ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils jardinage

Misterbricolo prépare son jardin ...

31 Mars 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

On associe souvent le printemps au grand ménage et au rangement dans la maison. Mais l'arrivée de la belle saison, c'est aussi la vie au jardin, les premiers repas en terrasse, un balcon accueillant et la floraison des plantes. Pour bien vivre au jardin, il est nécessaire de faire une - voire plusieurs selon votre temps et votre rythme - sessions jardinage de printemps. De quoi s'offrir un jardin ordonné et agréable au quotidien. 

Quand préparer son jardin pour le printemps ?

Les journées de mauvais temps de l'automne, le froid de l'hiver et les dures gelées laissent souvent de nombreuses traces dans le jardin. Dès la sortie de l'hiver, vous allez pouvoir réparer les méfaits de cette saison hivernale et aider votre jardin à faire peau neuve. Car il faut savoir que les mois de mars, avril et juin sont plus que jamais les mois importants de l'année pour la végétation.

Coupez les branches mortes et les tiges abîmées dès mars

Pour cela dans un premier temps il va falloir tailler et couper. Les végétaux ont parfois beaucoup souffert pendant cette période hivernale peu propice à l'épanouissement des plantes et des arbustes. Vous pouvez alors tailler les branches mortes, abîmées ou les tiges sèches. Prenez le temps de faire cette découpe avec un sécateur pour permettre au végétal de ne pas avoir à se préoccuper de cette partie au moment de la repousse.

Préparez le terrain pour le printemps avec désherbage et nettoyage

Rien ne sert de prévoir des plantations si votre terrain n'est pas prêt à les recevoir. Alors vous devez désherber et nettoyer le terrain. En retirant les mauvaises herbes, vous permettez à la terre de se reposer et de se régénérer. Plutôt que de puiser inutilement dans ces nutriments pour nourrir des plantes inutiles, elle va conserver son énergie pour accueillir les nouvelles cultures.

Préparer la terre de votre jardin pour les plantes vivaces

Retournez la terre en bêchant ou avec un motoculteur si vous avez vraiment un terrain étendu. Vous allez ainsi casser les mottes et la rendre plus meuble. Elle va être plus aérée et vous aurez moins de difficultés à faire vos plantations au printemps. Redéfinissez vos cultures ! Afin de ne pas épuiser le sol, il est conseillé de changer l'emplacement de vos cultures d'une année à l'autre. Prévoyez donc une rotation des plantations pour permettre à la terre de se reposer, car les plantes n'ont pas toutes les mêmes besoins. Si vous souhaitez vous lancer dans un gazon tout propre, retournez le terrain afin de pouvoir ensemencer dès les jours de beau temps. Et si vous avez envie d'agrémenter le terrain, vous pouvez aussi creuser un trou pour y placer un petit bassin de jardin ! C'est la meilleure période pour ça.

Élaguez les arbres fruitiers pour un meilleur rendement

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo aime le printemps au jardin ...

15 Mars 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

N'attendez pas le 21 mars pour vous y mettre.
À partir de fin février - début mars, hors période de gel, vous pouvez reprendre la taille de vos arbustes, type brudelia et de vos rosiers. Vous pouvez effectuer cette opération avant qu'il commence à faire vraiment doux, sinon les arbustes auront repris leur pousse. Pour Thomas Guillot, gérant de la société Vert Tige, "on taille en pensant à l'avenir, comment veut-on le végétal dans six mois. 
On coupe aussi les branches qui ne servent à rien".  

Dès les premiers jours du printemps, observer les végétaux

A l'arrivée du printemps, vous pouvez vérifier que ce que vous avez planté en automne-hiver se développe correctement. "C'est le moment de voir si les végétaux que l'on a déplacés ont bien créé leur domaine racinaire pendant la période froide", explique Thomas Guillot. Les arbustes doivent sembler avoir bien consolidé leurs racines dans la terre. Si ce n'est pas le cas, ils pencheront ou ils auront l'air mal-en-point.  

4. A l'arrivée du printemps, planter les vivaces

"Avec le mois de mars, arrivent le printemps et la reprise du jardinage autour de vos vivaces." Le paysagiste Jean-Philippe Baudinet estime qu'ils apportent de la matière pour fleurir le jardin. Exemples de vivaces à planter en mars : la campanule, les grandes marguerites, l'hibiscus...  

