Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo traite le bois pourri ...

22 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Au fil du temps, l'humidité et l'usure pourrissent les menuiseries. Pour éviter qu'elles ne se décomposent complètement, il suffit de traiter le bois pourri. Voici les étapes à suivre.

Le bois ne pourrit pas seulement à l'extérieur à cause de l'eau et des changements de températures, il peut pourrir n'importe où, dès qu'il y a de l'humidité, même en intérieur. La formation de champignons ou mérule sur du bois peut se retrouver aussi bien sur des portes ou fenêtres en bois, du mobilier en bois extérieur ou intérieur, une terrasse, et même sur des poutres à l'intérieur d'un logement. Le pourrissement est facile à reconnaître : le bois devient alors brun, roux à noir, sa texture est plus molle, et s'il est peint, sa peinture s'écaille. Le bois pourri a tendance également à gonfler car il est trop rempli d'eau. Il est alors important de traiter dès que vous constatez que votre bois commence à pourrir, sinon, vous ne pourrez pas le réparer et il faudra le remplacer.

Marche à suivre pour traiter le bois pourri
Etape 1 : préparation et nettoyage de la surface en bois à traiter
Pour commencer, décapez la surface à traiter en grattant délicatement avec les ciseaux à bois. Égalisez ensuite la surface, toujours aux ciseaux à bois. N'insistez pas si votre bois est trop humide. Si cela s'avère être le cas, recouvrez-le d'un film plastique et laisser sécher une semaine. Au cas où l'humidité n'est pas si importante, utilisez le décapeur thermique.

Etape 2 : traiter le bois pourri
Lire la suite de l'article

Lire la suite

6 façons de prendre soin de votre maison en bois

17 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

Maison en bois

Ce que la plupart des personnes ne savent pas est qu’un propriétaire de chalets en bois doit faire un effort afin de maintenir l’état de ces structures. Le point positif est que si celui-ci suit certaines pratiques, la maison en bois nécessitera de moins en moins d'entretien au fil des années. Ainsi, le propriétaire pourra conserver à la fois l'esthétisme de son bien et sa valeur. Retrouvez ci-dessous tous les conseils pour prendre soin de votre maison en bois.

Surveiller le drainage et les dégâts des eaux

La pente autour des chalets en bois est essentielle pour l’évacuation des eaux pendant la saison des pluies et peut avoir un impact sur la stabilité de la structure au fil du temps. En effet, une pente qui dirige l’eau vers la fondation d’une maison en bois risque d’engendrer de l’humidité au sous-sol, voire des infiltrations d’eau. Il faut donc vérifier les points bas du terrain, niveler et creuser si nécessaire afin d’éviter que l’eau s’accumule et ruisselle. L’idéal est d’avoir une pente naturelle d’évacuation d’au moins dix pourcents les deux mètres autour des chalets en bois et de deux pourcents sur le reste du terrain. Faites appel à un constructeur professionnel. Rendez-vous sur https://maestrochalet.fr.

Maison en bois

Vérifier les gouttières

Les gouttières recueillent les eaux pluviales du toit qui vont ensuite être évacuées vers le collecteur d’un réseau public. Toutefois, il arrive régulièrement que des feuilles et autres débris entrent dans les gouttières. Afin de favoriser le drainage et de protéger les chalets en bois de tout dégât des eaux, il faut utiliser des grilles de protection en haut des gouttières afin de restreindre l'entrée de tout solide qui pourrait interférer avec le débit.

Avoir un aménagement paysager dégagé

Toute plante couvre-sol doit se trouver à au moins un mètre de la maison en bois. En effet, elles risquent de garder les insectes, les débris, l'eau et tout ce qui pourrait compromettre le drainage de l’eau.

Prévenir la pourriture

Si vous remarquez des traces noires ou vertes, voire grisâtres à l'extérieur des chalets en bois, cela indique la présence de champignons. Les moisissures peuvent non seulement entraîner des problèmes de santé mais peuvent aussi affaiblir les structures en bois d’une maison jusqu’à menacer son intégrité. Afin d’éviter cela, il est préférable de traiter le bois avec un produit adapté. Éviter l’apparition de moisissure sur votre maison en bois et faites appel à un professionnel.

