Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo affûte ses lames de tondeuses (vidéo) ...

29 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Avec le printemps, la tonte c'est parfois une fois par semaine alors mieux vaut des lames de tondeuses qui coupent bien !
 

Lire la suite

Comment choisir son papier peint : intissé, à...

29 Juin 2017 , Rédigé par MisterBricolo

Lire la suite

Misterbricolo sème et plante en juillet ...

27 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

"Qui dort en juillet jusqu'au soleil levant, mourra pauvre finalement"... Et le dicton dit vrai. Le mois de juillet marque le début de l’été, des vacances, les longues heures de prélacement dans le hamac au bord de la piscine. Mais toutes ces activités, aussi joviales et plaisantes soient-elles, ne doivent pas vous faire oublier l’existence de votre potager qui finira par dépérir si vous l’abandonnez en si bon chemin. Juillet est le mois du rendement, c’est à cette période que le fruit de vos efforts commence à devenir vraiment concret ! Mais qui dit rendement dit beaucoup de locataires dans un si petit espace. Pas de grands travaux en juillet mais une multitude de petites tâches "ménagères" pour maintenir l’équilibre de votre jardin.

Le potager en juillet

Au mois de juillet, le potager se transforme en une véritable auberge espagnole. Des légumes de toutes sortes cohabitent, les uns s’en vont, les autres arrivent et certains sont en cours de voyage. Ce mois sera donc le mois de la maintenance, il va falloir gérer tout ce petit monde et faire en sorte que chacun ait ce dont il a besoin. Pour la plupart d’entre eux un binage régulier sera de mise car les mauvaises herbes débarquées au jardin depuis juin ne sont pas prêtes à décamper sans que l’on ne leur donne un petit coup de binette au derrière. Il faudra également penser à arroser régulièrement, de préférence le soir pour éviter que l’eau ne s’évapore, et prenant soin de ne pas mouiller les feuilles pour éviter les maladies. Et pour que l’eau pénètre plus facilement, griffez la terre pour casser la croute.

  • Butter : pommes de terre, haricots (dès que les premières feuilles sont bien développées).
  • Tailler : concombres, courgettes, tomates
  • Semer : carottes et radis (toujours en semant toutes les deux semaines pour une récolte régulière), laitues, choux, navets.
  • Pensez également à profiter d’une parcelle de jardin vide pour semer vos engrais verts.

Quand le mois de juillet arrive, les pieds de tomates ont beaucoup grandi, il est donc nécessaire de vérifier que les tuteurs sont suffisamment grands et solides pour les soutenir, d’autant plus qu’ils courberont plus facilement avec le poids des fruits. Si vous surprenez l’apparition de gourmands, pincez-les immédiatement (nous parlons bien entendu des gourmands botaniques, inutile de sanctionner la première main s’approchant de vos tomates cerises).

Pour obtenir des têtes d’artichauts bien grosses et tendres, vous pouvez inciser l’artichaut juste en dessous de sa tête, et y insérer un crayon.

Mais heureusement, votre travail sera largement compensé puisque vous pourrez d’ors et déjà récolter et déguster vos carottes, petits pois, radis, ail et laitues.

Le verger en juillet

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo urine dans son jardin ...

22 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Utiliser l'urine comme engrais au jardin, voilà une idée basée sur une très ancienne pratique, qui fait aujourd'hui, et de façon très sérieuse, son chemin dans le milieu de la recherche et parmi les jardiniers concernés par l'écologie, la fertilisation des cultures et les systèmes d'assainissement durable.

L'urine : quel type d'engrais ?
L’urine contient les principaux nutriments nécessaires au développement des plantes ; on estime (mais cela peut varier en fonction de l'alimentation de chacun) qu'un litre d'urine contient environ 6 g d'azote, 1 g de phosphore (directement assimilable(1)) et 2 g de potassium (lire : N, P, K, qu'est-ce que c'est ?). Il peut être considéré comme un engrais équilibré à action rapide, riche en azote.

Un engrais gratuit, en abondance et à portée de main, voilà qui devrait faire dresser l'oreille de tous les jardiniers, surtout lorsque son utilisation est associée à un acte écologique et économique : l'utilisation d'une chasse d'eau équivaut à la perte de 5 à 10L d'eau potable à retraiter en aval.

Comment utiliser l'urine au jardin ?
Si des centres de recherches s’intéressent depuis un certain temps à la valorisation de l'urine en production agricole et proposent déjà des conseils pratiques à destination des agriculteurs, on a peu de références concernant son application pour le potager (même si certains l'utilisent de façon empirique). Peu, mais tout de même une en la personne de Renaud de Looze*, ingénieur et pépiniériste, qui s'est intéressé au sujet, d'un point de vue agronomique.

La bonne dose
Renaud de Looze la situe entre 1 et 3 L /m2 durant la saison. 1L d'urine /m2 correspond aux besoins des plantes les moins gourmandes (salades) ; les plantes plus gourmandes (tomates sous serres) pouvant accepter des apports situés entre 4 à 5 L d'urine (cf. le tableau des dosages d'urine pour les principaux légumes consommés, présenté dans son ouvrage). Le SEI* propose la règle générale suivante :1,5 litres d’urine/m2 durant la saison agricole.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo se lance dans le compostage ...