C'est également le moment de procéder à la division de ces fleurs. "Celles qui se sont bien développées, méritent d'être séparées pour repartir à un autre emplacement du jardin." Vous pouvez alors créer des boutures de vos fleurs et arbustes préférés et les planter à divers endroits de votre coin de verdure.  

Retour au jardin : par quoi on commence ?
Getty Images/iStockphoto

5. Reprise du jardinage : aérer le jardin en mars-avril

"Lorsque que la végétation se réveille en mars-avril, on l'aère, on la scarifie." Avec le matériel adapté (scarificateur par exemple), Jean-Philippe Baudinet conseille d'enlever la mousse, cela permet à la pelouse de respirer. Ensuite, le gazon risque d'être quelque peu clairsemé, vous pouvez ajouter du terreau avant de le regarnir. 

>> A lire aussi >> Comment poser son gazon synthétique en rouleau ? 

6. Retour au jardin : mettre de l'engrais au printemps

Que ce soit sur la pelouse ou dans les massifs, vous pouvez apporter un peu d'engrais dans votre jardin pour booster la reprise des végétaux, surtout sur les vivaces et les arbustes. De cette façon, vous aidez vos plantes et arbustes à fleurir plus rapidement. Au printemps, optez plutôt pour un engrais de type minéral (et un de type organique à l'automne).  

7. Reprendre l'arrosage des végétaux

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo empêche la chute des feuilles de ses plantes d'intérieur ...

24 Février 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Rien de plus énervant que de voir les feuilles de sa belle plante nouvellement achetée tomber et surtout de ne pas savoir quoi faire.

Les causes 

Une plante d’intérieur qui perd ses feuilles peut s’expliquer par plusieurs raisons. Tout d’abord, cela peut être dû au chauffage : l’air sec ou trop chaud peut faire chuter le feuillage. Sans oublier que le froid, les courants d’air ou le manque de lumière peuvent contribuer à faire tomber les feuilles des plantes. Aussi, un excès ou un manque d’eau peut être en cause. 

Comment les sauver 

Heureusement, il est possible de booster la plante et faire revivre ses feuilles. Si l’air de la pièce est trop sec, songez à maintenir une humidité suffisante. Mais attention, n’abusez d’eau pas car l’excès peut également faire tomber les feuilles ou les faire jaunir. Ajoutez un récipient rempli d'eau à côté de vos plantes. Assurez-vous aussi que le pot soit bien drainé. N’oubliez pas également de prendre soin du feuillage en le brumisant et en le dépoussiérant. 
Source : monjardinmamaison.maison-travaux.fr

Lire la suite

Misterbricolo débite un arbre abattu ...

15 Février 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

La tronçonneuse est le principal outil pour débiter un arbre après l'avoir abattu. Un appareil équipé d’un guide-chaîne d’une longueur de 35 cm est suffisant pour découper un tronc (ou fût) de taille moyenne. De plus, il est souvent moins lourd donc plus maniable qu’une machine à la capacité de coupe plus importante.
 

  • L’outillage à main se résume à une serpe pour la coupe des petites branches. Pour fendre le tronc, il suffit d’un merlin et de deux ou trois coins en acier qui facilitent l’éclatement du bois (notamment lorsqu’il présente des nœuds). Le merlin est l’outil du bûcheron : pourvu d’un fer carré à une extrémité pour la frappe, il est pointu à l’autre extrémité pour séparer le bois fendu.
  • La taille des bûches (en rondins ou quartiers) destinées au bois de chauffage est fonction des dimensions de votre poêle, insert ou cheminée ; elle varie de 30 à 50 cm environ.

Découper les grosses branches

Parfaitement affûtée, la chaîne de la tronçonneuse doit être tendue de manière à coulisser sur le guide. Si elle est trop lâche, elle sort du guide. La régler si nécessaire.
 
  • Tenir fermement l’appareil : la main droite sur la poignée arrière, la gauche sur l’anse avant, derrière le frein de chaîne. Après la mise en route, relâcher l’accélérateur : la chaîne doit s’arrêter de tourner.
  • Tronçonner toujours à grande vitesse, le corps de la branche appuyé contre les griffes de la machine. Pour éviter tout rebond dangereux, ne jamais travailler avec la partie de la chaîne en bout de guide.
  • Commencer par débarrasser la tête de l’arbre des branches entrecroisées. L'attaquer par le dessus en exerçant une légère pression sur l’appareil. Avant de couper une grosse branche, élaguer ses ramifications pour l’alléger. Laisser quelques branches sous l’arbre pour le maintenir en place pendant les travaux.
 

