ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

parquet

Misterbricolo entretient son parquet ...

8 Juillet 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Parquet

Entretien parquet

Comment nettoyer et entretenir le plancher d'un pont de bateau dans votre salle de bain ?

 

Le parquet en bois est un ajout naturel et magnifique à toute maison. Cependant, il nécessite un entretien particulier pour conserver son aspect optimal. Heureusement, il n'est pas difficile de le garder propre et bien entretenu.
En fait, vous pouvez en faire une tâche simple qui demande très peu de temps et d'efforts. Il vous suffit de suivre les conseils et astuces suivants pour que votre parquet conserve son bel aspect pendant de nombreuses années.

Si vous avez un plancher en bois dans votre maison, vous voudrez en prendre grand soin. Vous ne voulez pas que les liquides renversés ou les poils d'animaux décolorent ou endommagent le bois sous vos pieds. Pour protéger votre sol de la saleté et des débris quotidiens, vous pouvez envisager d'installer des tapis sous tous les meubles à roulettes (comme les chaises) et d'investir dans des sous-verres pour les boissons lorsque vous recevez des invités. Ces mesures contribueront également à prolonger la durée de vie de votre parquet, alors commençons !

 

Nettoyage hebdomadaire

La clé d'un nettoyage réussi de votre parquet est de commencer avec les bons outils. La meilleure solution de nettoyage pour votre plancher en bois dépendra du type de bois que vous avez.
Par exemple, si vous avez un parquet en bois dur, évitez d'utiliser des produits contenant de l'ammoniac, car ils peuvent endommager la finition. La meilleure façon de nettoyer tout type de plancher en bois est de le balayer ou de passer l'aspirateur régulièrement. Nettoyez votre plancher après chaque utilisation pour éviter que la saleté et le sable ne s'incrustent dans le fini. Vous éviterez également les taches indésirables, comme les traces de saleté et d'huile. Pour un nettoyage régulier, vous pouvez utiliser un balai à franges pour parquet et un aspirateur équipé d'une brosse. Vous pouvez également utiliser une serpillière humide, mais assurez-vous que la serpillière et la solution de nettoyage que vous utilisez sont adaptées aux parquets en bois dur.

 

brou_de_noix

Nettoyage mensuel en profondeur

Les sols en bois dur, comme les autres types de sols en bois, bénéficient d'un nettoyage en profondeur périodique. Cela permet d'éliminer la saleté et la crasse de la surface du bois, qui s'accumule et peut devenir difficile à enlever. Un nettoyage en profondeur permet également de protéger votre parquet contre les dommages causés par les éraflures et les rayures dues au passage des habitants et du frottement des meubles. Vous pouvez utiliser une serpillière humide ou une brosse à plancher pour nettoyer votre plancher de bois franc. Choisissez une solution de nettoyage adaptée pour les planchers de bois franc et évitez de frotter trop vigoureusement. Évitez d'utiliser une brosse à poils durs, qui peut rayer la surface de votre parquet. Contre les éraflures, ces produits feront des miracles : brou de noix, huile d’olive, pâte à bois ou encore cire teintée 

 

Stratégies pour les taches les plus tenaces

Lorsque vous nettoyez votre parquet en bois, vous pouvez rencontrer des taches tenaces ou des marques d'éraflures. Heureusement, il existe quelques stratégies que vous pouvez essayer pour éliminer ces types de taches de votre plancher. Par exemple, vous pouvez utiliser une brosse à poils doux et de l'eau savonneuse. Pour les taches les plus tenaces, vous pouvez également essayer d'utiliser un nettoyant commercial pour bois. Vous pouvez également préparer votre propre solution de nettoyage en ajoutant quelques gouttes de savon à vaisselle dans un seau d'eau chaude. Le bicarbonate de soude mélangé avec de l'eau et une tasse de vinaigre blanc est également une recette très efficace.

Lire la suite

Misterbricolo entretient son faux parquet ...

21 Avril 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Conseils achats, #Parquet

Vinyle, PVC ou Lino ?

Isolants thermiques et phoniques, les sols en vinyle et PVC s’installent dans toutes les pièces de la maison, même les plus humides. Après la pose, protégez votre sol des rayures en misant sur un paillasson à l’entrée des zones en contact direct avec l’extérieur pour prévenir des cailloux et autres résidus, et collez des pastilles en feutrines sous les pieds de vos meubles. Pensez également à tenir allumettes et cendres le plus loin possible de vos sols plastiques et de vos linos pour éviter les traces de brûlures.

