Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

chauffage & climatisation

Misterbricolo hésite entre une nouvelle chaudière à gaz ou électrique ...

1 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Chauffage & Climatisation

Celle en place a fait son temps... 15 longues années de bons et loyaux services; il est temps d'en changer avant de tomber en panne dès le début de l'hiver prochain. 

La question de changer par le même type de chaudière à gaz ou de passer à l'électrique se pose.
L'expertise d'un PRO était donc nécessaire pour tenter de vous éclairer et de visualiser les principaux critères qui devraient vous aider à faire votre choix. 

Gaz ou électrique ? quel type de chauffage choisir ?

2 critères principaux sont à prendre en considération : le prix et le confort

Le prix du chauffage :
Il devra tenir compte de la consommation mensuelle, du coût de l'installation et de l'entretien du matériel. Le tableau ci-dessous vous donne le coût de votre consommation annuelle en gaz et électricité en fonction de la surface de votre habitation. 

Surface du logement

Chauffage électrique kWh/an

Coût chauffage électrique à l'année (en €)

Chauffage gaz kWh/an

Coût chauffage gaz à l'année (en €)

30m²

2 040

306,00 €

2 437

219,00 €

40m²

2 270

408,00 €

3 249

292,00 €

60m²

4 080

612,00 €

4 874

439,00 €

80m²

5 440

816,00 €

6 449

585,00 €

100m²

10 200

1 530,00 €

12 185

1 097,00 €

120m²

12 240

1 836,00 €

14 622

1 316,00 €

Comme vous pouvez le constater au travers de ces quelques chiffres, le chauffage au gaz reste moins élevé que celui à l'électricité même si, du fait des augmentations à répétition de ces dernières années, les écarts ont tendance à se réduire. 
Il ne faut pas cependant s'en tenir à ces quelques chiffres. 
Pour bien comparer les 2 modes de chauffage, il convient de calculer le rendement sur le long terme. En ce qui concerne les chaudières électriques, il vous faudra tenir compte des avantages suivants :

- prix d'achat de la chaudière (bien moins élevé pour une électrique)
- installation (même remarque que précédemment)
- pas de pollution
- pas d'obligation de maintenance
- confort et rendement (proche des 100%)

Sur 10 ans, la chaudière électrique se retrouve donc sur la 1ère place du podium devant celle à gaz et la pompe à chaleur. A noter également que les chaudières électriques bénéficient des mêmes aides que celles à gaz (voir ici)

En espérant que ces quelques informations vous aident dans votre choix !

Lire la suite

Misterbricolo isole son poêle à bois de son mur ...

30 Mars 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

Pourquoi et comment isoler derrière un poêle à bois ?

Pour des raisons de sécurité, d’efficacité mais également d’esthétique, il est recommandé de placer une protection isolante sur le mur présent derrière votre poêle à bois.

Il n’est pas obligatoire de placer un écran thermique devant une paroi combustible (un mur en bois, une cloison en placo ou en plâtre par exemple), uniquement si vous pouvez installer votre poêle à bois suffisamment loin de celle-ci.

À quelle distance faut-il placer son poêle à bois du mur ?

Selon le DTU (Document Technique Unifié), la distance de sécurité recommandée, entre le conduit de raccordement du poêle à bois et les autres matériaux combustibles adjacents, est d’au moins 3 fois le diamètre du conduit. Par exemple, si votre conduit mesure 15 cm, la distance de sécurité à respecter entre le conduit et le mur est de 45 cm. Mais il s’agit ici d’une norme indicative et générale. Cette distance varie en fonction de la taille et du modèle de votre poêle. Renseignez-vous auprès de votre installateur pour connaître les exigences liées à votre propre appareil de chauffage. Si vous voulez cependant réduire la distance entre le mur et votre appareil, il est alors conseillé de placer un écran thermique afin d’isoler convenablement les parois combustibles proches. Cet écran permet en effet de protéger le mur du rayonnement thermique du poêle et du conduit. De cette manière vous pouvez : éviter tout risque d’incendie ; limiter l’apparition de fissures sur le mur ; empêcher le dépôt de poussières carbonisées provenant de la combustion du bois sur le mur qui, à la longue, jaunirait. Dans ce cas, la distance entre le mur et le conduit peut être réduite à 1,5 fois la taille du conduit.

