Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Utiliser un multimètre

11 Septembre 2014

Lire la suite

Misterbricolo hésite entre un hivernage actif ou passif de sa piscine...

11 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Piscines

Hivernage piscine
Hivernage piscine

> A quoi sert l'hivernage?

- Il permet de préserver votre piscine et son équipement pendant l'hiver. La glace qui se forme sur un plan d'eau exerce une poussée qui peut déformer les parois et dégrader le revêtement, risque plus ou moins grand suivant le climat de votre région.

> Est- il nécessaire d'installer une bâche sur ma piscine?

- Lorsque les traitements, la filtration et le nettoyage de la piscine sont interrompus, les saletés qui tombent dans la piscine s'accumulent au fond, dégradant le revêtement, et la qualité de l'eau. Au printemps, l'eau est souillée et irrécupérable, le revêtement est taché et détérioré. La bâche d'hivernage permet ainsi de protéger votre bassin contre toute intrusion et de sécuriser votre bassin.

> L'hiver dans ma région, il neige et il gèle. Que dois- je faire pour éviter qu'une couche de glace s'installe sur le fil de l'eau de ma piscine et déchire mon liner?

- Le conseil est de passer en hivernage passif, c'est à dire de baisser le niveau de l'eau en dessous des skimmers et de vidanger le circuit d'eau pour éviter toute formation de glace dans le filtre, la pompe et les canalisations.

Il existe des flotteurs remplis d'air que l'on place dans la piscine en diagonale accrochés les uns aux autres. Ces flotteurs lestés absorbent les poussées de la glace qui se forme dans votre bassin et permet de protéger ainsi vos parois.

Pour les régions très froides, ces flotteurs se placent sur une largeur et une longueur.

Pour les piscines à débordement, il ne faut pas oublié dans mettre dans le bac tampon.

Le gizzmo est un objet en PEHD (polyéthylène expansé haute densité) qui se vise dans l'orifice au fond du skimmer et absorbe la compression car la pression de la glace à l'intérieur d'un skimmer peut le faire exploser. Il existe aussi des bouchons d'hivernage en caoutchouc qui se placent dans les buses de refoulement et les prises balai.

> L'hiver arrive, que dois- je faire pour que ma piscine passe l'hiver dans les meilleurs conditions?

- Dans les régions aux hivers tempérés, vous avez le choix entre 2 solutions: l'hivernage actif ou passif

> A quel moment, je commence à hiverner ma piscine?

- Le mieux est de l'hiverner en automne, lorsque la température descend en- dessous de 12°C. Généralement, l'hivernage dure la période d'octobre à avril.

> Hivernage actif ou passif?

- L'hivernage passif est un arrêt totale du circuit hydraulique avec traitement choc de l'eau et recouvrement complet du bassin par une bâche opaque.
Il est conseillé lorsque le climat est froid, le bassin est éloigné de votre habitation, la végétation est importante autour de la piscine et si vous êtes absent pendant une longue période (résidence secondaire).

L'hivernage actif est recommandé pendant des hivers doux, il permet de conserver une esthétique et profiter de la beauté de votre bassin au milieu de votre jardin extérieur même l'hiver. La filtration continue à tourner quelques heures par jour.

L'absence de baigneurs et l'eau froide évite la prolifération d'algues, de germes et de bactéries, même si elles survivent au ralenti. Mettre en fonction la circulation du circuit d'eau quelques heures par jour suffisent pour conserver une eau claire et propre. Le Ph se contrôle une fois par mois et la température doit être contrôlée pour éviter un risque de gel. L'eau ne gèle pas si elle est mouvement à part lors d'un gel intense.

> Est- ce que je peux profiter de l'hiver pour vider l'eau de ma piscine?

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Décorer sa terrasse de 50 manières ...

9 Septembre 2014

Lire la suite

Misterbricolo créé son jardin japonais...

8 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin japonais

Misterbricolo créé son jardin japonais...