Comment nettoyer un lino ou un sol plastique

Commencez par dépoussiérer régulièrement votre sol en utilisant un balai ou un aspirateur avec une brosse standard. Après le dépoussiérage, nettoyez votre sol vinyle à l’aide d’un balai microfibre ou d’une serpillère imbibée d’un mélange d’eau tiède et de détergent neutre et bien essorée. Même si le vinyle résiste mieux à l’humidité que le lino, évitez le lavage à grande eau et fuyez les produits trop abrasifs.

Comment mieux le conserver 

Pour conserver un sol vinyle ou un sol PVC en état le plus longtemps possible, accordez-lui une attention particulière une à deux fois par an : utilisez notre polish sols plastiques disponible dans notre Kit complet de nettoyage pour sols en vinyle qui ravive l’éclat des sols et atténue les microrayures.
Source : saint-maclou

Lire la suite

Misterbricolo et son parquet pont de bateau ...

21 Octobre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils décoration, #Parquet

parquet_pont_bateau

Misterbricolo a toujours rêvé d'avoir un beau parquet dans sa salle de bain mais seul le "pont de bateau" est suffisamment résistant à l'eau et solide pour cette pièce.

Avantages et inconvénients du parquet pont de bateau

Le parquet pont de bateau est un revêtement de sol qui présente de nombreux avantages.

  • Il est esthétique et décoratif. Le joint noir est particulièrement apprécié en raison de la touche personnalisée et originale qu’il renvoie. Notez également que vous pouvez opter pour des joints blancs, parfaits pour opérer un contraste avec le bois et apporter plus de lumière à une essence claire comme foncée.
  • Il est solide, résistant et de grande qualité.
  • Il offre un sol chaud et brillant, très noble et élégant.
  • Il est étanche et convient aux pièces humides. Ce type de parquet a en effet pour grand atout de satisfaire les adeptes du parquet dans toutes les pièces, et ce sans risque que celui-ci gondole ou prenne l’eau.
  • Le nettoyage quotidien du parquet point de bateau est facile et rapide.
  • La pose du parquet est simple et rapide.
     

Les inconvénients du parquet pont de bateau

 

Malgré ses nombreux avantages, sachez que le parquet pont de bateau possède tout de même quelques inconvénients.

  • Son prix est relativement élevé, ce qui peut représenter un véritable budget dans une pièce de grande surface.
  • Si le nettoyage quotidien du parquet pont de bateau n’est pas compliqué, il est en revanche nécessaire d’être minutieux pour son entretien. Il supporte bien l’eau, mais le brossage l’usera prématurément. Privilégiez l’eau et le savon noir appliqués avec une serpillère douce, en évitant les frottements répétés.
  • Il vous faudra huiler votre parquet, notamment le teck. Le fait d’huiler le bois le régénère et permet de le protéger de l’humidité. En effet, l’huile forme un film transparent qui comble les trous du bois et réduit l’infiltration de l’eau ainsi que la formation de taches. Un budget et du temps à prévoir en plus pour la beauté et la bonne santé de votre sol !

En savoir plus sur le parquet pont de bateau

 

Lire la suite

Misterbricolo réduit les grincements de son parquet ...

10 Août 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Parquet

Le parquet ancien donne du cachet aux intérieurs de maison ou d’appartement, mais avec le temps, il présente un inconvénient majeur : il grince ! Si ce bruit caractéristique fait son charme, il n'est pas impossible que cela devienne désagréable, voire gênant ou même insupportable au quotidien. Le grincement s’explique par le frottement des lames entre elles ou des lames sur les lambourdes sur lesquelles repose le parquet, qui, avec le temps et l'humidité par exemple, ont pu jouer. Deux solutions s'offrent à vous pour amoindrir voire éliminer cette nuisance sonore sans avoir à démonter votre parquet pour le repositionner : agir sur les interstices du parquet ; renforcer la fixation des lames de parquet sur les lambourdes. Voici que faire si votre parquet grince.

