Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils jardinage

Misterbricolo vous dit quand tailler vos rosiers grimpants (video) ..

7 Décembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #video

Début mars, taillez votre rosier grimpant remontant. Pour le faire fleurir, il faut arquer les branches pour ralentir la sève : à partir du moment, qu'elles sont enroulées autour de votre support, tous les yeux vont s'ouvrir et vont vous offrir beaucoup plus de roses. Renouvelez la charpente (les branches principales) qui portent les tiges latérales puis qui porteront les fleurs. Régulièrement, lorsque le rosier à 4/5 ans, conservez les jeunes pousses et éliminez une vieille branche craquelée.

Lire la suite

Misterbricolo fait refleurir ses orchidées (vidéo) ...

30 Novembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #video

Les phalaenopsis sont des plantes monopodiales. Elles produisent une seule tige formée par l'alternance des feuilles imbriquées l'une dans l'autre. Ces dernières sont généralement de forme oblongue assez large, à bout arrondi, plutôt épaisses. La plante produit une abondance de racines charnues, blanchâtre.
Voici nos conseils pour la faire fleurir.

Lire la suite

Misterbricolo hiverne ses cactus ..

23 Novembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. Contenant beaucoup de liquide, ces plantes sont en effet très sensibles au gel... Comment leur faire passer l'hiver ?

Les cactus, des plantes très sensibles au gel

La morphologie des cactées, particulièrement adaptée à la sécheresse, implique un stockage optimum de liquide, qui peut atteindre 50 à 80% du poids de la plante. Ce stockage de sucs mucilagineux indispensable à leur survie dans des conditions extrêmes les rend d’autant plus sensibles au gel.

Nettoyage des cactus avant hivernage

Dès les premiers frimas automnaux, arrêtez tout apport d’eau et d’engrais.

C’est le moment de vérifier chaque pot dans le détail afin d’éviter que certains parasites ne s’en donnent à cœur joie pendant l’hiver.

Regardez bien autour du collet et sous la plante si des cochenilles ne se seraient pas installées. Traces blanchâtres semblables à du coton, petits cercles concentriques semblant faire partie de la plante : attention, l’envahisseur est présent ! Il sera alors nécessaire de s’armer de patience afin de les éliminer manuellement une à une avec une solution d’alcool et d’huile.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo protège ses plantes du froid ..

21 Novembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

A partir de quand faut-il protéger ses plantes ?
Lorsque l'hiver approche, vous avez peur que les plantes du jardin ne soient endommagées par le froid. Pourtant, il est nécessaire d'attendre les premières gelées afin que les plantes se préparent à des températures parfois négatives et entrent en dormance. Ainsi, les arbres, arbustes et rosiers ont besoin d'être exposés à des températures comprises entre 0°C et -10°C quelques jours : le froid et le gel sont en effet importants pour la lignification (les cellules végétales se transforment en bois) et limitent l'apparition d'insectes nuisibles. L'idéal est donc de mettre en place les protections le plus tard possible dans la saison (mi-novembre) et de les retirer dès que les températures remontent un peu. Quand les découvrir ? De façon identique, on ne doit pas attendre qu'il fasse trop chaud pour retirer les protections. Aux premiers dégels du sol (mars ou avril en fonction des climats), vous pouvez les découvrir, sauf si les températures sont trop instables entre le jour et la nuit. En effet, une protection maintenue trop longtemps risque de favoriser un pourrissement de la plante. Notez que vous pouvez donner un petit coup de pouce aux plantes dès la fin de l'été, grâce à une dose d'engrais et en les habillant d'un voile d'hivernage par exemple, qui tiendra jusqu'à fin février. Dernier conseil : ne laissez jamais les plantes sans surveillance, ni soin durant la période hivernale. Ce n'est pas parce qu'elles sont à l'abri sous leur voile d'hivernage qu'elles doivent être laissées à l'abandon.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo se débarrasse de ses bambous (vidéo) ...