Comment protéger son mur derrière un poêle à bois ?
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo remplace sa vieille chaudière...

22 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Aides, #Chauffage & Climatisation, #isolation

chaudiere

C'est le moment ou jamais !
Avec des prises en charge qui peuvent aller jusqu'à 90%, c'est le bon timing pour changer votre chaudière et profiter à la fois de ces aides mais également des économies d'énergies qui en découleront, sans oublier le confort apporté.

Trop d'aides peuvent tuer les aides ...

Autrement dit, comment y voir clair dans tous ces dispositifs proposés par le gouvernement mais également distillés par la suite sur de si nombreux sites internet, qu'il est parfois difficile de s'y retrouver.
Essayons donc ici d'y voir un peu clair...

Qu'est-ce que la prime à la conversion chaudière
Cette prime s'inscrit dans le cadre du dispositif d'économies d'énergie et de l'opération "Coup de Pouce Economie d'Energie" mis en place par le gouvernement et valable jusqu'au 31 12 2021.

Quels types de travaux sont concernés ?
Le remplacement d'un chauffage et les travaux d'isolation sont concernés par ce dispositif. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu et garant de l'environnement (RGE). Cette prime est cumulable avec d'autres aides et sous certaines conditions.
Détail des travaux concernés :

Chauffage
-L'aide concerne les travaux suivants :
-Installation d'une chaudière biomasse performante
-Installation d'une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride
-Installation d'un système solaire combiné
-Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (ENR&R)
-Installation d'une chaudière au gaz à très haute performance énergétique
-Installation d'un appareil de chauffage au bois très performant

Isolation
-Isolation des combles et toitures
-Isolation des planchers bas

Qui peut en bénéficier ?
La prime à la conversion chaudière (et isolation) est accessible à TOUS les foyers mais le montant des aides varie en fonction de vos revenus (barème ci-dessous)

1

Comment procéder ?
- Tout d'abord vous devez sélectionner une entreprise
- Ensuite vous devez vous rendre sur le site internet de l'entreprise pour signer l'offre
- Il ne vous restera qu'à signer le devis proposé par le professionnel (reconnu "RGE") et qui réalisera les travaux
La prime est soit versée par virement bancaire ou chèque, soit déduite de votre facture, soit donnée sous forme de bons d'achats pour des produits de consommation courante

Aides cumulables ?
Tout à fait. La prime est cumulable sous certaines conditions avec l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Cet autre dispositif permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Le montant maximal de l'éco-PTZ est compris entre 7 000 € et 30 000 € selon les travaux financés. Ce prêt peut être accordé sous conditions à un propriétaire bailleur ou occupant et à un syndicat de copropriétaires jusqu'au 31 décembre 2021.

Puis-je en bénéficier pour ma résidence secondaire 
Malheureusement non. Le dispositif "MaPrimeRénov" concerne que le logement (maison individuelle ou appartement) qui doit être votre résidence principale et être achevé depuis plus de 2 ans. Par contre vous pouvez bénéficier du dispositif "Eco Prêt à taux 0" pour votre résidence secondaire (TVA à taux réduit / 5.5% pour les travaux d'amélioration de la qualité énergétique).

Misterbricolo espère que ces quelques informations vous permettent d'y voir un peu plus clair sur les aides dont vous pouvez bénéficier, les types de travaux concernés et les modalités de mise en oeuvre. Si cela reste encore un peu obscur, sachez que dans TOUS LES CAS, vous pouvez bénéficier jusque fin 2021 d'une aide et que, si vous envisagiez des travaux de ce type, il est intéressant de vous pencher sur la question... Bonne réflexion  :-)

Lire la suite

Misterbricolo changera sa chaudière à fioul avant janvier 2022 ...

11 Février 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

Le gouvernement a annoncé la fin des chaudières fioul dès le 1er janvier 2022. A partir de cette date, les remplacements et les nouvelles installations de chaudières fioul seront interdits. Il existe des solutions alternatives à la chaudière fioul ainsi que des aides pour la remplacer.
Voici ce qu'il faut savoir.
 

