ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo ajoute de la tourbe à son gazon ...

12 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Vous souhaitez installer une nouvelle pelouse ou étoffer votre vieux gazon pour apporter une vraie touche esthétique à votre espace nature ? Pensez à utiliser de la tourbe de gazon avant de procéder aux semis. Véritable booster de pelouse, la tourbe pour gazon magnifie réellement les espaces verts. Comment agit la tourbe au jardin, et comment l'utiliser ?
A quoi ça sert ? :

La tourbe pour gazon est un amendement organique qui présente les particularités suivantes :

  • Elle favorise l'enracinement et la croissance du gazon.
  • Elle intensifie le verdissement du gazon.
  • Elle rend le gazon beaucoup plus beau et vigoureux.
  • Bon à savoir : la tourbe pour gazon a aussi un effet bénéfique sur les plantes fleuries, les végétaux à feuillage décoratif et les arbustes qui se trouvent sur la pelouse ou à proximité immédiate.

Qualité de la terre :

  • C'est bien entendu lorsque vous labourez la zone réservée à l'ensemencement de votre future pelouse qu'il convient d'épandre la tourbe de gazon. Mais vous pouvez aussi ajouter de la tourbe de gazon à une pelouse ancienne un peu fatiguée et jaune.

    Selon les cas, la tourbe de gazon va permettre de :

  • - favoriser la croissance de la nouvelle pelouse ;
  • - reverdir et revigorer un vieux gazon qui va retrouver une belle densité ;
  • - ralentir la croissance des adventices, ces herbes locales qui se développent en toute liberté au beau milieu de la pelouse.
  • Voici quelques règles à respecter :
    Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo applique un hydrofuge coloré sur sa toiture ...

10 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo

Cela fait quelque temps que Misterbricolo ne s'est pas occupé de sa toiture même s'il la contrôle une fois par an comme cela est recommandé ainsi qu'après chaque gros intempérie. La règle est de solliciter un couvreur tous les 10 ans pour une toiture neuve (moins de 10 ans), tous les 2 ans jusqu'à 20 ans et tous les ans pour un toit de 40 ans et plus.

Ces contrôles permettront de conserver une toiture en bon état et de prévenir de tous risques. Il faudra particulièrement surveiller qu'il ne manque pas une tuile, ardoise ou que celles-ci ne soient pas fissurées. Regardez également s'il n'y a pas de lichens ou de mousses et enfin que la couverture en zinc ne soit pas rugueuse. 
Une fois ce travail de vérification réalisé (et éventuelles réparations) , il vous faudra passer à l'étape du nettoyage.

Nettoyage au karcher
A éviter sur une toiture en tuile ou à utiliser à une bonne distance et dans le sens de la pente. Il y a un risque de rendre la tuile poreuse. A noter que ce nettoyage ne protégera pas la tuile contre la réapparition des mousses.

Huile de coude ... brosse et ... javel ?
Attention à la javel qui peut également attaquer votre tuile et la rendre poreuse. En outre, la javel n'est pas très écologique et risque d'abîmer votre jardin. Il est donc conseillé d'utiliser un produit anti-mousse spécifique.

Produits hydrofuges à appliquer après le nettoyage
L'application d'un produit hydrofuge permet de traiter l'humidité, de lutter contre les infiltrations d'eau et, par voie de conséquence, d'augmenter la durée de vie de votre toiture.

Produit hydrofuge toiture coloré et auto-nettoyant
Vous pouvez profiter de cette opération de nettoyage pour changer la couleur de votre toiture et profiter des dernières innovations en matière de protection. Ce produit découvert par Misterbricolo a la particularité de créer une barrière de protection sur vos tuiles. L'eau de pluie et toutes les salissures ne s'accrochent plus. A noter que cette prestation est garantie jusqu'à 15 ans !
Voir cette vidéo pour mieux comprendre le principe

Misterbricolo ne réalisera pas seul ce travail qui nécessite à la fois du matériel (protection, sécurité), des produits spécifiques, un vrai savoir-faire et des efforts qui ne sont plus à sa portée. Rien ne dit cependant qu'il ne le fera pas sur la quinzaine de tuiles qui couvrent son abris de jardin :-)

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Misterbricolo jardine en septembre ...

