Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo vous dit si vous êtes éligible à la prime Éco-Énergie …

7 Juin 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Prime eco energie

Les certificats d'économies d'énergie (CEE), vous connaissez ? Grâce à ce dispositif, vous pouvez bénéficier d'une prime sur la réalisation de vos travaux d'isolation thermique. Un coup de pouce appréciable, dont tout le monde peut bénéficier : propriétaire, bailleur, locataire… Pour connaître le montant de votre prime Éco-Énergie, rendez-vous sur le simulateur prime eco energie en ligne.

Qu’est-ce que la prime Éco-Énergie ?

La prime Éco-énergie Auchan fait partie du dispositif des certificats d'économies d'énergie ou CEE. Ces CEE sont versés aux fournisseurs d'énergie par l'État, à condition qu'ils incitent leurs clients à rénover leur logement afin de se rapprocher au plus près des normes environnementales en vigueur. 

Ainsi, la prime Éco-Énergie sera attribuée, sans conditions, à tous ceux qui souhaitent, par exemple, procéder à l'isolation de leurs combles perdus, de leurs murs ou encore de leur toiture-terrasse. La seule obligation sera de faire réaliser vos travaux par un artisan Reconnu Garant de l'Environnement (RGE) ! 

Qui peut en bénéficier ? 

Tous les foyers peuvent en bénéficier.  

Quels types de travaux sont concernés ? 

•           Les travaux d'isolation thermique : isolation des combles, des murs, changement de fenêtres, isolation des planchers bas, caves et sous-sol.

•           Les remplacements de système de chauffage et/ou de fourniture d'eau chaude utilisant une énergie renouvelable : biomasse, solaire, etc.

•           L'installation de nouveaux appareils de chauffage, plus performants et permettant une régulation de la température.

Des avantages cumulables 

C'est bon à savoir : la prime Éco-Énergie Auchan est cumulable avec les autres dispositifs d'aide à la réalisation de travaux de rénovation énergétique : MaPrimeRénov', l'éco-prêt à taux 0, la TVA à 5,5 % ou encore les aides des collectivités locales. Pour savoir comment bénéficier de la Prime Éco-énergie Auchan, rendez-vous sur le site

Lire la suite

Misterbricolo se sépare de sa cuve à fioul ...

7 Juin 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Enlèvement cuve à fioulC'est le moment d'en changer !
Avec toutes les aides proposées en ce moment par l'état, 2021 est la bonne période pour passer du chauffage au fioul à l'électrique ou au gaz, surtout si sa chaudière est en fin de vie.
Oui mais comment en changer ? a t-on le droit de se débarrasser de sa cuve ? la mettre à la déchetterie ? l'enterrer ? 
Autant de questions auxquelles il est préférable d'avoir les réponses avant de se lancer dans l'opération de remplacement...

Une opération réglementée
La loi est très claire. Il est interdit de se débarrasser soi-même de sa cuve à fioul. Selon l'article 28 de l'Arrêté du 24 juillet 2004 sur le stockage des produits pétroliers, votre cuve devra être "neutralisée" avant son déplacement et sa destruction et ce pour éviter tout risque d'accident et de pollution. Demandez votre devis sur sarp-habitatservices.com

2 étapes seront nécessaires : le dégazage et la neutralisation de la cuve.

Le dégazage :
Comme son nom l'indique, cette opération consiste à aspirer l'air présent dans la cuve puis à ventiler cette dernière. Le professionnel qui gère ce type d'opération sera chargé de tester votre cuve pour vérifier que celle-ci est conforme puis il procèdera à un nettoyage de l'intérieur de la cuve pour éliminer les derniers résidus de fioul.
Sa neutralisation n'interviendra qu'à ce moment. Elle variera en fonction du type de cuve (enterrée ou aérienne).
Cuve enterrée : la neutralisation d'une cuve enterrée se fait par son remplissage de terre, sable ou encore béton. 
Cuve aérienne : la cuve sera découpée avant son évacuation. La découpe devra se faire sans étincelles ni flammes.

