top of page

Changer les règles du jeu : comment votre sous-sol peut accueillir une pompe à chaleur

Vous manquez d'espace pour placer votre pompe à chaleur à l'extérieur et vous vous demandez s'il est possible d'installer votre système de chauffage dans votre sous-sol ? Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire pour installer votre pompe à chaleur dans un espace intérieur tel qu'un sous-sol ou un garage.

Rappel sur le fonctionnement des pompes à chaleur

Il existe principalement deux types de pompes à chaleur :

  • Pompes à chaleur air-air : elles extraient la chaleur de l'air extérieur et la redistribuent sur l'air à l'intérieur du logement via un réseau de conduits ou des unités de ventilation.

  • Pompes à chaleur air-eau : elles captent également la chaleur de l'air extérieur, mais transfèrent cette énergie vers l'eau du circuit de chauffage central.

Dans les deux cas, la chaleur est captée sur l'air via l'évaporation d'un fluide frigorigène. Celui-ci est ensuite compressé pour finalement arriver dans un condenseur où il restitue la chaleur captée à l'air ou à l'eau de la maison.

Quel que soit le modèle choisi, les pompes à chaleur présentent plusieurs avantages, tels que la réduction des factures énergétiques, leur caractère écologique et un meilleur confort thermique.


Installer une pompe à chaleur au sous-sol

Le plus souvent, ce sont des pompes à chaleur air-eau pour le chauffage que l'on cherche à installer en sous-sol.

Étant donné que ces pompes chauffent de l'eau plutôt que de l'air, il est plus facile d'installer leur unité intérieure dans un sous-sol ou un espace technique adjacent au système de chauffage central. Toutefois, il faut que cette pièce soit bien ventilée pour éviter une surchauffe et une dégradation prématurée des composants.

Ce que l'on nommerait le groupe extérieur pour une PAC standard s'installe alors dans le sous-sol. Mais il faudra toujours capter les calories dans l'air extérieur. Par conséquent, il est nécessaire de mettre en place une gaine d'air depuis la pompe à chaleur jusqu'à l'extérieur du bâtiment. L'objectif de cette gaine, qu'on voudra la plus courte possible, est d'amener l'air extérieur au niveau de l'évaporateur afin d'en capter les calories et de les redistribuer au niveau du condenseur sur l'eau du réseau de chauffage.

On parle de pompe à chaleur air-eau intérieure

Avantages et inconvénients d'une PAC Air-Eau Intérieure (en sous-sol)

Le premier avantage de la PAC air eau en sous-sol ou intérieure est clairement l'absence d'un groupe extérieur qui viendrait déprécier l'esthétique globale de votre habitation. Il s'agit d'un véritable frein à l'achat pour les pompes à chaleur. Même si les constructeurs de PAC tendent à améliorer leurs modèles et à les rendre plus "sexy", les propriétaires restent souvent réticents à l'idée d'agrémenter leur jardin d'un appareil d'apparence quelque peu...industrielle.

D'autre part la PAC air-eau intérieure restant à l'intérieur, les bruits émis vers l'extérieur sont minimes, voire inexistants. Ce qui représente un autre frein pour les modèles extérieurs, disparait complètement dans cette configuration. Aucun risque que vos voisins ou vous-même ne soyez dérangés par des bruits de compresseurs ou de ventilateurs si la PAC décide de se mettre à fond.

Cependant, au rang des inconvénients, on pourra noter un bruit significativement plus élevé dans le local pompe à chaleur. En effet, la présence d'une gaine dans laquelle circule de l'air génère fatalement des frottements de l'air contre le métal et donc du bruit. Votre local devient bruyant et vous ne pourrez plus l'utiliser pour autre chose.

Par ailleurs, une pompe à chaleur intérieure est souvent plus encombrante, sans compter qu'il faut l'installation des gaines qui prennent également du volume dans la pièce.

Au total, le coût d'une PAC air-eau intérieur est toujours plus élevée que pour un modèle extérieur. Si le modèle en lui-même coûte environ le même prix qu'une pompe à chaleur air eau extérieure, la main d'œuvre est plus importante car il faut ouvrir les murs pour amener l'air extérieur. D'autre part, il faut compter le prix des gaines d'air en plus. Globalement, il faut compter environ 10% de plus à l'achat, matériel et main d'œuvre inclus.

Astuces pour optimiser l'installation d'une pompe à chaleur dans un sous-sol

Voici quelques conseils pour améliorer les performances d'une pompe à chaleur installée dans un sous-sol :

  • Ventilation adéquate : veillez à ce que la pièce où se trouve la pompe bénéficie d'une ventilation appropriée pour prévenir la surchauffe et la dégradation prématurée des composants.

  • Isolation du sous-sol : en améliorant l'isolation thermique globale du sous-sol, vous contribuerez à optimiser les performances de la pompe à chaleur et à minimiser les pertes énergétiques.

Il est donc possible d'installer une pompe à chaleur dans un sous-sol sous certaines conditions, notamment en choisissant des modèles adaptés et en prenant en compte la ventilation et l'isolation de l'espace concerné. Cependant, il faut prendre en compte la différence de budget, et les inconvénients qui en découlent. Il s'agira donc d'étudier les différentes solutions disponibles sur le marché et de solliciter l'aide d'un professionnel pour réaliser cette installation en toute sécurité et efficacité.

Mots-clés :

6 vues0 commentaire
bottom of page