ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Les conseils peinture de Misterbricolo ...

24 Août 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Peinture

Un nombre croissant de peintures à “effets spéciaux“ apparaît sur le marché, permettant de nombreuses finitions nouvelles - métallisée, par exemple.
De la même manière, les particuliers ont de plus en plus tendance à expérimenter les “effets décoratifs“ dans leur propre maison. Non seulement les effets sont magnifiques, mais les finitions paraissent luxueuses, ajoutant du caractère et de la valeur à votre maison. La peinture à l‘éponge, au chiffon en pointillé sont quelques-unes des techniques les plus en vogue.

Il est essentiel de bien comprendre ces techniques afin d‘obtenir un résultat de qualité. Cliquez sur les éléments suivants pour plus d‘informations sur chacune de ces techniques.

Glacis
 
  Pochage
Métallisé
 
  Peignage
Badigeon coloré à la chaux
 
  Copie au pochoir
Veinurage
 
  Tamponnage à l’éponge
Bandes de couleur
 
  Rouler au chiffon
Mur masqué
 
  Tamponnage et impression
Technique de tirage    

Avant de commencer – la preparation est indispensable!

Règle de base : Quand vous essayez l’une des techniques ci-dessous, il est judicieux de vous faire la main en réalisant un essai préalable sur une plaque de carton ou une autre surface avant de commencer à peindre vos murs. Voyez combien de glacis il faut enlever et quel niveau de pression est nécessaire pour réussir l’effet désiré. Ce n’est qu’une fois que vous maîtrisez la technique que vous pouvez commencer les murs!

Traitement préliminaire


Source : qualitepeinture.com
Lire la suite

Les consels "pelouse" de Misterbricolo...

17 Août 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Entre une météo capricieuse, les piétinements des enfants et l’apparition des mauvaises herbes, la pelouse du jardin a l’habitude de souffrir en été.

Le gel de l’hiver ne permettant pas au gazon de se rétablir, c’est donc de la fin août à octobre, c’est-à-dire entre les dernières chaleurs et les premières pluies, qu’il faut penser son tapis vert. Aérer, réparer, rénover, voici un guide des travaux d’entretien à entreprendre dès la fin de l’été.

Arroser moins souvent mais plus longtemps
A la fin de l’été, la pelouse reprend sa croissance. C’est à cette période de l’année que les apports en eau doivent être les plus importants. Au moins quatre litres d’eau par m² sont nécessaires pour bien humidifier le sol et permettre aux racines de descendre en profondeur. Il est conseillé d’arroser moins souvent (au moins une fois par semaine), mais beaucoup plus longtemps, de préférence le soir, ou bien la nuit, si l’on dispose d’un arrosage enterré.

Tondre haut et régulièrement
Alors que les tontes de printemps doivent être courtes, et celles d’été assez hautes pour éviter l’assèchement de la terre, il est conseillé de caler la hauteur de coupe de la tondeuse entre 5 et 7 cm dès la fin de l’été, et à son maximum pour les dernières tontes automnales, afin d’égaliser la pelouse avant l’hiver. On veillera également à tondre de manière plus régulière qu’en période estivale, au moins une fois par semaine.

Aérer le sol
Entre les barbecues, les soirées entre amis et les jeux de ballon, la pelouse souffre beaucoup des piétinements en période estivale. La terre tend à se compacter, rendant l’aération des racines de plus en plus difficile. Pour remédier à ce problème et permettre à l’herbe de respirer à nouveau, on peut aérer la pelouse en perforant le sol de trous suffisamment profonds pour le décompacter et ainsi éviter l’asphyxie des racines. On utilisera une fourche-bêche de jardin pour les petites et moyennes surfaces. Pour les grandes surfaces, on trouve dans les enseignes spécialisées des aérateurs mécaniques. On peut aussi recourir à des semelles munies de pointes que l’on fixe sous les chaussures.

Fertiliser avec des engrais
La fertilisation intervient après l’aération. On a le choix entre l’engrais traditionnel à base de phosphate et de sulfate de potasse, un engrais associé à des anti-mousses ou des herbicides, ou un engrais fertiligène capable de nourrir le gazon pendant plus de trois mois. Deux kilos d’engrais sont nécessaires pour fertiliser une surface de 100 m², soit une bonne poignée par mètre carré.

