Misterbricolo installe un panneau électrique secondaire ...


L'installation d'un panneau électrique secondaire peut contribuer à améliorer l'efficacité et la fiabilité du système électrique de votre maison. Un panneau secondaire agit comme un "deuxième avis" sur toute l'alimentation entrante, ce qui permet de réduire le risque de surcharges et de courts-circuits potentiels en surveillant les niveaux de tension et de courant dans votre panneau principal. Il fournit également une couche supplémentaire de protection contre les incendies électriques en conservant les équipements potentiellement dangereux comme les disjoncteurs et les interrupteurs dans un espace séparé à accès limité. Si vous installez un nouveau tableau électrique pour augmenter l'efficacité du système électrique de votre maison, il est important de savoir ce que vous devez attendre de ce processus. L'installation d'un panneau électrique supplémentaire n'est pas toujours aussi simple qu'il n'y paraît. Nous avons donc élaboré ce guide pour vous expliquer certaines choses que vous ne savez peut-être pas sur l'installation d'un panneau secondaire.

Connaître son panel

Avant de commencer à installer un nouveau panneau, il est important de comprendre le panneau existant. Comprendre la composition de votre panneau actuel vous aidera à planifier l'installation du nouveau panneau et à éviter de rencontrer des problèmes en cours de route. - Marque et modèle La marque et le modèle de votre panneau électrique vous aideront à trouver des pièces de rechange à l'avenir. - Capacité du panneau La capacité de votre panneau actuel peut limiter le nombre de circuits que vous pouvez ajouter au nouveau panneau. - Types de circuits Les différents types de circuits fonctionnent avec des tensions différentes. C'est important car vous devrez faire fonctionner des circuits spéciaux sur des sources de tension spéciales. - Disjoncteurs Le nombre et le type de disjoncteurs de votre panneau existant auront une incidence sur le nombre et le type de disjoncteurs que vous pourrez ajouter à votre nouveau panneau. - Type de câblage Le type et l'état du câblage existant auront une incidence sur le type et l'état du câblage que vous ajouterez à votre nouveau panneau. - Mise à la terre La mise à la terre de votre panneau existant déterminera si le nouveau panneau sera mis à la terre ou non.

Installer un nouveau disjoncteur et un nouveau câble

L'installation d'un nouveau disjoncteur et d'un nouveau câble est la première étape de l'installation d'un panneau secondaire. L'installation de ces éléments vous permettra d'avoir un panneau secondaire sûr et fiable une fois qu'il sera installé. - Disjoncteurs Vous pouvez acheter des disjoncteurs pour votre nouveau panneau dans votre quincaillerie locale. Lorsque vous choisissez des disjoncteurs pour votre nouveau panneau, vous devez tenir compte de la tension du nouveau panneau et de l'ampérage du circuit. - Câble Vous devrez acheter un nouveau câble pour relier le panneau existant au nouveau panneau. Le type de câble que vous utiliserez dépendra de la tension du panneau existant et de la tension du nouveau panneau.

Conditions d'installation

Avant d'installer un panneau secondaire, il est important de vérifier que les conditions de votre maison répondent aux exigences d'installation d'un nouveau panneau. - Taille du panneau - Accessibilité

- Mise à la terre

- Capacité du circuit

- Type de câblage

Avantages et inconvénients

L'installation d'un panneau secondaire peut offrir un certain nombre d'avantages, mais il faut aussi tenir compte de certains inconvénients potentiels. - Sécurité Un panneau secondaire offre une protection supplémentaire contre les incendies d'origine électrique en plaçant les équipements potentiellement dangereux, tels que les disjoncteurs et les interrupteurs, dans un espace séparé à accès limité. - Facilité d'utilisation Un panneau secondaire est plus facile à utiliser que le panneau principal car il y a moins de disjoncteurs et d'interrupteurs. - Efficacité Un panneau secondaire contribue à améliorer l'efficacité du système électrique de votre maison car il peut détecter les surcharges et les courts-circuits potentiels. - Amélioration du câblage Un panneau secondaire est un moyen facile d'améliorer votre câblage et vos disjoncteurs en même temps. - Espace Un panneau secondaire peut vous aider à libérer de l'espace dans votre panneau principal.

Comment installer un nouveau panneau

Le processus d'installation diffère un peu d'une maison à l'autre, mais nous avons décrit le processus général ci-dessous pour vous donner une idée de ce à quoi vous devez vous attendre. - Décidez où installer le panneau secondaire Vous pouvez installer le panneau secondaire presque n'importe où dans votre maison, mais il doit être suffisamment proche du panneau existant pour que les fils soient suffisamment longs. - Installez les disjoncteurs Installez les disjoncteurs dans votre nouveau panneau en suivant les instructions fournies avec le panneau. - Installez le câble Faites passer un nouveau câble entre votre panneau existant et le nouveau panneau secondaire. Veillez à utiliser le bon type de câble pour la tension qui circule vers le panneau existant. - Installez le couvercle du panneau Le couvercle de votre panneau secondaire peut être différent de celui de votre panneau existant, assurez-vous donc qu'ils correspondent avant d'installer le couvercle.

Installer son panneau électrique soi-même

Installer soi-même l’électricité dans sa maison ne s’improvise pas. Il faut d’abord que vous soyez sûr d’avoir toutes les connaissances de base et une certaine expérience dans le domaine pour vous lancer. Si ce n’est pas le cas, non seulement votre sécurité et celle de vos proches peuvent être menacées (électrocution, incendie…), mais cela pourrait aussi vous jouer des tours dans le futur et rendre votre quotidien dans votre nouveau logement beaucoup moins agréable. Il vaut alors mieux faire appel à un électricien professionnel. N’hésitez pas à comparer les devis pour réaliser des économies. En revanche, si vous êtes sûr de vous et de vos compétences, il vous faudra respecter plusieurs règles. La norme NFC 15-100 Pour commencer, toutes les installations électriques, domestiques ou non, doivent respecter la norme de sécurité électrique NFC 15-100. Aussi appelée norme C 15-100 depuis sa récente évolution, elle impose des règles très strictes qui varient selon les pièces de la maison. Par exemple, si le salon fait moins de 28 m², il devra être équipé d’au moins 5 prises avec terre. S’il est plus grand, il faudra prévoir 7 prises minimum, avec une prise dédiée aux réseaux de communication. Une chambre, quant à elle, devra comporter au moins 3 prises avec terre, en plus de deux autres prises situées près de l’interrupteur principal ou dédiées aux réseaux de communication. De plus, la norme NFC 15-100, ou C 15-100, impose la mise en place d’un ETEL, Espace Technique Électrique du Logement, qui désigne le nouvel emplacement où sont réunis tous les disjoncteurs et le coupe-circuit central. Cet emplacement devra aussi respecter certaines normes. Et il en existe bien d'autres. Conseillé donc, si vous n'êtes pas trop de la partie, de faire appel à un professionnel... Bonne installation !

7 vues0 commentaire