20 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

C’est un fait avéré : nous produisons de plus en plus de déchets. Chaque année en France, un habitant produit 536 kg d’ordures ménagères (source CNIID). Pourtant au niveau individuel il est tout à fait possible de réduire significativement le volume de nos poubelles. Si vous habitez en maison, pourquoi ne pas placer au fond de votre jardin un bac à compost vous permettant de ne plus jeter vos détritus végétaux de la cuisine et du jardin ? Tout se recycle au jardin : ce qui vient de la terre retourne à la terre pour protéger et nourrir le sol.

Qu’est ce que le compost ?
Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques par des micro-organismes (vers, bactéries,…) pour obtenir un produit similaire à du terreau : le compost. On entasse les déchets végétaux du jardin et de la maison pour qu’ils se décomposent. Au bout de 4 à 6 mois on obtient une terre végétale riche que l’on peut ensuite réutiliser pour la plantation des légumes et des fleurs. En effet, le compost est un fertilisant d’excellente qualité et 100 % naturel qui allège la terre.

Quelles sont les matières compostables ?

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo se débarrasse des pucerons ... écologiquement bien entendu (vidéo) ...

16 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Vidéo

Bonjour à tous, aujourd'hui, une vidéo de permaculture, jardinage, potager "anti puceron"
10 astuces anti pucerons utilisé dans le bio, l'agroécologie, la permaculture et le jardinage traditionnel.
Comment éliminer les pucerons efficacement, gratuitement et sans produits chimique ? Réponse dans la vidéo.
Nous vous souhaitons à tous, amis jardinier, une excellente continuation !!

Lire la suite

Misterbricolo enlève les tâches de sang ...

15 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

Tout d’abord, quel que soit le type de tissu, ne nettoyez surtout pas la tache de sang en la diluant avec de l’eau tiède ou chaude ! Le sang risquerait de coaguler et serait ainsi très difficile, voire impossible, à enlever.

Différentes solutions s'offrent à vous pour enlever une tache de sang selon les types de tissus. 

Sur du synthétique
Essayez de nettoyer la tache de sang fraîche en frottant doucement le tissu avec du papier absorbant. Trempez le tissu dans de l’eau froide diluée avec une faible quantité de savon ou de lessive.

Si la tache est toujours présente, faites dissoudre un cachet d’aspirine dans un verre d’eau. Trempez un chiffon dans cette solution. Puis, tapotez le chiffon sur l’endroit souillé de votre tissu. 

Et si vraiment la tache persiste, utilisez un morceau de coton imbibé de sérum physiologique. Terminez par laver le tissu en machine avec votre lessive habituelle.  

Sur des tissus délicats (soie, laine)
Si l’accident est récent et la tache de sang encore fraîche, commencez par frotter délicatement votre tissu avec de l’amidon humide. Si vous n’en n’avez pas, de l’eau froide et du savon suffiront. Rincez puis séchez votre tissu.

Si la tache est incrustée depuis longtemps, tamponnez doucement de l’eau oxygénée là où il y a la marque. Nettoyez le tout à l’eau froide. 

Dans le cas d’une tache tenace, utilisez de l’ammoniaque diluée puis trempez le tissu à l’eau froide. Cette astuce est valable uniquement pour les tissus un tant soit peu résistant, sinon prenez garde. 

Sur un tissu type coton et autre fibre naturelle 

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Miosterbricolo fabrique son îlot de cuisine ...

13 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Modulable et convivial, l'îlot central est incontestablement tendance. Voici nos idées et conseils pour choisir ou fabriquer un îlot de cuisine. Avec en prime, un focus sur les îlots de cuisine IKEA.

Meuble multifonctionnel par excellence, l'îlot permet de tout faire dans la cuisine. De la préparation à la prise de repas en passant par le rangement, tout se fait autour de lui. Autre qualité, il s'intègre parfaitement bien dans une cuisine ouverte sur le séjour, pour un intérieur pratique et accueillant. Comme un bar, il permet de délimiter l'espace cuisine du coin salon/salle à manger. Vous l'aurez compris difficile de reprocher quelque chose à l'îlot central.

Comment fabriquer un îlot de cuisine ?

Car oui, construire un îlot central n'est pas très compliqué. Avec du temps et un peu d'huile de coude, vous pouvez créer votre propre meuble de cuisine et l'adapter le mieux possible à vos besoins. Autre option, l'acheter dans une enseigne d'ameublement. IKEA, BUT ou encore Leroy Merlin font partie des magasins les plus demandées pour acheter un îlot de cuisine. Retrouvez quelques modèles dans notre sélection. Vous êtes perdus ? Voici quelques idées et conseils pour choisir ou fabriquer votre îlot de cuisine.

Fabriquer un îlot de cuisine

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo choisit sa nouvelle serrure ...

9 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

PorteDans un article précédent, nous avons vu que certains dysfonctionnements nécessitent de changer sa serrure. Et comme dit, dès les premiers signes anormaux, il faudra prendre les mesures qui conviennent. Dans cet article, Misterbricolo vous aide à choisir votre nouvelle serrure.  

