Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils jardinage

Misterbricolo aménage son jardin en pente ...

23 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Le jardin en pente est toujours très beau en accentuant l’architecture de la maison et en offrant de très beaux panoramas. Pourtant, le jardin en pente présente un certain challenge en ce qui concerne son aménagement paysager. La maintenance du jardin en pente est vraiment difficile et il y existe également un grand potentiel d’érosion des sols. Alors comment aménager jardin en pente ? Voici 10 idées 10 déco jardin à prendre en considération pour l’aménagement du terrain en pente.

Comment aménager jardin en pente : commencez par séparer le jardin en plusieurs niveaux
Ceci peut aider à contrôler l’érosion du sol et vous donner la possibilité de planter en couches des plantes vertes différentes et créer un jardin design cohésif. Que vous utilisiez des traverses de chemin de fer, des pavés en pierre ou du béton pour former les gradins, ils auront un impact considérable sur l’aspect général de votre propriété, des pavés en pierre ou du béton pour former les niveaux, ils auront un impact dramatique sur le look de votre jardin.

Les marches de jardin sont un excellent ajout pour la déco jardin en pente
Faites construire des marches de jardin Si vous avez choisi d’avoir de la végétation qui couvre votre jardin en pente dans un abondon glorieux, alors vous pouvez imposer un peu d’ordre en faisant construire quelques marches d’escalier qui mènent vers la partie plate du jardin. Indépendamment si vous optez pour un escalier en bois ou pour des marches en béton, plantez de la végétation autour des escaliers pour les faire fondre dans le paysage.

Le bois et la pierre sont des éléments présents naturellement dans le jardin
Voir toutes les autres idées

Lire la suite

Misterbricolo ne sais pas quelle clôture de jardin acheter ...

16 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Clôturer est souvent le premier aménagement que l’on fait dans un jardin. Il est indispensable si l’on a des enfants ou des animaux. Voici un passage en revue des grillages les plus courants pour délimiter son espace.
Le grillage simple torsion
C’est surement le plus classique et aussi le moins onéreux. Certains trouveront qu’il a une connotation un peu trop agricole pour le placer autour d’une maison, mais avec une couleur verte, il s’intègre bien dans la végétation.

Le grillage à mailles soudées
C’est une évolution résidentielle d’un grillage simple torsion. Il est, comme le précédent, souple, avec des mailles rectangulaires et les fils sont soudés entre eux à chaque intersection.

La clôture rigide
Avant réservée aux usines et aux entreprises, elle est de plus en plus en répandue dans les jardins. Elle assure une solidité optimale et une facilité de mise en oeuvre. Elle permet aussi une sécurité accrue par rapport aux autres solutions car il est difficile de la sectionner.

Voir les autres possibilités...

Lire la suite

Misterbricolo fixe tout facilement dans son jardin (video)...

17 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Conseils jardinage

Marre de faire des trous puis de couler du béton dans votre jardin ? 
Ce produit plutôt bien pensé vous simplifiera la vie !

Lire la suite

Misterbricolo aménage une allée dans son jardin ...

26 Novembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils décoration, #Conseils jardinage, #Allée de jardin

Les allées de jardin ? Pas question de s'en passer. Fonctionnelles ou décoratives, droites ou sinueuses, carrossables ou piétonnes, elles empruntent de multiples formes et revêtements : graviers, béton, pierre naturelle ou reconstituée, le tout décliné sous forme de dalles, de pavés ou de pas japonais... Faites de vos allées l'atout charme du jardin.

L'allée de jardin va donner du caractère à votre extérieur, tout en facilitant l'accès à la maison. "Il faut veiller à ce que fonctionnalité et flux de circulation demeurent parfaits, explique Eric Lequertier, Architecte-paysagiste à Saint-Jouan-des-Guérets et membre de L'Unep, l'Union Nationale des Entreprises du paysage. La simplicité d'une allée, c'est l'harmonie parfaite entre le beau, l'utile et le juste". A vous donc, de bien prendre en compte le rôle de cette allée avant de chercher à l'aménager. Dans le jardin, vous distinguerez les allées carrossables, qui doivent permettre la circulation des véhicules, des allées piétonnes, qui vont soit mener à la maison, soit permettre une promenade dans le jardin. C'est cette fonction - mais aussi votre budget -, qui vont conditionner le choix des matériaux utilisés pour leur revêtement.  