Quelles sont les entreprises habilitées ?
Tous les professionnels qui se chargent de la neutralisation et évacuation de cuves à fioul à savoir ceux habilités à réaliser des vidanges ou débouchage de canalisations. Ces entreprises disposent du matériel et de l'expertise nécessaire pour exécuter ces travaux en toute sécurité. Un certificat vous sera remis une fois les travaux de neutralisation (ou enlèvement) réalisés.

Prime à l'enlèvement
Le coût de l'enlèvement d'une cuve de fioul aérienne peut avoisiner, voire dépasser, les 1 500 €. 
Pour la transformation d'une cuve enterrée en réservoir d'eau, le prix est estimé à 2 000 € au minimum (dégazage inclus). 
Depuis le 1er janvier 2021, tous les français peuvent bénéficier d'une prime de 1200 euros pour l'enlèvement de leur cuve à fioul (1200 euros si vous faites partie des ménages très modestes, 800 € pour les ménages modestes.
Ces travaux entrent dans la catégorie des "travaux d'amélioration énergétique" décrits dans le projet "MaPrimeRénov" (1er lien de cet article)

Après ces quelques informations, vous devriez être à même de vous décider. Ne tardez pas trop car cette aide ne durera peut-être pas plus d'1 an, l'enveloppe "n'étant que de 1,2 milliard d'euros"...

Lire la suite

Cheville placo : l'indispensable qu'il vous faut !

25 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Cheville placo

Cheville Molly, classique, à expansion ou à frapper, les chevilles à placo sont les consommables qu'il vous faut absolument si vous désirez vous mettre à bricoler pour poser des cloisons de type placoplâtre – assimilées et même pour le béton ! De bonnes chevilles conditionneront de bonnes finitions et moins de pertes.

Cheville placo de qualité pour mieux bricoler

Avec cette multitude de chevilles dites de type placo disponibles sur le marché, on peut vite y perdre son latin en se disant que le 1er prix conviendra aisément et qu'il ne faut pas aller chercher plus loin.

Erreur de débutant ! Bien des professionnels pourront en témoigner, mais lorsque ces derniers ont voulu tenter l'expérience de la cheville placo premier prix, le rapport bénéfices / contraintes n'était pas si intéressant que cela pour eux…

Beaucoup de consommables à la poubelle qui ont pu engendrer : manque de consommables, allers et retours supplémentaires imprévus, coûts supplémentaires en sus, finitions et longévité moindres, pertes de temps, énervement. Pour se retrouver à regretter les économies de bouts de chandelles du départ… D'autant plus si le chantier commençait à être conséquent.

Choisir une cheville placo de qualité ne sera pas une utopie, mais bel et bien un gain de temps sur le long terme / sur la globalité de votre chantier / de vos travaux en vous évitant bien des désagréments plutôt embêtants.

Des chevilles adaptées selon les besoins

Il n'y paraît pas de prime abord, mais des consommables qui ont justement l'air basiques sont en définitive plus techniques et pointus qu'il n'y paraîtrait. Selon l'utilisation que vous voudrez bien en faire, il faudra adapter les chevilles au support désiré, un peu à la manière d'un outil que l'on adapte à ses contraintes.

Qu'il s'agisse de chevilles à placo à visser, à frapper, différentes longueurs, diamètres et poids de charges seront à sélectionner.

Au même titre que les chevilles à expansion ou à frapper pour une répartition du poids qui aura toute son importance dans la pratique !

Exemple : un kit de fixation murale pour fixer une TV Oled 4K de dernière génération n'est pas extrêmement lourde MAIS, selon les supports, il faudra répartir au maximum la charge par des chevilles réellement adaptées (d'autant plus avec un support avec pieds articulable 3 positions, exerçant plus de force et donc plus de risques d'arrachement du mur…).

Des chevilles placo adaptées et de qualité qui auront donc toute leur importance, en les commandant au bon endroit.