Maison en bois

Avoir une avancée de toiture

Les avancées de toiture sont un prolongement du toit destinées à abriter la devanture des chalets en bois afin qu’elle ne soit pas trop exposée ni au soleil ni à la pluie. Il est donc important d'avoir des avancées de toit d’au moins un mètre pour avoir de l'ombre.

 

Planter des arbres

Pour protéger les chalets en bois, il est essentiel d'avoir une certaine forme de protection contre les éléments extérieurs. Pour cela, les arbres sont parfaits. D'une part, ils sont d’excellents brise-vent et vous n'aurez donc pas à vous soucier des dommages causés par des objets pouvant heurter votre maison en bois ou de l’envol de votre toiture à cause d’une tempête. Deuxièmement, ils réduisent l’intensité des rayons du soleil.

Lire la suite

Misterbricolo fixe tout facilement dans son jardin (video)...

17 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Conseils jardinage

Marre de faire des trous puis de couler du béton dans votre jardin ? 
Ce produit plutôt bien pensé vous simplifiera la vie !

Lire la suite

Misterbricolo prépare son bien immobilier à la vente ...

15 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #Immobilier

Bornage terrain

Bonne nouvelle pour Misterbricolo qui vient d'hériter d'une petite maison à quelques jours de Noël ! Problème, il ne sait pas du tout quoi en faire du fait de son éloignement et de son emplacement.
Solution : la vendre

Oui mais "comment ça marche" ?
Comme la plupart d'entre nous, Misterbricolo n'est pas confronté à la vente d'un bien tous les jours. Vendre seul, passer par une agence, quel notaire choisir, on entend parler de diagnostics obligatoires ou non, de la nécessité de faire intervenir un géomètre dans le cas notamment du bornage du terrain... Bref, un véritable casse-tête pour tout novice en la matière...

Passer par un intermédiaire ou vendre en direct
S'il est tout à fait possible de vendre son bien en direct (vente entre particulier), préparez-vous à un parcours du combattant. Pour économiser la commission d'agence (entre 5 et 8%), il vous faudra suivre les étapes suivantes :
- Rédiger et publier l'annonce
- Déterminer son prix de vente
- Organiser les visites
- Réunir tous les documents relatifs au bien (et notamment les diagnostics de plus en plus demandés aujourd'hui)
- Signer l'acte de vente devant un notaire (ou 2 si l'acheteur souhaite également prendre le sien)

Si cela ne vous fait pas peur, vous économiserez de 15 à 20 000 euros sur un bien de 300 000 (Ex sur la base de 5% de commission agence).
Comme vous l'aurez compris, passer par une agence vous exonèrera de l'ensemble de ces démarches... ou presque. Il vous faudra bien entendu réunir tous les éléments concernant la maison et vous organiser pour les visites mais, mis à part cela, votre "vie au quotidien" ne changera pas et vous pourrez "dormir tranquille" jusqu'à la vente.

Mandat exclusif ou non ?
la plupart des agences vous le demanderont mais il n'y a aucune obligation d'acceptation.

Les diagnostics
Les différents diagnostics techniques immobiliers obligatoires en cas de vente sont regroupés dans un dossier unique appelé Dossier de Diagnostic Technique (DDT).
Ce dossier doit obligatoirement être annexé à toute promesse de vente et à toute vente d'un logement. Dans le cas de la vente, vous devrez fournir les diagnostics suivants :
- Le diagnostic Amiante
- Assainissement non collectif
- Electricité
- ERP (Etat, risques et pollutions)
- Nuisances sonores aériennes
- Gaz
- Mérule
- Termites
- Métrage (Loi Carrez)
- Performance énergétique (DPE)
- Plomb
Vous retrouverez dans cette courte vidéo l'ensemble des diagnostics obligatoires

Qui doit payer ces diagnostics
C'est le vendeur qui est tenu de constituer le dossier de diagnostics techniques (DTT).
En général, ces diagnostics sont à sa charge. Ils ont pour rôle d'assurer la protection de l'acheteur et devront être présentés au plus tard à la signature de l'acte authentique. Ces diagnostics doivent être réalisés AVANT la vente du bien.

Pas une mince affaire donc que de vendre un bien immobilier aujourd'hui.
Même si le digital est passé par là avec la possibilité de signer à distance, de se faire représenter, de visiter le bien en visio, d'obtenir des informations légales en ligne, il n'en reste pas moins que le nombre de documents à fournir et d'intervenants restent encore et pour quelque temps des incontournables...