Une allée de jardin carrossable : la résistance avant tout

Fonctionnelle, cette allée devra mesurer entre 3 et 4,50 mètres de large et être suffisamment solide pour permettre la circulation de véhicules. Optez pour un fond de forme résistant : "On peut utiliser de la GRH, Grave Reconstituée et Humidifiée, conseille Eric Lequertier. C'est un peu plus cher que d'autres matériaux (10 à 12 euros/m2) mais cela garantit que l'allée ne va pas bouger dans le temps". Après la réalisation de ce fond de forme, vous pourrez choisir un revêtement en gravier (rose, gris, ... il existe différentes couleurs de gravier permettant même de l'assortir à la façade de la maison), ou en enrobé (mélange composé de graviers, de sable et d'un liant à base de bitume qu'on applique en une couche compactée de 4 à 5 cm), un peu moins esthétique mais imperméable (25 à 30 euros/m2). Les pavés autobloquants pourront aussi être adaptés à ce type d'allée à condition d'avoir une hauteur minimale de 10 cm au-dessus du fond de forme.  
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo s'occupe de son jardin en septembre...

10 Septembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Misterbricolo aime s'occuper de son jardin en septembre. Après les fortes chaleurs où il n'y a pas grand chose à faire si ce n'est d'arroser, c'est de nouveau le moment d'y retourner et de le préparer à l'arrivée de l'automne...
Voici nos conseils pour s'occuper de votre extérieur au mois de septembre.

1. Je m’occupe des feuilles mortes. Ne les laissez pas se décomposer sur la pelouse, ramassez les, stockez les vous les installerez en couches épaisses dans vos massifs d’ici quelques semaines. Elles constitueront un excellent paillis. N’hésitez pas à compléter le paillis qui va se tasser au fil du temps.

2 Je prépare (déjà) le printemps. C’est le bon moment pour démarrer les plantations des bulbes. Entamer le travail avec les plus précoces perce neige, muscaris, poursuivez avec les jonquilles, narcisses, tulipes… Si vous disposez d’un vaste jardin, plantez en masse pour constituer de beaux tapis.

3 Je (re) compose mes jardinières. Hélas bon nombre auront souffert de l’été, ou seront en fin de vie. Faites vos potées d’automne. Notre conseil : ne multipliez pas les teintes. Déclinez plutôt une harmonie colorée, des tons de vieux rose et de blanc avec bruyères, sedum et cyclamen ; des jaunes et des ocres avec les petits chrysanthèmes…

 

4. Je surveille le potager. Pensez à dégager les feuilles des plants de tomates qui font de l’ombre aux fruits. Arrachez les pommes de terre et entreposez les au frais, plutôt dans la pénombre. Tout comme les pommes et poires.

La fleur du mois : L’aster de jolies marguerites

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo jardine en septembre ...

1 Septembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

1er septembre. Terminé les vacances pour la plupart d'entre-nous et bientôt la rentrée...

En septembre, le temps fraîchit et le jardin revit.
Les fleurs sont caressées par un doux soleil, le potager produit à plein, le verger aussi. La saison est idéale pour travailler au jardin :
Plantez des vivaces, c'est le meilleur moment pour cela !
- Plantez des haies, des arbres, des arbustes sans attendre la Sainte-Catherine.
- Soignez la pelouse après l'été.
- Au potager, semez et plantez. Au verger, poursuivez les tailles et les greffes.

Que faire en septembre pour les fleurs ?

En septembre, faites le ménage au jardin !
- Nettoyez les massifs, arrachez les bulbes d'été défleuris (glaïeuls) et préparez le terrain pour les nouveaux massifs.
- Taillez la lavande, rabattez les vivaces défleuries.
- Continuez à diviser les touffes de vivaces âgées.
- Tuteurez les asters.
- Surveillez les dahlias, sensibles aux attaques d'insectes.
- Repiquez les bisannuelles semées le mois dernier.

Il est temps de faites sécher les fleurs destinées aux bouquets secs (immortelles, gypsophile…).