Fendre les bûches

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo réalise un chemin de jardin ...

3 Février 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Réaliser un chemin de jardin au milieu d'espaces verts est une solution idéale pour agrémenter son environnement extérieur. Pratique mais aussi esthétique, cette petite allée saura vous séduire.

Suivez notre guide qui vous aidera à aménager votre chemin de jardin.

La création d'un chemin de jardin permet de faciliter l'accès aux espaces les plus fréquentés du jardin : potager, piscine, cuisine d'été, abri de jardin et bien d'autres :

  • Il présente l'avantage de garder les pieds au sec et d'éviter d'abîmer les parties engazonnées ou de devoir enjamber massifs et plate-bandes.
  • Selon la configuration de son terrain et le style ornemental que l'on désire offrir à son environnement, le chemin de jardin peut être conçu de différentes façons, à savoir rectiligne, sinueux, de forme arrondie, d'aspect géométrique.

Choix des matériaux pour son chemin de jardin

Les matériaux utilisés pour la conception d'une allée de jardin sont variés. Il est en effet possible de réaliser un chemin de jardin en :

  • Ardoise plate.
  • Pierre reconstituée ou pierre naturelle pour leur côté rustique. Elles sont idéales pour la création de pas japonais.
  • Brique : elle s'harmonise parfaitement au style de jardin anglais.
  • Caillebotis : il s'adapte à tous les styles. Le caillebotis existe en bois exotique ou en bois composite. Les plaques sont disponibles en plusieurs dimensions 30 x 30 cm, 40 x 40 cm, 50 x 50 cm et 100 x 100 cm.
  • Dalle gravillonnée : un matériau économique à l'achat qui offre l'avantage d'absorber l'eau. La dalle gravillonnée est constituée d'un mélange béton/gravillons de coloris variés (sable, gris, rose saumon, noir). Elle est disponible en 30 x 30 cm, 40 x 40 cm et en 50 x 50 cm.

Pour un chemin de jardin original, n'hésitez pas à associer différents matériaux tels que :

  • pavé et galet ;
  • pierre et gravillon décoratif ;
  • bois et bordure en pierre ;
  • pas japonais et sable de couleur.
  • Chemin de jardin : idées d'aménagement extérieur

  • Lire la suite de l'article
Lire la suite

Misterbricolo recommence à jardiner en février ...

1 Février 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Le mois de février est dans la lignée de janvier : l‘hiver est encore là, mais si les journées sont toujours froides, on constate déjà que les jours rallongent sensiblement. Que planter en février ? Le potager reste au repos, mais mieux vaut profiter des plus belles journées pour commencer à préparer la prochaine saison.

 

Que faire au jardin en février : potager, serre, gazon et fleurs

Il s’agit surtout de préparer le terrain, mais dans certaines zones on va travailler plus, notamment dans la serre. Cela n’empêche pas de préparer le potager. On peut toujours utiliser du temps libre pour appliquer un paillage sur les plantations et préparer la terre au jardin. Pas mal de semis à venir.

Dans la serre en février

On aère quand il fait plus doux et on arrose le matin. Comme d’habitude, on surveille les maladies et parasites. Si nécessaire, on chauffe la serre et on renforce les protections hivernales (cela va vraiment dépendre des régions).
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo se demande quoi planter en janvier ...

6 Janvier 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Evidemment le mois de janvier n'est pas celui qui est le plus propice pour s'adonner au jardinage extérieur : les gelées, le vent, le brouillard et la neige sont souvent des freins. De plus, la végétation est au repos ; période nécessaire pour mieux repartir au printemps !

Cependant, c'est le moment de réfléchir à l'aménagement de votre jardin, en le redessinant par exemple, devant votre bureau, au chaud devant un feu de cheminée, avec un chocolat chaud et quelques petites madeleines aux noisettes chocolatées !

Le jardinage au potager en janvier : préparer les sols, planter et semer

  • Le poireau devra être protégé des trop fortes gelées par une bonne couche de paille ou de feuilles.
  • Faites un bon labour intégrant dans votre sol la fumure préalablement déposée.
  • Vous pouvez planter des bulbes d’ail et d’échalote. Sous châssis chauffé, vous sèmerez des carottes. Sous abri, vous pourrez semer des laitues de printemps.
  • Préparez les tranchées pour la plantation des asperges au printemps.
  • C'est le moment de vérifier les dates de péremption de vos graines, et de nettoyer vos tuteurs à pois ou haricots à rames avec du sulfate de fer ou de l'eau de javel.