Il n’ existe pas un jardin japonais mais 5 types de jardins japonais bien distincts. On préférera l’un plutôt qu’un autre en fonction de la taille du terrain dont on dispose, de son exposition, de son environnement et de ses inspirations personnelles.
En outre si la taille du jardin le permet, il est possible de faire cohabiter en un seul espace plusieurs jardins japonais.

Quoiqu’il en soit certaines règles sont à respecter lors de la réalisation de ces jardins où rien n’est jamais laissé au hasard.

A titre purement indicatif, vous trouverez un modèle de composition pour chacun des 5 types de jardins japonais. Ils s’agit d’exemples, d’autres plantes ou éléments peuvent être introduits ou remplacés, cette liste n’ étant pas exhaustive.

Voici, au préalable, quelques règles de base applicables aux jardins japonais.

A. Il n’y a pas d’herbes dans un jardin japonais traditionnel mais de la mousse. Cependant s’il est impossible d’en faire pousser, en raison d’un ensoleillement trop important ou d’un taux d’humidité trop faible, un substitut tel que Soleirolia soleirolii (helxine ou tapis japonais), Selaginella Kraussiana (sélaginelle), ou Sagina subulata pourra être utilisé.

B. Jouer sur les perspectives en les faussant pour donner une sensation de grandeur au petit jardin japonais, soit par la miniaturisation des composants du jardin, soit en plaçant les pierres et plantes (qui seront soit plus vives soit plus foncées) au premier plan et de plus petites plantes en fond de structure avec une densité moindre que celles du premier plan.

C. Emplacement des plantes.

a. Fond de la structure:
Ces plantes, bambou moyen, charme, if, picea abies, Lonicera nitida (pour les petits espaces) Prunus laurocetasus (Caucasica), Evonymus aureovariegatus (pour des petits espaces), formeront des taches vertes devant le mur d’enceinte.

b. Plantes de fond:
Glycine, Acer palmatum, acer ginnala, Prunus mume, Pins, cryptomeria japonica, if, tsugas. Osmanthus, mahonia, kalmia, photinia, laurier, Hydrangea macrophylla, encadreront un plan d’eau ou une fontaine.

c. Bordures:
Bambou nain et moyen (phyllostachys divers), fougères (polystic, miscanthus), pivoines arborescentes, cognassiers du japon.

d. Premier plan (végétation basse):
Bambous nains, hostas nandia domestica, mousse ou Soleirolia soleirolii (helxine ou tapis japonais), Selaginella Kraussiana (sélaginelle), ou Sagina subulata formeront des tâches de couleur autour des pierres,

e. Plantes d’eau:
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo entretient sa pelouse en septembre ...

4 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin, #Pelouse

Pelouse jaunie par le soleil, envahie par la mousse ou les mauvaises herbes ? Pas de panique : en fin d'été, les conditions sont idéales pour semer et rénover votre gazon. Voici 6 étapes clés pour jardiniers en herbe !

Semer du gazon : pourquoi choisir le mois de septembre ?

Le mois de septembre rassemble tous les critères favorables pour la bonne pousse d'un nouveau gazon. Il y a d'abord les conditions climatiques : le sol s'est réchauffé durant l'été et le retour de précipitations douces mais régulières, favorise la levée des graines de gazon. En effet, pour germer, une graine a besoin d'eau ! Ensuite, les espèces annuelles ayant achevé leur cycle de végétation, la prolifération des mauvaises herbes se trouve limitée, car peu de "mauvaises graines" seront transportées par le vent ou les oiseaux. Enfin, durant cette période de moindre fréquentation de votre jardin, votre gazon aura deux mois pour s'enraciner et se préparer à affronter les rigueurs de l'hiver.

Rénovation de votre pelouse : comment réussir en 6 étapes ?

- Arrachez manuellement les grosses "touffes" de mauvaises herbes, puis passez le désherbeur thermique pour éliminer les dernières indésirables.

- Retournez la terre sur environ 20 cm. Pour les petites surfaces, l'opération peut se faire manuellement à la bêche. Dans le cas de grands terrains, mieux vaut prévoir une motobineuse que vous pouvez louer pour l'occasion. Pourquoi ne pas également en profiter pour installer le système d'arrosage enterré dont vous aviez envie depuis longtemps ?