Occupez-vous ensuite des futures fleurs :
- Semez directement en place quelques annuelles rustiques : bleuets, nigelles, eschscholzia…
- Plantez les bulbes de printemps (crocus, cyclamens coums, fritillaires, narcisses, perce-neige). Attendez le mois prochain pour les tulipes.
- Plantez des vivaces, c'est la meilleure période pour le faire.
- Bouturez l'héliotrope, l'armoise, les hortensias.

Bon à savoir : c'est le bon moment pour récoltez les graines d'annuelles pour les semer l'an prochain.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo protège ses plantes de la canicule ...

27 Août 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

32, 35, 39 ... 40 degrés ... difficile pour les plantes de Misterbricolo de résister à de telles chaleurs. Alors... que faire ?
Quand arroser le jardin en période de canicule
Si nous, nous rêvons d’un peu d’eau fraîche quand le soleil cogne, les plantes, pas du tout ! Pas question d’arroser votre jardin en plein soleil, vous les brûleriez. Attendez le soir ou, mieux, le matin. La chaleur emmagasinée dans la journée fera davantage s’évaporer l’eau (ambiance Hammam garantie pour les plantes, et eau évaporée = eau gâchée). Préférez la fraîcheur du matin pour hydrater vos végétaux. Un arrosage automatique en goutte à goutte est le plus efficace et économe, mais tout le monde n’en dispose pas. Si vous arrosez au jet d’eau, choisissez bien le débit pour apporter au pied de vos végétaux un jet large et mousseux, et évitez d’arroser le feuillage. N’oubliez pas qu’un coup de vent peut dessécher davantage qu’une période de canicule. Si le vent se lève, adaptez l’arrosage en fonction.

A quelle fréquence arroser le jardin en cas de fortes chaleur
Adaptez l’arrosage aux besoins des différentes zones. Et gardez en tête qu'un excès d’arrosage nuit davantage qu’un manque d’eau. Le gazon, par exemple, n’a pas besoin d’un arrosage quotidien. Bien habitué, il peut tenir 3 jours sans eau. Autant d’économie de temps et d’argent à faire ! Les plantes annuelles sont les plus sensibles à la chaleur. Repiquées dans l’année, elles ont besoin d’eau pour s’installer dans la terre. Arrosez-les au moins deux fois par semaine. Les plantes vivaces, elles, sont moins fragiles. Bien installées dans le sol, elles savent y trouver ce qui leur faut. Pour les aider à supporter la chaleur, taillez-les bien afin de limiter l’évaporation, et paillez leurs pieds. Un seul arrosage hebdomadaire devrait suffire pour vos rosiers par exemple. Certaines plantes, les plantes de terre de Bruyère en particulier comme le rhododendron, le muguet ou l’hortensia ou l'hibiscus, sont très gourmandes en eau. D’autres, comme les fleurs chameaux ou les cactus qu’on trouve dans un jardin mexicain s’en passent sans problème. Adaptez l’apport aux besoins de vos plantes. Si les feuilles jaunissent, cela peut indiquer un manque d’eau… comme un excès ! Faute de connaître vos végétaux, renseignez-vous.

Arrosez vos plantes en fonction de leurs taille et emplacement
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo entretient son jardin en août...

4 Août 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

En août, chaleur et sécheresse mettent encore les plantes à l'épreuve. La canicule n’est pas loin alors qu’au potager foisonnent les légumes arrivant à maturité. Même si c’est le temps des vacances, votre jardin nécessite des soins attentifs : Arrosez vos fleurs sans relâche. Bouturez les arbustes. Août est la meilleure saison pour ça. Espacez les tontes, mais continuez à arroser la pelouse. Au potager, arrosez, paillez, semez. Au verger, taillez, éclaircissez, greffez.
Que faire en août pour les fleurs ?
Pour vos vivaces, en août :
- Rabattez les vivaces d'été susceptibles de refleurir : géranium vivace, lupin…
- Divisez les touffes de vivaces âgées.
- Tuteurez les vivaces hautes.

Arrosez les massifs, le soir de préférence, après avoir biné pour optimiser les arrosages, et paillez pour conserver la fraîcheur. Ensuite :
- Semez des roses trémières en place pour l'année prochaine.
- Semez en terrine pour le printemps prochain : giroflées, mufliers, myosotis, pâquerettes, pensées.
- Repiquez en godets les bisannuelles semées en juillet.
- Plantez (ou divisez) les iris, lys, alysses, aubriètes, campanules, pivoines…
- Plantez les bulbes d'automne, comme les colchiques et les premiers bulbes de printemps (ail d'ornement, cyclamen, scille).
N'oubliez pas de :
- Bouturer l'alysse, le fuchsia, l'hortensia, le lin vivace, la lavande, le lis, le muflier, le penstémon.
- Marcotter les œillets vivaces. Enfin, avant de partir en vacances, supprimez toutes les fleurs des vivaces, rosiers et arbustes.

