Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo bricole en toute sécurité

13 Novembre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Sécurité

Sécurité domestique : Bricoler en toute sécurité

L' Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) présente sa nouvelle brochure sur les précautions à prendre avant, pendant et après les travaux à entreprendre... pour que bricoler reste un plaisir et ne rime plus avec danger.

Décaper, repeindre ou rénover un meuble ne s'improvise pas. Les bricoleurs occasionnels sont en effet près de 300 000 à se retrouver aux urgences chaque année, ce qui représente 12 % des hospitalisations dues aux accidents domestiques (amputations, chutes d'échelle, brûlures dues aux produits caustiques, intoxications et électrocutions...)

Pour éviter ces drames, l'Inpes a préparé une brochure téléchargeable sur son site Internet (http://www.inpes.sante.fr/). On y apprend la bonne marche à suivre avant de se lancer dans l'aventure : s'informer avant de commencer, lire les pictogrammes repris sur les emballages, se méfier des faux amis (les substances chimiques contenues dans les peintures, colles, cires...) et contourner les dangers (endroit mal éclairé ou mal ventilé, prise électrique près d'un point d'eau...). La prudence s'impose également pendant les travaux : se protéger (masques, gants, bottes, lunettes, protections auditives...), ne pas dépasser les doses recommandées, ne pas mélanger de produits ni les transvaser, éloigner les enfants. Et puis, une fois l'oeuvre d'art terminée, débranchez les appareils, rangez perceuses et produits toxiques hors de portée des petits curieux.

La brochure rappelle les bons réflexes qui s'imposent en cas d'accident. Pour une brûlure, par exemple, faire couler de l'eau fraîche du robinet pendant au moins 10 minutes. Et toujours garder à portée de téléphone les numéros d'urgence : Samu (15) ou pompiers (18 depuis une ligne fixe, 112 depuis un portable).

À prendre en compte également les accidents survenus dans les magasins de bricolage (1 200 en 2005). La majorité sont bénins et se limitent à des hématomes, mais d'autres sont plus graves, telles les chutes entraînant des fractures et des traumatismes crâniens. Un accident mortel est même à déplorer, un sexagénaire ayant été écrasé sous une pile de plaques de plâtre en septembre dernier.

Source : UFC

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article