Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils construction

Misterbricolo vous dit comment choisir l'emplacement de votre piscine

28 Juin 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #conseils piscine

Votre décision est prise. Vous allez installer une belle piscine dans votre jardin !
Vous vous êtes posés toutes les questions, avez budgété le projet, pensé à l'aménagement, la sécurité, le bruit, le vent, les arbres... reste plus qu'à creuser... Misterbricolo vous conseille cependant une dernière "petite chose" qui vous aura peut-être échappé : l'étude de sols.

A faire AVANT le démarrage du projet

Personne ne peut en effet savoir précisément de quoi est composé le sol de son terrain ni à fortiori si ce dernier supportera l'installation d'une dalle de béton. L'objectif d'une étude de sols (ou plus exactement du sous-sols) est de déterminer si le projet ne comporte aucun risque et de vous éviter ainsi les mauvaises surprises. En effet, chaque région et chaque terrain ont des sols différents, il est donc important d’en connaître le type.

4 typologies de sols

- Un sol calcaire est idéal pour l'installation de votre piscine enterrée. La roche sèche très rapidement et en fait naturellement un sol stable.
- Un sol sableux sera instable. Les fondations de la piscine devront donc être renforcées et un système de drainage mis en place.
- Un sol argileux sera sensible aux variations de températures et aura tendance à retenir l'eau et à gonfler. Tout comme pour le sol sableux, un système de drainage couplé à un puit de décompression seront nécessaires
- Un sol remblayé impliquera presque obligatoirement une étude de sols. Ces sols mettent souvent des années à se stabiliser sans oublier le fait qu'on ne connaît pas la nature des matériaux utilisés.

Solliciter un géotechnicien

Comme vous pouvez le voir, faire intervenir un spécialiste des sols avant le démarrage des travaux sera pour vous la garantie de la réussite de votre projet. Il pourra par ailleurs conseiller le maître d'oeuvre et vous faire faire des économies.

Et après ...

L'étude de sols est faite; vous savez exactement où sera implantée votre piscine; vous avez pris en considération l'exposition au soleil, au vent, à la végétation; fait attention à ne pas être trop près des voisins; vous avez imaginé ou peut-être même dessiné le plan avec la terrasse, les transats et les plantes... il ne vous reste plus qu'à patienter encore quelques jours avant de pouvoir plonger sereinement dans votre belle piscine !

Lire la suite

Misterbricolo construit un escalier en pierres naturelles ...

17 Juin 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #Conseils jardinage

Faire un escalier en pierre dans un jardin est la solution idéale pour adoucir une pente existante et créer un lien entre les différents niveaux de façon esthétique et pratique.

Choisissez des pierres de récupération ou achetez des matériaux neufs en fonction du style de votre jardin, l'escalier s'y intégrera parfaitement et l'embellira à coup sûr. Selon le matériau retenu, réalisez votre escalier en blocs de pierre massifs ou avec des pierres plates et des contremarches (partie verticale qui fait le lien entre deux marches).

Pour faire un escalier en pierre, suivez la méthode expliquée étape par étape.

Blocs de pierre

Il existe un large choix de blocs de pierre naturelle ou reconstituée.

Une solution économique consiste à utiliser des pierres naturelles de récupération, souvent à l'état brut : des anciennes bordures de trottoir, des pierres de bâtiments démolis…

Sélectionnez de préférence des pierres de forme allongée et d’épaisseur régulière, bien adaptées pour former des marches.

Dalle ou pierres plates

Là aussi, vous trouverez une variété de produits en magasin en pierre naturelle ou reconstituée. Les dalles achetées dans le commerce présentent l'avantage d'être calibrées et prêtes à l'emploi. Cependant, la récupération de matériau peut être un choix économique et esthétique.

Choisissez également le matériau pour former les contremarches : des pierres, des briques ou des traverses par exemple.

