ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

conseils achats

Misterbricolo entretient son faux parquet ...

21 Avril 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils entretien, #Conseils achats, #Parquet

Vinyle, PVC ou Lino ?

Isolants thermiques et phoniques, les sols en vinyle et PVC s’installent dans toutes les pièces de la maison, même les plus humides. Après la pose, protégez votre sol des rayures en misant sur un paillasson à l’entrée des zones en contact direct avec l’extérieur pour prévenir des cailloux et autres résidus, et collez des pastilles en feutrines sous les pieds de vos meubles. Pensez également à tenir allumettes et cendres le plus loin possible de vos sols plastiques et de vos linos pour éviter les traces de brûlures.

Comment nettoyer un lino ou un sol plastique

Commencez par dépoussiérer régulièrement votre sol en utilisant un balai ou un aspirateur avec une brosse standard. Après le dépoussiérage, nettoyez votre sol vinyle à l’aide d’un balai microfibre ou d’une serpillère imbibée d’un mélange d’eau tiède et de détergent neutre et bien essorée. Même si le vinyle résiste mieux à l’humidité que le lino, évitez le lavage à grande eau et fuyez les produits trop abrasifs.

Comment mieux le conserver 

Pour conserver un sol vinyle ou un sol PVC en état le plus longtemps possible, accordez-lui une attention particulière une à deux fois par an : utilisez notre polish sols plastiques disponible dans notre Kit complet de nettoyage pour sols en vinyle qui ravive l’éclat des sols et atténue les microrayures.
Source : saint-maclou

Lire la suite

Misterbricolo choisit sa motobineuse ...

17 Mars 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

La motobineuse est un outil de jardin mécanique indispensable au travail du sol. Elle permet de travailler la terre en surface et jusqu'à 30 cm de profondeur. Maniables et de plus en plus silencieuses, les motobineuses sont idéales pour travailler des petites surfaces comme des parcelles allant jusqu'à 1000 m2. Dites adieu à votre binette, votre serfouette ou votre grelinette. L’utilisation d’une machine électrique ou thermique fait gagner du temps et facilite la préparation des sols avant plantations, sans effort. Tour d’horizon sur le fonctionnement et les critères pour bien choisir sa motobineuse. 

À quoi sert une motobineuse ?

Appelée également houe rotative, une motobineuse est un outil léger de motoculture sans roues et disposant d'un arbre horizontal rotatif permettant l’entraînement d'outils destinés à entretenir, travailler et préparer les sols. Bien plus légère qu'un motoculteur, elle permet de réaliser idéalement divers travaux de jardinage sur de petites parcelles d'un terrain ou d'un potager. Cette machine à tout faire remplace nombre d'outils à main du jardinier, tels que la houe, la serfouette ou la binette par exemple. Ces différents modèles de fraises et couteaux lui permettent de :  

  • Remuer la terre jusqu’à une profondeur de 30 cm (Ceci dépend du modèle de fraises employé et de la puissance de la motobineuse)
  • Mélanger terre et fumier lors de l'amendement de son potager ou de son terrain.
  • Briser et émietter finement les mottes de terres (après béchage ou labour) afin de préparer un sol avant de semer des graines ou une surface de gazon.  
  • Ameublir le sol pour l’aérer et pulvériser finement la terre, pour la rendre plus facile à travailler (La motobineuse remplace ainsi la griffe ou le croc). 
  • Sarcler pour supprimer les mauvaises herbes.
  • Biner un jardin potager pour aérer sa terre et permettre une meilleure humidifaction naturelle, limitant ainsi les arrosages.
  • Quelle est la différence entre une motobineuse et un motoculteur ?