1. Agissez sur les interstices du parquet

Voici trois méthodes pour agir sur les interstices du parquet et ainsi diminuer le frottement des lames entre elles, et par conséquent les grincements éventuels. Bon à savoir : il est inutile de traiter tout le parquet. Travaillez sur une surface d’un mètre carré autour des zones qui grincent.

Méthode 1 : saupoudrez du talc dans les interstices du parquet

Ceci est une méthode simple. Cependant, il ne faut pas avoir peur de la poussière ! Avec une pointe de couteau, grattez et aspirez entre les lames de parquet pour enlever les poussières. Saupoudrez abondamment du talc entre les lames de bois. Avec un chiffon, déplacez le talc qui est tombé sur les lames de parquet vers les interstices. Nettoyez votre parquet avec une serpillère légèrement humide. Sautez sur votre parquet pour faire pénétrer le talc entre les lames et les lambourdes. Nettoyez à nouveau votre parquet avec une serpillère légèrement humide car sauter dessus pendant plusieurs minutes dégage beaucoup de poussière. Conseil : demandez l'aide de vos amis car il faut sauter au moins 30 minutes sur la zone de parquet traitée !

Méthode 2 : remplissez les interstices du parquet avec de la paraffine

Voici une autre méthode tout aussi simple et moins poussiéreuse. Nettoyez les fentes du parquet en les grattant avec un couteau pointu et aspirez la poussière. Faites fondre de la paraffine au bain-marie. Avec une seringue, remplissez les interstices du parquet dans les zones où il grince. Laissez sécher la paraffine jusqu'à solidification avant de marcher à nouveau sur votre parquet. Conseil : ne remplissez qu’à moitié les espaces à combler entre les lames. Si la paraffine déborde, il est pénible de la nettoyer.

Méthode 3 : comblez les interstices du parquet avec de la ficelle et de la pâte à bois

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo vous dit tout sur l'entretien du parquet ...

22 Juillet 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Parquet

Si le parquet apporte un certain charme à nos intérieurs, son entretien requiert quelques connaissances. Voici nos conseils et les erreurs à ne pas faire pour prendre soin de votre parquet, ciré, vitrifié, huilé ou vernis.

Quel entretien courant pour mon parquet ?

Si chaque type de parquet (ciré, vitrifié, flottant ou huilé...) possède ses spécificités pour l'entretien, il existe tout de même quelques règles générales pour l'entretien hebdomadaire :
- Passez l'aspirateur au moins une fois par semaine, ou un balai avec un chiffon microfibre pour enlever la poussière.
- Evitez de le laver avec de l'eau, c'est le principal ennemi d'un sol en bois.
- Préférez un chiffon légèrement humide pour enlever d'éventuelles traces.
- En fonction du type de parquet, il va falloir lui fournir un traitement spécifique pour le nourrir et le faire durer plus longtemps : vitrification, cirage, huile...

Comment se prémunir des rayures

Un problème récurrent lié au revêtement de sol en parquet : les rayures. Il vous sera difficile de les éviter totalement, mais vous pouvez cependant prendre quelques précautions pour les limiter maximum :
- Installez des bouts de feutre sous les pieds de vos chaises et meubles. Autre avantage de cette astuce : dites adieu aux bruits désagréables de chaises qui trainent. Vos voisins vous remercieront !
- Evitez de traîner des meubles, fauteuils ou chaises, essayez plutôt de les porter si vous devez les déplacer.
- Evitez les chaises ou meubles à roulettes. En cas de rayures sur votre parquet, vous allez pouvoir les atténuer si elles ne sont pas trop profondes et si votre parquet est ciré. Pour cela, poncez la partie rayée et appliquez de nouveau de la cire pour unifier votre plancher. Pour les autres types de parquet, comme le stratifié, évitez le ponçage, cela va enlever la protection. Malheureusement, pour ces parquets, vous devrez faire avec les rayures s'il y en a.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo choisit des plinthes en chêne massif...