Lire la suite

Misterbricolo construit une passerelle au dessus du vide (video) ...

15 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #video

Belle découverte ce matin sur Youtube avec la chaîne de Salomé et Kevin, deux bricoleurs passionnés, avec un projet d'autonomie énergétique et alimentaire à long terme, en partant de zéro !
Leur chaîne est ici : https://www.youtube.com/c/Commeunpingouindansled%C3%A9sert (le lien, un peu explosé, fonctionne bien :-)

Dans cette vidéo, notre couple extrêmement sympathique, se propose de vous montrer comme construire une passerelle au dessus du vide !

"Entre la chambre et la bibliothèque, on a un vide de 3 mètres de haut. On a donc décidé de construire une passerelle entre les deux mezzanine pour accéder facilement aux livres et aux fenêtres du mur Sud. C'était une étape un peu stressante parce que les poutres porteuses étant déjà en place, il fallait qu'on soit très précis pour fixer les solives de la passerelle avec nos étriers invisibles en queue d'aronde. C'était tendu, mais le résultat est invisible ! ça nous permet aussi de préparer la future installation du filet d'habitation".

00:00 Intro
00:26 Démontage du plancher provisoire
01:14 Explications du projet
01:54 Découpe des solives
02:50 Ponçage et finition au Rubio
04:35 Système de sabot de fixation invisible
05:33 Fixation des sabots
07:33 Installation des dalles d'OSB
10:22 Amélioration du passage vers la passerelle
14:27 Résultat final

Lire la suite

Misterbricolo change de compteur électrique ...

10 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

À quelle occasion le compteur d’électricité doit-il être remplacé ? À qui doit-on signaler un problème sur un compteur d’électricité ? Qui paye pour son remplacement ? Retrouvez dans les lignes qui suivent toutes les réponses au sujet du changement de compteur EDF et du déploiement du nouveau compteur communicant Linky. Il doit s’achever fin 2021 pour l’ensemble des 35 millions d’abonnés à l’électricité.

 

Quelle est la procédure pour changer le compteur électrique ?

 

On ne change pas le compteur électrique d’un logement pour convenances personnelles, même si vous souhaitez profiter sans attendre du nouveau compteur Linky. Tout changement anticipé d’un compteur doit être motivé par l’une des raisons suivantes :

  • passage du triphasé au monophasé ;
  • incompatibilité avec une option tarifaire donnée ;
  • dysfonctionnement ou panne du compteur.

En dehors de ces cas précis, le remplacement des anciens compteurs électriques par les compteurs nouvelle génération Linky s’organise selon un calendrier de déploiement fixé par Enedis en concertation avec les collectivités territoriales. Ni vous, ni votre fournisseur ne pouvez demander à avancer ou reculer la date prévue pour le remplacement de votre compteur.

Pourquoi parle-t-on de compteur EDF ?

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Comment concilier travaux dans le nouvel habitat et déménagement ?

8 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #Déménagement

Déménagement

Déménager n'est jamais facile surtout quand le nouveau logement nécessite quelques travaux. Ravalement de façade, repeinte des murs, plomberie... Avant de revêtir son plus beau visage, votre nouvelle résidence devra subir quelques aménagements. 

Dans un monde idyllique, vous attendriez que le chantier s'achève. Dans la vie réelle, ce n'est pas toujours possible. Un contrat de bail qui arrive à échéance ou une résidence qui ne vous appartient plus peuvent vous pousser à vous hâter. Que faire ? Comment réussir à concilier travaux dans le nouvel habitat et déménagement ?

Tenir compte des priorités réelles

Si vous lisez cet article, c'est que le temps ne joue pas en votre faveur... Vous êtes sur le point de quitter votre logement pour emménager dans un bâtiment qui est loin d'être fini.

Soyez réaliste : vous ne pourrez probablement pas achever tous les travaux avant de déposer vos valises. Que convient-il de faire dans l'urgence ? Par exemple, installer un système de douche est bien plus important que changer les plinthes. 