    Souvent confondue avec le motoculteur, la motobineuse présente pourtant bien des différences : 
  • La puissance moteur des motobineuses les destine surtout à travailler de petites surfaces. Plus lourds et puissants (4 CV minimum), les motoculteurs sont majoritairement destinés à travailler sur de grandes parcelles. Les plus gros modèles de motoculteurs sont équipés de moteurs diesel alors que les motobineuses ne disposent que de moteurs essence ou électrique.
  • Contrairement à la motobineuse, le motoculteur est doté de deux roues qui facilitent ses manœuvres en tout terrain. Elles lui permettent également de rouler sur route ou chemins carrossables, (lorsqu'il est attelé à une remorque par exemple). 
  • Les outils équipant les motoculteurs sont des plus variés (ex : charrue brabant, canadien, buttoir, soc arrache pommes de terre, fraise rotative, lame de déneigement... ), contrairement au motobineuses qui n'utilisent que des fraises. A noter que certains motoculteurs de petite puissance peuvent aussi être transformés en motobineuses.
    Lire la suite de l'article
Lire la suite

Misterbricolo télétravaille dans son jardin ...

17 Février 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

Le télétravail devient la norme pour de nombreux particuliers. Mais quid des problèmes de place et de cohabitation entre vie privée et professionnelle ? Les chanceux disposant d’un jardin ont la solution sous la forme d’une annexe dédiée à cet usage.

Cabane à outils, chalet de loisir, maisonnette pour les enfants, atelier de bricoleur... les constructions de jardin remplissent différentes fonctions. Si l’on envisage d’y exercer une activité de bureau, mieux vaut réfléchir en amont aux conditions requises pour rendre cette pièce supplémentaire fonctionnelle. Sachant que l’on y passe environ un tiers de son temps, hiver comme été, elle doit cocher toutes les cases.

 

Un bureau pour quel usage ?

Avant toute chose, il convient de se poser les bonnes questions sur la façon d’investir son bureau. Va-t-on y travailler seul, recevoir occasionnellement un collègue ou des clients ? Faut-il prévoir une installation d’eau, sécuriser l’accès ? Après avoir défini l’ensemble des besoins, il faut encore évaluer le temps que l’on peut consacrer à la construction et à l’aménagement de son bureau de jardin, avant qu’il ne soit pleinement opérationnel.
Du point de vue pratique, télétravail et informatique vont généralement ensemble. Cela implique de raccorder la construction aux réseaux électriques et de communication en respectant les normes de sécurité. Dans un espace réduit, l’emplacement du mobilier, bureau et sièges, détermine celui des ouvertures. La porte doit s’ouvrir et se fermer sans difficulté. De même, il est important de pouvoir projeter son regard vers l’extérieur, mais l’éclairage naturel ne doit pas pour autant gêner la lecture sur écran. On doit également soigner l’isolation thermique, car il est très difficile de supporter une position statique dans un lieu glacial en hiver ou surchauffé en été.
 

Une réglementation particulière

Si l’on est pressé, on peut opter pour une tiny house. À mi-chemin, entre la cabane et la roulotte, ce type de bureau mobile est monté sur châssis métallique équipé d’un train de roues. D’un poids inférieur à 3,5 tonnes. A et s’accompagnant d’une carte grise, il nécessite un permis de conduire spécifique et une autorisation de la mairie pour être installé dans une quelconque propriété. Au regard de la loi, les tiny houses sont en effet assimilées à des logements mobiles. Elles ne peuvent stationner plus de trois mois consécutifs dans votre jardin, sans une déclaration préalable de travaux. Concrètement, les mairies disposent d’une certaine latitude dans ce domaine. Quelle que soit la finalité du projet, la première démarche à effectuer consiste donc à questionner votre maire sur le sujet. Il est conseillé d’en parler également avec ses voisins. Les éventuelles difficultés d’implantation sont généralement dues à un avis négatif des autorités communales ou à une opposition du voisinage.

Déclaration préalable ou permis de construire

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo loue une benne en prévision de son déménagement...

26 Octobre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Déménagement

La location de benne est accessible à tous et peut s'effectuer pour n'importe quel type de benne.