1.Déterminez les dimensions de l’escalier

Déterminez les dimensions de l’escalier
Relevez la hauteur à gravir
  • Plantez 2 piquets, un en haut et un autre en bas du futur escalier, sur l’un de ses côtés.
  • Tendez une corde horizontale entre les 2 piquets.
  • Relevez la hauteur sur le piquet du bas.
Définissez les dimensions et le nombre de marche
  • Les marches doivent toujours être de la même dimension.
    • La hauteur de marche est comprise entre 12 et 18 cm.
    • La profondeur (ou giron) est au minimum de 30 cm. 
    • Pour un confort optimal, respectez la formule suivante : 2 hauteurs + 1 giron correspond à un pas de foulée, soit entre 60 et 65 cm.
  • Déterminez le nombre de marches en fonction de la hauteur à gravir.
    • Divisez la hauteur de l'escalier par celle des marches.
    • Choisissez le bon compromis entre hauteur et profondeur de marche, et hauteur à gravir pour définir les dimensions et le nombre de marches.
  • Choisissez la largeur de votre escalier.
    • Prévoyez une largeur minimale de 60 cm.
    • Pour le passage de 2 personnes, une largeur de 110 cm au moins est nécessaire.
Lire la suite

Misterbricolo fait poser un plafond tendu...

24 Avril 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #Plafond tendu

Plafond tendu

Après x passage de peinture, de rebouchage de fissures et d’auréoles à répétition, c’est décidé, Misterbricolo opte pour un plafond tendu.
Oui mais comment faire ?
Est-il possible de réaliser soi-même ce genre de travaux ?
Combien ça coûte ?
Quels sont les avantages et inconvénients ?
Autant de questions à se poser avant de se lancer dans ce type de projets.
Mais avant de répondre à ces questions, petite définition de ce qu’est un plafond tendu.
Comme son nom le laisse supposer, un plafond tendu est une toile en polyester ou PCV tendue entre des profilés muraux dans le but de masquer les défauts de l’ancien plafond.


Avantages et inconvénients d’un plafond tendu

Commençons par les avantages qui sont par ailleurs bien plus nombreux que les inconvénients.
- Réduction du risque d’incendie. La toile tendue est incombustible tout comme tous les autres éléments utilisés pour sa fixation. - La toile peut être nettoyée facilement (entretien très facile)
- On peut la remplacer par une autre pour changer de couleur, de motifs et même la personnaliser
- L’installation est rapide et facile (pas besoin de bouger les meubles 😊)
- Permet de cacher un éclairage encastré et divers détails gênants (défaut construction, fils …)
- Il est protégé contre l’humidité
- Il participe à une meilleure isolation de la maison
- Il peut résister à de lourdes charges (jusqu’à 100 kg au M2)
 

Plafond tendu chambre

Oui mais après tout ça quels peuvent être les inconvénients Il en reste tout de même quelques-uns …
- Le coût peut être élevé notamment si la pièce comporte beaucoup d’angles et nécessite de nombreuses découpes
- La hauteur de la pièce ne doit pas être trop faible
- Attention à la décoloration (zone non-fumeur de préférence)
- L’installation ne peut se faire que par des professionnels (équipement couteux et très spécifique)
- Certaines soudures peuvent se voir
- La plupart des plafond tendus ne peuvent être repeints (question à poser au professionnel avant les travaux)
- Si vous souhaitez y intégrer des luminaires, le signaler également au professionnel dès le début du projet

Plus d’avantages donc que d’inconvénients à condition que la pièce soit suffisamment haute de plafond et que, comme Misterbricolo, vous avez renoncé à vous battre contre les petites misères qui reviennent systématiquement dégrader votre plafond.

Et le prix ?
Comme vous l’avez compris, ce dernier dépendra de la grandeur et de la spécificité de la pièce, de la qualité du matériau retenu (antibactérien, perforé, chauffant, isolant, translucide, acoustique …), du rendu souhaité (couleurs, finitions …), de l’intégration (ou pas) d’éléments techniques (détecteur de fumée, alarme, câbles, spots etc.)
Comptez néanmoins un prix moyen de compris entre 70 et 90 euros le M2 pose comprise.