Réparer une pelouse endommagée
Trous, taupières et plaques sombres font souvent leur apparition en été. Ces zones, de petites dimensions, peuvent être réparées assez facilement, sans nécessairement refaire toute la pelouse. L’opération la plus rapide consiste à rapiécer l’endroit détérioré avec une plaque découpée dans une partie moins voyante du jardin. Une fois l’échange effectué, il faut penser à bien niveler la surface réparée à l’aide d’une plaque ou le dos d’un râteau, et l’arroser abondamment. On peut également réparer la pelouse à partir d’un semis. Il faut tout d’abord éliminer la partie abîmée à l’aide d’un râteau, puis retourner la terre à la bêche sur environ 15 cm de manière à l’aérer. On peut éventuellement l’enrichir d’un engrais de fond. Après nivellement du sol, on sème les graines qu’il faudra recouvrir de terreau.

Eliminer la mousse...
Un anti-mousse à base de sulfate de fer neige est le remède le plus adapté contre la mousse qui étouffe le gazon. Deux à trois kilos suffisent pour traiter une surface de 100 m². Mais si ce produit bon marché noircit et tue les mousses, il peut également laisser de vilains dépôts de rouille sur les dallages. Il existe aussi des engrais anti-mousse, pour une action mixte, et des anti-mousses liquides à base de dichlorophène qui, contrairement au sulfate de fer, ne tâche pas la terrasse ou les allées du jardin. Tous ces produits agissent dans les 10 à 15 jours, période au bout de laquelle il faut ramasser les mousses mortes et nettoyer le sol en passant un scarificateur. Pour prévenir de nouvelles apparitions, il est conseillé d’aérer régulièrement le sol et d’alléger la terre en épandant du sable en surface. Ces actions permettront de corriger le pH acide qui favorise la prolifération des mousses.

... et les mauvaises herbes
Les mauvaises herbes constituent le premier concurrent du gazon. Plutôt que de désherber manuellement avec un couteau, mieux vaut utiliser un désherbant sélectif. Quelques pulvérisations sur le gazon permettront de venir à bout des trèfles, pissenlits et mourons.

Scarifier, pour revigorer une pelouse fatiguée
La pelouse a tendance à jaunir et à se dégarnir en été. Le passage du scarificateur devrait lui offrir une nouvelle jeunesse. Ses petites lames acérées permettent d’extraire toutes les parties mortes de l’herbe, de séparer les brins et de creuser des sillons superficiels pour favoriser la pénétration de l’eau et relancer la végétation. On complète généralement la scarification par un apport de terreau ou d’engrais organique. Il existe de nombreux modèles de scarificateurs (électriques, thermiques...) dans les grandes enseignes de bricolage ou de jardinage. Leur prix varie entre 130 à 600 euros.
Site : www.pelouses-net.com

Lire la suite

Misterbricolo habille sa piscine pour la fin de l'été ...

17 Août 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Piscines

Couverture de piscine : habillez votre piscine pour l'hiver (et l'été)

La couverture de piscine est une bonne protection de la piscine pour éviter la chute accidentelle d’un enfant dans le bassin. Mais elle remplit aussi de multiples fonctions telles que le chauffage de l’eau, la protection contre la chute des feuilles, etc. Détails.

La couverture, lorsqu’elle est conforme à la norme NF P 90-308, constitue un des moyens de sécuriser sa piscine et de se conformer à la loi. Il existe pour cela plusieurs types de couverture : les bâches à bulle ou bâches été, les bâches hiver, les couvertures à barre et les volets.

Les bâches à bulles sont par exemple destinées à conserver la chaleur et à réchauffer l’eau du bassin. Les couvertures d'été, dont il existe plusieurs modèles, opaques ou solaires, avec ou sans filet ramasse feuilles, sont quant à elles très pratiques pour limiter au maximum les déperditions calorifiques de l'eau, l'enrouleur manuel restant le moyen le plus simple et le plus économique pour les manipuler. Mais il existe également des enrouleurs automatiques. "L’inconvénient, s’agissant des bâches été, est qu’elles constituent une espèce d’étuve dans laquelle la piscine peut devenir un véritable bouillon de culture", indique Sylvain Galicz de King of the Pool. Dit autrement, une bâché d'été transparente va réchauffer l'eau, une bâche opaque empêche le développement d'algues en isolant la piscine des rayons U.V. et permet de conserver une eau propre et limpide.