Location de benne : comment ça marche ? Auprès de qui ?

Il est possible de louer une benne auprès de nombreux prestataires spécialisés que ce soient : des sociétés spécialisées dans la location de matériel de chantier ; des sociétés spécialisées dans la location de tout type de bennes ; des sociétés spécialisées dans la location d'un type de benne précis.

Pour qui ?
La location de benne est accessible à tous que vous soyez : un particulier ; un professionnel ; une collectivité locale ; une administration ; une association, etc.

Pour quoi ?
Une benne peut être louée pour tout type d'usage :
- collecte de gravats ;
- collecte d'ordures ;
- chargement de matériaux ;
- travaux divers, etc.
Cependant il faut savoir que les prestataires de location peuvent définir des usages spécifiques des bennes. Ils excluent notamment le plus souvent le chargement de déchets dangereux.

Comment ?
Pour louer une benne, il est nécessaire de faire une demande au moins 48 heures à l'avance. De plus, vous devez vous assurer de tout préparer avant l'arrivée de la benne :
- espace disponible suffisant pour le stationnement de la benne ;
- espace disponible suffisant pour les manœuvres de déchargement ;
- demande d'autorisation de stationnement en cas de benne déposée sur la voirie.

Location de benne : réglementation

La location d'une benne est soumise à une demande d'autorisation de dépôt sur la voirie si celle-ci doit être déposée ou doit dépasser sur la voirie. Mais il faut également savoir que les villes fixent des obligations légales pour les bennes situées sur la voirie. Ces obligations concernent généralement :
- le signalement de la benne ;
- le fait de ne pas gêner la circulation des automobilistes ;
- le respect d'un passage d'au moins 1,4 m de large pour les piétons ;
- l'aménagement d'un itinéraire piéton si la benne empiète sur le trottoir ;
- l'éclairage de la benne la nuit si la benne empiète sur la chaussée ;
en cas d'utilisation d'une benne avec goulotte sur un chantier de démolition :
- la mise en place d'un système de benne bâchée avec arrosage afin de limiter la gêne occasionnée par la poussière.
Pour voir les tarifs généralement appliqués, cliquer ici

Lire la suite

Misterbricolo hésite entre un spa à bulle ou hydrojet ...

30 Septembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Spas & Hammams

Spa gonflable Intex

La piscine étant couverte jusqu'en mai prochain, reste l'envie de profiter des bienfaits de l'eau pendant une partie de l'année sans devoir sortir de chez soi. Le spa peut être une bonne alternative.

A bulle ou hydrojets ?

Le spa à bulle génère une action globale sur l’intégralité de votre corps mais sans avoir d’action ciblée sur telle ou telle zone de celui-ci. Grosso modo, acheter un spa gonflable à technologie à bulles c’est avoir la possibilité que les bulles soient réparties de manière harmonieuse pour un effet très relaxant mais sachez que vous n’aurez pas la possibilité de pouvoir travailler telle ou telle zone de votre corps, car l’effet sera généralisé. Les spas gonflables à technologie à bulles sont généralement moins chers que les technologies à hydrojets mais l’effet en terme de détente est moins intéressant.

Le spa à hydrojets va pouvoir non seulement vous donner la possibilité de pouvoir orienter l’action du jet d’eau chaude à l’endroit que vous désirez, par exemple sur la nuque, et comportera également des centaines de microjets pour une action harmonieuse et globale sur l’intégralité de votre corps. C’est donc la différence avec la technologie à bulles: vous avez non seulement l’effet global mais également l’effet sur des zones en particulier. Cela peut être vraiment intéressant si vous avez des douleurs particulières sur des zones ciblées, comme précédemment dit, c’est à dire sur la nuque, les chevilles, le dos, ou encore les bras. Personnellement, nos avis positifs sur les spas gonflables sont souvent orientés vers des spas gonflable à technologie à hydrojets. Il faut cependant savoir que cette technologie étant supérieure à celle de la technologie dite à bulles, le prix est également légèrement supérieur. Et si vous recherchez un appareil qui puisse vraiment vous apporter à la fois confort et bien-être, nous vous recommandons d’opter pour un spa gonflable avec une technologie à base d’hydrojets.

