Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo récupère son eau de pluie et paye moins d'impôts ...

21 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

http://mktg.factosoft.com/consoglobe/image-upload/img/credit.jpgAujourd’hui, de nombreuses aides financières existent pour les particuliers ou les entreprises désirant s’équiper d’une installation de récupération d’eau de pluie. Petit tour d’horizon de ces différentes aides.

Récupérer l’eau de pluie : les aides financières

Des crédits d’impôts sont actuellement prévus pour favoriser l’installation de dispositifs de récupération des eaux de pluie. Mais, attention, l’arrêté qui a été publié par les ministères de l’écologie, du logement, de la santé et du budget est restreint aux seuls usages extérieurs de l’habitation principale.

 

Ainsi, l’arrêté du 4 mai 2007 du code général des impôts relatif aux dépenses d’équipements de l’habitation principale fixe les conditions d’octroi d’un crédit d’impôts en cas d’acquisition d’équipements de récupération de l’eau de pluie collectées à l’aval de toitures inaccessibles, pour des utilisations à l’extérieur des habitations.

L’installation d’un équipement visant à récupérer les eaux pluviales pour arroser le jardin, laver la voiture… bénéficie d’un crédit d’impôt à hauteur de 25 % des dépenses, plafonné à 8 000 €. Cette somme est majorée de 400 euros par personne à charge.

Les règles du crédit d’impôts

>>>Attention : il n’inclut ni le coût de la main d’oeuvre, ni le coût des fournitures qui ne s’intègrent pas à l’équipement.

Crédit d’impôt-Le saviez-vous?

La cuve de récupération d’eau de pluie doit être installée par un professionnel si vous souhaitez avoir recours au crédit d’impôt et doit comprendre des éléments obligatoires :

  • un système de dérivation vers la cuve de récupération au niveau de la descente des gouttières,
  • un dispositif de stockage,
  • une crapaudine (pièce en fil de fer qui se fiche sur une descente d’eau pour empêcher les feuilles de la boucher).

Lire la suite de l'article sur ConsoGlobe.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie du Blog Brico Fenetre 09/08/2011 15:58



je ne pensais pas qu'il y avait encore des crédits d'impots pour ce type de dipositifs.


 


@cricri : j'ai du mal a y comprendre quelque chose dans les articles de loi que vous citez .... Pensez-vous vraiment que les particuliers qui récpèrent l'eau pour servir d'arrosage et de chasse
d'eau seront taxés ?



Cricri 21/07/2011 14:00



Bonjour


Je vais faire mon rabat-joie mais, dans ma maison, j'ai fait le choix de ne pas récupèrer les eaux pluviales. Pourquoi donc ? Il suffit de lire ceci : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=C1BE61241F322B66D24541B5B08293A9.tpdjo16v_1?cidTexte=JORFTEXT000019117611&categorieLien=id et
celà : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=C1BE61241F322B66D24541B5B08293A9.tpdjo16v_1?cidTexte=JORFTEXT000019992048&dateTexte=20090713 pour
comprendre que l'utilisation des eaux de pluie sera prochainement taxée, en gros, dès que les crédits d'impots dont tu parles ici auront été épuisés.


A bon entendeur ...


A+