24 Juillet 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Parquet

Plinthe_chene_massif

A quoi cela sert-il d'avoir un très beau parquet en bois si les plinthes ne suivent pas.
Ces dernières représentent la touche finale à l'ensemble. Il serait dommage de ne pas y consacrer le temps et l'énergie qu'il faut sachant que leur rôle ne se limite pas à l'esthétique. Elles réduisent les chocs contre les murs (balais, aspirateur, pieds de chaises ...), masquent certaines finitions hasardeuses et cachent parfois le passage des fils électriques.
Quels modèles de plinthes choisir ?
Il y en a pour tous les goûts et budgets ou presque ... Bois, MDF (Medium Density Fiberboard ou panneau composite de fibres de bois), carrelage, inox, plâtre ou PVC, il n'y a que l'embarras du choix.
Le choix du matériau dépendra principalement du budget que vous voulez consacrer à vos plinthes mais également de la pièce et du type de pose.
Le bois reste le matériau le plus abordable et notamment le sapin. Les essences plus riches (merbau, chêne, érable) sont un peu plus chères mais elles mettront plus en valeur votre parquet. Les plinthes en bois existent avec des bords arrondis, chanfreinés ou droits selon l'effet recherché. L'épaisseur est de 13 ou 14 mm pour une hauteur de 70 à 100 mm. Voir ici le sujet sur comment bien choisir ses plinthes en chêne massif
Le MDF convient bien à un revêtement de sol stratifié ou un parquet contrecollé. Simple à poser (système de clips), vous les trouverez dans de très nombreuses teintes.

Pour la cuisine ou la salle de bain, c'est le plus souvent la plinthe en carrelage qui sera retenue. Grès, cérame, terre cuite, pierre naturelle, ardoise etc. Vous pouvez acheter les plinthes assorties aux carreaux mais aussi découper des carreaux pour réaliser vos plinthes. Plus de travail mais plus économique ...
Dans une cuisine tendance "professionnelle" ou "indus", l'inox aura toute sa place. Attention cependant à la pose car découpe sur mesure obligatoire. Pose collée.
Enfin, la plinthe en plâtre aura sa place dans un intérieur plus classique (type Haussmannien). Elle s'assortissent parfaitement aux moulures des plafonds.
 

plinthe chêne massif

La pose des plinthes en bois
Il sera généralement nécessaire de préparer vos plinthes et de les poncer à l'aide d'un papier à grain fin puis de bien les dépoussiérer. Chaque lame devra idéalement vernie ou laquée pour la protéger. Pour aller plus vite, marquez les murs et les plinthes avec des numéros correspondants. Il vous sera ainsi plus facile de vous repérer lors de la pose.
Colle ou vis ? le plus facile reste la pose collée. Celle ci s'adapte à la plupart des murs y compris ceux en parpaings. Appliquer la colle en "vague" sur le dos de la plinthe. Posez-là sur le parquet contre le mur et appuyez fortement quelques secondes. Nettoyez et ... c'est terminé !

Lire la suite

Misterbricolo rénove son parquet ...

16 Février 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Parquet, #Conseils bricolage

Rénovation parquetVous le savez, un parquet aussi joli soit-il n’est pas éternel. Un jour ou l’autre, la décision de le rénover s’impose, mais combien va-t-elle vous coûter ? Tout dépend de l’état de votre parquet. S’il s’agît par exemple de véritable chêne massif, ne le remplacez surtout pas par un sol stratifié ! Vous avez sous vos pieds un joyau que beaucoup convoiteraient. Voici donc les techniques de rénovation et de finition dont vous aurez besoin ainsi que leur coût.

Rénovation de parquet : aucune place pour l’improvisation

Sachez d’ores et déjà que tous les parquets ne se rénovent pas : les stratifiés ou contrecollés en pose flottante se rafraichissent, mais dans une certaine limite. Le parquet en chêne massif par contre, se rénove sans modération ! Notez, que ce travail de rénovation de parquet implique 3 principales étapes : la préparation du sol, le ponçage et la finition du parquet. Il n’existe pas de technique performante sans préparation préalable : le nettoyage minutieux de votre sol est une condition primordiale pour réussir votre rénovation.

C’est donc le moment de sortir votre aspirateur et d’évaluer son efficacité, car la poussière doit disparaître totalement. Les lames en mauvais état doivent être remplacées et les aspérités qui ressortent du bois supprimées ou rebouchées.

Rénovation parquetLe ponçage représente la partie la plus délicate à réaliser et il est le garant de la qualité de la finition. La mise à nu du bois s’effectue avec un abrasif à gros grains. Pour un résultat optimal, polissez avec un abrasif à grains serrés. Lorsque la ponceuse est en marche, ne stationnez pas au même endroit pour éviter de creuser le bois. Au moment de la finition, vous avez le choix entre la vitrification, l’huile, le cirage et la teinte, chaque technique disposant de des qualités et inconvénients.