De montage simple et rapide grâce à un système d'accroche sur les plages de la piscine, les couvertures d'hiver ou bâches d’hivernage permettent de protéger les piscines des pollutions de l'hiver, notamment des chutes de feuilles et autres saletés, favorisant ainsi la mise en route de la piscine au printemps. De coloris bleu/beige ou vert/beige par exemple, les couvertures d'hiver existent avec un large choix de toiles, de finitions, et d'accastillages, adaptés à la configuration du bassin. Les couvertures d'hiver sont installées de manière permanente à la fin de la saison de baignade jusqu'à l'ouverture du bassin. Le prix de la bâche dépend de la surface de la piscine à recouvrir, du grammage, ainsi que de la couleur.

Egalement considérées comme équipement de sécurité, la couverture à barres est un compromis entre les couvertures souples et les couvertures rigides. Les bâches à barre sont des couvertures multi saisons. Des barres de maintien ½ rondes en aluminium sont disposées en surface et reposent en leurs extrémités sur les margelles couvrant l'intégralité du bassin. La couverture à barres s'enroule de manière simple et aisée au moyen d'une manivelle manuelle démultipliée. Elle se déroule également très rapidement grâce à sa sangle de rappel.

Quant au volet roulant automatique "il offre l’avantage de l’esthétisme. Une fois enroulé, il est plaqué sous la piscine", indique Sylvain Galicz de King of the Pool. "Le caillebotis en bois ou en PVC recouvrant le volet est pratique puisqu’il est permis de s’y asseoir", précise une responsable de Alliance piscine.com. Un volet s’installe en une journée. Le volet automatique pour piscine à énergie solaire permet de sécuriser votre piscine tout en limitant les travaux de raccordement. Grâce à des capteurs photovoltaïques, le volet fonctionne à l'énergie solaire de manière autonome. Les manoeuvres d'ouverture et de fermeture ne se font que par clef de contact. Le verrouillage du volet apporte une sécurité optimale. Doté d’un moteur et de deux batteries rechargeables, les lames PVC à capteurs solaires permettent de chauffer l'eau du bassin grâce à la captation de l'énergie solaire par effet de serre.

Transparentes bleutées dessus, noires dessous, elles diminuent le passage de la lumière et limitent également la création d'algues par photosynthèse. Les lames PVC blanches, recommandées dans le sud de la France, sont spécialement résistantes aux ultra violets et assurent une grande tenue dans le temps. Il est conseillé de placer la borne avec capteurs solaires du côté le plus exposé au soleil. Sur les piscines existantes, il faudra prévoir la découpe des margelles pour permettre le passage du volet. Rassurez-vous, il existe un système de secours par manivelle manuelle et un kit de sécurisation par verrouillage du volet.

Attention, le volet automatique exige toujours une attention particulière et nécessite une mise en place par un professionnel, le plus souvent le piscinier. S’agissant de l’entretien, tous ces équipements ne requièrent qu’un simple rinçage. Plus onéreux qu'une alarme mais remplissant d'autres fonctions, moins chère que l’abri, le prix des couvertures varie de un à quelques milliers d’euros. En tout état de cause, toutes les couvertures doivent être normalisées NF P 90-308. Enfin, même dans ce cas, aucune protection ne peut se substituer à la surveillance d’un adulte. Il est par ailleurs recommandé de poser à côté de votre piscine une perche et une bouée. Le cas échéant, d’apprendre la natation à votre enfant.

Lire à ce sujet notre article 'Les dispositifs de sécurité de piscine'.

Source : travaux.com

A lire également : securite-piscine.com
http://www.piscinespa.com/http://conseils-piscines-spa.blogspot.com

Lire la suite

Misterbricolo s'isole au polystyrène ...