Pour Misterbricolo, la question ne se pose plus. Pour avoir de nouveau le plaisir de regarder son beau plafond de 30 M2 et ce pendant des années, il cassera sa tirelire !

Lire la suite

Misterbricolo souhaite aménager les combles de sa maison ...

12 Mars 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Aménagement des combles
L'aménagement des combles n'est pas une mince affaire et mérite que l’on se pose un moment avant de se lancer.

En ai-je réellement besoin ?, pour qui ?, pour quoi faire ? quels en sont les coûts ? les aides éventuelles ? mon habitation sera-t-elle valorisée au-delà de mon investissement ?
Ce n'est qu'après avoir répondu à toutes ces questions, sans oublier de regarder de près les offres de crédits en ligne ainsi que les aides et autres simulateurs proposés sur la toile, que Misterbricolo s'est décidé à franchir le pas.

Mes combles sont-elles aménageables ?

Les combles doivent répondre à des caractéristiques précises notamment de hauteur sous plafond (plus de 1,80 m), une pente de toit supérieure à 35% et une configuration de charpente dite "traditionnelle". Si vos combles ne répondent pas à ces 3 critères, elles sont appelées combles perdues ou non aménageables ou combles visitables. Sachez cependant qu'il reste possible de les aménager mais les travaux seront bien plus importants et onéreux (modification de la charpente et mise en place d'un plancher porteur et de son isolation).

Pourquoi isoler ses combles ?

Si l'idée d'une pièce supplémentaire est séduisante voir déterminante dans le cas d'une famille qui s'agrandit, la plupart des propriétaires isolent leurs combles pour mieux isoler leur maison. La toiture est en effet la principale source de déperdition de chaleur (jusqu'à 30%). Ces travaux réduiront d'autant votre facture de chauffage.

Procédure d'isolation des combles aménageables

L'isolant est généralement conditionné sous la forme de panneaux ou de rouleaux. La pose d'une membrane d'étanchéité ainsi que d'un pare-vapeur est conseillée pour minimiser l'humidité. Cette isolation peut se faire par l'intérieur ou extérieur (opération dite de "sarking")

Combien cela coûte-t-il ?

Pour l'isolation des combles perdus, compteur entre 20 et 60 euros le M2 contre 40 à 70 / M2 pour l'isolation de vos combles aménageables. L'isolation par l'extérieur est plus onéreuse (compter 100 euros le M2). Ces tarifs dépendent également de l'isolant thermique choisi. Compter :

- 6 à 14 euros pour la laine de verre
- 7 à 22 euros pour la laine de roche
- 20 à 40 euros pour la ouate de cellulose
- 25 à 36 euros pour la laine de chanvre
- 35 à 40 euros pour la fibre de bois
- 56 à 65 euros pour le polyuréthane
- 80 à 90 euros pour le liège

Quelles sont les aides ?

Elles sont nombreuses et le plus simple est de vous rendre sur le site MaPrimeRénov, dispositif gouvernemental mis en place dans le cadre du programme de rénovation énergétique. Cette aide est calculée en fonction de vos revenus et du gain écologique obtenu grâce aux travaux.

Le crédit d'impôt

L'isolation des combles donne également le droit à des aides au financement dont le CITE. Cette réduction d'impôts concerne les propriétaires mais également les locataires et occupants à titre gratuit en France.

Un taux de TVA à 5,5%

Ce taux concerne tous les travaux qui améliorent l'efficacité énergétique d'un logement (maison ou appartement). Ce dernier doit avoir été construit il y a plus de 2 ans et peut être votre résidence principale ou secondaire.

La prime énergie

La prime énergie dite aussi Coup de pouce économies d'énergie permet de payer des dépenses pour le remplacement d'un chauffage ou faire des travaux d'isolation. Cette prime peut être demandée jusqu'au 31 décembre 2021. L'installation du nouvel équipement doit être réalisée par un professionnel reconnu garant environnement (RGE). Cette prime est cumulable, sous certaines conditions, avec d'autres aides. Les travaux d'isolation de toiture font partie des opérations éligibles à la prime énergie.

Alors ? prêts à isoler vos combles ?

Lire la suite

Misterbricolo se raccorde au tout-à-l'égout ...

9 Mars 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

L'assainissement collectif des eaux usées est obligatoire. Avant de vous lancer dans le raccordement au tout à l'égout, découvrez quelles sont les contraintes, mais aussi le prix de ce dispositif !

Quelles obligations avez-vous concernant le raccordement au tout à l'égout ?
La démarche de raccordement au tout-à-l'égout est obligatoire dès lors que votre habitation fait partie d'une zone collective d'assainissement. Vous pourrez trouver cette information à la mairie de la commune d'habitation et sur le document de zonage d'assainissement. Si votre habitation est neuve, le raccordement doit être fait directement lors des travaux. Si votre logement n'est pas récent et qu'il n'est pas relié, le raccordement doit être réalisé dans les deux ans après la mise en service du réseau collectif. Si vous ne vous raccordez pas dans les délais, vous pouvez être soumis à une amende avec majoration.

Comment se raccorder ?
Vous devez obtenir une autorisation de votre commune avant de vous lancer dans des travaux. En effet, certaines communes désignent les artisans aptes à intervenir sur le réseau public. Trois possibilités en fonction de votre commune : votre choix de l'entreprise qui devra faire les démarches administratives auprès de la mairie ; un choix parmi une sélection d'entreprises avec agrément ; une entreprise imposée par la mairie. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune pour ne pas vous engager dans des démarches inutiles. Les différences entre fosse septique et tout-à-l'égout
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo monte sur studio de jardin en kit ...

9 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Studio de jardin

Les studios de jardin en kit réinventent votre vie quotidienne. Parce que vous nourrissez un projet d’agrandissement, parce que vous vous mettez au home office, parce que vous vous lancer dans une activité indépendante à domicile, parce que vous voulez valoriser votre patrimoine immobilier : le studio de jardin en kit est la solution idéale pour tous vos projets ! L’idée du studio de jardin en kit émerge très souvent à l’esprit des propriétaires disposant d’un grand jardin ou d’un terrain annexe à leur habitation, désireux d’étendre la surface habitable de leur maison.

Les studios de jardin en kit surprennent par les multiples solutions esthétiques, simples et rapides à construire qu’ils proposent. Ils surprennent aussi par leurs nombreuses options : terrasse, cloison, kitchenette. Ils créent un nouveau « prêt à vivre » qui permet d’emménager dès la remise des clés.

Les options possibles du studio de jardin en kit
- Le studio de jardin livré « clé en main » : c’est la solution la plus complète. Vous pouvez profiter de votre studio dès la remise des clés. Le studio est prêt en quelques heures, et vous pouvez emménager immédiatement.
- Le studio de jardin prêt à aménager et décorer. Vous vous chargez de finaliser l’agencement et le design intérieur de votre studio, comme par exemple l’installation d’une cuisine sur mesure, un sol, un revêtement, un placard.
Le studio « hors d’eau et hors d’air » : les kits sont livrés nu et sans installation. Cependant, bon nombre de constructeurs proposent des options qui facilitent l’installation :
L’installation de volumes extérieurs (murs périphériques, caisson plancher, ouvertures, finitions externes, bardages…)
Les sols intérieurs
Les murs intérieurs
Les plafonds

Les câbles électriques : ils sont installés au sein des parois et des murs de votre studio. L’installation est reliée à un tableau électrique standard. Cela vous permettra de brancher tous vos appareils électriques sans aucune difficulté.
Pour la plomberie : votre studio de jardin en kit peut également être livré avec le réseau de plomberie adapté (arrivées et évacuation d’eaux). Ce réseau sera d’autant plus appréciable qu’il vous permettra de profiter d’une eau courante domestique, mais aussi de l’exploiter pour votre jardin dans le cas d’activités de jardinage.
Les travaux de finition concernant aussi par exemple, la pose de sols intérieurs et de plinthes. Le sol prend la forme de rouleau de PVC, de moquette ou de parquets. La terrasse

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo utilise les outils en ligne pour réaliser ses aménagements en 3D ...

4 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Conseils construction

Architecte 3D

Vous trouverez au travers de cet article, pas moins de 16 logiciels en libre accès pour vos projets de construction ou de rénovation. Certains sont accessible en ligne, d'autres a installer sur votre ordinateur. 

Home Architect 3D
Un logiciel professionnel de modélisation de maison aussi bien en 2D qu’en 3D. Créez et personnalisez dans les moindres détails l’architecture de la maison de vos rêves grâce à cet outil complet.

Concevoir gratuitement un projet en 3D sur son ordinateur

Il est capable de tracer des plans, de générer des vues en 3D des pièces ou des bâtiments que vous avez imaginés, voire d’effectuer des calculs thermiques : votre ordinateur peut vous apporter une aide unique dans la mise au point de vos projets de construction, de rénovation ou d’aménagement intérieur.

Il suffit d’avoir accès aux logiciels adéquats.
En version pro, ce genre d’outils est souvent sophistiqué et cher. Reste des versions « gratuites » de démonstration, souvent issues des logiciels payants, privées de fonctions essentielles ou limitées dans le temps. Il faut également faire attention aux informations demandées lorsque vous vous inscrivez sur un site. Certains n’hésitent pas à soumettre des formulaires fastidieux à remplir, pour ensuite vous proposer d’appeler un numéro téléphonique surtaxé, si vous souhaitez obtenir les résultats de votre étude !
Les cuisinistes, rois des logiciels d'architecture 3D gratuits

De nombreuses enseignes, notamment de cuisinistes, proposent sur leur site des logiciels permettant d’étudier l’agencement de mobilier.

Logiciels d'architecture en ligne : la gratuité sans risque

Autre exemple, dans le cas de logiciels en ligne, l’ouverture d’un compte est évidemment incontournable pour enregistrer un projet et le retrouver lors d’une future visite. Si une adresse mail et un mot de passe suffisent dans certains cas, on vous demande parfois vos coordonnées complètes : dans la plupart des cas, ces données seront utilisées pour du démarchage par courrier ou par téléphone.
Mais il arrive aussi que pour une somme très modique, voire gratuitement, il soit possible de trouver sur Internet des programmes ou des outils d’aide, à télécharger sur son ordinateur ou à utiliser en ligne.
Ce sont ces produits qui ont retenu notre attention…
 

Logiciels de conceptions de travaux : des plans au choix du mobilier

LLire la suite de l'article
Lire la suite

Misterbricolo vous dit tout sur l'"impôt abri de jardin" ...

19 Janvier 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Taxe aménagement jardin

Il n'y a guère plus que l'air qui ne soit pas encore imposé ... pour combien de temps encore ...

La taxe d'aménagement, plus communément appelée la taxe "abri de jardin" est un impôt local instauré en 2012 qui concerne toute les constructions de plus de 5 m² comme les cabanons de jardin, les vérandas ou les piscines.
C'est une taxe méconnue qui rend fou les propriétaires. Ils ne le savent pas toujours mais les constructions supplémentaires extérieures à la maison, sont susceptibles d'être taxées. Elle concerne entre autre les cabanons de jardin, les vérandas ou les piscines, la taxe d'aménagement est plus communément appelé la taxe "abris de jardin".

Instaurée en 2012, cette taxe est réactualisée chaque année. Et une fois encore, elle n'a pas échappé à son augmentation annuelle. Après une hausse de 3,8% en 2019 elle a de nouveau augmentée au 1er janvier. Pour 2020 la taxe "abri de jardin" est passée à 759€ le m² hors Île-de-France contre 753€ en 2019 et 860€ le m² en Île-de-France contre 854€ l'an passé. Les propriétaires sont notifiés "par lettre simple" de la somme à payer "dans les 6 mois après le fait générateur de la taxe". Si le montant est inférieur à 1.500 euros, il n'est payable qu'en une seule fois dans les 12 mois qui suivent le courrier. Dans le cas contraire le paiement s’effectue en deux temps : au 14e mois pour la première échéance, puis au 26e mois pour la seconde échéance. Contrairement à la taxe foncière, la taxe d'aménagement n'est réclamée qu'une seule fois.

1. Quels aménagements sont concernés ?
Cette taxe est applicable à toutes les surfaces closes et couvertes d'une surface supérieure à 5 m² et d'une hauteur supérieure à 1m80 comme le rappelle le site du service-public.fr. La taxe d’aménagement ne fait pas de distinction entre les constructions avec ou sans fondations, donc les abris de jardin démontables sont soumis à la même taxe. Elle concerne également les opérations de reconstruction et d'agrandissement de bâtiments ou d'installations nécessitant une autorisation d'urbanisme comme les permis de construire ou d'aménager et les déclarations préalables. Sont donc concernés par cette taxe, les cabanes de jardin, garages, vérandas, piscines ou encore les caves. Les pigeonniers sont eux aussi concernés à l'inverse des terrasses et les pergolas qui ne le sont pas du au fait qu'elles ne soient pas entièrement fermées.

2. À combien s'élève cette taxe ?
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo réalise un muret de soutènement dans son jardin ...

7 Janvier 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Lorsque le terrain est en pente et qu’il existe un risque de ravinement, voire d’éboulement, la réalisation d’un muret de soutènement s’impose. Mais il peut aussi n’avoir qu’un but esthétique pour délimiter par exemple un aménagement paysager. Muret de soutènement dans un jardin en pente.

On ne construit pas de la même manière un muret décoratif de jardin et un mur de soutènement destiné à contenir des milliers de mètres cubes de terre à proximité d’une maison. Dans le premier cas, l’ouvrage n’aura pas à subir de poussées très importantes, dans le second il devra résister à des pressions considérables. Ce type de mur est généralement réalisé en bloc de béton armés en "T" renversé (dits "autostables") et nécessite de réelles compétences. L’alternative consiste alors à réaliser un muret dit "de poids" de quelques dizaines de centimètres de hauteur jusqu’à 1,20 m.

Utiliser du béton armé pour les fondations
Si le béton est réservé aux éléments de murets autostables, la pierre et le parpaing sont les matériaux les plus utilisés pour ce genre de réalisation. La brique, même pleine, est à proscrire. La pierre de pays, de formes irrégulières, est utilisée pour des murets de pierre sèche ou des murets maçonnés au mortier de chaux, au mortier bâtard ou au mortier de ciment. Quant à la pierre de taille ou au parpaing, ils sont à maçonner comme les murs d’une construction traditionnelle. Des parpaings peuvent être utilisés pour la structure du mur, les pierres de pays ou les pierres de taille montées en façade. Dans presque tous les cas, il est nécessaire de réaliser une semelle de fondation en béton armé dont la largeur doit être de 10 cm plus importante que l’épaisseur du mur. Pour un simple muret, nul besoin d’une semelle de fondation ferraillée, une simple couche de béton de 5 à 10 cm de profondeur est nécessaire. Les fondations sont d’autant plus profondes que les risques de gelée sont importants. La façon la plus ancienne et la plus traditionnelle de réaliser un muret de soutènement est d’empiler les pierres les unes sur les autres, les espaces entre les grosses pierres étant comblés par de plus petites ou des éclats, les interstices restant assurant le drainage. À défaut d’une semelle en béton armé, une assise en pierres plates sert de base à la construction. Les plus belles pierres forment le parement, les autres servent au remplissage. Si le terrain est humide, le caractère continu de la construction impose un soin particulier pour garantir un bon drainage de l’eau de ruissellement et d’infiltration. On veillera alors à un remplissage de remblai drainant derrière le mur, voire à créer des barbacanes (ouvertures) dans la structure du mur pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.
 

Un montage au cordeau

  • Matérialiser la ligne du muret à l’aide de piquets et d’un cordeau
  • Tracer le long du cordeau tendu, au plâtre sec, l’emplacement du terrassement. Retirer ensuite cordeau et piquets.
  • Creuser à la pioche une tranchée d’une dizaine de centimètres de profondeur.
  • Dégager la terre à la pelle.
  • Rejeter la terre sur la partie haute du talus, elle servira pour le remblayage.

    Lire la suite de l'article
Lire la suite

6 façons de prendre soin de votre maison en bois

17 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Maison en bois

Ce que la plupart des personnes ne savent pas est qu’un propriétaire de chalets en bois doit faire un effort afin de maintenir l’état de ces structures. Le point positif est que si celui-ci suit certaines pratiques, la maison en bois nécessitera de moins en moins d'entretien au fil des années. Ainsi, le propriétaire pourra conserver à la fois l'esthétisme de son bien et sa valeur. Retrouvez ci-dessous tous les conseils pour prendre soin de votre maison en bois.

Surveiller le drainage et les dégâts des eaux

La pente autour des chalets en bois est essentielle pour l’évacuation des eaux pendant la saison des pluies et peut avoir un impact sur la stabilité de la structure au fil du temps. En effet, une pente qui dirige l’eau vers la fondation d’une maison en bois risque d’engendrer de l’humidité au sous-sol, voire des infiltrations d’eau. Il faut donc vérifier les points bas du terrain, niveler et creuser si nécessaire afin d’éviter que l’eau s’accumule et ruisselle. L’idéal est d’avoir une pente naturelle d’évacuation d’au moins dix pourcents les deux mètres autour des chalets en bois et de deux pourcents sur le reste du terrain. Faites appel à un constructeur professionnel. Rendez-vous sur https://maestrochalet.fr.

Maison en bois

Vérifier les gouttières

Les gouttières recueillent les eaux pluviales du toit qui vont ensuite être évacuées vers le collecteur d’un réseau public. Toutefois, il arrive régulièrement que des feuilles et autres débris entrent dans les gouttières. Afin de favoriser le drainage et de protéger les chalets en bois de tout dégât des eaux, il faut utiliser des grilles de protection en haut des gouttières afin de restreindre l'entrée de tout solide qui pourrait interférer avec le débit.

Avoir un aménagement paysager dégagé

Toute plante couvre-sol doit se trouver à au moins un mètre de la maison en bois. En effet, elles risquent de garder les insectes, les débris, l'eau et tout ce qui pourrait compromettre le drainage de l’eau.

Prévenir la pourriture

Si vous remarquez des traces noires ou vertes, voire grisâtres à l'extérieur des chalets en bois, cela indique la présence de champignons. Les moisissures peuvent non seulement entraîner des problèmes de santé mais peuvent aussi affaiblir les structures en bois d’une maison jusqu’à menacer son intégrité. Afin d’éviter cela, il est préférable de traiter le bois avec un produit adapté. Éviter l’apparition de moisissure sur votre maison en bois et faites appel à un professionnel.

Maison en bois

Avoir une avancée de toiture

Les avancées de toiture sont un prolongement du toit destinées à abriter la devanture des chalets en bois afin qu’elle ne soit pas trop exposée ni au soleil ni à la pluie. Il est donc important d'avoir des avancées de toit d’au moins un mètre pour avoir de l'ombre.

 

Planter des arbres

Pour protéger les chalets en bois, il est essentiel d'avoir une certaine forme de protection contre les éléments extérieurs. Pour cela, les arbres sont parfaits. D'une part, ils sont d’excellents brise-vent et vous n'aurez donc pas à vous soucier des dommages causés par des objets pouvant heurter votre maison en bois ou de l’envol de votre toiture à cause d’une tempête. Deuxièmement, ils réduisent l’intensité des rayons du soleil.

Lire la suite
1 2 > >>