Lire la suite

Misterbricolo achète un brasero ...

25 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats

Les braseros, qu'ils fonctionnent au bois, au charbon de bois, au gaz ou à l'électricité, sont de parfaits chauffages d'extérieur pour profiter au mieux de vos soirées un peu fraîches sur la terrasse ou dans le jardin. Certains modèles peuvent être utilisés comme barbecue.
Conseils et sélection
Le brasero se compose d'une cuve, généralement en fonte mais que l'on peut aussi trouver en terre cuite voire en acier, reposant sur un trépied. Le foyer du brasero est donc ouvert et il importe à ce titre d'être particulièrement vigilant lorsqu'il est allumé. A l'origine, les braseros fonctionnaient au bois, mais il existe à l'heure actuelle une large gamme de modèles, avec des fonctionnements au charbon de bois, au gaz et même électrique. Le brasero procure de la chaleur grâce à ses belles flammes et vous réchauffent lors de vos soirées quand les températures commencent à se rafraichir. Certains appareils, plus sophistiqués peuvent également servir de barbecue ou de grill. Le charme d'un brasero au bois est certes très agréable, mais il convient toutefois de prendre en considération le fait que ce type d'appareil génère de la fumée et des odeurs, et que son usage est par conséquent interdit sur un balcon.
Les critères de choix d'un brasero
La taille du brasero est un élément important à prendre en compte. Vous servant de chauffage d'extérieur pour profiter du plein air même lorsque le temps se rafraîchit, il doit être proportionné aux dimensions voulues. Ainsi, pour une terrasse un peu abritée, un petit modèle de brasero sera suffisant. En revanche, pour un jardin ouvert, mieux vaut envisager un modèle de moyenne ou grande taille. Les braseros fonctionnant avec du bois ou du charbon de bois produisent de la fumée et sont déconseillés sur un balcon. Il faut également prévoir de stocker du combustible, car ces modèles doivent être réapprovisionnés régulièrement. mais aussi prévoir un extincteur à portée de main en cas d'accident. Avec un brasero électrique, pas de souci de combustible ni de mise en route. Attention néanmoins à choisir un appareil ne consommant pas de façon excessive. Le même conseil s'applique aux braseros à gaz qui, s'ils chauffent moins longtemps que les électriques, ont l'avantage de se révéler souvent plus puissants. Enfin, si vous souhaitez cuisiner, veillez à ce que le brasero soit compatible avec cette fonction et muni d'une grille de cuisson.
La gamme de prix des braseros
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo hésite à décorer au béton ciré ...

20 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Béton ciré

Le béton ciré est-il fait pour vous ?
S’il occupe, ces dernières années, pas mal de pages dans les magazines de déco, s’il est merveilleux posé chez vos amis, et s’il présente – c’est vrai – de nombreuses qualités, il faut tout de même bien faire le tour de la question avant de vous lancer ! Nous avons, pour vous, enquêté sur le sujet. Le point sur les avantages et les inconvénients du béton ciré !

Les avantages du béton ciré

L’élégance naturelle du béton ciré Le béton ciré attire les regards ! Son style à la fois brut et élégant en fait un revêtement particulièrement en vogue à l’heure actuelle, détrônant aisément carrelages et autres stratifiés. Satiné ou brillant, et quelle qu’en soit la couleur, il permet aussi une incomparable continuité de matière si l’on décide de l’utiliser à la fois au sol et au mur. D’autant qu’il présente l’avantage d’être exempt de joints. C’est d’ailleurs le seul matériau qui propose cette caractéristique. Sobre, épuré et design, apportant un véritable cachet à une pièce, le béton ciré présente également la particularité de se patiner joliment avec le temps… Tout en offrant la possibilité d’être reverni au besoin.

Agrandir l’espace

Nous l’avons dit : le béton ciré ne présente aucune ligne ou joint apparent ! Il agrandit ainsi considérablement l’impression d’espace, toute limite visuelle ayant été reléguée aux oubliettes. Parfait, entre autres, pour les petites pièces.