10 Août 2008 , Rédigé par Misterbricolo

Avoir un projet d'isolation pour son logement, c'est bien. Choisir n'importe quel isolant pour gagner du temps ou de l'argent, ça l'est moins. Car au final, c'est votre confort d'habitation ou votre facture énergétique qui s'en ressentira.

Voilà pourquoi établir un diagnostic personnalisé des caractéristiques de votre domicile s'avère la plus sage des solutions. Et pour cela, rien de plus simple !

Avec la BAO Promodul version Grand Public mise à votre disposition sur ce site, vous disposez
d'un moyen simple, rapide et efficace pour évaluer en quelques minutes la performance énergétique de votre maison. Elle vous donnera également de bonnes indications sur vos émissions de Co2, vos dépenses et consommations conventionnelles* !

À vos marques, prêt… À vous d'agir !

* Attention, cette méthode ne prend pas en compte l'impact du mode de vie ni le temps réel d'occupation, ce qui pourrait expliquer certains écarts par rapport à vos dépenses énergétiques habituellement constatées.

Le Diagnostic de Performance Énergétique, mode d'emploi

DPE. 3 lettres dont vous avez sans doute entendu parler l'été dernier, car c'est le 1er juillet 2007 que ce diagnostic est devenu obligatoire pour toute vente d’un bien immobilier ancien ou la livraison de logements neufs.

Vous souhaitez plutôt louer ? C'est pareil ! Votre propriétaire bailleur doit vous fournir ce document qui vous donnera les informations nécessaires sur la consommation d'énergie de votre futur chez vous et le cas échéant, les recommandations pour la faire baisser !

Tout en simplicité…
Pour comprendre les chiffres de votre DPE, voici sa composition :

  • . Une étiquette "énergie" identique à celle des appareils électroménagers (7 classes différentes)
  • . Une étiquette "environnement" pour connaître l’impact du logement sur l’effet de serre.

Valable pendant 10 ans et réalisé par un professionnel indépendant, le DPE fournit également une estimation chiffrée des frais d’énergie annuels (chauffage, éclairage, etc).
De quoi mieux évaluer la facture à payer !

IMPORTANT :
Les résultats de votre diagnostic sont-ils corrects par rapport aux exigences de la Réglementation Thermique en vigueur (RT 2005) ?

Cliquez vite pour le savoir !

Source : www.bienisoler.com
Lire la suite

Misterbricolo utilise la patine de l'Indien pour vieillir le bois ...

18 Juillet 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Inspiré par l’observation de phénomènes naturels ayant entraîné une fossilisation des arbres dans une réserve indienne de l’Arizona, l’Alchimiste a mis au point cette substance qui a pour effet de vieillir le bois de façon accélérée, le rendant ainsi imputrescible et inattaquable par les insectes xylophages.

Composition et propriétés

Composée essentiellement de silice colloïdale, silicate de potassium, borates (sels de Bore) et eau, la Patine pétrifie le bois, le rendant extrêmement dur, si bien que les insectes ne peuvent plus l’attaquer.
Son alcalinité et la présence de borates lui confèrent ses propriétés anti fongiques et assainissantes.
Exclusivement minérale, elle ne contient aucune substance susceptible de se décomposer avec le temps; elle devient au contraire de plus en plus dure.
Dans le bois protégé par la Patine de l’Indien, les insectes ne reconnaissent plus les substances nutritives qu’ils recherchent (amidons, lignine, cellulose...) et qui sont minéralisés; d’autre part les champignons ne s’y développent pas.

Description

Liquide incolore diluable à l’eau. Pratiquement inodore. Aucune émanation. Séchage très rapide.

Applications

S’utilise en une ou plusieurs couches, pure ou diluée (à l’eau la plus douce possible), de 20 à 30% selon les fonds plus ou moins absorbants. On peut colorer auparavant avec des oxydes naturels et cirer ensuite avec une cire de Carnauba.
La Patine réagit avec l’humidité de l’air, pouvant provoquer un éclaircissement du support allant jusqu’au blanchiment et ce, de façon parfois irrégulière. Les bois prennent alors un aspect cérusé ou de «bois flotté» qui peut être très décoratif mais pas forcément souhaité. Dans ce cas, il est recommandé de faire des essais préalables.
A l’extérieur, le blanchiment se produit toujours.