Les chaudières fioul et au charbon concernent encore 3 millions de ménages en France.
Très polluantes en raison de leurs importants rejets d'émissions de CO2, et de plus en plus coûteuses pour les ménages, le gouvernement souhaite y mettre fin rapidement. Lundi 27 juillet 2020 s’est tenu à l'Elysée le cinquième conseil de défense écologique. Le gouvernement y a annoncé les premières mesures issues de la convention citoyenne pour le climat, dont la fin des chaudières fioul et au charbon. En effet, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a déclaré qu'il sera interdit d'installer des chaudières au fioul et au charbon dans des logements neufs, mais également l'impossibilité de remplacer une chaudière existante par ces types de chauffage, au profit d'une chaudière plus respectueuse de l'environnement dès le 1er janvier 2022. Pour accompagner les ménages les plus modestes dans cette transition, des aides, allant jusqu'à 80 % de prise en charge sont mises en place. Certaines existent déjà, et elles seront renforcées a expliqué la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon. Plusieurs alternatives existes pour remplacer le chauffage au fioul. Si ces moyens de chauffage sont plus performants et moins polluants, le coût d'achat peur représenter un véritable frein. Quelles sont les solutions pour remplacer une chaudière au fioul ?
Découvrez nos conseils.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo investit dans un poêle à granulés encastrable...

30 Janvier 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

Efficace, simple d'utilisation, écologique et très économique, le poêle à granulés rencontre un grand succès. Un appareil désormais disponible en version insert encastrable pour rénover une ancienne cheminée. Une excellente solution pour combiner l'esthétique de la cheminée d'autrefois et les avantages du poêle à granulés.
Granulé ou pellet ?
C'est la même chose ! Ce petit cylindre de bois de 6 mm de diamètre pour 15 à 25 mm de longueur est issu du compactage des sciures et copeaux de l'industrie du bois. Un déchet recyclé pour fournir une énergie économe et écologique ! Le granulé est en effet l'énergie de chauffage la moins chère en France : comptez entre 310 et 360 euros la tonne en fonction de la quantité commandée. Au point de vue de l'émission de gaz à effet de serre, le granulé figure aussi sur le podium des énergies écoresponsables ! L'utilisation des granulés de bois n'émet en effet que le CO² capté par l'arbre durant sa croissance et permet de valoriser totalement ce dernier. Sa combustion quasi parfaite offre en outre un fort pourvoir calorique pour un très faible taux d'émission de particules fines et une production minimale de cendres.

Un appareil spécifique
Combustible particulier, le granulé ne peut être brûlé dans une cheminée classique ou dans un poêle à bûches. Conçue spécifiquement pour ce combustible, la chambre de combustion d'un poêle à granulé est alimentée automatiquement par un astucieux système de vis sans fin. La vitesse de rotation de cette vis sans fin est au cœur de la régulation de chaleur : à faible vitesse, l'alimentation modérée de la chambre de combustion permet de faire face au petit froid, à vitesse élevée, la forte alimentation induite permet au système de contrer les températures extérieures les plus glaciales. Ce foyer fermé et motorisé électriquement affiche des rendements très élevés. Bon à savoir : Un poêle à granulé encastrable consomme de 1 à 2 kg de pellets par heure selon son réglage du moment. Un coût à l'heure compris entre 3 et 6 centimes d'euros pour un sac de 15 kg vendu entre 4,40 et 5 euros en moyenne.
Le poêle à granulés encastrable
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo passe au chauffage électrique ...

13 Juin 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Chauffage & Climatisation

radiateur electrique

Malgré les augmentations récemment annoncées, les avantages du chauffage électrique restent nombreux :

Simplicité :
Utilisé par près de 10 millions de personnes en France, sa simplicité d'installation, d'utilisation et d'entretien en font un champion incontesté devant le fioul et le gaz. 

Confort :
Il n'y a pas si longtemps, ce mode de chauffage avait mauvaise réputation notamment de par la qualité du rayonnement qui ne proposait pas une chaleur uniforme. Les nouvelles technologies ont permis, depuis quelques années, de palier à ce manque, aux déperditions de chaleur et au manque de performance. Un autre aspect non négligeable concerne la sécurité. Le chauffage électrique ne génère aucune combustion dans la maison qui devient à la fois plus saine et sans risques.

