top of page

Un revêtement innovant et autocicatrisant qui efface les rayures grave au soleil

Dernière mise à jour : 12 mars 2023


Deux ingénieurs coréens ont mis au point un revêtement innovant pour les voitures qui pourrait bien révolutionner l'industrie automobile. Leur revêtement auto-cicatrisant permet de réparer les éraflures et les rayures de la carrosserie simplement en exposant la voiture au soleil (Présenté dans la revue ACS Applied Polymer Materials).

Le revêtement est composé d'une résine spéciale qui contient des molécules capables de réagir à la lumière UV. Lorsque la voiture est exposée au soleil, ces molécules se réorganisent et se regroupent pour combler les rayures et les éraflures. En seulement quelques minutes, la surface de la carrosserie retrouve son aspect lisse et impeccable.

Selon les inventeurs, le revêtement auto-cicatrisant peut réparer les rayures de faible à moyenne profondeur, qui sont souvent causées par des petits chocs ou des frottements accidentels. Cependant, pour les rayures plus profondes et les dommages plus importants, le revêtement ne peut pas offrir une réparation complète.

En plus de sa capacité à réparer les rayures et les éraflures, le revêtement auto-cicatrisant offre également une protection supplémentaire contre les intempéries, les rayons UV et les produits chimiques, ce qui contribue à prolonger la durée de vie de la peinture de la voiture.

Les inventeurs coréens ont travaillé sur ce projet pendant plusieurs années, en utilisant des technologies de pointe pour développer leur revêtement auto-cicatrisant. Ils espèrent que leur invention sera bientôt disponible pour les propriétaires de voitures du monde entier, offrant ainsi une solution simple et efficace pour réparer les rayures et les éraflures de leur véhicule.

Ce revêtement auto-cicatrisant pourrait également avoir des applications dans d'autres domaines, tels que l'aéronautique et l'industrie navale, où la protection de la surface de la coque est cruciale pour assurer la sécurité et la performance des véhicules. A suivre donc...

17 vues0 commentaire
bottom of page