Ne pas oublier les accessoires ...

A l'achat, n'oubliez pas de prendre connaissance des accessoires fournis (ou pas) par le fabricant. Parmi ceux-ci on notera :
- la bâche de protection,
- l'escalier
- la présence d'une cartouche de filtration de rechange

- livret ou dvd d'instruction
- adaptateur pour tuyau d'arrosage
- gonfleur
- repose tête

Côté prix ?

Compter entre 300 et 2000 euros pour un spa gonflable. La fourchette est importante et dépendra essentiellement de la technologie utilisée (bulle ou bulle + hydrojets), de la dimension du spa (4, 6 places ou +) de la qualité de finition et des accessoires fournis. N'hésitez pas à vous rendre sur ce site pour comparer les différents spas gonflables. 

Lire la suite

Misterbricolo achète un récupérateur d’eau de pluie plus écologique ...

29 Juillet 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

Récupérateur de pluie Unpack

UNPACK® a pensé, conçu, développé et fabrique une solution innovante, sûre et économique, c’est une réserve d’eau de pluie de 1000 litres à visée plus écologique et écoresponsable. La conception de la cuve 1000 litres utilise les qualités indispensables du plastique mais avec juste le nécessaire de 2.4kg de matière de qualité alimentaire, soit une diminution de 84% de plastique. Le réservoir présente une très grande facilité de montage et par un habillage facile et sobre, il se place de façon harmonieuse dans un environnement naturel que sont généralement les jardins.

Le récupérateur d’eau de pluie plus écologique est d’un ré-usage évident et le recyclage est immédiat pour une valorisation en déchèterie si la concession des jardins n’est pas renouvelée. Cette option doit etre une réflexion initiale car le cout de la destruction sera à financer. Participer à la limitation du réchauffement climatique en ayant des actions plus écoresponsables L’objectif est de faciliter à tous l’accès à cet équipement construit sans superflu mais avec l’indispensable. L’eau de pluie peut ainsi être un usage plus large pour les bienfaits des jardins, de la diversité du monde végétal donc des êtres humains. Le cycle de vie des produits est souvent en lien avec celui des hommes et des organisations. Cette empreinte des produits ne doit pas peser excessivement sur la collectivité. UNPACK® s’inscrit dans cette démarche et en a fait sa mission pour prendre sa part aux ODD. Participer à la limitation du réchauffement climatique en ayant des actions plus écoresponsables est une part de ce que chacun peut faire pour le partager avec le plus grand nombre.

En savoir plus ...

Lire la suite

Misterbricolo choisit son climatiseur mobile ...

15 Juillet 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Chauffage & Climatisation

Indispensable pour être au frais l'été, un climatiseur mobile, avec ou sans évacuation, permet de rafraîchir efficacement la maison et de faire baisser la température. Climatiseur monobloc et climatiseur split se choisissent en fonction du volume de la pièce et de leurs options. Tous les conseils pour choisir !

 

Les climatiseurs mobiles se différencient selon leur type qui est fonction de leurs performances :

  • Climatiseur monobloc à simple tuyau, pas cher comme clim d’appoint, le tuyau passe par la fenêtre à défaut d’une bouche d’évacuation, le plus commun ;
  • Climatiseur monobloc à double tuyau, plus cher mais plus performant et moins énergivore, deux tuyaux passent par la fenêtre à défaut de bouches d’évacuation ;
  • Climatiseur mobile split, le plus cher mais aussi le plus léger et silencieux car le groupe est à l’extérieur et le climatiseur à l’intérieur, deux tuyaux passent par la fenêtre à défaut de bouches d’évacuation ;
  • Rafraichisseur d’air ou climatiseur mobile sans évacuation, pas cher et léger, rafraîchit l’air de quelques degrés seulement dans des pièces ≤ 15 m², ne climatise pas au sens propre du terme.