31 Octobre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Vidéo

Pas de secrets ni de recettes magiques. Le seul moyen d'éliminer vos bambous envahissant consiste à se relever les manches. 

Voir la vidéo ...
 

Lire la suite

Misterbricolo protège ses plantes du froid (vidéo) ...

26 Octobre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Vidéo, #Conseils jardinage

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous expose différentes méthodes pour permettre aux plantes les plus fragiles de lutter contre le froid. On peut énumérer 5-6 méthodes. La première est la technique du pot renversé qui sera plaçé sur le végétal à condition qu'il soit suffisamment grand. Cette méthode sera difficile à mettre en oeuvre sur des plantes de moyenne ou grande taille. L'inconvénient est l'effet de serre induit lorsque le jour la température augmente par une belle journée d'hiver....

Lire la suite

Misterbricolo : air humide, plante heureuse...

19 Octobre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Misterbricolo en a marre de ses plantes qui se dessèchent et finissent par mourir dans sa maison. 
Solution : humidifier tout ça !

Nos plantes d’intérieur vivent une situation de plus en plus difficile ces jours-ci. En effet, l’air de nos maisons devient incroyablement sec durant la «saison morte» à cause du système de chauffage qui soustrait l’humidité de l’air. Plus il fait froid, plus il faut chauffer… et plus l’air est sec. Or la majorité de nos plantes d’intérieur aiment un atmosphère humide.

Comment savoir si vos plantes manque d’humidité ?
D’abord, l’air sec affecte d’abord les plantes à feuillage mince. Les plantes à feuillage épais, charnu ou ciré sont relativement résistantes à l’air sec, tout comme les plantes à feuillage très poilu. Elles souffrent, mais pas aussi évidemment. Les plantes succulentes – crassulas, sédums, cactées, etc. – sont dans cette catégorie, tout comme plusieurs péperomias et la plante caoutchouc (Ficus elastica).

Les plantes à feuillage mince – brugmansias, abutilons, palmiers, fougères, etc. – souffrent davantage de l’air sec. Souvent les feuilles s’enroulent un peu vers le bas, la pointe brunit ou noircit, elles pendent mollement même après un arrosage ou encore, elles tombent tout simplement. Logiquement, les plantes d’intérieur devraient avoir besoin de moins d’arrosages l’hiver, puisque leur croissance est au ralenti à cause des journées plus courtes, mais il n’est pas rare qu’il faille les arroser autant que l’été ou même davantage, car elles perdent beaucoup d’eau à la transpiration à cause de l’air sec qui les entoure. Souvent aussi les fleurs s’assèchent ou avortent quand l’air est sec ou encore, durent moins longtemps qu’elles ne devraient, même si la plante elle-même est relativement résistante à l’air sec. Les feuilles épaisses et poilues de la violette africaine, par exemple, résistent assez bien à l’air sec, mais les fleurs écopent.

Quoi faire?

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo aime (et donc protège) ses cactus du froid ...

17 Octobre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

C'est parti pour le 1er (et dernier) automne 2017 !
Cette année aura été, pour Misterbricolo, l'occasion de faire connaissance avec les cactus. Fatigué des plantes difficiles à entretenir et qui trop souvent dépérissent à peine sorties de la jardinerie, la cactus a été LA solution du printemps 2017 !
Pas question donc de les perdre à cause d'un coup de froid.

Cette très courte vidéo vous donne le seul conseil à suivre qu'il faut vous connaître et surtout mettre en pratique pour retrouver vos camarades piquants l'année prochaine :-)

Lire la suite

Misterbricolo lutte contre l'invasion de ses bambous ...