Réalisez d'abord les travaux qui sont liés au gros-œuvre et à votre sécurité. Pour que vous subissiez pas le courroux des éléments, la toiture doit obligatoirement être achevée. De même, isolation, électricité et chauffage ne sont pas des éléments dispensables. 

Bien évidemment, plus les travaux à réaliser sont conséquents, plus la facture risque d'être salée. Autant que possible, réduisez vos pôles de dépenses pour que votre nouveau logement soit le plus rapidement possible habitable. Pour payer le juste prix en déménageant, faites réaliser des devis sur Nextories. Tous ces euros économisés pourront être réinvestis dans la construction. 

Avoir un emploi de temps réaliste

Autant que faire se peut, faites réaliser les gros travaux avant de poser pied dans la demeure. Après avoir déplacé des montagnes de cartons, vous n'aurez plus l'énergie nécessaire pour bricoler. 

Allez voir différents prestataires et demandez-leur de vous fournir des devis détaillés. Même si le prix est un facteur primordial, il ne doit pas accaparer toute votre attention. 

À supposer que vous ayez le choix entre le prestataire A et le prestataire B. Le premier vous soumet un devis de 800 € avec une date de livraison finale estimée au 14 mai. Pendant ce temps, le fournisseur B facture 1 000 € mais vous assure qu'il aura terminé le chantier d'ici le 02 mai. 

En supposant que vous deviez plier bagage le 12 mai, n'est-il pas préférable d'opter pour l'entreprise B quitte à payer un peu plus ? 

Pour éviter de vivre entre les cartons, les vis et les tuyaux, mettez sur pied un emploi de temps réaliste qui tienne compte de l'ampleur des travaux à réaliser et de votre date de déménagement. 

Garder vos affaires à l'abri du danger

Entre les plateformes instables et les passages des multiples ouvriers, il est extrêmement facile qu'un objet s'égare ou se casse... 

Pour éviter les querelles inutiles, ayez recours à un garde-meubles. En plus de vous permettre de ranger vos effets à l'abri des intempéries, il vous permettra d'avoir une vue dégagée. C'est avec aisance que vous serez en mesure de déterminer ce qu'il reste à faire ou doit être refait.

Pour les budgets serrés, une autre option est de demander à un proche d'emmagasiner vos effets dans son garage. Très souvent, c'est avec un large sourire qu'il vous répondra par l'affirmative. 

Attention cependant à ne pas abuser de sa générosité. Le garage, grenier ou sous-sol d'un ami doit véritablement être une solution temporaire, qui ne s'étale pas sur la durée. L'objectif est de vous permettre de mettre de l'argent de côté afin que le chantier aille encore plus vite, pas de vous y éterniser.

 

Lire la suite

Misterbricolo repeint son crépi extérieur avec une peinture de ravalement ...

8 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Peindre un crépi extérieur avec la peinture ravalement, n'est pas très compliqué si l'on prend quelques précautions élémentaires. Il se peut que la façade se soit altérée au fur et à mesure des années. Il est possible de lui redonner un coup de neuf grâce à une finition qui est très facile à mettre en oeuvre.

Cette peinture s'utilise à l'aide d'un pinceau, d'une brosse, d'un rouleau ou d'un pistolet. La mise en oeuvre ne demande aucune compétence particulière. Un simple débutant peut se lancer facilement dans la rénovation d'un crépi. Il faut juste faire attention à la hauteur si on se lance dans ce type de chantier.

Effectivement, il est possible de peindre un crépi extérieur sans aucun risque particulier si la surface est suffisamment fiable, adhérente et solide. Il est recommandé d'appliquer de préférence une peinture acrylique en phase aqueuse plutôt qu'une peinture à base de solvant s’il s’agit d’un crépi peinture organique.

Lors d'une mise en peinture, il faut bien prendre en considération qu'un crépi extérieur est très poreux. La consommation de peinture va donc être beaucoup plus importante que sur un support classique qui est beaucoup moins absorbant. Il est donc particulièrement judicieux de prévoir une quantité de peinture plus importante car le rendement va être peu élevé par rapport à une surface minérale courante.

⇨ Préparer un crépi extérieur

Préparer un crépi extérieur avant de peindre avec la peinture ravalement, est une opération qu'il ne faut surtout pas négliger. Il est important de travailler sur une surface parfaitement propre si l'on veut avoir un bon accrochage.