Utilisations

Sur bois : Outre son pouvoir de protection, la Patine de l’Indien® renforce les bois très attaqués et pulvérulents et fixe les vermoulures, par ex. sur une vieille charpente, évitant un fastidieux buchâge. Elle peut être utilisée en injections pour une protection en profondeur des poutres aux encastrements dans les murs ou aux endroits fragiles soumis à l’humidité.
Sur les isolants naturels comme le chanvre ou la cellulose, une pulvérisation renforcera la protection contre les insectes, moisissures et rongeurs.
Sur les supports minéraux : plâtre, chaux, enduits : elle les durcit, bloque les grains et la poussière.
Limite la formation de salpêtre au bas des murs et assainit tout support humide.

Précautions d’emploi

Ne pas utiliser sur des fonds douteux, déjà peints ou présentant des restes de peintures ou de colles, sans essai préalable. Des réactions peuvent se produire dans les semaines qui suivent.
La Patine ne présente aucun danger pour la santé mais de par son alcalinité, elle est agressive pour la peau et les yeux . On peut d’ailleurs aussi l’utiliser comme décapant. Elle attaque le verre et il faut rincer rapidement les éclaboussures sur le verre, les carreaux émaillés etc., ainsi que les outils en général. Utiliser de préférence des pinceaux usagés.
Si vous passez une deuxième couche, attendre que la première soit un peu durcie (environ 48 h) afin de ne pas l'enlever en passant l'autre.

Consommation

4 à 5 /m²/ litre au pinceau ou au pulvérisateur.
Le rendement est très variable en fonction du support.

Tarifs

Code
Conditionnement
Prix TTC /€
PAT-1
1 kg
19.75
PAT-2
2 kg
34.60
PAT-5
5 kg
81.20
PAT-10
10 kg
139.00
PAT-20
20 kg
266.00

Particularités

La Patine de l'indien étant de nature assez différente des produits habituels, il est recommandé de toujours faire des essais préalables.
A l'extérieur, attendre si possible 15 à 30 jours pour juger de l'aspect, et renouveler de temps en temps selon l'évolution
 














Source : http://www.ecomaison.com
Lire la suite

Misterbricolo construit sa maison en bois ...

10 Juillet 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Roi du bricolage, Misterbricolo est aussi l’ami de la nature. Il aime à se suspendre aux arbres et cette attirance presque viscérale l’a amené inéluctablement vers son projet de construction d’une maison bois
Mais pourquoi une maison en bois Misterbricolo ?

Un entretien simple et peu onéreux

Des traitements protecteurs du bois effectués selon les normes en vigueur permettent de protéger votre maison contre toute attaque d'insectes ou de champignons, et assurent la longévité de l'ossature bois.
La tenue de la peinture sur les bois peints est de 10 ans minimum et de 25 ans sur les bardages reconstitués.

Souplesse architecturale... liberté d’expression

Le bois offre de nombreuses possibilités dans les formes et les styles. Évolutive, modulable, la maison bois peut s’agrandir en fonction de vos envies.

Rapidité de construction

La rapidité de construction est exceptionnelle :
- L'Ossature Bois est un mode de construction sec ne nécessitant pas de délai de séchage et donc aucune attente de finition.
- Le bois n'est pas tributaire des variations climatiques et notamment du gel, ce qui limite les interruptions de chantier dues aux intempéries.
Ainsi, du premier coup de marteau à la remise des clés, il peut s'écouler seulement 60 jours.

Isolation thermique

Les performances thermiques du bois permettent d’économiser jusqu'à 50% de chauffage.
Le bois possède en effet une capacité naturelle d'isolation thermique 350 fois plus grande que l'acier et dix fois supérieure au béton.
Malgré les hivers longs et rigoureux, une famille canadienne consomme moitié moins d'énergie pour se chauffer qu'une famille française.