9 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

           

Que faire en septembre au jardin ?

En septembre, le temps fraîchit et le jardin revit. Les fleurs sont caressées par un doux soleil, le potager produit à plein, le verger aussi. La saison est idéale pour travailler au jardin :

  • Plantez des vivaces, c'est le meilleur moment pour cela !
  • - Plantez des haies, des arbres, des arbustes sans attendre la Sainte-Catherine.
  • - Soignez la pelouse après l'été.
  • - Au potager, semez et plantez.
  • - Au verger, poursuivez les tailles et les greffes.
  •  
  • Que faire en septembre pour les fleurs ?

En septembre, faites le ménage au jardin ! Nettoyez les massifs, arrachez les bulbes d'été défleuris (glaïeuls) et préparez le terrain pour les nouveaux massifs.

  • - Taillez la lavande, rabattez les vivaces défleuries.
  • - Continuez à diviser les touffes de vivaces âgées.
  • - Tuteurez les asters. Surveillez les dahlias, sensibles aux attaques d'insectes.
  • - Repiquez les bisannuelles semées le mois dernier.

Il est temps de faites sécher les fleurs destinées aux bouquets secs (immortelles, gypsophile…).

Occupez-vous ensuite des futures fleurs :

  • Semez directement en place quelques annuelles rustiques : bleuets, nigelles, eschscholzia
  • Plantez les bulbes de printemps (crocus, cyclamens coums, fritillaires, narcisses, perce-neige). Attendez le mois prochain pour les tulipes.
  • Plantez des vivaces, c'est la meilleure période pour le faire.
  • Bouturez l'héliotrope, l'armoise, les hortensias.

Bon à savoir : c'est le bon moment pour récoltez les graines d'annuelles pour les semer l'an prochain. 

              Que faire en septembre pour les fleurs ?

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo construit sa pergola...

5 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Pergola

pergola bois

Décorative et esthétique, une pergola donne une toute autre ambiance à votre jardin. Servant de support aux plantes grimpantes, elle permet de créer un coin d'ombre très agréable et d'habiller votre terrain.

Créer sa propre pergola
Pour construire une pergola, vous devez tout d'abord choisir son emplacement. Pour cela, prenez en compte l'exposition du soleil, les zones d'ombre et la configuration de votre maison. Votre pergola peut en effet soit être adossée à la façade, soit être autoportée. Pour construire une pergola, il est préférable que vous optiez pour du cèdre. Ce bois est en effet connu pour sa résistance à l'eau et aux diverses intempéries. Le bois acheté, vous allez pouvoir commencer à créer votre pergola. En premier lieu, et après avoir dessiné un croquis, coulez une dalle de béton puis fixez les supports de poteaux en acier à l'aide de vis. Clouez-les, tout en vérifiant avec un niveau à bulle la verticalité de votre structure.

Passez au découpage des poutres, et installez-les contre les poteaux, encore une fois avec des vis. Installez la seconde poutre de chaque paire, en vérifiant cette fois-ci l'horizontalité de l'ouvrage. Découpez des encoches dans les poutres qui doivent être disposées sur d'autres pour faciliter la mise en œuvre. Dans l'idéal, vos poutres doivent faire une courbe.

Achever la construction d'une pergola

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo traite les punaises de lit ...

