un béton sec dosé à 350 kg/m3.
  • Garnir le fond du coffrage : veiller à ce que l’armature soit enrobée d’au moins 5 cm.
  • Disposer les pierres non jointives.

 

 

 

Vibrer le béton pour le répartir

répartir le béton dans un coffrage
  • Vibrer le béton en frappant les planches du coffrage avec un marteau : le mélange doit remplir le moindre interstice.
  • Attention : veiller à ce que les pierres n’affleurent pas le bord des marches.
    Lire la suite de l'article
Lire la suite

Misterbricolo combat l'humidité dans sa salle de bain...

11 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Salle de bain

Rien de plus désagréable que de sentir l’humidité, en plus cela empêche vos serviettes de toilette de sécher et vos joints de carrelage ont triste mine. C’est la même chose pour les toilettes. Pas de panique, avec quelques astuces simples, on peut y remédier.

 

1) Vérifiez votre aération

Dans une pièce humide, vous avez forcément une aération manuelle, voire une VMC (ventilation mécanique contrôlée). Avec le temps, les poussières s’accumulent sur la grille et parviennent à l’obstruer. Démontez la grille et brossez-la à l’eau savonneuse avant de la rincer et de la sécher. Nettoyez l’entrée de l’orifice avec un chiffon sec pour retirer le maximum de saletés. L’idéal est de le faire avec votre aspirateur. Puis remettez la grille en place.

2) Supprimez les sources d’humidité

Faites la chasse au goutte à goutte des toilettes ou des robinets. Vérifiez les joints autour de la baignoire, de la douche ou du lavabo qui peuvent générer des micro-fuites et entretiennent l’humidité. Remplacez régulièrement les serviettes de toilette qui au bout d’un moment ne sèchent plus complètement.

3) Renforcez l’aération

Après la douche, le bain ou avoir tiré la chasse d’eau, ne refermez pas hermétiquement la porte, si vous avez une fenêtre, équipez-la d’un entrebâilleur afin de laisser respirer la pièce au maximum. Un bon moyen de créer une aération permanente est de percer quelques trous au bas de la porte et de les habiller d’une grille de la couleur de la porte. Sinon, on peut aussi dé-gonder la porte pour la raboter à la base, ce qui ménage un passage d’air permanent.
Lire la suite de l'article

 

Lire la suite

Remplacer une prise électrique soi-même : tous nos conseils

9 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Remplacement prise électrique

Il est fréquent qu'une prise soit endommagée, ou commence à se faire vieille : on souhaite alors la changer le plus rapidement possible sans forcément passer par un professionnel pour une tâche aussi simple. Eh bien, cela est possible, il vous suffit simplement de suivre les instructions suivantes !

Changer une prise électrique moi-même c’est possible ?

Les prises électriques sont évidemment indispensables dans un intérieur, et, malgré leur longévité, elles finissent indéniablement par se détériorer et ne plus être aux normes. Si elles sont trop anciennes, il sera nécessaire de les changer. Pour cela, vous pouvez très bien vous y prendre vous-mêmes si vous souhaitez en changer une ou plusieurs de votre logement. Cela est en effet très simple, vous n'avez besoin que de quelques outils, ainsi que de connaître les gestes de sécurité nécessaires à respecter et les étapes à suivre.

Que faut-il savoir avant de se lancer ?

Bien sûr, avant de commencer à changer vos prises, plusieurs choses sont à savoir sur leur système de fonctionnement, notamment le code couleur des fils électriques. En effet, comme cet article le décrit, chaque fil électrique à sa couleur, et il est important de bien les connaître avant d’aller plus loin. Ces codes couleurs permettent d'assurer une installation en sécurité puisque chaque fil à un rôle. Le système électrique comporte généralement trois couleurs différentes pour la phase, le neutre et la terre.

-Le fil rouge, noir ou marron correspond à la phase, c'est-à-dire celui qui amène le courant jusqu'à la prise.
-Le fil rayé vert et jaune est le fil de terre, qui permet de faire passer l'électricité en cas de surcharge électrique pour vous protéger de toute électrocution.
-Le fil bleu, qu'on appelle aussi le fil neutre, a pour rôle de répartir le courant et d'enclencher le disjoncteur si besoin.