Un revêtement chaud tout-confort

Doux au toucher mais également garant d’une agréable température en surface (grâce au quartz qui entre dans sa composition), il est extrêmement confortable sous des pieds nus ! Et en plus de se révéler bon isolant, il s’adapte parfaitement au chauffage au sol. En été, le béton ciré saura également se faire bien frais.

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo installe sa nouvelle pergola ...

18 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Pergola

Placée dans le jardin, la pergola peut servir d'abri mais également de support aux plantes grimpantes comme le jasmin, le lierre ou encore les rosiers grimpants. Il existe diverses pergolas.

Lorsque les beaux jours arrivent, nous prenons plaisir à passer à nouveau du temps dans le jardin et à profiter de l’extérieur. Nous ressortons la table et les chaises pour manger dehors et nous recommençons aussi à nous protéger du soleil lorsque celui-ci est trop fort. Pour cela, la pergola est l’accessoire indispensable qu’on installera pour la saison estivale afin de se créer un espace ombragé. Plusieurs modèles existent en fonction de vos exigences et de votre habitation.
Les modèles de pergolas

- Adossée, elle peut être Marquise ou murale. La première est un petit auvent que l'on installe au-dessus d'une porte ou d'une fenêtre. La seconde est fixée à l'une des façades de la maison et est utile pour protéger une terrasse par exemple.
- Concernant les pergolas autoportées, il en existe quatre types : la tonnelle (composée d'un toit offrant un peu d'ombre), la Gloriette (construction de style romantique), le carport (qui permet d'abriter les véhicules quand on ne possède pas de garage) ou le gazébo (une petite maison légère et ouverte).
- Enfin, pour les pergolas démontables, trois types existent : l'auvent de caravane, le store pergola et la tonnelle pliante, aussi appelée barnum.
- Vous pouvez également trouver des pergolas bioclimatiques, pour terrasses et des gazébos pour spas.

Les critères de choix
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo végétalise son talus ...

13 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Pas simple de planter sur un terrain très en pente mais le challenge est intéressant. 

Les talus qui s'effondrent, les terrains pentus et les monticules de terre fraîche à végétaliser restent toujours des étapes douloureuses à surmonter dans une vie de jardinier. Car installer de la verdure là où l'eau ruisselle n'est pas qu'une affaire de plantes couvre-sol. Il s'agit avant tout de bien comprendre le fonctionnement de ce nouvel espace de croissance qui en possède en fait trois :

 

  • dans la plupart des cas, le haut des talus est l'endroit qui reste le plus malmené par les éléments et aussi la partie plus sèche
  • le milieu du talus est quant à lui celui qui subit le plus l'érosion due au ruissellement des eaux
  • en revanche, la base est toujours un peu plus humide et surtout enrichie des alluvions s'y déposant.

Quelles plantes ?

Ainsi à chaque étage, un espace de culture différent et les variétés correspondantes. Bien entendu, les vivaces rampantes, buissonnantes, les plantes à rhizomes et les arbrisseaux sont de rigueur. En sommet de pyramide, on retrouve donc de préférence des plantes hautes, ou de rocaille, pouvant supporter une certaine sécheresse. Les graminées sont des sujets parfaits en la matière, rustiques et peu gourmands en entretien. De toutes les tailles, ils peupleront avec allure les hauteurs de talus.

Si la pente est un peu forte, le milieu doit être planté de couvre-sol. Tels des corbeilles d'argent, des oreilles d'ours, des sédums, des érigerons, des gypsophiles ou même des heuchères qui possèdent une souche charnue. Leurs feuilles colorées s'associent à merveille aux fines herbes des graminées. Des individus buissonnants comme le millepertuis, le grémil ou le troène de Californie sont également conseillés. Plantés assez éloignés les uns des autres pour ne pas étouffer l'espace de croissance des rampantes, ils donneront de la structure à l'ensemble.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo prend soin de ses plantes d'intérieur ...