Que faire en août pour les arbres et arbustes d’ornement ?
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo vous livre ses astuces pour protéger vos plantes d'intérieur ...

28 Juillet 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Étagères de fougères, pots suspendus, accumulation de mini-cactus... Les fleurs et plantes d'intérieur sont depuis quelques années considérées comme un véritable élément de décoration. Outre leur aspect décoratif, elles possèdent également des vertus apaisantes et pour certaines purifient l'air ambiant. Mais si avoir une maison verdoyante est agréable, réussir à garder ses plantes vertes en vie est parfois une autre affaire. Pour les maintenir en pleine santé, découvrez la to do list en cinq points de Pinterest, le moteur de découvertes visuelles.
1) Enrichir la terre avec des coquilles d’œuf
Si l'on connaît la richesse des œufs tant pour leur blanc que pour leur jaune, la composition des coquilles possède elle aussi de nombreuses atouts. Ces dernières sont composées à plus de 95% de minéraux tels que le carbonate de calcium, le magnésium, le potassium, le fer et le phosphore. Pour faire profiter vos plantes de leurs bienfaits, mélangez quelques morceaux de coquilles pillées dans la terre.
2) Éviter l'eau stagnante grâce au polystyrène
Les particules de polystyrène sont parfaites pour alléger les plantes et pots de fleurs. Elles facilitent en effet l'écoulement de l'eau et évitent une éventuelle stagnation. 3) Prendre soin des racines avec des filtres à café Les filtres à café sont l'un des meilleurs alliés des plantes d'intérieur. Ils permettent au terreau de ne pas s'échapper du pot par le trou d'écoulement, tout en laissant le surplus d'eau passer correctement. Cette technique permet d'éviter de placer une couche de drainage au fond du pot et laisse ainsi plus de place aux racines pour pousser. Si vous ne consommez pas de café, sachez qu'il est possible de remplacer les filtres par du papier journal.
4) Veiller à bien arroser et exposer ses plantes
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo anticipe son départ en vacances ...

23 Juillet 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Bientôt les vacances et, à chaque fois la même préoccupation : mes plantes vont-elles supporter l'absence de Misterbricolo...

Ces quelques astuces vous permettront de prendre toutes les précautions nécessaires et vous permettront un retour serein ...
Une bouteille retournée
L'une des solutions faciles et bon marché pour arroser vos plantes pendant votre absence est d'utiliser une bouteille d'eau, plus ou moins grande en fonction de la durée de vos vacances. Il vous faudra pratiquer un petit trou dans le bouchon, remplir la bouteille et la planter à l'envers dans la terre pour une irrigation continue.
Des cônes d'arrosage
En céramique micro-poreuse, les cônes d'arrosage se fixent sur une bouteille d'eau que vous percerez au fond afin que l'eau s'écoule. D'autres modèles comprennent directement une réserve d'eau pour plus de simplicité. Le cône planté dans la terre permettra ensuite l'arrosage régulier et en douceur de votre plante. Comptez une dizaine d'euros pour quatre cônes.
Des billes d'argile
Si vous avez des billes d'argile que vous utilisez dans le fond de vos pots pour le drainage des plantes, vous pouvez créer un système d'arrosage pour une absence jusqu'à 10 jours. Remplissez une coupelle plus large que votre pot de billes d'argile et d'eau. Placez votre pot de fleurs par-dessus pour permettre à votre plante de puiser l'eau nécessaire grâce aux billes d'argile qui vont conserver l'humidité.
Un arrosage par capillarité
Une autre astuce pour que vos plantes ne sèchent pas pendant votre absence est de prévoir un arrosage par capillarité. C'est très simple : il suffit de placer un récipient d'eau à côté de votre plante et de disposer une mèche en coton ou une ficelle dont les extrémités relient la terre de la plante à l'eau.
Voir les autres astuces ...

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>