Multimètre

Conseils et étapes pour changer une prise sans prendre de risques

Faites très attention : lorsque vous procédez aux étapes suivantes, le courant doit impérativement être coupé. Pour vérifier que le courant ne passe plus, vous pouvez vous aider d'un multimètre, à tester sur chaque prise. La première étape consiste donc à dévisser les vis ou le bandeau de la prise que vous souhaitez démonter, cela dépend du modèle. Vous pouvez ensuite tirer dessus pour la déloger du mur. Après cela vous pouvez dévisser les connecteurs qui relient les fils entre eux pour la retirer complètement de son support.

La deuxième étape consiste à installer votre nouvelle prise. Pour cela, il faut remettre les fils dénudés à leur place respective (qui sont terre, phase et neutre pour rappel). Serrez les vis de fixation des fils pour garder ceux-ci en place, et remettez-la à sa place en insérant bien les fils à l'intérieur. Il vous reste juste ensuite à vérifier qu’elle soit bien droite sur le mur et à la visser définitivement.

Il ne vous reste plus qu'une dernière étape : vérifier son bon fonctionnement. Assurez-vous que vos branchements soient corrects, le voltmètre peut vous servir à nouveau afin de vérifier que la prise soit alimentée en électricité (si le voltage affiche entre 220 et 230, le courant est correct, sinon revérifiez vos branchements en la redémontant). Vous pouvez maintenant relancer le courant sur le disjoncteur.

Votre installation est terminé : cela est rapide et reste simple et peu coûteux. Assurez-vous simplement d'avoir le bon matériel pour réaliser le remplacement de prise dans de bonnes conditions et veillez toujours à votre sécurité, même pour de petites interventions comme celle-ci.

Lire la suite

Misterbricolo calcule la quantité de peinture qu'il lui faut ...

9 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Vous vous apprêtez à peindre une ou plusieurs pièces de votre intérieur, mais n'avez aucune idée de la quantité de peinture à acheter... Avant de colorer les murs d'un espace, il est indispensable de calculer le nombre de litres de peinture dont vous aurez besoin, sans quoi vous risquez de vous retrouver à court de produit ou avec un excédent dont vous ne saurez que faire. Pour viser juste, suivez nos calculs...

Protection, choix de la teinte, matériel... Lorsque l'on décide de peindre une pièce, il y a déjà beaucoup d'éléments à prendre en compte. Mais veillez à ne pas oublier l'essentiel : la quantité de peinture à acheter. Comment la calculer ? Selon la surface de l'espace à colorer, le nombre de fenêtres ou de portes, le pouvoir couvrant inscrit sur le pot et les couches que vous aurez besoin de passer sur les murs, la quantité de peinture peut varier. Voilà comment la déterminer rapidement. 

Calculer la surface à peindre

Afin de pouvoir déterminer le nombre de litres dont vous aurez besoin, il est primordial de connaître la surface exacte à repeindre. Pour cela, c'est très simple, il vous faut tout d'abord déterminer le périmètre de la pièce. Il vous suffit alors de mesurer la longueur et la largeur des murs à l'aide d'un mètre puis d'appliquer la formule suivante : (longueur + largeur) x 2. 

- Par exemple : si votre pièce mesure 4 mètres de longueur et 3 mètres de largeur, cela donnera (4 + 3) x 2 = 14 mètres de périmètre.

Pour obtenir la surface en m2 des murs à peindre, multipliez ce périmètre par la hauteur de la pièce que vous aurez préalablement mesurée à l'aide d'un mètre, soit la formule suivante : périmètre x hauteur. 

- Par exemple : si cette même pièce possède une hauteur de 2,20 mètres, cela donnera 14 x 2,20 = 30,8 m2 de surface à repeindre. 

NB : pour être le plus précis possible, il est important de prendre en compte les ouvertures (portes et fenêtres) que vous ne souhaitez pas repeindre et de déduire leur surface de la surface des murs, soit la formule suivante : surface des murs - surface des ouvertures (hauteur x largeur). 

- Par exemple : si cette même pièce possède une fenêtre de 1,25 x 1,20 mètres, cela donnera : 30,8 - (1,25 x 1,20) = 29,3 m2 de surface à repeindre.  

>> A lire aussi >> Devis : quel prix pour repeindre un appart ou une maison ? 

Déterminer la quantité de peinture nécessaire

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo créé son jardin xérophile (jardin sans eau) ...