11 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo

Plante interieur

Les plantes vertes réclament un peu d'entretien en fonction de l'environnement dans lequel elles se trouvent. Rempotage, arrosage ou taille, chaque plante nécessite de l'attention au quotidien. En suivant ces astuces simples, vous conserverez longtemps votre yucca, votre palmier ou votre ficus préféré.
Faire attention aux courants d'air
Aérer son intérieur tous les jours est indispensable été comme hiver. Mais attention aux courants d'air froid pour vos plantes vertes. La différence de température entre l'air de dehors et celle de la pièce est trop importante avec celle de la pièce en hiver. Evitez de placer vos végétaux près de vos fenêtres ou de la porte d'entrée ou déplacez-les le temps d'ouvrir vos fenêtres.
Tourner les plantes de temps en temps
Les plantes d'intérieur sont généralement attirées par le soleil et la lumière du jour. Si vous les observez bien, vous verrez les feuilles s'orienter dans ce sens. Afin qu'elles poussent uniformément et ne se déséquilibrent pas, n'hésitez pas à les tourner d'un quart de tour chaque semaine. Cela leur évitera de pousser de façon asymétrique, elles ne seront que plus belles !
Choisir la bonne taille de pot
Outre l'aspect esthétique, les pots en terre cuite ont l'avantage d'être poreux et donc d'accélérer l'évacuation de l'eau. Vous pouvez les utiliser pour les plantes à arrosage modéré comme les cactus ou les plantes grasses. En revanche, les pots en plastique qui conservent l'humidité sont plébiscités pour les végétaux appréciant l'eau comme les orchidées ou les fougères. Dans tous les cas, préférez un pot percé dans le fond. Cela permettra au surplus d'eau lors des arrosages de s'évacuer facilement, et ainsi d'éviter le pourrissement des racines de votre plante. Soyez donc attentifs au moment de choisir vos pots. Faites également attention à ne pas prendre un pot trop petit ou trop grand, adaptez-le à la taille de votre plante.
Voir les autres conseils

Lire la suite

Quelques conseils et astuces pour apporter de la modernité dans votre cuisine

9 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Travaux de peinture

Bien plus qu’un simple espace de préparation, depuis peu, la cuisine est devenue un espace de vie à part entière. On y reçoit sa famille, ses amis.

On y passe de bons moments. C’est pourquoi, y avoir un aménagement moderne et confortable serait important. Et pour ce faire, vous n’avez pas besoin de vous lancer dans des travaux de grande envergure et des dépenses importantes. Voici quelques conseils et astuces simples.

Changer les portes des placards de rangement

La fonctionnalité et le confort d’une cuisine dépendent de ses espaces de rangement. Ce sont les éléments les plus importants pour l’aménagement de cet espace. Les placards sont non seulement visibles, mais très utilisés.

Pour apporter une touche de modernité à l’espace, et ce, sans engager énormément de dépenses, il n’y a rien de tel donc que de changer les portes de ces derniers.

Il suffit dans certains cas de les repeindre. Mais si vous avez des accessoires qui sont en trop mauvais état, fabriquer des portes sur mesure et y installer de nouvelles poignées serait une très bonne idée.

Une autre astuce, assez tendance, consisterait aussi à laisser les placards ouverts.

Abattre un mur pour une cuisine ouverte

Depuis longtemps, les cuisines ouvertes sont très en vogue. Et, selon les experts, cette tendance ne risque pas de changer de sitôt. Une cuisine à l’américaine est tout de suite beaucoup plus conviviale et plus esthétique. Et il est possible de troquer votre espace fermé contre une cuisine ouverte en abattant simplement le mur de séparation.

Attention tout de même à vérifier en amont les plans de la maison pour ne pas abattre un mur porteur sans respecter les normes et les conditions optimales. S’il s’agit réellement d’un soutien de la maison, faites de préférence appel à un professionnel.