10 Octobre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Lutte inégale mais lutte quand même !
Bien que le bambou constitue un parfait élément de décoration, il peut aussi devenir une plante particulièrement envahissante. Il est difficile de s'en débarrasser, quelle que soit la méthode que vous choisissez. Heureusement, il n'est pas impossible de l'éliminer. Que vous choisissiez une méthode chimique ou non chimique, vous allez devoir creuser et déterrer un grand nombre de rhizomes (les racines) et couper beaucoup de tiges. La meilleure façon reste quand même d'éviter que votre bambou devienne un problème.
Éliminer le bambou avec des produits chimiques
1   Coupez le bambou au niveau du sol et attendez que de nouvelles pousses sortent. Avant d'asperger le bambou avec quoi que ce soit, assurez-vous de l'avoir taillé au niveau du sol et de l'avoir laissé repousser. Cela peut paraitre étrange, mais vous devez laisser le bambou repousser. Les désherbants contre les bambous n'auront pas d'effet si vous les utilisez sur des bambous murs.

  • Coupez les bambous à la fin de l'hiver pour pouvoir appliquer le désherbant sur de nouvelles pousses à la fin du printemps ou au début de l'été.
  • Filandreux, le bambou n'est par contre pas très dur. Vous le couperez plus facilement en employant un élagueur (un outil ressemblant à une grande pince coupante) qu'avec une scie.

Tranchez les rhizomes lorsque les nouvelles pousses commencent à sortir.

Utilisez une bêche tranchante (ou tout autre outil de jardinage tranchant) pour couper le bambou et trancher les rhizomes du bambou.[1] Tranchez le plus de rhizomes possible.

  • Les rhizomes sont de grosses racines qui poussent dans la terre. Ces racines tubulaires poussent à l'horizontale et font sortir de nouvelles pousses dès que la plante est prête à se multiplier.
  • Vous allez probablement reconnaitre les rhizomes si vous avez déjà mangé du gingembre ou du galanga ou si vous avez déjà vu du curcuma cru. Les rhizomes du bambou devraient ressembler à ce genre de racines à plusieurs têtes.

Appliquez un désherbant à base de glyphosate sur les feuilles, les tiges et les pousses de bambou.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo aime le mois de septembre au jardin ..

19 Septembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Après la forte chaleur, la chute de la température en septembre peut abîmer vos plantes. Ajoutez de l'engrais à l'eau au moment de les arroser pour leur donner une seconde jeunesse ou bien remplacez les végétaux trop mal en point. Mais attention, l'apport de matière organique doit cesser avant la fin du mois. Plantez vos plantes à bulbes (tulipes, jacinthes, etc.), vos fraisiers et scarifiez les parties jaunies de votre pelouse, afin de retirer les mauvaises herbes et la mousse. Semez une nouvelle pelouse ou un nouveau gazon si besoin. Coupez à ras vos plantes vivaces non fleuries et replantez-en de nouvelles pour l'année suivante. Bouturez les rosiers, hortensias, fuchsias et géraniums.

Le potager
La récolte des légumes de saison continue, tout comme celle des fruits (pommes, poires, prunes et raisin). Récoltez vos pommes de terre et stockez-les à l'abri de la lumière et dans un endroit frais, pour une meilleure conservation. Mais au-delà de votre potager fructueux, vous pouvez commencer à semer en pleine terre des légumes d'hiver comme des épinards, de l'oseille, des poireaux, des navets ou des oignons. Repiquez les oignons blancs si vous en avez planté en juillet. Pour faire mûrir et grossir davantage vos tomates, enlevez les feuilles qui les cachent du soleil.
Les plantes d'intérieur
Après un été passé au frais sur le balcon, il est temps de bichonner vos plantes d'intérieur ! Vous pouvez former de jolis bouquets séchés à suspendre avec de la lavande, des soucis ou encore des tournesols. Vérifiez bien qu'elles ne soient pas infectées de cochenilles. Si c'est le cas, enlevez-les à l'aide d'une éponge humide ou traitez vos plantes avec un anti-cochenille.
Que faire en octobre et les mois suivants ?

Lire la suite
<< < 10 11 12 13 14 15 16 > >>