4 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils santé, #Punaises de lit

Traitement contre les punaises de lit

Insectes presque invisibles, les punaises de lit peuvent s'avérer particulièrement insupportables pour ceux chez qui leurs piqûres causent des allergies. Par chance, différents moyens permettant d'éliminer ces insectes existent. Nous allons partager avec vous certaines de ces méthodes de traitement.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles constituent l'un des traitements les plus opérants pour exterminer les punaises de lit de votre environnement. L'usage de ces huiles est plutôt simple. Nettoyez un vaporisateur et versez-y entre 3 et 4 tasses d'eau. À cette eau, ajoutez deux cuillères à soupe d'une huile essentielle. Une fois le mélange fait, vaporisez tous les coins de la chambre. Il est vivement recommandé d'éviter les prises électriques au moment de procéder à la vaporisation.

Il existe plusieurs types d'huiles essentielles que l'on peut utiliser pour exterminer les punaises de lit. Vous pouvez utiliser l'huile essentielle de l'arbre de thé, l'huile essentielle d'eucalyptus citronné, ou encore celle de clou de girofle. On peut choisir de n'utiliser qu'une seule de ces huiles essentielles ou alors les mélanger toutes pour plus d'efficacité.

Utiliser la terre de diatomée

En guise de traitement contre les punaises de lit, on peut également se servir de la terre de diatomée. En plus d'être très efficace, cette méthode de traitement est également moins onéreuse.

L'usage de la terre de diatomée pour éliminer les punaises de lit est également simple. Après avoir fait le ménage dans la chambre, on doit saupoudrer la terre de diatomée dans tous les coins et sur le lit. Il faut également encercler le lit d'une fine couche de cette terre.

Le but ici est de tuer les punaises de lit qui se trouvent dans la chambre, mais également de faire en sorte que toutes celles qui entreront dans le périmètre que l'on a délimité autour du lit meurent dans les 3 jours qui suivront.

Le soleil

À plus de 32°C, les punaises de lit ne sont plus à leur aise. Alors, pour éliminer ces insectes, vous pouvez justement étaler votre literie au soleil lorsque celui-ci tape très fort. À forte température, les punaises de lit n'auront pas d'autres choix que de quitter leur abri. On peut également étaler les pyjamas et le matelas.

Le fer à repasser

Si votre lit connaît une invasion de punaises de lit, vous pouvez également les exterminer en utilisant un fer à repasser. Branchez-le et attendez que sa vapeur atteigne au moins 49°C. Ensuite, repassez vos draps et aussi votre matelas

Lire la suite

Misterbricolo fait de l'enduit imitation pierre (vidéo) ...

3 Septembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Techniquement il est possible de réaliser de l'enduit imitation pierre sur tous les murs, même en intérieur. Pour la vue d'ensemble du paysage, je propose d’harmoniser mes fausses pierres avec son environnement. Le choix de vos pierres (formes, tailles, couleurs, structures) et de ses détails vont rendre votre habitation unique. Mes fausses pierres en enduit à la chaux imperméabilisent vos murs tout en les laissant respirer. Pour les soucieux de l’environnement, votre façade peut être en enduit 100% chaux. L'enduit imitation pierre est moins chère que de vraies pierres et plus réaliste que le parement.

Comme les façadiers traditionnels, je projette de l'enduit, mais avec plus d'épaisseur. Ensuite, je sculpte dans la masse pour donner l'effet pierre de la région ou de votre choix. Je peux également lui donner l'apparence de bois, briquette, rocher ou créer des décors personnalisés ,animaux, signes régionaux , etc...

depierreetdart.fr

Lire la suite

Misterbricolo vous apprend comment entretenir votre bonsaï (vidéo) ...

29 Août 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Bonzai, #video

Comment cultiver et entretenir un bonsaï?
Pour faire un substrat parfait pour votre bonsaï, suivez ces conseils. Stéphanie Taffin, jardinière paysagiste (www.createur-de-jardin.net), nous montre donc comment cultiver et entretenir un bonsaï.
Comment soigner un bonsaï ?
Les principaux besoins sont bien sûr l‘apport d‘eau et la lumière du soleil. Les bonsaïs que l'on trouve dans le commerce viennent généralement de chine ou d'endroit ou ils sont cultivés de façon un peu rapide. La première chose à faire quand on achète un bonsaï est de le rempoter. Il faut lui nettoyer les racines. Couper les vielles racines. Choisissez un pot adapté, stabilisez le bonsaï avec une fil de fer. Commencez par une couche de drainage. Mettez du terreau et de la sphaigne, un peu de substrat. Ils sont essentiels pour réussir les cultures en pots. Le but est quand même de faire pousser ses racine de votre bonsaï dans un substrat qui sèche vite et où les racines peuvent se développer furtivement avec aisance.