Isolation phonique

Qu’il s’agisse de bruits aériens ou de bruits d’impacts, des solutions techniques performantes et reconnues existent en construction bois et participent évidemment au confort des propriétaires.
Des techniques qui répondent à la réglementation acoustique (NRA) et qui permettent la construction d’hôtels et d’immeubles collectifs entièrement en bois.

Une « Maison Passive »

La maison passive* n’a rien d’une paresseuse: sa conception est principalement adaptée aux climats du nord de l’Europe, là où compter sur la chaleur du soleil serait dangereusement optimiste… Cette maison mise donc sur l’isolation extrême plutôt que sur l’échange thermique.

*La notion de maison passive est une norme (allemande) énergétique d'un bâtiment ainsi qu'une appellation utilisée pour certains types de maisons. C'est une maison à très faible consommation énergétique. Elle offre toute l'année - contrairement à une maison de construction conventionnelle - une température ambiante agréable sans l'application conventionnelle d'un chauffage.

Confort et santé

Votre habitation, en bois ou en ossature bois , est votre lieu de vie et ne peut être réduite à un objet immobile.

Confort d'hiver : En hiver, quand on ouvre la porte 10 minutes, la chaleur s’échappe.

Dans une maison sans inertie :
La pièce reste froide jusqu'à ce que les radiateurs réchauffent entièrement l’air ambiant.

Dans une maison à forte inertie :
Les murs sont à température ambiante lorsqu’on ouvre la porte. Ils n’ont pas le temps de se refroidir en 10 minutes et restent chauds. La pièce retrouve donc sa chaleur initiale instantanément grâce au rayonnement chaud du mur.

Confort d'été

En été, les murs sont lentement chauffés pendant la journée par le rayonnement solaire et la température extérieure. La nuit, le mur restitue la chaleur ainsi emmagasinée. Judicieusement, on ventilera naturellement la nuit en ouvrant les baies en position oscillante, pour déstocker cette énergie.

Santé

Les bois sont non traités et aucun traitement n’est nécessaire à l’intérieur du bâtiment.

Le bois ne produit aucune poussière, ni aucun débris.

Le bois n’est pas électrostatique : il ne retient pas la poussière, ni de charges ou d’ions.

Aucun acarien ne viendra du bois ni des matériaux mis en œuvre.

Aucun composé volatil nocif ou toxique n’est donc dégagé, ni aucune source d’allergie.

Sources : confortbois.com

Lire la suite

Misterbricolo utilise carrelage-a-domicile.com ...

6 Juillet 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Carrelage à domicile est un nouveau concept de services qui vous permet d'économiser plus de 50% sur votre facture

>> Nos services
Vous souhaitez réaliser seul votre chantier carrelage, mais il vous manque quelques notions.
assistance téléphonique
Carrelage-a-domicile peut vous aider à réaliser votre chantier
Vos plans 3D et plans de pose Les fiches conseils de acrrelage à domicile Faîtes réaliser votre chape par carrelage-a-domicile.com

>> Nos produits
Plus que du matériel, c’est mon expérience professionnelle en tant que carreleur mosaïste que je vous propose.
C’est la raison pour laquelle tous les articles proposés dans ce site sont ceux que j’utilise quotidiennement.
Les carreaux que vous porpose carrela-a-domicile.com Les promos de carrelage-a-domicile.com
L'outillage que propose carrelage-a-domicile.com Les matériaux que propose carrelage-a-domicile.com
Comment ça marche ?
Le calepinage est un schéma de pose.

Il permet de voir son projet fini : carrelage, joint, accessoires, frise, agencement, …

Les avantages :
  • Vous conforter dans le choix de vos carreaux
  • Définir exactement votre choix de pose : pose droite, diagonale, décalée, multiformats, .. mais aussi frises verticales, horizontales, pose de listels, …
  • Obtener différents agencements possibles : baignoire ou douche, vasque simple ou double, muret carrelé, en pavé de verre, ...
  • Effectuer un départ précis et adapté à votre pièce
  • Optimiser le nombre de chutes donc économiser sur l’achat des carreaux
    Cliquez ici pour visualiser un exemple.

Les aides

Les fiches à thèmes :
Nous vous proposons différentes types de fiches suivant le choix de votre pose(droite, diagonale, décalée,..), l’utilisation de l’outillage, la réalisation des coupes (passage de porte, passage de prise au milieu d’un carreau, coupe en arrondi, …), réalisation des joints, confectionnement de la colle, .. 