Après avoir abattu le mur, vous devez lisser et peaufiner ce qui reste de l’espace pour une décoration tendance. Des travaux de peinture et de plâtre peuvent être de mise.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur l’aménagement de l’espace sur blog-immobilier.eu par exemple ou encore des sites de décoration comme deco.fr.

Un revêtement de sol neuf et différent du reste de la pièce

Pour la cuisine, et afin de délimiter les différents espaces de vie dans votre maison, optez pour un revêtement de sol neuf et différent.

Par exemple si dans le reste de la pièce, vous avez du parquet, un carrelage en diagonale pourrait être de mise dans votre cuisine refaite à neuf. C’est original, mais surtout très prisé en ce moment.

La pose de revêtement de sol quel qu’il soit est assez facile. Mais le carrelage surtout est à la portée de tout le monde. Et pour faciliter la mise en place, placez le carrelage en dernier quitte à devoir empiéter un peu sur l’autre revêtement de sol du reste de votre pièce à vivre.

Un système d’éclairage plus moderne et plus discret

Enfin, pour une touche de modernité dans votre cuisine, pensez à peaufiner l’éclairage de la pièce. En la matière, vous avez quelques alternatives possibles : les spots et appliques LED qui sont moins chers, mais de petite taille, donc vous pourriez en avoir besoin de beaucoup pour couvrir l’intégralité de votre cuisine ; ou les luminaires qui reviennent fortement à la mode et qui se déclinent en plusieurs sortes de nos jours, mais qui peuvent vous coûter un peu plus cher.

Un conseil : pour choisir, envisagez-le rendu général de votre aménagement. Pour les petites pièces, avec une petite hauteur sous plafond, on déconseille les luminaires imposants.

Lire la suite

Misterbricolo adore la peinture magnétique ...

6 Mai 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Conseils décoration

Peinture magnétique
by-pixcl.com

Voilà bien un produit sympathique et aux multiples usages.
Comme son nom le laisse supposer, une fois apposé sur un mur ou tout autre support, vous pourrez y fixer des images, photos, notes et autres supports de votre choix.

Applicable partout sauf à l'extérieur

Que ce soit pour peindre du plâtre, du béton, du bois, verre, plastique, enduit ou du métal, la peinture magnétique est utilisable dans toutes les pièces de votre maison SAUF à l'extérieur. Elle possède la particularité d'être composée de fines particules métalliques permettant de faire tenir sur sa surface tous les supports aimantés.
A noter qu'elle ne contient aucun produit chimique nocif.

Possibilité de la recouvrir d'une peinture acrylique ou glycéro

Si la peinture magnétique n'existe qu'en noir, gris ou graphite (avec certaines nuances), sachez que vous pouvez également peindre par dessus en utilisant une peinture acrylique (ou glycéro) de la couleur de votre choix. Cela n'altèrera pas l'efficacité magnétique du produit.

Application 

Avant de l'appliquer, il vous faudra préparer et nettoyer la surface à peindre.  Elle devra être sèche et lisse. Les surfaces en bois demanderont l'utilisation d'un apprêt avant l'application de la peinture. Celle-ci se fera en 2 ou 3 couches, à la brosse ou au rouleau microfibre en tirant puis en croisant.
Plus il y aura de couches, plus vos aimants tiendront !

Idées déco

Elles sont infinies (voir quelques exemples ici, sous Pinterest)
La cuisine et la chambre d'enfant restent cependant les lieux les plus appropriés. Liste des courses, des tâches ménagères, factures à payer, recettes, photos, rappel de dates importantes pour la cuisine; accrocher les dessins, écrire à la craie, apprendre l'alphabet ou les tables de multiplication ou tout simplement y fixer leurs magnets favoris pour la chambre. Effet garanti et ... plus besoin de repeindre les murs tout barbouillé !!

Dans la série "Misterbricolo ne fait plus de trou dans ses murs", il y a également ce superbe produit déniché sur ce site et testé illico. Assez bluffant !
Petite vidéo rien que pour vous :-)

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>