Alors, quel coût pour un tel chantier ?

Gardez à l’esprit que la rénovation d’un parquet est un chantier d’envergure. Il est important de préciser que plus vous aurez une surface de parquet à rénover importante, plus le prix sera revu à la hausse. Une rénovation de parquet pour une surface de 20 m² avec un ponçage seul vous coûtera environ 400 €. Comptez 600€ si vous ajoutez le cirage et jusqu’à 800€ pour la triplette ponçage/teinte/vitrification. En résumé, une rénovation de parquet vous reviendra en moyenne à 20€ du m² et 25€ du m² pour une vitrification.

Lire la suite

Misterbricolo change son parquet ...

19 Novembre 2015 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Parquet

Vous n'êtes pas un bricoleur expérimenté et vous n'osez pas vous lancer vous-même dans la pose d'un parquet ? Ou vous n'avez tout simplement pas le temps de vous y mettre ? Il vous faut donc faire appel à un entrepreneur, qui s'occupera de l'installer. Nos conseils sur les prix.

Avant de passer votre commande, il vaut mieux que vous ayez une idée des prix du marché, pour pouvoir étudier les devis en connaissance de cause. Nous vous proposons donc des estimations moyennes de prix des différents éléments : le parquet lui-même - selon son essence -, le coût de la pose et celui des finitions.

De manière générale, sachez que le parquet massif et sa pose vous coûteront plus cher que les parquets flottant et stratifié, idem pour leur pose.

1. Le prix du parquet

Plus le parquet se compose de bois noble, plus il est onéreux. Ainsi, le bois massif (100 % bois) est plus coûteux que le parquet contrecollé (constitué de trois couches superposées, dont seule la couche supérieure est en bois), qui vaut 10 à 15 % de moins. Et ne parlons pas du parquet stratifié qui, lui, ne contient pas d'essence noble, mais seulement des matériaux composites imitant la fibre du bois.

Le parquet massif le plus économique est le chêne brut, à partir de 25 euros le m2. Cependant, il devra obligatoirement être protégé par une finition cirée, vernie (ou vitrifiée) huilée ou autres. Il y aura donc un surcoût.

Pour un parquet massif d'essence européenne avec finition, il faut compter plutôt de 40 à 70 euros le m2.

Quant aux essences exotiques, elles commencent à 30-35 euros en bois brut, à 35-40 euros avec finition, et peuvent coûter plus de 100 euros si elles sont rares (teck, ébène...).

En ce qui concerne le prix du parquet flottant, il est moins cher que celui du parquet massif. Il est toujours proposé avec une finition, jamais brut. Ensuite, tout dépend s'il est monolame (composé d'une seule pièce de bois) ou multifrises (constitué d'un assemblage de lames, donc moins noble).

Les prix des parquets flottants multifrises commencent avec le chêne à 25 euros le m2 et des bois exotiques comme le wengé ou le jatoba à 35 euros le m2. Les prix des parquets flottants monolames débutent à 30 euros le m2 pour du chêne et à 40 euros le m2 pour du merbau ou du bambou (bois exotiques).

De façon générale, on distingue les prix des essences européennes de ceux des essences de bois exotique. Parmi les essences européennes figurent le chêne et l'érable (30-80 euros le m2), puis le hêtre et le bouleau (40-90 euros le m2) et enfin le merisier et le noyer (40-110 euros le m2).

En ce qui concerne les essences exotiques, on trouve dans les premiers prix le (40-90 euros le m2) et, parmi les plus recherchés, l'ébène et le teck (60-120 euros le m2). Le wengé et le bambou, quant à eux, sont plus tendance, offrent une gamme étendue et varient de 45 à 150 euros le m2.

2. Le prix de la pose du parquet

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo pose son parquet flottant en vidéo ...

15 Décembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Parquet, #Leroy Merlin

Leroy Merlin vous invite à découvrir comment poser du parquet flottant. Étape par étape, découvrez les produits, les outils et les gestes nécessaires à la mise en oeuvre de votre projet.

Lire la suite