Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo protège son jardin avant l'automne ...

28 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

L'automne arrive, avec ses journées plus courtes et plus froides. L'hiver approche rapidement. Que doit-on donc faire pour son jardin en automne ? Le préparer pour l'hiver bien entendu !

Planter, repiquer, transplanter

L'automne est la saison idéale pour transplanter les arbres et repiquer les plantes car la terre est suffisamment humide, en raison des pluies régulières. Le sol étant encore tiède avec l'été qui finit et l'automne qui commence, les plantes ont encore le temps de s'adapter à un nouvel endroit et de former de nouvelles racines.

Les nouvelles plantes peuvent être repiquées à l'automne, sans aucun souci. C'est votre dernière chance avant l'hiver d'apporter une touche de couleur à votre jardin. L'automne est la saison idéale pour planter des roses, par exemple, avant les premières gelées.

Planter des bulbes

Vous pouvez également planter des bulbes en automne pour que leurs fleurs germent de terre avec l'arrivée du printemps et viennent colorer votre jardin. L'orientation est cruciale pour que ces hérauts du printemps puissent fleurir magnifiquement. Si la terre est fraîche et humide au printemps, elle peut être sèche et poreuse en été, durant leur période de dormance. Les bulbes doivent être plantés dans la terre à une profondeur d'environ deux ou trois fois leur taille. Le plantoir à bulbes GARDENA vous permet facilement de faire un trou suffisamment large et profond. Vous placez ensuite les bulbes dans la terre, leur extrémité pointue vers le haut, les recouvrez de la terre du plantoir et appuyez fermement.

Couper les plantes vivaces herbacées, arbustes et buissons

Lorsque les arbustes jaunissent, leurs tiges se courbent vers le sol ou commencent à flétrir, il est temps de les couper. En effet, les plantes commencent à ramener la sève vers leurs propres racines. Si elles ne sont pas coupées, elles risquent de dépérir.

Les arbustes et les buissons peuvent être coupés à environ un quart de leur taille. Cela varie toutefois selon le type d'arbuste ou de buisson. Vous trouverez davantage d'informations sur les étiquettes des plantes ou en vous renseignant auprès de votre jardinerie locale.

Tailler les haies

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo traite sa toiture ...

24 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Misterbricolo traite sa toiture ...

Le temps (même court) a fait son oeuvre : votre toiture est sale, parsemée de végétaux, de mousses... Une seule solution, le traitement... et de l'huile de coude.
Nettoyer
Même si votre toiture est encore épargnée par les mousses, lichens ou algues, un léger nettoyage annuel est recommandé. Pour cela :

- montez sur votre échelle, qui doit dépasser d'un mètre environ le dessus de la gouttière ;

- si de la végétation a pris possession de la gouttière, enlevez-la au sécateur ;

- avec une brosse dure et de l'eau frottez tous les endroits de la toiture qui vous paraissent sales ou franchement noircis (les résidus vont tomber dans la gouttière, recueillez-les et mettez les dans un récipient) ;

- rincez le tout au nettoyeur basse pression, qui enlèvera de plus les saletés que vous n'aurez pas enlevées à la main.

Sachez qu'il ne faut surtout pas utiliser de l'eau de javel pour nettoyer les tuiles. En effet, si elle permet de lutter très efficacement contre la mousse, elle abîme également considérablement les tuiles du toit, qui se fragilisent et deviennent poreuses, prêtes à éclater à la moindre intempérie.


Entretenir, c'est-à-dire traiter


- Avec de l'anti-mousse ou algicide :
-
dès qu'il fait beau et que le vent est calme, remplissez un pulvérisateur d'un produit anti-mousse ou algicide spécial toiture - en vente partout, il en existe aussi à double action, préventive et curative - et pulvérisez l'ensemble du toit.
- laissez agir une semaine et rincez au nettoyeur basse pression, toujours du haut vers le bas.