Economies :
Les modèles de radiateur électrique proposent aujourd'hui des modes de programmation et des fonctions intelligentes (connectées) qui vous permettront de réaliser des économies importantes sur votre facture de chauffage. Même si l'électricité coûte plus cher que le fioul et le gaz, vous serez largement gagnant sur l'installation et l'entretien.
Le coût moyen d'une chaudière à gaz pour une habitation de taille significative : 1000 euros ttc+ la création du réseau de tuyaux pour relier les radiateurs, 10 000 euros ttc + l'entretien annuel 150 euros ttc en fonction de la zone géographique.

Panneau rayonnant

Un choix important :
Il existe deux grands familles de chauffages électrique : à convection ou rayonnement.
La chauffage électrique à convection utilise l'air ambiant pour véhiculer la chaleur. Elle peut être naturelle ou générée par un ventilateur (convecteur soufflant). Le convecteur aspira l'air ambiant, le réchauffe au contact d'une résistance et le renvoie. La montée en température est rapide. Idéal pour les pièces où vous passez peu de temps. Prix : entre 50 et 100 euros.

Le chauffage électrique à rayonnement transmet la chaleur grâce à une plaque en carbone (ou alliage métallique) chauffée par un réseau de résistances électriques. Elles sont bien entendu protégées par une grille ou tôle perforée. Les rayons sont ainsi diffusés à grande vitesse permettant une chaleur rapide et homogène dans toute la pièce. Prix : entre 80 et 150 euros.
Le radiateur à inertie représente la solution haut de gamme. Son système s'apparente à celui du chauffage central et permet de continuer à diffuser la chaleur même après arrêt du radiateur. Prix : entre 100 et 300 euros.

Chauffage intelligent :
La plupart du temps intégré au radiateur, le pilotage intelligent vous offrira une véritable qualité de confort et de véritables économies. Utilisant un détecteur de présence, il mémorise vos habitudes et programme la température en fonction de ce qu'il a appris de vous. Il s'adapte également aux changements de conditions climatiques extérieures et modifie de lui même ses paramètres.

Crédit d'impôt :
Des réductions d'impôts sont possibles pour l'installation d'un système de régulation du chauffage (CITE). Renseignez-vous !

Lire la suite

Misterbricolo entretient sa chaudière avant l'hiver ...

15 Décembre 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation, #Entretien chauffage

Comme vous le savez, lentretien de son chauffage est obligatoire et doit être réalisé tous les ans et cela depuis 2009. Si dans les faits aucune sanction ne vient pénaliser le non-respect de cette loi, les assureurs peuvent, en cas de grave problème, refuser de prendre en charge les dommages, qu'ils soient matériels ou corporels..

La plupart d'entre nous possédons un contrat d'entretien avec un professionnel, ce qui nous évite les oublis et les éventuels incidents. Ce type de contrat est généralement plus avantageux que de contacter chaque année une entreprise spécialisée.


Cet entretien se fait le plus souvent avant l'hiver. 
Il vous sera alors remis une attestation qui devra contenir les informations suivantes : 
le taux de monoxyde de carbone mesuré,
- les réglages effectués, 
- les performances contrôlées,
- les éventuelles recommandations.

Sécurité absolue : le contrôle du monoxyde de carbone 
Incolore, inodore et mortel, il se dégage en cas de non entretien  ou de fonctionnement dans une pièce mal ventilée. Le taux de CO doit être compris entre 20 et 50 ppm). Si ce dernier dépasse les 50 ppm, le professionnel doit vous en informer et stopper votre chaudière. La remise en marche de devra se faire qu'une fois les conditions normales de fonctionnement de l'appareil rétablies.

Le ramonage 
Pour un chauffage au fioul et gaz, le ramonage doit se faire également une fois par an (article 31.6 du Règlement Sanitaire Départemental). A noter que pour les chaudières au gaz dites étanches (chaudières à ventouse, VMC-gaz...), le ramonage n’est pas obligatoire.

