top of page

Misterbricolo se lance dans la construction d'un toit végétalisé


La construction d'un toit vert (ou végétalisé) est un excellent moyen d'ajouter un élément unique et écologique à votre maison. De plus, elle peut contribuer à réduire vos coûts énergétiques et vous offrir un espace extérieur attrayant !


La première étape de la construction d'un toit vert consiste à s'assurer que le toit lui-même est structurellement sain. Cela signifie que le toit doit être doté d'une membrane étanche et être capable de supporter le poids des plantes, de la terre et des autres matériaux. Si vous n'êtes pas sûr que votre toit réponde à ces exigences, il est préférable de consulter un couvreur professionnel.

Quel type de toit végétalisé choisir

Une fois que vous avez établi que votre toit est adapté à un toit vert, vous devez choisir le type de toit vert qui répond le mieux à vos besoins. Il existe trois principaux types de toits verts : extensif, semi-intensif et intensif.


Les toits verts extensifs sont les plus populaires car ils nécessitent un entretien minimal et utilisent des matériaux légers tels que des tapis de sedum ou un type de plantes pouvant résister à la sécheresse et nécessitant peu d'entretien tel que : L'aster, l'astragalus (milk vetch), la campanule, le galium boréal, la solidago (goldenrod), la baptisia australis (false indigo), l'onagre, la potentille, la rudbeckie goldstrum (black-eyed Susan), la silphium perfoliatum (cup plant).



Les toits verts semi-intensifs sont similaires aux toits verts extensifs, mais ils utilisent davantage de matériaux, comme des arbustes et des plantes de type graminés, bulbes et vivaces. Prenez si possible des espèces très résistantes. L'épaisseur du substrat spécial toit végétalisé sera compris entre 15 et 20 cm.


Les toits verts intensifs nécessitent plus d'entretien et peuvent inclure des arbres, des arbustes et même de petits étangs ou des fontaines. L'épaisseur du substrat spécial toit végétalisé dépassera les 30 cm.


Construction du toit vert

Une fois que vous avez décidé du type de toit vert que vous souhaitez construire, vous devrez créer une membrane étanche sur le toit avant de poser la terre et les plantes. De nombreux toits verts utilisent également des couches de drainage telles que du gravier ou de la mousse pour s'assurer que l'eau n'est pas retenue dans le sol ou les plantes.


Vous devrez également décider du type de plantes et de sol que vous souhaitez utiliser pour votre toit vert. Il est important de choisir des plantes adaptées au climat dans lequel vous vivez et un sol qui a de bonnes capacités de rétention d'eau.


Enfin, une fois que tous les matériaux sont en place, vous pouvez commencer à planter votre toit vert. Veillez à arroser fréquemment vos plantes et à les garder sans mauvaises herbes ! Avec un peu de patience et de soins, votre toit vert sera bientôt florissant !

Pour en savoir plus et même beaucoup plus ... c'est par ici ...

et en vidéo ci-dessous ...



3 vues0 commentaire