- Hy
drofuger
Le traitement hydrofuge (teinté ou incolore) consiste à protéger les tuiles contre la pluie et le gel en réduisant leur porosité. Avant de l'appliquer, la toiture doit avoir été nettoyée. Ensuite :
- pulvérisez le produit hydrofuge sur la totalité du toit.
- ne rincez pas. Après 24 heures, testez son effet en versant de l'eau sur les tuiles. Celle-ci doit glisser dessus et non pénétrer. Au besoin, retraitez de la même façon.

Source : L'Internaute Bricolage

Lire la suite

Misterbricolo utilise des pavés en béton pour sa nouvelle terrasse ...

22 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Misterbricolo utilise des pavés en béton pour sa nouvelle terrasse ...

Les pavés de béton apportent beaucoup de flexibilité dans un projet d'aménagement. Ils sont prêts à être installés dès la livraison au chantier et peuvent l'être dans presque toutes les conditions atmosphériques. Ils ne requièrent aucun mortier de béton et de plus, aucun temps de mûrissement n'est requis, permettant ainsi une réduction du temps de construction.

De plus, le pavage est muni d'une multitude de joints, ce qui fait que les unités subissent un micro ajustement lors des mouvements du sol dus aux cycles gel-dégel et aux charges auxquelles est soumise la surface pavée. Le pavage est alors dispensé des craquements que l'on retrouve continuellement sur les surfaces de pavage conventionnel.

Les réparations d'infrastructures souterraines et de déformations locales de la fondation peuvent être effectuées facilement, grâce à la disponibilité de retirer et de réinsérer les mêmes pavés à l'endroit affecté. Aucune perte de matériel n'en découle, aucun nouvel achat n'est nécessaire, aucun marteau-piqueur n'est utilisé.

Les nombreuses formes, couleurs, textures et motifs des pavés servent autant à l'esthétique qu'aux fins utiles.

La fabrication des pavés de béton ne contribue point à la détérioration de l'environnement puisque ces derniers sont faits à partir d'agrégats naturels et de liens cimentiers. Ils ne sont composés d'aucuns produits dérivés de pétrole.
Source : bolduc.ca

Lire la suite

Misterbricolo achète ses vêtements professionnels sur Manelli.fr

18 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Bonnes adresses bricolage

Manelli.fr est un site e-commerce spécialisé dans le domaine du vêtement professionnel. Leur rubrique vêtement de travail destiné aux principalement aux bricoleurs et aux personnes travaillant sur les chantiers est composé de nombreuses rubriques telles des combinaisons, des pantalons ou encore des bleus de travail.

Leurs vêtements sont principalement adaptés à différentes catégories de métiers professionnels tels que les peintres, les carreleurs, les charpentiers, les ouvriers de bâtiment où tout simplement les bricoleurs du dimanche.
L'idéal pour Misterbricolo !

Leur site est clair et les produits sont de qualités. Il possède leur propre marque Manelli mais également des marques reconnues dans le métier. Certaines catégories de produits sont en promotions tout au long de l’année et la livraison est offerte à partir de 49€ d’achats hors taxe. Leurs produits sont envoyés en point relais ou par chronopost pour que vous ayez vos achats le plus rapidement possible en 24 heures.

N’hésitez pas à contacter leur service client qui est agréable et disponible si vous souhaitez avoir plus d’informations !

Lire la suite

Misterbricolo entretient sa pelouse en septembre ...

17 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo entretient sa pelouse en septembre ...

Pelouse jaunie par le soleil, envahie par la mousse ou les mauvaises herbes ? Pas de panique : en fin d'été, les conditions sont idéales pour semer et rénover votre gazon. Voici 6 étapes clés pour jardiniers en herbe !

Semer du gazon : pourquoi choisir le mois de septembre ?