Des économies à la clé
Une chaudière bien entretenue vous permettra de réaliser des économies sur votre facture de chauffage ou d'eau chaude. On estime jusqu'à 12% le montant de cette économie. 
Par ailleurs vous augmenterez la durée de vie et une meilleure sécurité de votre appareil, qu'il soit au gaz, fioul, électricité...). Inutile également de changer de chaudière au moindre problème. Il existe aujourd'hui certains sites internet spécialisés dans la vente de pièces détachées chaudières qui vous permettront également de réaliser de substantielles économie.

 

Lire la suite

Misterbricolo entretient son poêle à granulés ...

6 Mars 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Chauffage & Climatisation

Poêle à granulé

Appareil hautement technique, le poêle à granulés demande à être révisé annuellement par un chauffagiste Technicien qualifié. C’est une obligation légale, qui doit faire l’objet d’un contrat d’entretien en bonne due forme. Les utilisateurs peuvent néanmoins effectuer des opérations de nettoyage courant, en respectant scrupuleusement les consignes du fabricant.

Ce que l’on peut faire soi-même

Nettoyer la porte vitrée

Pour l’entretien courant, il vous faut un aspirateur de chantier ou un vide-cendre. Prévoyez en plus un vieux pinceau et de l’essuie-tout.

  • Le poêle doit être éteint et froid. Pensez également à débrancher le cordon électrique.
  • Ouvrez la porte du poêle et commencez par aspirer les cendres déposées sur le joint et sur la paroi intérieure.
  • Ensuite, brossez la vitre avec le pinceau en plaçant l’embout de l’aspirateur dessous pour récupérer les résidus.
  • Repassez le pinceau et l’aspirateur sur la porte afin d’éliminer les dernières poussières.
  • Vous pouvez finir de nettoyer la vitre avec un produit spécial vitre.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo hésite entre un foyer fermé ou un insert ...

28 Décembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

L'insert et le foyer fermé sont bien plus performants qu'une cheminée traditionnelle. Ils permettent d'obtenir une meilleure puissance de chauffe en conservant le plaisir du feu.

Le foyer fermé
Le foyer fermé est lié à la création d'une cheminée avec un habillage au choix (contemporain, classique ou tradition). Il demande une installation complète. Une, deux ou trois parois vitrées vous offrent un spectacle élargi du feu. Vitre fermée, l'appareil est une bête de chauffe. Vitre ouverte, le spectacle des flammes est direct mais le pouvoir calorifique est très amoindri.

L'insert
L'insert s'encastre dans une cheminée existante ou se loge dans une cheminée neuve. Il augmente le rendement de la cheminée.

Les normes
Foyers fermés et inserts dépendent de la norme EN 13229. Elle garantit les niveaux de performance de l'appareil. Crédit d'impôt pour les inserts et foyers fermés L'installation par un professionnel donne droit à un crédit d'impôt sur le prix d'achat des équipements (voir site www.ademe.fr). D'autres aides, comme le crédit à taux zéro ou différentes subventions peuvent être obtenues auprès de l'Anah et des collectivités territoriales
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo opte pour un chauffage d'appoint ..

21 Décembre 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Chauffage & Climatisation

6 conseils pour bien le choisir : 

1. Evaluez au plus juste la puissance nécessaire et dimensionnez-la à la pièce de plus grand volume.
 
2. Préférez un chauffage d’appoint avec plusieurs vitesses de chauffe afin de l’adapter aux différentes pièces d’utilisation.
 
3. Pour une montée rapide en température dans une salle de bains, préférez un radiateur électrique avec soufflerie – des sèche serviettes ont également cette configuration.
 
4. Les cheminées au bioéthanol comme les poêles à pétrole à mèche sont déconseillés pour les foyers disposant d’enfant en bas âge.
 
5. Si vous recherchez un chauffage d’appoint pour la chambre ou le séjour, une cheminée électrique est du plus bel effet.
 
6. Si vous comptez acquérir un poêle à pétrole pour un faible volume à chauffer, que vous n’êtes pas bricoleur et que vous allez déléguer l’entretien du poêle (remplacement mèche + allumeur), préférez un poêle électronique à un poêle à mèche ou pensez-y à deux fois car le forfait peut revenir cher.
En savoir plus ...
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>