Jardiner au verger en janvier

  • Au verger, l’heure n'est pas aux récoltes, mais à la taille des arbres fruitiers. Pommiers et poiriers en espaliers ainsi que groseilliers et cassissiers doivent être taillés.
  • Arrachez les arbres morts, si vous en avez, et plantez vos nouveaux arbres fruitiers. Elaguez les arbres tiges et les noisetiers.
  • Profitez en aussi pour vérifier et remettre à neuf les fils de fer des espaliers et tous les tuteurs.

Le jardinage au jardin d’ornement et massifs de fleurs en janvier

  • Au jardin d’ornement, quelques plantes fleuries donnent des touches colorées : roses de Noël, bruyères, camélias... Mais, il va falloir surtout préparer le jardin pour la fin de l'hiver. La fête de Noël est finie et si vous avez acheté un sapin Nordmann par exemple avec racines, il vous faut le replanter très rapidement.
  • En premier lieu, labourez les espaces qui recevront des annuelles, et griffez les parterres de bisannuelles.
  • Protégez les vivaces du gel trop intense par un paillis, et nettoyez en supprimant les fleurs et tiges desséchées. Protégez par un voile certains arbustes qui craignent le gel.
  • Préparez les terrassements pour votre future pelouse, le cas échéant. Si vous avez un bassin, cassez la glace qui aurait pu se former. Pensez aussi à donner à manger aux petits oiseaux qui souffrent un peu en hiver !

La lune du mois de janvier

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo créé son jardin xérophile (jardin sans eau) ...

4 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Le xéropaysagisme est un type de jardinage qui consiste à organiser un environnement fait de plantes qui consomment peu d'eau. Ce terme, qui vient d'un mot de l'ancien grec signifiant sec, a été inventé en 1978 dans le centre d'administration des eaux de la ville de Denver. Depuis cette date, les autorités de la région ont favorisé le xéropaysagisme dans tous les endroits du Colorado où l'eau se fait rare [1] . Les paysagistes qui n'ont jamais tenté de pratiquer ce type de jardinage pensent généralement qu'il ne peut produire que des environnements « de rochers et de cactus », mais vous allez entrevoir les nombreuses possibilités qu'offre cet art qui permet en fait de créer une très grande variété de magnifiques décors.

Planifier son projet de xéropaysagisme

 

- Dessinez un plan de votre jardin ou de l'espace que vous voulez aménager. Indiquez les distances entre les bâtiments, les grillages, les arbres et toutes les structures permanentes. Étiquetez chaque aire spécifique que vous allez créer, comme un espace ouvert ou un parterre de plantes à fleurs, par exemple, même si vous n'avez au départ qu'une vague idée de ce que vous allez faire.

Indiquez sur le plan les zones d'ensoleillement. Le xéropaysagisme consiste à installer à des endroits aux caractéristiques de sècheresse très précises, qui dépendent en grande partie de la quantité de soleil reçue, les plantes les plus appropriées. Pour connaitre les conditions d'ensoleillement dans votre jardin, vous pouvez relever pour des tranches de 4 heures la quantité de rayons solaires que reçoit chaque zone particulière. N'oubliez pas que l'intensité du rayonnement solaire varie tout au long de l'année et notamment d'une saison à une autre. N'utilisez pas des plantes vivaces qui vivent habituellement dans des zones tropicales si vous habitez dans une région où les hivers sont froids et sombres.

  • Un des moyens d'indiquer une zone d'ensoleillement spécifique est de l'entourer de pointillés sur le plan et d'ajouter une note informative. Pour une journée, mentionnez la quantité de soleil en heures que reçoit chaque zone délimitée par des pointillés.
     

Analysez la composition du sol de votre jardin et faites des ajustements en fonction des résultats. Vous pouvez envoyer des échantillons de sol pour analyses à des techniciens travaillant pour le ministère de l'Agriculture ou à une coopérative locale qui dispose des instruments pour les faire. Vous obtiendrez alors une multitude d'informations qui vous permettront de sélectionner les plantes les mieux adaptées au sol de votre jardin et de savoir quand vous devez enrichir la terre. Pour chaque plante, il existe une plage de valeurs de pH, un type de sol et un taux de nutriments qui lui correspondent le mieux. Vous pouvez facilement trouver ce genre d'informations dans l'Internet.