Quand changer sa serrure

Rappelons ici que dès les premiers signes de dysfonctionnement concernant votre serrure, il faudra réagir vite. En effet, il vaut mieux anticiper le blocage complet de la serrure et prendre les mesures qui s’imposent. Dans certains cas, il faudra alors changer l’ensemble de la serrure. Voici alors quelques conseils pour choisir.

PoignéeLe type de serrure

Vous pouvez trouver, dans le commerce, trois principales catégories de serrure. Pour les citer, vous avez les serrures en appliques, celles à encastrer ou encore les serrures à poignée. Sachez tout d’abord que ces dernières sont les plus vulnérables donc à éviter pour une question de sécurité. Ensuite, d’un point de vue sécurité, les deux autres catégories seront équivalentes. C’est surtout l’esthétique et le prix qui feront la différence. Le seul cas particulier est si votre porte est en bois, auquel cas toute serrure à encastrer est à éviter. En effet, ce type de serrure risquerait de nuire à votre porte.

La norme A2P

Ensuite, si vous souhaitez une serrure résistante, vous pouvez vous fier à la norme A2P. Celle-ci classe les serrures selon leur niveau de résistance aux tentatives d’effraction. En l’occurrence, une serrure A2P 3 étoiles est le meilleur niveau de certification. Cela signifie alors qu’une telle serrure résiste 15 minutes si un cambrioleur essaie de la forcer. Comme vous l’imaginez, au plus une serrure est sécurisée, et au plus elle est chère.

Le prix d’une serrure

Comme dit plus haut, il est difficile de vous donner un prix moyen pour une serrure. En effet, cela dépend de plusieurs paramètres, comme son niveau de sécurité ou encore son esthétique. Pour vous donner une fourchette, vous pouvez trouver des serrures à 2 euros et d’autres à 1400 euros. Bien entendu, 1400 euros est le prix d’une serrure très sécurisée. Pour une serrure classique, sans certification A2P, il faudra compter une quarantaine d’euros. 

Les marques connues

Enfin, si vous vous demandez quelle marque choisir, sachez que vous avez un large choix. De nombreuses marquent sont reconnues dans le domaine, à savoir Vachette, Bricard, Fichet, Picard, Pollux ou encore Abus. Bien entendu, ce ne sont pas les seules.

En tout cas, vous devriez pouvoir choisir la bonne serrure avec tous ces éléments. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à l’installer ou à appeler une entreprise de serrurerie comme Les Compagnons Dépanneurs pour le faire.

 

Lire la suite

Misterbricolo entretient ses serrures ...

8 Juin 2017 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

SerrureLes causes de dysfonctionnement d’une serrure
Aujourd’hui, nous allons parler serrurerie en dévoilant les causes de dysfonctionnement les plus fréquentes d’une serrure. Comme vous le verrez, les causes peuvent être multiples et certaines peuvent être évitées. Misterbricolo vous donne ici quelques astuces pour éviter tout dysfonctionnement ou pour y faire face.

Problème de clé
Tout d’abord, notez que le problème peut venir de votre clé. Par exemple, si vous venez de faire un double de clé, celui-ci peut accrocher dans la serrure. Le problème viendra alors de la copie pas assez précise de votre clé originale. En parallèle, pensez aussi que votre clé peut s’abîmer, surtout si vous en faites un mauvais usage. Nous faisons ici allusion aux personnes qui font tout et n’importe quoi avec leur clé : ouvrir le courrier, s’en servir pour couper des attaches, etc. Prenez donc soin de votre clé en l’utilisant seulement pour ouvrir votre porte.

Serrure gelée
En hiver, votre serrure, peut présenter un dysfonctionnement lors de températures basses. Le mécanisme peut se geler et refuser de s’actionner. Pour éviter cette situation, il est conseillé de graisser votre serrure avant l’arrivée des basses températures. Pour cela, vous pouvez par exemple utiliser de la glycérine.

clésL’usure
Comme vous le savez sans doute, une serrure s’use également au fil du temps. Après plusieurs années d’utilisation, votre clé peut accrocher par exemple. Ou encore, celle-ci sera difficile à tourner. Ce sont là des signes de vétusté. Dans ce cas, il faudra soit changer le cylindre, soit la serrure toute entière. Et pour retarder l’échéance, le mieux est de bien entretenir votre serrure, en l’huilant de façon régulière.

Vandalisme et tentative d’effraction
Enfin, si votre serrure présente un dysfonctionnement soudain, un vandalisme ou une tentative d’effraction pourraient en être l’origine. Ici, selon l’ampleur des dommages, il faudra changer soit le cylindre soit toute la serrure.

Comme vous le dira tout artisan serrurier, il faut réagir au plus vite dès que vous constatez les premiers signes anormaux. En effet, attendre amène le risque de ne plus pouvoir ouvrir votre porte à cause d’un blocage complet de votre serrure. Donc, plutôt que d’appeler un serrurier en urgence, mieux vaut anticiper.

Lire la suite