4 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Le xéropaysagisme est un type de jardinage qui consiste à organiser un environnement fait de plantes qui consomment peu d'eau. Ce terme, qui vient d'un mot de l'ancien grec signifiant sec, a été inventé en 1978 dans le centre d'administration des eaux de la ville de Denver. Depuis cette date, les autorités de la région ont favorisé le xéropaysagisme dans tous les endroits du Colorado où l'eau se fait rare [1] . Les paysagistes qui n'ont jamais tenté de pratiquer ce type de jardinage pensent généralement qu'il ne peut produire que des environnements « de rochers et de cactus », mais vous allez entrevoir les nombreuses possibilités qu'offre cet art qui permet en fait de créer une très grande variété de magnifiques décors.

Planifier son projet de xéropaysagisme

 

- Dessinez un plan de votre jardin ou de l'espace que vous voulez aménager. Indiquez les distances entre les bâtiments, les grillages, les arbres et toutes les structures permanentes. Étiquetez chaque aire spécifique que vous allez créer, comme un espace ouvert ou un parterre de plantes à fleurs, par exemple, même si vous n'avez au départ qu'une vague idée de ce que vous allez faire.

Indiquez sur le plan les zones d'ensoleillement. Le xéropaysagisme consiste à installer à des endroits aux caractéristiques de sècheresse très précises, qui dépendent en grande partie de la quantité de soleil reçue, les plantes les plus appropriées. Pour connaitre les conditions d'ensoleillement dans votre jardin, vous pouvez relever pour des tranches de 4 heures la quantité de rayons solaires que reçoit chaque zone particulière. N'oubliez pas que l'intensité du rayonnement solaire varie tout au long de l'année et notamment d'une saison à une autre. N'utilisez pas des plantes vivaces qui vivent habituellement dans des zones tropicales si vous habitez dans une région où les hivers sont froids et sombres.

  • Un des moyens d'indiquer une zone d'ensoleillement spécifique est de l'entourer de pointillés sur le plan et d'ajouter une note informative. Pour une journée, mentionnez la quantité de soleil en heures que reçoit chaque zone délimitée par des pointillés.
     

Analysez la composition du sol de votre jardin et faites des ajustements en fonction des résultats. Vous pouvez envoyer des échantillons de sol pour analyses à des techniciens travaillant pour le ministère de l'Agriculture ou à une coopérative locale qui dispose des instruments pour les faire. Vous obtiendrez alors une multitude d'informations qui vous permettront de sélectionner les plantes les mieux adaptées au sol de votre jardin et de savoir quand vous devez enrichir la terre. Pour chaque plante, il existe une plage de valeurs de pH, un type de sol et un taux de nutriments qui lui correspondent le mieux. Vous pouvez facilement trouver ce genre d'informations dans l'Internet.

  • Si vous souhaitez augmenter le taux de nutriments dans le sol ou son taux de rétention d'eau, vous pouvez mélanger une épaisseur de 3 à 5 centimètres de compost avec une épaisseur 3 fois supérieure de sol.
  • S'il n'est pas possible d'effectuer l'analyse du sol de votre jardin, choisissez de préférence des plantes de la région, pour lesquelles il n'y a généralement pas besoin d'ajuster le sol.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo construit sa pergola ...

2 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #pergola

Décorative et esthétique, une pergola donne une toute autre ambiance à votre jardin. Servant de support aux plantes grimpantes, elle permet de créer un coin d'ombre très agréable et d'habiller votre terrain.

Créer sa propre pergola

Pour construire une pergola, vous devez tout d'abord choisir son emplacement. Pour cela, prenez en compte l'exposition du soleil, les zones d'ombre et la configuration de votre maison. Votre pergola peut en effet soit être adossée à la façade, soit être autoportée. Pour construire une pergola, il est préférable que vous optiez pour du cèdre. Ce bois est en effet connu pour sa résistance à l'eau et aux diverses intempéries. Le bois acheté, vous allez pouvoir commencer à créer votre pergola. En premier lieu, et après avoir dessiné un croquis, coulez une dalle de béton puis fixez les supports de poteaux en acier à l'aide de vis. Clouez-les, tout en vérifiant avec un niveau à bulle la verticalité de votre structure. Passez au découpage des poutres, et installez-les contre les poteaux, encore une fois avec des vis. Installez la seconde poutre de chaque paire, en vérifiant cette fois-ci l'horizontalité de l'ouvrage. Découpez des encoches dans les poutres qui doivent être disposées sur d'autres pour faciliter la mise en œuvre. Dans l'idéal, vos poutres doivent faire une courbe.

Achever la construction d'une pergola

Lire la suite de l'article

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>