Lire la suite

Misterbricolo bouture ses plantes ... en vidéo ...

27 Août 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Vidéo

En 3 minutes, nous allons apprendre à... faire une bouture. Couper un petit bout de plante, le planter, puis le voir prendre racine et grandir ? C'est le principe du bouturage ! Avec un peu de méthode, vous pouvez très simplement y arriver ! Alors comment faire ? Comment sélectionner sa bouture ? Quel type de terre choisir ?... Les réponses à vos questions sont à portée de clic ! En 3 minutes, on détaille avec vous le matériel nécessaire et les bons gestes à adopter. En suivant pas à pas les différentes étapes et nos conseils pratiques, faire une bouture n'aura plus de secrets pour vous ! Voici les étapes : 1. Prélevez la bouture 2. Préparez la bouture 3. Repiquez la bouture Vous savez tout ! Maintenant, c'est à vous de jouer ! Pour tout savoir sur l'entretien des plantes, c'est ici : https://jardinage.ooreka.fr/comprendre/entretien-des-plantes

Lire la suite

Préfabriqué ou modulaire comment choisir un bâtiment industriel ?

24 Août 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

bâtiment industriel

Bâtiments industriels : Quelles différences entre les bâtiments modulaire et préfabriqué

La modernisation des techniques de construction industrielle a considérablement amélioré la fonctionnalité et l’élégance des bâtiments industriels tels que les bâtiments modulaire et préfabriqué. Ces deux types de bâtiments industriels, bien que distincts présentent des caractéristiques communes qui provoquent leur confusion. Quels sont les caractéristiques et avantages d’un bâtiment industriel ? Quelles sont les particularités des bâtiments industriels modulaire et préfabriqué ? Découvrez dans cet article les réponses à ces questions.

Les bâtiments industriels : Caractéristiques et avantages

Le principe de construction industrielle a été mis en place depuis 1955 et est de plus en plus adopté. Un bâtiment industriel est un édifice immobilier servant essentiellement aux besoins d’une activité commerciale ou industrielle. Néanmoins, les fonctions de ce type de bâtiment dépendent de l’entreprise qui en commandite la construction. Certaines entreprises s’en servent pour stocker leurs marchandises et les mettre à l’abri des intempéries pendant que d’autres les utilisent pour la production de biens et de services divers.

Les bâtiments industriels sont aussi très appréciés pour la construction des maisons. On les qualifie alors de maisons industrielles. Il faut noter que pour construire votre maison, vous pouvez choisir un modèle industriel, traditionnel ou en bois. De ces trois modèles, la maison industrielle est la plus moderne et offre les multiples privilèges des constructions industrielles.

Les bâtiments industriels ont pour principale caractéristique leur grande capacité d’adaptabilité. Les dimensions (superficie totale), les matériaux utilisés pour la construction et le type d’équipement d’intérieur peuvent être adaptés sans encombre aux besoins de l’acheteur.

Une autre caractéristique commune à tous les bâtiments industriels est la qualité des matériaux utilisés dont le plus important est l’acier galvanisé. Ce dernier assure à la construction une durabilité due à la solidité de l’édifice.

L’avantage majeur des bâtiments de type industriel est leur grande capacité de personnalisation. En effet, l’acquéreur peut choisir par exemple le design extérieur, la structure des entrées et des aérations, de sorte que le rendu final de la construction présente un aspect unique correspondant parfaitement à ses goûts. La possibilité de conception et de fabrication des différentes parties du bâtiment indépendamment les unes des autres est un gage de modernité et de dynamisme de ce genre de bâtiment.