Aide téléphonique :
Si vous hésitez avant de commencer vos travaux, pendant la réalisation de ceux-ci ou encore au moment de faire les joints, vous pouvez nous joindre par téléphone. Nous répondrons à toutes vos interrogations et nous vous guiderons pour finaliser votre projet. 

Aide à votre domicile :
Si vous rencontrez des difficultés que vous n’arrivez pas à résoudre, nous pouvons nous déplacer à votre domicile.

Le matériel

Plus que du matériel, c’est mon expérience professionnelle en tant que carreleur mosaïste que je vous propose. C’est la raison pour laquelle tous les articles proposés dans ce site sont ceux que j’utilise quotidiennement.
 

Matériels et matériaux proposés :

  • Pour le sol, un petit et un grand peigne
  • Pour la faïence, un petit et un grand peigne
  • Croisillons adaptés pour faciliter la pose
  • Colle grise et blanche, ragréage, joints gris et blanc, le tout d’une grande marque de la profession
  • « Un kit à joint » pour réaliser des joints facilement, rapidement et sans défaut
  • Genouillères, maillet, platoir à joint, éponge de carreleur, carrelette professionnelle, pince à bec (pour faïence), pince à sectionner (pour les coupes), …. 

Le tout livrer chez vous (en option pour les materiaux)

 

Le carrelage 

Carrelages et colles de votre choix vendus exclusivement dans les magasins professionnels.
Nous vous rappelons qu’un carrelage de qualité moyenne ou mauvaise sera à remplacer avant la durée de vie moyenne d’un carrelage de bonne qualité. C’est pourquoi il est important que vos carreaux rentre dans un cadre de normalisation.

Classement UPEC pour tous carreaux de sol 

 

U Résistance à l’usure U1 à U4
P Résistance au poinçonnement P1 à P4
E Tenue à l’eau E0 à E3
C Tenue aux agents chimiques C0 à C3

Classement PEI : résistance à l’abrasion, pour le grès émaillé

PEI trafic UPEC
I Très faible U2
II Faible U2
III Modéré U2s
IV Elevé U3
V intense U3s



Rappel :
plus le niveau est élevé, meilleures sont la solidité et la qualité du carreau. Le « U » et le « P » étant les plus importants.  

Source : carrelage-a-domicile.com


Lire la suite

Misterbricolo colmate ses fissures ...

4 Juillet 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Oui il arrive à Misterbricolo de se fissurer de temps en temps. Ce n'est pas parceque Misterbricolo manie la brique et le marteau qu'il n'en reste pas un humain avec ses petites faiblesses... ses petites fissures ...

Les murs de cette pièce mise à nu vont être enduits avant peinture. Problème, nombre de fissures sont apparues, même au plafond. Les colmater ne demande pas de difficulté particulière. Voici, en images, le bon déroulement des étapes à suivre.

Comme vous le feriez pour des travaux de peinture, protégez efficacement le sol avec une bâche en plastique que vous allez scotcher aux plinthes, sur toute la surface de la pièce.

On n'y pense jamais assez : il n'y a pas que le sol à protéger. Par exemple, cette chaudière murale est entourée d'un film plastique, qui évitera une corvée de nettoyage inutile à la fin des travaux. De même, n'oubliez pas les poignées de portes, de fenêtre ou encore les prises électriques.

Commencez par le plafond. Montez sur un escabeau, munissez-vous d'un cutter. Avec celui-ci, élargissez les fissures en "creusant" franchement à l'intérieur, ce qui permettra à l'enduit de rebouchage de mieux pénétrer et de les colmater efficacement. Vous allez constater l'utilité de la bâche en plastique au vu de la poussière produite...

Elargissez un peu plus les fissures avec un couteau à enduire (ou un grattoir triangulaire), ce qui aura aussi pour effet d'enlever le gros de la poussière encore incrustée. Pour l'éliminer entièrement, vous pouvez passer un coup de brosse, de pinceau ou d'éponge humide sur les fissures.