  • Si vous souhaitez augmenter le taux de nutriments dans le sol ou son taux de rétention d'eau, vous pouvez mélanger une épaisseur de 3 à 5 centimètres de compost avec une épaisseur 3 fois supérieure de sol.
  • S'il n'est pas possible d'effectuer l'analyse du sol de votre jardin, choisissez de préférence des plantes de la région, pour lesquelles il n'y a généralement pas besoin d'ajuster le sol.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo protège son mobilier de jardin en prévision de l'hiver ...

19 Octobre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

L'hiver peut être une saison dévastatrice pour les meubles de jardin en bois et en plastique stockés à l'extérieur. Il est important de s'en préoccuper avant les premiers frimas. Voici nos conseils pour protéger le mobilier d'extérieur et le retrouver à la belle saison, en bon état.

Ca y est, l'hiver est là, il est grand temps de protéger ses meubles de jardin. Afin de les retrouver l'année suivante sans dégradations, veillez à suivre quelques bonnes pratiques, surtout si vos meubles d'extérieur restent exposés aux intempéries hivernales.  

 
 

Entretenir les textiles des meubles d'extérieur avant l'hiver

La première chose à faire lorsque vous savez que vous n'utiliserez plus votre mobilier de jardin parce que le froid est en train de s'installer, c'est de vous occuper de tout ce qui est textile. Déhoussez vos coussins et retirez les toiles des transats. Un petit lavage leur fera du bien avant d'être remisés. Pour les coussins, optez pour un nettoyage à sec. Enveloppez ensuite tous ces tissus bien secs dans des housses en plastique en faisant le vide. Il ne vous reste plus qu'à stocker tout ça à l'abri de l'humidité.

Protéger le mobilier exposé aux intempéries

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo s'essaie à l'art du Feng Shui ...

28 Septembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #feng shui

jardin feng shui

Le feng shui est une philosophie et non une science. Il est fondé sur les principes du taoïsme nés de l'observation de la nature et d'un principe philosophique que l'on retrouve dans le Bouddhisme : tout est relié, l'interdépendance des choses.
Bon ... d'accord mais comment Misterbricolo peut-il utiliser ce principe dans son jardin ...

Le principe est de découper l'espace en différentes zones, aménagées de manières différentes, reflétant un domaine de la vie avec une forme et une couleur dominante. Vous favoriserez ainsi le bon Feng Shui, et facilitez la circulation du ch’i, énergie vitale, porteuse de bien-être, de bonheur et de richesse.

Une découpe du jardin en 9 zones

Pour y appliquer les principes du Feng Shui, le jardin est découpé selon le carré Lo Shu, c’est-à-dire en 3 lignes et 3 colonnes. 9 zones sont ainsi délimitées dont une zone centrale : le Tai ch’i, où est concentré votre potentiel vital, plus il sera ouvert vers l’extérieur, mieux le ch’i circulera. Dessinez le plan de votre jardin et déterminez son orientation à l’aide d’une boussole, le Nord étant placé au bas du dessin. Tracez le carré de LoShu pour déterminer les zones. Les 8 zones en périphérie correspondent à des domaines de la vie.

Orientez-vous grâce au Pa Kua

Ensuite, c’est au Pa Kua de jouer. Cette boussole un peu spéciale détermine pour chaque orientation : les couleurs, les plantes, les formes et les objets inanimés qui donneront à chaque zone son visage unique. Le Pa Kua vous indique la saison et l’énergie associées à chaque zone, ainsi que la couleur et la forme qui y dominent. Il ne vous reste plus, en fonction de ces indications qu’à sélectionner les plantes et les éléments de jardin à installer. Ainsi, le Sud – la zone de la réputation et du succès – est associé au feu et à l’été. La couleur dominante y est le rouge, la forme dominante le triangle (rappel de la forme d’une flamme). Des fleurs estivales rouges telles le rosier, le coquelicot ou le géranium et des lampes de jardin – le feu étant lié à la lumière – meubleront l’espace. Pour un équilibre harmonieux, il faudra néanmoins atténuer le côté "très yang" du rouge en ne l’utilisant que par petites touches et en l’associant au blanc, à travers des fleurs blanches ou du mobilier blanc.

Les principes de bases du Feng Shui

Lire la suite de l'article

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>