Les caractéristiques principales à ne pas louper :

  • Déterminer la surface (m²) ou volume (m3) que vous avez à climatiser.
  • La catégorie énergétique (de A à G ou de A+++ à D), A et A+++ étant les moins énergivores.
  • Le COP, plus il est élevé, plus le climatiseur est performant.
  • Le nombre de dB, 55 dB en moyenne et moins pour les plus silencieux.

Les principales options pour plus de confort :

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo choisit son taille-haie sur batterie...

29 Juin 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

Grâce à des puissances et une autonomie en constante évolution, le taille-haie sur batterie rivalise incontestablement avec les appareils filaires ou thermiques pour entretenir les haies sans trop d’effort.

Les haies de thuyas, troènes, lauriers, etc. poussent rapidement. Pour leur conserver un aspect régulier, il est nécessaire de les tailler plusieurs fois par an. Pour ce faire, les taille-haies sont l’outil idéal… Rapides, précis, faciles à utiliser, ils permettent même de travailler de façon autonome quand ils sont sur batterie.

Des outils de coupe plus ou moins puissants et autonomes

Les taille-haies testés ici sont équipés de batteries de 18, 36, 56 ou 80 volts. Ce voltage détermine la puissance de l’appareil. À partir de 36 V, les motorisations sont performantes et coupent sans effort des rameaux jusqu’à 30 mm de diamètre. L’ampérage (Ah) conditionne l’autonomie. Plus il est élevé, plus la batterie fonctionne longtemps. L’ampérage des six machines testées ici s’échelonne de 1,6 à 5 Ah, leur assurant une autonomie de 45 à 90 min.

Deux lames mobiles pour faciliter la taille

Les appareils sont dotés d’un moteur qui entraîne deux lames coulissant sur une barre de coupe dont la longueur varie ici de 45 à 65 cm. Pour plus d’efficacité, les lames coupent dans les deux sens. Le diamètre de coupe maxi se mesure à l’écart entre deux dents (ici entre 20 et 33 mm). Quant à la rapidité de coupe, elle s’exprime en "courses" par minute. Les machines de ce banc d’essai offrent des vitesses allant de 1300 à 3200 courses par minute (crs/min). Sur certains modèles (Black+Decker, Ego et Ryobi), il est toutefois possible de réduire la vitesse de déplacement des lames afin d’obtenir plus de couple pour faciliter le dégagement de la machine en cas de bourrage ou pour couper de gros rameaux.

Des tailles-haies à double commande

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo achète un brasero ...