- Incorporez à la terre, de l'engrais gazon "TRUFFAUT" Plus Belle sera la Terre : nivelez le sol à l'aide d'une griffe, tassez au rouleau et passez un léger coup de râteau pour obtenir une terre bien fine.
Lire la suite

Créer sa propre lampe

4 Septembre 2014

Lire la suite

Jardiner sans pesticides

2 Septembre 2014

Lire la suite

Les conseils de Misterbricolo pour choisir son sol stratifié ...

2 Septembre 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Sol, #Revêtements

Les conseils de Misterbricolo pour choisir son sol stratifié ...

Si le parquet a l’avantage de la noblesse et du caractère, le sol stratifié a d’autres arguments à faire valoir ! Elément décoratif de votre intérieur, il est résistant et facile à entretenir. De plus, il s’adapte à toutes les pièces de votre habitation.

Plus qu’un sol, un véritable décor

Pour votre sol stratifié, Lapeyre vous donne l’embarras du choix ! Alors débridez votre imagination et inventez tous les décors possibles : ambiance classique avec le décor chêne, ambiance studio d’artiste avec la gamme Loft, ou encore ambiances sophistiquées avec les gammes Duplex Silence et Vintage.

Grâce à leur aspect très travaillé, les sols stratifiés Lapeyre donnent la parfaite illusion du bois et jouent la carte du sol stylé.

Plus audacieux encore, les sols de la gamme Urban Silence proposent une imitation béton, ciment ou métal, pour un intérieur résolument contemporain.

Les sols stratifiés, des sols faciles à vivre

De la pose à l’entretien, les sols stratifiés présentent de nombreux avantages. Ils s’installent d’une simple pression grâce à la pose clipsable, et peuvent s’adapter à des sols chauffants basse température (inférieure à 28°C) et à des sols rafraîchissants. Autre avantage de taille : les sols stratifiés Lapeyre sont tous démontables et remontables.

Le + qui fait la différence : pour un confort toujours plus grand, Lapeyre équipe de nombreux sols stratifiés d’une sous-couche isophonique, qui réduit de moitié les bruits de pas.

Faciles à installer, les sols stratifiés sont aussi simples à nettoyer. Un film de protection leur garantit une meilleure résistance et simplifie leur entretien. Un coup d’éponge et le sol retrouve tout son éclat.

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo aménage les petits espaces de son jardin ...

28 Août 2014 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin, #Décoration

Misterbricolo aménage les petits espaces de son jardin ...

Verdure en terrasse ...
Amoureux de la nature avec un petit extérieur, voila quelques solutions pour aménager ce petit coin...

Pour les plantes, si votre surface est restreinte, mieux vaut utiliser au maximum la verticalité.

Pour cela il existe des supports muraux pour plantes ou style escabeau qui permettent de placer de multiples cache-pots.

Une petite table pliante en bois et deux chaises assorties...allez hop ! profitez de ce petit coin de verdure joliment fleuri !

Comment aménager une petite terrasse ?
Vous disposez d’un petit extérieur et vous voudriez en faire un petit coin de détente ?

Une petite table d’appoint, 2 transats et un petit parasol…voilà pour le décor !

Vous voulez une touche d’originalité ?

Faites disparaître votre carrelage sous une bâche recouverte de sable !

Ajoutez quelques dalles en galets clipsables pour faire un petit seuil à ce coin de plage à domicile…

Et là, fermez les yeux, lové dans votre transat, les pieds dans le sable et laissez le soleil vous réchauffer doucement…ça y est, vous êtes en vacances !

Notre conseil : simple et déco, vous pouvez mixer les différentes dalles entre elles : gazon, galet, pierre naturelle ou teck…vous avez le choix de donner un look à votre terrasse

Lire la suite

Vidéo : quand et comment trailler ses rosiers ?

28 Août 2014

Lire la suite