Le gain de temps dans la construction est aussi une caractéristique avantageuse des bâtiments industriels. En effet, les différentes composantes de la bâtisse peuvent se fixer facilement les uns aux autres tout en reposant sur une structure commune, stable et fabriquée à l’avance.

Opter pour un bâtiment industriel de type modulaire ou préfabriqué offre plusieurs possibilités en ce sens que ces derniers peuvent être à usages multiples : un hall, des bureaux, des salles annexes et même un parking. C’est comme posséder plusieurs bâtiments en un seul. Aussi, les constituants de la structure sont standards ce qui entraîne une excellente maîtrise des coûts de production et même une réduction de ces derniers.

Bâtiments modulaire et préfabriqué : caractéristiques et spécificités

Un bâtiment est dit modulaire lorsque ce dernier est subdivisé en plusieurs compartiments qui sont préfabriqués et transportés sur le lieu de construction pour être assemblés. Ce type de bâtiment se distingue des bâtiments traditionnels qui sont produits directement et en bloc sur leur lieu d’implantation. Il existe deux catégories de bâtiments modulaires à savoir : les modulaires en un seul bloc et les modulaires en plusieurs blocs.

Les bâtiments modulaires assurent un contrôle facile du processus de construction et des dates de réalisations des travaux. Ils sont constitués de matériaux non polluants et correspondants aux normes écologiques. Leurs designs, à la fois variés et modernes offrent plusieurs possibilités en fonction du style urbain de la zone d’implantation et des préférences personnelles.

Un bâtiment préfabriqué comme son nom l’indique est un bâtiment entièrement conçu en industrie avant d’être monté sur le site d’implantation. C’est un bâtiment généralement démontable et flexible en ce qui concerne les particularités du terrain d’implantation. Les bâtiments préfabriqués ont un agencement fixe et ne présentent pas forcément différents modules comme les bâtiments modulables.

Ainsi, un bâtiment modulaire est avant tout un bâtiment préfabriqué. Par contre, le bâtiment préfabriqué n’est pas obligatoirement modulaire. Ces deux catégories de bâtiments industriels se distinguent donc essentiellement par le processus de fabrication. Une autre différence majeure réside dans la rapidité d’installation qui est moins rapide lorsque le bâtiment comporte plusieurs modules.

Pour finir, lorsque vous avez des contraintes de déménagement sur vos installations traditionnelles pour diverses raisons, les bâtiments industriels constituent la meilleure alternative. Vous aurez le choix entre une bâtisse en plusieurs modules qui seront agencés sur votre nouvel espace ou un bâtiment entièrement conçu en usine pour être implanté facilement. Il est vrai que ces deux types de bâtiments présentent des caractéristiques et utilisations communes, mais ils n’en demeurent pas moins différents.

Lire la suite

Misterbricolo fabrique sa peinture bio vidéo) ...

22 Août 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #video

Cette vidéo peinture vous montre comment fabriquer sa propre peinture bio très facilement pour un coût très modique : 5 fois moins cher que les meilleures peintures du marché ! Ingrédients pour un litre de peinture : 80 à 100 g de farine de blé blanche 1 litre d'eau 200 g de pigments colorés 10 cl d'huile de lin Méthode de fabrication de la peinture maison bio : faire chauffer 10 à 20 cl d'eau en ajoutant la farine puis, une fois épaissi, rajouter le reste de l'eau, faire bouillir 10 minutes, remuer avec un fouet pour éviter les grumeaux, puis ajouter le pigment en remuant et l'huile de lin. Laissez bouillir à feu doux en remuant 20 minutes. Vous obtenez une peinture intérieure et extérieur superbe, peinture bio, peinture écolo pour un prix de 4 à 5 € le litre tout compris... excellent !

Suite de la recette ici

Lire la suite