Le mois de septembre rassemble tous les critères favorables pour la bonne pousse d'un nouveau gazon. Il y a d'abord les conditions climatiques : le sol s'est réchauffé durant l'été et le retour de précipitations douces mais régulières, favorise la levée des graines de gazon. En effet, pour germer, une graine a besoin d'eau ! Ensuite, les espèces annuelles ayant achevé leur cycle de végétation, la prolifération des mauvaises herbes se trouve limitée, car peu de "mauvaises graines" seront transportées par le vent ou les oiseaux. Enfin, durant cette période de moindre fréquentation de votre jardin, votre gazon aura deux mois pour s'enraciner et se préparer à affronter les rigueurs de l'hiver.

Rénovation de votre pelouse : comment réussir en 6 étapes ?

1- Arrachez manuellement les grosses "touffes" de mauvaises herbes, puis passez le désherbeur thermique pour éliminer les dernières indésirables.


2 - Retournez la terre sur environ 20 cm. Pour les petites surfaces, l'opération peut se faire manuellement à la bêche. Dans le cas de grands terrains, mieux vaut prévoir une motobineuse que vous pouvez louer pour l'occasion. Pourquoi ne pas également en profiter pour installer le système d'arrosage enterré dont vous aviez envie depuis longtemps ?


3 - Incorporez à la terre, de l'engrais gazon "TRUFFAUT" Plus Belle sera la Terre : nivelez le sol à l'aide d'une griffe, tassez au rouleau et passez un léger coup de râteau pour obtenir une terre bien fine.

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo entretient sa thermopompe en 4 étapes ...

15 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Entretien thermopompeDécouvrez les 4 étapes simples à effectuer afin de pouvoir faire l’entretien de sa thermopompe soi-même grâce à cette infographie pratique créée par Le Groupe Master, entreprise clé dans l’industrie du chauffage et de la climatisation depuis plus de 60 ans. Le choix d’une thermopompe comme appareil de chauffage et de climatisation est très intéressant en termes d’économie sur vos coûts de chauffage et d’efficacité énergétique.

 

Le Groupe Master, par l’entremise de son réseau de plusieurs centaines de détaillants indépendants dans l'est du Canada, offre un large éventail d’appareils de chauffage et de climatisation qui aident leurs clients à rester au chaud et affronter l'hiver en toute quiétude mais aussi à retrouver sérénité et confort de fraîcheur en été.

 

En suivant les étapes conseillées par Master, vous serez en mesure de bien entretenir votre thermopompe afin de préserver son efficacité et de maintenir une bonne qualité d’air à l’intérieur de votre demeure.

 

Consultez-la maintenant pour voir pourquoi l’entretien de sa thermopompe est important et à quel point il est facile à faire.

Lire la suite

Misterbricolo utilise de l'hormone de bouturage ...

10 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo utilise de l'hormone de bouturage ...

Multiplier les plants les plus vigoureux à moindre frais, voilà un doux rêve de jardinier, réalisable grâce à l’hormone de bouturage. Un peu de poudre, de bons outils et un soupçon de patience, et le tour est joué : les végétaux se dupliquent à l’infini...

Voilà un tableau tout à fait idyllique et alléchant... mais l'hormone de bouturage ne présente-t-elle que des avantages ? On fait le point.

Qu'est-ce que l'hormone de bouturage ?

Un produit chimique

L’hormone de bouturage, produite chimiquement, se compose essentiellement d’acide b-indole.

À noter : elle se présente le plus souvent sous la forme d’une poudre blanche, vendue en jardineries et magasins spécialisés, conditionnée en sachet, et parfois sous la forme de gel.

L’hormone de bouturage fournit à la tige bouturée tous les nutriments indispensables à sa reprise de croissance jusqu’à ce qu’elle puisse, par elle-même, reconstituer un système racinaire assurant son développement.

Pour quoi faire ?

L’hormone de bouturage est utilisée afin de :

  • cautériser les plaies du végétal à reproduire (appelé plante-mère) ;
  • accélérer la cicatrisation de la bouture ;
  • favoriser l’émission de nouvelles racines (en vue de l’enracinement) ;
  • lutter contre le développement des maladies liées à la blessure de la plante-mère.
Quels avantages ?

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo isole sa maison en utilisant le doublage collé (vidéo) ...