1 - Nettoyer la surface : il est indispensable de correctement nettoyer le crépi extérieur avec le nettoyant façade afin de se débarrasser des salissures indésirables. Il est recommandé de frotter les traces les plus importantes avec une brosse afin d'améliorer le nettoyage. Il est indispensable de rincer soigneusement la surface pour éliminer les résidus de détergent.

2 - Traiter les fissures : il est nécessaire de traiter les lézardes, les fissures, les creux ou les trous au préalable. Elles finissent par apparaître à la suite des variations inévitables de la construction au fil des années. Il est alors recommandé d'employer un mastic, un mortier ou un enduit souple. Il permet de suivre les différents mouvements du matériau sans se fissurer.

3 - Poncer les aspérités : on peut éliminer les légers défauts de surface par un simple égrenage manuel avec un abrasif adapté. Il est aussi possible d'employer une meuleuse équipée d'un disque lamelles si les surfaces sont plus importantes. Il reste particulièrement adapté lorsque l'on désire éliminer beaucoup de matière grâce à une excellente tenue à l'abrasion.

⇨ Peindre avec l'impression opacifiante

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo répare son escalier qui grince ...

3 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Un bois abîmé, des planches qui se détachent, des marches qui ne devraient pas rentrer en contact, plusieurs facteurs peuvent expliquer un escalier qui grince. Voici la marche à suivre pour supprimer ce bruit agaçant.

Matériel nécessaire en fonction des diverses méthodes :
- un pied de biche ; une spatule métallique ;
- un morceau de caoutchouc ou du talc ;
- des vis (d'une longueur inférieure à celle de vos marches) de la pâte à bois ;
- un tournevis ; de la colle forte type ;
- quelques petites pièces de bois cubiques (une par marche à réparer).

Préparation
Montez doucement sur chaque marche de votre escalier et repérez les sources de craquements. Prêtez autant d'attention au côté de l'escalier, qu'aux marches et aux contremarches. Pour ne pas les oublier, marquez les emplacements à réparer avec un crayon bois ou un ruban adhésif.
La marche à suivre diffère en fonction de la source du craquement. Dans un premier lieu, assurez-vous que la gêne ne provient pas de la sècheresse du bois de votre escalier. Appliquez de l'huile ou de la cire sur celui-ci pour nourrir le bois. Le changement ne se fera pas dans l'immédiat. En revanche, si au bout de plusieurs semaines, votre escalier continue de grincer, c'est que l'origine du bruit est toute autre.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo choisit sa visseuse dévisseuse sans fil...

1 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Conseils bricolage

C'est l'un des outils de base du bricoleur : la visseuse dévisseuse, surtout sans fil, peut rendre bien des services. Comment bien choisir cet outil ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Nos conseils et notre sélection de produits.
Besoin d'un outil facile à prendre en main pour vos travaux de vissage à la maison ? La visseuse dévisseuse sans fil permet d’effectuer des travaux de bricolage et de montage en toute autonomie. Le choix d'un modèle spécifique dépend de sa fréquence d’utilisation et de vos besoins en matière d'équipement. Semblable à une perceuse sans fil, elle possède plusieurs accessoires interchangeables, comme les mèches ou les forets. Cet ajout fonctionnel est idéal pour monter ou démonter des pièces aux dimensions variables, notamment les vis et les boulons. Doté d'une batterie, votre outil dispose d'une autonomie traduite en ampère/heure (Ah). Privilégiez une batterie lithium-ion, plus durable et fiable, pour un fonctionnement prolongé.

Selon la force de serrage souhaitée, adaptez la puissance de votre visseuse dévisseuse sans fil. Celle-ci est exprimée en voltage. À partir de 3,6 V, l'outil convient pour de petites tâches, ainsi qu'un emploi ponctuel. La gamme des modèles disponibles varie jusqu'à 18 V. Plus cette donnée est élevée, plus il est facile de visser ou de dévisser sans ressentir des à-coups ou un effet de couple disproportionné. Exprimé en Nm (Newton/mètre), le couple de serrage est un indicateur d'importance pour avoir une idée de la force de votre visseuse dévisseuse. Quant à la vitesse de rotation, elle est comprise entre 180 à 450 tr/min pour un modèle sans fil.
Voir tous les modèles

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>