top of page

L'entretien des vivaces : un renouveau continuel pour un jardin éclatant


Qu'est-ce qu'une plante vivace


Les plantes vivaces sont des éléments indispensables pour donner vie et couleur à un jardin. Elles sont appréciées pour leur capacité à revenir chaque année, offrant ainsi une floraison continue et un paysage changeant. Pour profiter pleinement de leurs atouts, il est important de bien les entretenir. Chaque année, au printemps, fournissez aux plantes vivaces un engrais complet adapté à leurs besoins. Un engrais spécifique pour les fleurs, tel que l'engrais Fertiligène Fleurs, est recommandé. Cependant, vous pouvez également opter pour un engrais universel, car les plantes vivaces présentent généralement des besoins équilibrés en termes de nutriments essentiels. Vous pouvez aussi soigner vos plantes avec d'autres plantes... Cet article vous présente les différentes étapes pour prendre soin de vos plantes vivaces et assurer leur renouveau continuel.


Choisir les bonnes vivaces pour votre jardin

Le choix des plantes vivaces dépend de plusieurs facteurs, tels que le climat, l'ensoleillement, la nature du sol et l'espace disponible. Pour un jardin épanoui, optez pour des vivaces adaptées à votre environnement. Privilégiez les plantes locales ou celles qui s'acclimatent facilement à votre région. Pensez également à sélectionner des variétés avec des périodes de floraison différentes pour profiter d'un jardin coloré tout au long de l'année.


Planter et espacer les vivaces

L'espacement entre les plantes vivaces est crucial pour leur bon développement et pour éviter la propagation des maladies. Lors de la plantation, respectez les distances recommandées par les spécialistes ou indiquées sur les étiquettes. En général, prévoyez un espace d'au moins 30 cm entre les petites vivaces et jusqu'à 1 mètre pour les plus grandes.


Arroser et pailler

L'arrosage des plantes vivaces dépend de leurs besoins en eau, qui varient selon les espèces. Certaines vivaces, comme les succulentes, nécessitent peu d'arrosage, tandis que d'autres, comme les astilbes, ont besoin d'un sol constamment humide. En règle générale, arrosez vos vivaces en profondeur une à deux fois par semaine lorsqu'elles sont jeunes, puis réduisez la fréquence une fois qu'elles sont bien établies. Pour conserver l'humidité du sol, pensez à pailler autour des plantes avec des matériaux organiques, tels que des copeaux de bois ou des feuilles mortes.


Fertiliser

Les plantes vivaces ont besoin d'éléments nutritifs pour bien grandir et fleurir. Apportez-leur un engrais organique, comme du compost ou du fumier, une à deux fois par an, généralement au printemps et à l'automne. Vous pouvez également utiliser des engrais spécifiques pour les vivaces, en suivant les instructions du fabricant.


Tailler et nettoyer

La taille et le nettoyage des plantes vivaces sont essentiels pour favoriser leur croissance et limiter les maladies. Au début du printemps, avant la reprise de la végétation, coupez les parties mortes ou abîmées des plantes. Enlevez également les feuilles mortes et autres débris qui pourraient favoriser l'apparition de maladies. Tout au long de la saison, pratiquez la taille d'entretien pour éliminer les fleurs fanées et les pousses affaiblies.


Diviser les plantes vivaces

La division des vivaces est une étape importante pour les rajeunir et les multiplier. Cette opération est généralement réalisée au printemps ou à l'automne, selon les espèces. Pour diviser une vivace, déterrez-la délicatement à l'aide d'une fourche-bêche, en veillant à ne pas endommager les racines. Séparez ensuite la plante en plusieurs morceaux, en conservant un bon système racinaire pour chaque section. Replantez immédiatement les divisions dans un sol préparé et arrosez abondamment pour favoriser leur reprise.


Préparer les vivaces pour l'hiver

Certaines plantes vivaces nécessitent une protection contre le froid pendant l'hiver. Pour les protéger des températures basses, couvrez-les avec un paillis d'au moins 10 cm d'épaisseur, composé de feuilles mortes, de paille ou de copeaux de bois. Cette couche de paillage permettra d'isoler les racines du froid et de préserver l'humidité du sol. N'oubliez pas de retirer le paillis au printemps pour permettre à la plante de respirer et de bénéficier de la chaleur du soleil.


Lutter contre les maladies et les parasites

Les plantes vivaces peuvent être affectées par diverses maladies et parasites, comme l'oïdium, la rouille ou les pucerons. Pour prévenir ces problèmes, assurez-vous de respecter les bonnes pratiques de jardinage, telles que l'espacement adéquat entre les plantes, la rotation des cultures et l'élimination régulière des débris végétaux. En cas d'infestation, privilégiez les traitements biologiques et les méthodes préventives pour préserver la biodiversité de votre jardin et lutter efficacement contre les nuisibles.


Associer les vivaces avec d'autres plantes

Pour un jardin harmonieux et diversifié, pensez à associer vos plantes vivaces avec d'autres végétaux, comme des arbustes, des graminées ou des annuelles. Cette association permet de créer un équilibre entre les différentes plantes et d'attirer les pollinisateurs, tels que les abeilles et les papillons. En outre, certaines associations de plantes peuvent offrir des bénéfices mutuels, comme la protection contre les parasites ou l'amélioration de la qualité du sol.


Observer et adapter

Le jardinage est un processus d'apprentissage et d'adaptation. Observez attentivement vos plantes vivaces tout au long de l'année et notez de leurs réactions aux différentes conditions climatiques, aux traitements et aux associations de plantes. N'hésitez pas à ajuster vos pratiques de jardinage en fonction des observations et des besoins spécifiques de vos vivaces. Cela vous permettra de créer un jardin dynamique et en constante évolution.



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page