25 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

Les braseros, qu'ils fonctionnent au bois, au charbon de bois, au gaz ou à l'électricité, sont de parfaits chauffages d'extérieur pour profiter au mieux de vos soirées un peu fraîches sur la terrasse ou dans le jardin. Certains modèles peuvent être utilisés comme barbecue.
Conseils et sélection
Le brasero se compose d'une cuve, généralement en fonte mais que l'on peut aussi trouver en terre cuite voire en acier, reposant sur un trépied. Le foyer du brasero est donc ouvert et il importe à ce titre d'être particulièrement vigilant lorsqu'il est allumé. A l'origine, les braseros fonctionnaient au bois, mais il existe à l'heure actuelle une large gamme de modèles, avec des fonctionnements au charbon de bois, au gaz et même électrique. Le brasero procure de la chaleur grâce à ses belles flammes et vous réchauffent lors de vos soirées quand les températures commencent à se rafraichir. Certains appareils, plus sophistiqués peuvent également servir de barbecue ou de grill. Le charme d'un brasero au bois est certes très agréable, mais il convient toutefois de prendre en considération le fait que ce type d'appareil génère de la fumée et des odeurs, et que son usage est par conséquent interdit sur un balcon.
Les critères de choix d'un brasero
La taille du brasero est un élément important à prendre en compte. Vous servant de chauffage d'extérieur pour profiter du plein air même lorsque le temps se rafraîchit, il doit être proportionné aux dimensions voulues. Ainsi, pour une terrasse un peu abritée, un petit modèle de brasero sera suffisant. En revanche, pour un jardin ouvert, mieux vaut envisager un modèle de moyenne ou grande taille. Les braseros fonctionnant avec du bois ou du charbon de bois produisent de la fumée et sont déconseillés sur un balcon. Il faut également prévoir de stocker du combustible, car ces modèles doivent être réapprovisionnés régulièrement. mais aussi prévoir un extincteur à portée de main en cas d'accident. Avec un brasero électrique, pas de souci de combustible ni de mise en route. Attention néanmoins à choisir un appareil ne consommant pas de façon excessive. Le même conseil s'applique aux braseros à gaz qui, s'ils chauffent moins longtemps que les électriques, ont l'avantage de se révéler souvent plus puissants. Enfin, si vous souhaitez cuisiner, veillez à ce que le brasero soit compatible avec cette fonction et muni d'une grille de cuisson.
La gamme de prix des braseros
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo hésite entre une nouvelle chaudière à gaz ou électrique ...

1 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Chauffage & Climatisation

Celle en place a fait son temps... 15 longues années de bons et loyaux services; il est temps d'en changer avant de tomber en panne dès le début de l'hiver prochain. 

La question de changer par le même type de chaudière à gaz ou de passer à l'électrique se pose.
L'expertise d'un PRO était donc nécessaire pour tenter de vous éclairer et de visualiser les principaux critères qui devraient vous aider à faire votre choix. 

Gaz ou électrique ? quel type de chauffage choisir ?

2 critères principaux sont à prendre en considération : le prix et le confort

Le prix du chauffage :
Il devra tenir compte de la consommation mensuelle, du coût de l'installation et de l'entretien du matériel. Le tableau ci-dessous vous donne le coût de votre consommation annuelle en gaz et électricité en fonction de la surface de votre habitation. 

Surface du logement

Chauffage électrique kWh/an

Coût chauffage électrique à l'année (en €)

Chauffage gaz kWh/an

Coût chauffage gaz à l'année (en €)

30m²

2 040

306,00 €

2 437

219,00 €

40m²

2 270

408,00 €

3 249

292,00 €

60m²

4 080

612,00 €

4 874

439,00 €

80m²

5 440

816,00 €

6 449

585,00 €

100m²

10 200

1 530,00 €

12 185

1 097,00 €

120m²

12 240

1 836,00 €

14 622

1 316,00 €

Comme vous pouvez le constater au travers de ces quelques chiffres, le chauffage au gaz reste moins élevé que celui à l'électricité même si, du fait des augmentations à répétition de ces dernières années, les écarts ont tendance à se réduire. 
Il ne faut pas cependant s'en tenir à ces quelques chiffres. 
Pour bien comparer les 2 modes de chauffage, il convient de calculer le rendement sur le long terme. En ce qui concerne les chaudières électriques, il vous faudra tenir compte des avantages suivants :

- prix d'achat de la chaudière (bien moins élevé pour une électrique)
- installation (même remarque que précédemment)
- pas de pollution
- pas d'obligation de maintenance
- confort et rendement (proche des 100%)

Sur 10 ans, la chaudière électrique se retrouve donc sur la 1ère place du podium devant celle à gaz et la pompe à chaleur. A noter également que les chaudières électriques bénéficient des mêmes aides que celles à gaz (voir ici)

En espérant que ces quelques informations vous aident dans votre choix !

Lire la suite
1 2 3 > >>