8 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Le complexe isolant est un panneau construit d'un matériau isolant accolé à une plaque de plâtre constituant le parement. Découvrez ces caractéristiques et ces conditions d'utilisation.

Lire la suite

Misterbricolo arrose son potager avec son urine ...

3 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo arrose son potager avec son urine ...

Après les récentes études dénonçant les effets néfastes des produits phytosanitaires sur les plantes, de nombreux jardiniers se sont tournés vers le bio. Le 3 mai, le ministre indien Nitin Gadkari nous a fait part de sa recette miracle d’engrais naturel et pas cher : l’urine.

Lors d’un événement à Nagpur, Nitin Gadkari, le ministre indien du Transport routier et des autoroutes nationales, a fait le buzz en révélant ses petits secrets de jardinage. En effet, ce dignitaire passionné de verdure entretiendrait ses plantes vertes grâce à un engrais insolite : l’urine !

L’urine, un nouvel engrais bio ?

Les produits phytosanitaires sont dangereux, c’est clair ! Mais quel en serait le meilleur substitut ? D’après Nitin Gadkari, l’urine ferait merveille dans nos jardins. Sa méthode d’utilisation ? Il préconise de diluer l’urine dans des contenants de 50 litres. Comment les remplir ? Il suffit de recueillir quotidiennement le liquide dans de petits récipients avant de les transvaser dans de plus gros bidons. Il ne reste plus qu’à arroser les plantes et à observer leur croissance. Le ministre a même indiqué que ce type d’engrais fonctionnait mieux sur les orangers.

Qu’en dit la science ?

En 2007 et en 2009, les Américains et les Finlandais se sont penchés sur le cas de l’utilisation de l’urine comme engrais. Ce type de fertilisant a été testé sur la culture de betteraves rouges, de tomates et de choux. Répandu sur une terre presque morte et fortement minéralisée, un mélange de 75% d’eau et de 25% d’urine fraiche a permis d’augmenter significativement le rendement de production.

L’urine est donc bel et bien une nouvelle alternative peu onéreuse et saine pour les jardiniers sans cesse à la recherche de solutions respectueuses de l’environnement pour leurs jardins.

Source : Le Huffington Post

Lire la suite

Misterbricolo habille son muret de parpaing avec de la pierre ...

1 Septembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils décoration

Misterbricolo habille son muret de parpaing avec de la pierre ...

On ne peut pas dire qu’un muret en parpaings soit particulièrement esthétique.

C’est la raison pour laquelle le parpaing est pratiquement toujours recouvert d’un enduit ou d’un parement décoratif.

Aujourd’hui, nous allons voir comment habiller un muret en parpaing avec de la pierre.

Cet article concerne aussi bien des pierres complètes, que du parement de faible épaisseur.

Sur la photo ci-dessus, le parement intérieur (non visible ici) est déjà recouvert d’un enduit.

L’habillage en pierre doit être réalisé devant et sur le dessus.

La petite tranchée que l’on voit devant le muret (existante avant le chantier) sera remplie de mortier ou de béton pour assurer une base de départ solide. Ceci n’est cependant pas indispensable.

Les pierres choisies ici par le client, font environ 8 cm d’épaisseur, et présentent 1, 2 ou 3 belles faces :

1 face pour le parement vertical, 2 faces pour les angles verticaux ou horizontaux, 3 faces pour les angles horizontaux et verticaux.

Si vous comptez utiliser des plaquettes de pierre de parement, donc de faible épaisseur (2-3 cm), un collage « simple » est suffisant.

Si, comme c’est le cas ici, vous utilisez des pierres plus larges, il sera nécessaire d’ajouter une couche intermédiaire, ou couche de soutien, entre les pierres, pour éviter qu’elles ne s’affaissent les unes sur les autres et maintenir ainsi un espace pour les joints.

Pour la couche de soutien, on utilise un mortier traditionnel (sable et ciment), légèrement mouillé pour une meilleure tenue (équivalent au sable humide que l’on trouve sur la plage une fois le sable sec écarté )

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite