ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils bricolage

Misterbricolo monte un abri dans son jardin ...

13 Janvier 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Adossé à un mur de clôture et à un muret en pierre sèche, cet abri comporte une partie fermée pouvant servir d’atelier et un appentis pour ranger du bois de chauffage ou des outils de jardin. Le tout entièrement en bois.

 

Avant de commencer un tel projet, il faut toujours s’assurer de sa légalité. La partie couverte de cette construction ayant une surface de plancher de 8 m et plus de 1,80 m de hauteur, elle doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux, à déposer en mairie. Si les règles peuvent varier selon les communes, dans le cas présent, la construction doit être implantée en limite de propriété (sinon à au moins 3 m de distance de cette limite). Une couverture en tuiles canal a été choisie pour couvrir l’ensemble de la construction.

Un ensemble très robuste

Le chalet est composé d’une pièce transformée en atelier et d’un appentis. Les fondations sont réalisées en béton armé et blocs de béton de 20 cm d’épaisseur en même temps que le mur d’enceinte de la propriété. Les poteaux de structure sont ainsi parfaitement isolés du terrain. Une longrine (poutre enterrée) a été également coulée pour les poteaux extérieurs, ainsi qu’un plot en béton pour soutenir le poteau central, situé en avant de la façade. Contre-ventée de l’intérieur par des panneaux rigides, de l’extérieur par un bardage en dosses de châtaignier, la structure, de type poteaux-poutres, est en pin.

Une couverture soignée pour le chalet

La toiture est couverte de tuiles canal à talon, posées sur liteaux, sans isolant (le chalet n’est pas destiné à être chauffé). Une lame d’air ventilée entre les tuiles et la volige posée bord à bord assure en effet une isolation suffisante en été comme en hiver. La ventilation sous-toiture et l’étanchéité sont assurées par la pose de contre-lattes sous le réseau de liteau et un pare-pluie agrafé sur la volige de peuplier. La toiture déborde assez largement pour délimiter une zone abritée devant la porte d’entrée et l’appentis.

Un bardage atypique pour le chalet

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo colmate une fuite sur tuyau en cuivre...

28 Décembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

La tuile ! en voulant repeindre derrière le radiateur de la salle de bain, Misterbricolo a fendu la conduite en cuivre. Y'a plus qu'à réparer ...

Bien que leur durée de vie dépasse couramment plusieurs dizaines d’années, les conduites en cuivre peuvent un jour se mettre à fuir… C’est parfois le cuivre lui-même qui devient poreux, surtout chez les conduites noyées dans une dalle, mais le plus souvent, c’est une soudure qui « lâche ». De l’eau perle alors à la jonction tube-raccord et forme au sol une petite – ou une grande ! – flaque.

Voici comment réparer une fuite sur un tuyau en cuivre, avec du ruban ou du mastic anti-fuite.

Hormis un choc direct ou les effets du gel, les causes d’une telle fuite sont difficiles à déterminer :

  • - soudure de mauvaise qualité ;
  • - défauts au montage : contraintes induites par la position des colliers de fixation ou du robinet (mural)… ;
  • - micro-vibrations : elles apparaissent à chaque fois que l’on ouvre et ferme un robinet ;
  • « coups de bélier » : ils retentissent lorsqu’on ferme trop rapidement un robinet situé sur une installation soumise à une forte pression.

Les solutions sont de deux types, selon l’importance de la fuite :

  • - Suintement ou goutte à goutte : réparation à l’aide de mastic ou de ruban anti-fuite. Deux solutions d’urgence mais qui peuvent tenir assez longtemps et éviter une intervention plus lourde dans l’immédiat.
  • - Petit (ou gros) jet : mastic ou ruban peuvent là encore être employés avec succès mais il faut s’attendre à devoir braser un nouveau raccord (après avoir coupé l’eau puis le tube).

Mastic anti-fuite

Le mastic anti-fuite est un produit dont les 2 composants (adhésif et durcisseur) sont séparés. Présentés sous forme solide (en barre ou en tablettes mini-doses…), ils sont à malaxer entre vos doigts pour devenir utilisables. Ramolli à la chaleur des doigts, le mélange devient ensuite presque aussi dur que le cuivre.

Ruban anti-fuite

Le ruban anti-fuite ressemble au ruban adhésif noir d’électricien mais à la différence de ce dernier, il est auto-amalgamant : une fois enroulé autour du tuyau, il fond en partie sur lui-même pour former une sorte de manchon étanche.
Lire la suite de l'article et voir la vidéo

Lire la suite

Misterbricolo décape de la peinture d'un mur ...

23 Décembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Peinture

Il existe plusieurs techniques pour décaper de la peinture d’un mur en vue de travaux de rénovation. Décapage mécanique, décapage chimique, décapage thermique… découvrez les différentes méthodes possibles et apprenez à les réaliser pas à pas dans ce dossier complet.

 

Méthode n°1 : le décapage mécanique

Le décapage mécanique n’est rien d’autre qu’un décapage manuel. Économique et simple à mettre en œuvre, il nécessite peu de matériel. En revanche, il vous faudra de l'huile de coude, de l’énergie et de la force, raison pour laquelle il est conseillé pour décaper essentiellement de petites surfaces de peinture avec cette technique.

Le principe est simple, il vous suffit de frotter la surface à traiter avec un outil abrasif et d’éliminer ainsi les couches et les résidus de peinture. Armez-vous de patience et soyez prêt à y consacrer du temps et à devoir bien dépoussiérer la pièce par la suite. Le décapage manuel a pour principal atout de vous permettre de décaper un mur, un meuble ou un support sans utiliser de produit chimique.

Quels matériels utiliser pour un décapage manuel ?

Pour effectuer un décapage mécanique, il vous faudra vous équiper des outils suivants :

  • Un grattoir ou une spatule ;
  • Une ponceuse avec des disques abrasifs ;
  • Du papier de verre à grains fins, à grains moyens et à gros grains ;
  • Une bâche de protection.

Les étapes du décapage mécanique

Commencez par protéger la pièce dans laquelle vous travaillez à l’aide d’une ou plusieurs bâches de protection, car le décapage mécanique génère beaucoup de poussière.

À l’aide d’un grattoir ou d’une spatule, grattez délicatement la surface pour retirer une bonne partie de la peinture. Ne frottez pas trop pour ne pas risquer de rayer votre support.

Frottez la surface avec du papier de verre à gros grains pour éliminer les résidus restants de peinture. Une ponceuse électrique peut vous être d’une grande aide si la surface à traiter est importante.

Terminez par un lissage de la surface, d’abord avec du papier de verre à grains moyens puis avec un papier de verre à grains fins. Enfin, lessivez bien la surface pour en éliminer toutes les poussières.

Méthode n°2 : le décapage thermique

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo chasse l'humidité de sa salle de bain ...

21 Décembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Cela va vous paraître logique, voire même ridicule à préciser, mais la règle basique est d’aérer au maximum votre salle de bains pour que l’humidité s’évacue ! Si vous avez une fenêtre, ouvrez-la après votre passage dans la douche pour que la condensation n’ait pas trop le temps de s’installer ! Evidemment, l’hiver par moins 5 degrés ou si vous n’avez pas de fenêtre (ça arrive dans ces petites pièces), cela devient plus compliqué… de plus, s’il pleut dehors, vous ferez plutôt entrer de l’humidité.

En général, des VMC, ou systèmes de ventilation mécaniques contrôlés sont installés dans nos salles de bains ou cuisines. Ils font partie de la conception même des bâtiments. Des petites bouches d’aération sont reliées à une centrale souvent cachée dans les combles pour renouveler l’air et évacuer l’humidité.

De même, une salle de bains bien chauffée est moins humide. L’ADEME préconise une température ambiante de 17 degrés hors utilisation et de 22°C en cas d’utilisation. N’hésitez pas à laisser les radiateurs allumés un peu plus longtemps après utilisation pour aider à la déshumidification. Pour une montée rapide en température, un sèche-serviette mixte est parfait (à inertie et soufflant).

Si cela ne devait pas suffire, l’investissement dans un déshumidificateur ou absorbeur d’humidité peut s’avérer très utile.

L’absorbeur d’humidité : une façon simple de réduire le taux d’hygrométrie
 

L’absorbeur d’humidité est une petite machine que l’on peut poser partout, près d’une prise électrique.  L’esthétique n’est pas sa priorité admettons-le ! L’air et son humidité vont circuler dans la machine et l’eau sera capturée par un produit hyper absorbant : le chlorure de calcium.

L’eau se déposera ensuite au fond de l’absorbeur qu’il faudra vider régulièrement.

Fabriquer un déshumidificateur maison en 7 étapes

Vous pouvez être confronté à des problèmes d’humidité mais ne pas avoir l’envie ou le budget d’investir dans un absorbeur d’humidité ! Vous pouvez alors réaliser vous-mêmes un déshumidificateur !

  1. Utilisez une bouteille d’eau en plastique, coupez la tête.
  2. Placez du coton au fond du corps de la bouteille.
  3. Bloquez un grand coton démaquillant à la place du bouchon de la tête de la bouteille avec un élastique.
  4. Positionnez la tête de la bouteille dans le corps, à l’envers ; la tête vers le bas.
  5. Agrafez les deux parties ensemble pour qu’elles tiennent bien.
  6. Versez du gros sel dans la partie supérieure, quasiment jusqu’en haut.
  7. Placez votre déshumidificateur où vous le souhaitez.

Cachez-le car avouons-le, même en personnalisant votre bouteille en plastique, ce n’est franchement pas très beau ! Mais efficace ! Il faudra renouveler l’ensemble régulièrement.
Source : ManoMano

Lire la suite

Misterbricolo fabrique sa propre peinture ...

2 Décembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Peinture

Il existe de nombreuses recettes pour préparer soi-même des peintures maison, à la fois écologiques et économiques.

Dénuées de produits chimiques, elles peuvent s’appliquer dans toutes les pièces de la maison. La large gamme de pigments naturels permet de créer différentes teintes, plus ou moins vives. Il faut veiller tout de même à ne pas saturer les pigments.

Fabriquer de la peinture naturelle est relativement facile. Cependant, il convient de respecter les dosages et toutes les étapes pour obtenir une préparation homogène qui tiendra dans le temps.

Voici la marche à suivre pour fabriquer sa peinture à base de fécule de pomme de terre.

Recommandations

  • La fécule de pomme de terre est utilisée pour son amidon, qui a un fort pouvoir collant. Attention à ne pas acheter un mélange de différentes fécules ! Le résultat pourrait être différent.
  • Pour teinter correctement la peinture, respectez les dosages de pigments indiqués pour chaque préparation, afin de ne pas les saturer. Faites des essais avec différents dosages de pigments sur des morceaux de carton afin d'obtenir la couleur souhaitée.
  • Sous l’effet du blanc de Meudon, les pigments vont s’éclaircir en séchant : il convient de concevoir une peinture plus foncée que la teinte désirée. Au besoin, faites des essais et laissez sécher avant de recouvrir tout un mur.
  • Les proportions indiquées ci-dessous permettent de couvrir environ 30 m² de surface. Attention à ne pas préparer trop de peinture naturelle en une fois, car contrairement aux peintures vendues en magasin, elle ne se conserve pas plus de 48 h !
  • 1 - Préparez la base de fécule de pomme de terre

  • Pour réaliser la base de la peinture, il faut mélanger la fécule de pomme de terre à de l'eau. La fécule doit représenter environ 1/15 du poids de l'eau (par exemple, pour 20 grammes de fécule, on utilisera environ 300 mL d'eau) :
  • Mélangez la fécule à de l'eau froide dans une casserole.
  • Faites chauffer le tout en remuant continuellement avec un fouet ou une spatule pour éviter que la préparation n'attache au fond.
  • Vous devez obtenir une pâte ressemblant à de la colle.
  • Votre base est prête, il faut maintenant ajouter la base de couleur et les pigments.

  • Attention : si vous ajoutez la fécule de pomme de terre à de l'eau bouillante, vous risquez d'obtenir des grumeaux et donc une pâte très difficile à travailler !

  • 2 - Préparez la base de la couleur
    Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo pose du lambris bois (video) ...

23 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #video, #Conseils bricolage, #Leroy Merlin

Vous trouvez que le bois c’est beau, naturel, et vous avez raison. Dans ce cas, pourquoi ne pas vous laisser tenter par le lambris bois ?
En multipliant les styles, les finitions et les formats, le lambris est devenu un revêtement très prisé pour la décoration. Le lambris mural peut être posé en long, en large, ou en travers, sur tous les murs de la pièce ou sur une partie seulement, et il s’accorde avec tous les styles et compose des décors chaleureux.
Facile à poser, un bardage bois intérieur permettra également de compenser les petites irrégularités d’un mur, tout en renforçant l’isolation de la pièce.
Comment poser du lambris ? c'est par ici ! (video)

Et pour télécharger la fiche détaillée, c'est par là 

Lire la suite

Misterbricolo coule du béton dans son coffrage d'escalier ...

16 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

La coulée pour un escalier s’effectue en deux temps : une couche de fond épaisse gâchée assez sèche, puis une couche de finition plus liquide et facile à travailler. Dans les deux cas, le béton est dosé à 350 kg de ciment par mètre cube. Pour simplifier, compter trois volumes de gravier, deux volumes de sable et un volume de ciment.

 

Avant de couler le béton d'un escalier

  • Prévoir des pierres ou des gravats non plâtreux (chutes de briques, de parpaings, de tuiles) pour limiter la quantité de béton à couler.
  • Mettre à tremper dans de l’eau propre jusqu’au moment de leur utilisation : ainsi ils n’absorbent pas l’eau du béton, ce qui rendrait le béton friable.
  • À l’extérieur, préparer une bâche étanche et opaque pour couvrir l’ouvrage (si un orage survient ou en cas de forte chaleur).
  • Si le chantier est en plein été, effectuer la coulée en fin d’après-midi.
  • S'il faut ensuite coller un dallage sur le béton, strier légèrement la surface avec la pointe d’une truelle pour la rendre accrocheuse.

    Gâcher le béton et placer les pierres

    garnir un coffrage d'escalier
  • Gâcher un béton sec dosé à 350 kg/m3.
  • Garnir le fond du coffrage : veiller à ce que l’armature soit enrobée d’au moins 5 cm.
  • Disposer les pierres non jointives.

 

 

 

Vibrer le béton pour le répartir

répartir le béton dans un coffrage
  • Vibrer le béton en frappant les planches du coffrage avec un marteau : le mélange doit remplir le moindre interstice.
  • Attention : veiller à ce que les pierres n’affleurent pas le bord des marches.
    Lire la suite de l'article
Lire la suite

Remplacer une prise électrique soi-même : tous nos conseils

9 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Remplacement prise électrique

Il est fréquent qu'une prise soit endommagée, ou commence à se faire vieille : on souhaite alors la changer le plus rapidement possible sans forcément passer par un professionnel pour une tâche aussi simple. Eh bien, cela est possible, il vous suffit simplement de suivre les instructions suivantes !

Changer une prise électrique moi-même c’est possible ?

Les prises électriques sont évidemment indispensables dans un intérieur, et, malgré leur longévité, elles finissent indéniablement par se détériorer et ne plus être aux normes. Si elles sont trop anciennes, il sera nécessaire de les changer. Pour cela, vous pouvez très bien vous y prendre vous-mêmes si vous souhaitez en changer une ou plusieurs de votre logement. Cela est en effet très simple, vous n'avez besoin que de quelques outils, ainsi que de connaître les gestes de sécurité nécessaires à respecter et les étapes à suivre.

Que faut-il savoir avant de se lancer ?

Bien sûr, avant de commencer à changer vos prises, plusieurs choses sont à savoir sur leur système de fonctionnement, notamment le code couleur des fils électriques. En effet, comme cet article le décrit, chaque fil électrique à sa couleur, et il est important de bien les connaître avant d’aller plus loin. Ces codes couleurs permettent d'assurer une installation en sécurité puisque chaque fil à un rôle. Le système électrique comporte généralement trois couleurs différentes pour la phase, le neutre et la terre.

-Le fil rouge, noir ou marron correspond à la phase, c'est-à-dire celui qui amène le courant jusqu'à la prise.
-Le fil rayé vert et jaune est le fil de terre, qui permet de faire passer l'électricité en cas de surcharge électrique pour vous protéger de toute électrocution.
-Le fil bleu, qu'on appelle aussi le fil neutre, a pour rôle de répartir le courant et d'enclencher le disjoncteur si besoin.

Multimètre

Conseils et étapes pour changer une prise sans prendre de risques

Faites très attention : lorsque vous procédez aux étapes suivantes, le courant doit impérativement être coupé. Pour vérifier que le courant ne passe plus, vous pouvez vous aider d'un multimètre, à tester sur chaque prise. La première étape consiste donc à dévisser les vis ou le bandeau de la prise que vous souhaitez démonter, cela dépend du modèle. Vous pouvez ensuite tirer dessus pour la déloger du mur. Après cela vous pouvez dévisser les connecteurs qui relient les fils entre eux pour la retirer complètement de son support.

La deuxième étape consiste à installer votre nouvelle prise. Pour cela, il faut remettre les fils dénudés à leur place respective (qui sont terre, phase et neutre pour rappel). Serrez les vis de fixation des fils pour garder ceux-ci en place, et remettez-la à sa place en insérant bien les fils à l'intérieur. Il vous reste juste ensuite à vérifier qu’elle soit bien droite sur le mur et à la visser définitivement.

Il ne vous reste plus qu'une dernière étape : vérifier son bon fonctionnement. Assurez-vous que vos branchements soient corrects, le voltmètre peut vous servir à nouveau afin de vérifier que la prise soit alimentée en électricité (si le voltage affiche entre 220 et 230, le courant est correct, sinon revérifiez vos branchements en la redémontant). Vous pouvez maintenant relancer le courant sur le disjoncteur.

Votre installation est terminé : cela est rapide et reste simple et peu coûteux. Assurez-vous simplement d'avoir le bon matériel pour réaliser le remplacement de prise dans de bonnes conditions et veillez toujours à votre sécurité, même pour de petites interventions comme celle-ci.

Lire la suite

Misterbricolo calcule la quantité de peinture qu'il lui faut ...

9 Novembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Vous vous apprêtez à peindre une ou plusieurs pièces de votre intérieur, mais n'avez aucune idée de la quantité de peinture à acheter... Avant de colorer les murs d'un espace, il est indispensable de calculer le nombre de litres de peinture dont vous aurez besoin, sans quoi vous risquez de vous retrouver à court de produit ou avec un excédent dont vous ne saurez que faire. Pour viser juste, suivez nos calculs...

Protection, choix de la teinte, matériel... Lorsque l'on décide de peindre une pièce, il y a déjà beaucoup d'éléments à prendre en compte. Mais veillez à ne pas oublier l'essentiel : la quantité de peinture à acheter. Comment la calculer ? Selon la surface de l'espace à colorer, le nombre de fenêtres ou de portes, le pouvoir couvrant inscrit sur le pot et les couches que vous aurez besoin de passer sur les murs, la quantité de peinture peut varier. Voilà comment la déterminer rapidement. 

Calculer la surface à peindre

Afin de pouvoir déterminer le nombre de litres dont vous aurez besoin, il est primordial de connaître la surface exacte à repeindre. Pour cela, c'est très simple, il vous faut tout d'abord déterminer le périmètre de la pièce. Il vous suffit alors de mesurer la longueur et la largeur des murs à l'aide d'un mètre puis d'appliquer la formule suivante : (longueur + largeur) x 2. 

- Par exemple : si votre pièce mesure 4 mètres de longueur et 3 mètres de largeur, cela donnera (4 + 3) x 2 = 14 mètres de périmètre.

Pour obtenir la surface en m2 des murs à peindre, multipliez ce périmètre par la hauteur de la pièce que vous aurez préalablement mesurée à l'aide d'un mètre, soit la formule suivante : périmètre x hauteur. 

- Par exemple : si cette même pièce possède une hauteur de 2,20 mètres, cela donnera 14 x 2,20 = 30,8 m2 de surface à repeindre. 

NB : pour être le plus précis possible, il est important de prendre en compte les ouvertures (portes et fenêtres) que vous ne souhaitez pas repeindre et de déduire leur surface de la surface des murs, soit la formule suivante : surface des murs - surface des ouvertures (hauteur x largeur). 

- Par exemple : si cette même pièce possède une fenêtre de 1,25 x 1,20 mètres, cela donnera : 30,8 - (1,25 x 1,20) = 29,3 m2 de surface à repeindre.  

>> A lire aussi >> Devis : quel prix pour repeindre un appart ou une maison ? 

Déterminer la quantité de peinture nécessaire

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo colle 2 plaques de métal entre elles ...

12 Octobre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Quand vous n'avez pas de matériel pour souder ni le savoir-faire, sachez qu'il vous est possible de coller deux pièces de métal entre elles. Voici comment procéder ...

Matériel nécessaire :
- une spatule en bois ;
- un chiffon ;
- de la toile émeri ;
- deux serre-joints ;
- une plaquette en bois ou verre ;
- de la colle polyuréthane ou de la colle anaérobie ;
- de l'alcool à brûler.

Comment procéder
- Nettoyez soigneusement les surfaces que vous souhaitez coller.
- Décapez les deux surfaces au moyen de la toile émeri.
- A l'aide de votre chiffon imbibé de colle polyuréthane de colle anaérobie, dégraissez-les également.
- Sur la plaquette et au moyen de votre spatule, procédez au mélange de l'adhésif et du durcisseur, à parts égales.
- Déposez à présent ce mélange sur les deux surfaces.
- Utilisez les serre-joints pour faire tenir les deux pièces collées l'une à l'autre.
- Essuyez rapidement la colle grâce à votre chiffon et un peu d'alcool à brûler.
- Laissez reposer 24 heures environ.
Source : linternaute.com/bricolage

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>