Après avoir terminé le plafond, réitérez l'opération sur les murs. Elargissez d'abord au cutter, puis au couteau à enduire.

Passez une couche de peinture d'impression blanche à l'intérieur des fissures en débordant sur les contours : elle permettra à l'enduit  de rebouchage de mieux accrocher. Si les peintures d'impression séchent rapidement au toucher (une à trois heures), le temps d'attente avant recouvrement est, selon les fabricants, de 8 à 24 heures.

Recommencez l'opération sur les murs. Notez que pour l'application de la peinture d'impression, il est conseillé d'utiliser un pinceau à tête ronde, qui la fera mieux pénétrer à l'intérieur des fissures.

Vous avez élargi toutes les fissures et appliqué la peinture d'impression, au murs comme au plafond. Après avoir respecté le temps de séchage indiqué par le fabricant, vous allez préparer votre enduit de rebouchage.

Préparez votre enduit dans une bassine, en le mélangeant à de l'eau et en respectant les doses prescrites par le fabricant, jusqu'à obtenir une pâte épaisse. Une taloche vous servira de "réservoir à enduit".

Votre enduit prêt, munissez-vous d'une taloche (planche munie d'un manche et qui sert à étaler un enduit) sur laquelle vous allez "stocker" un peu d'enduit, ce qui vous évitera d'avoir systématiquement besoin de revenir à la bassine.

Appliquez l'enduit, une nouvelle fois en commençant par le plafond, à l'aide d'un couteau à enduire plus large, en prenant soin de le faire pénétrer et en l'étirant. Ceci fait, lissez-le.

Même opération au mur. Lissez l'enduit en l'étirant pour ôter le surplus. N'ayez pas peur de déborder mais ne mettez pas trop de matière tout de même sur le couteau : vous apprendrez à doser au fur et à mesure, selon les fissures.

Pour finir et pour permettre au futur enduit ou à la future peinture d'accrocher, poncez les endroits où les fissures ont été rebouchées avec du papier de verre à grain fin, à la main ou à l'aide d'une cale.

Colmater des fissures

Votre plafond et vos murs sont fissurés ? Le rebouchage est une opération simple mais qui demande du temps. C'est aussi une préparation incontournable avant de repeindre ou de poser un papier peint. Munissez-vous des bons outils et matériaux. Lire

L'encyclopédie du bricolage

Plomberie, menuiserie, maçonnerie, revêtements... Retrouvez tous les astuces et conseils bricolage de l'Internaute pour réaliser vous-même et sans difficulté tous vos petits travaux et vous équiper de façon optimale en matériaux et outillage. Lire


» Boucher une fissure. Lire
» Les outils du maçon. Lire
» Réaliser un enduit monocouche. Lire
» Peindre murs et plafonds. Lire
» Gâcher du plâtre. Lire


Ce diaporama a été réalisé en collaboration avec la société Peinture Revêtements Patrick Donnefoy, 50, rue Crimée, 75019 Paris. Tel. : 01 42 52 19 77
Source :
L'Internaute
Lire la suite

Misterbricolo achète par correspondance sur le site de la CAMIF ...

30 Juin 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Cela a commencé par une pergola. Une pergola géante !  Hors de question pour Misterbricolo d'acheter sa pergola dans une jardinerie. Il fallait qu'elle arrive directement chez lui et qu'il ne "reste plus qu'à monter la chose"... Résultat : Le site de la CAMIF. Premier achat et une réussite totale. Produit de qualité, livré dans les délais et un plan de montage à la portée de tous.

La Camif est un VPCiste bien connu dans l’univers de la Maison et de la Déco.
Mais saviez-vous que c’est aussi le 1er distributeur à s’être engagé dans une démarche en faveur de l’environnement ? Aussi, la priorité est-elle donnée à des produits à valeur écologique ajoutée : une action qui concerne aussi bien le mobilier que le linge de maison ou l’équipement de la maison ! Et c’est tant mieux pour ses clients qui bénéficient d’une offre de produits actuels, tendances, performants et consomment «responsable » …

Recupérateur eau de plus CAMIFLe dernier achat de Misterbricolo ?

Un récupérateur d'eau de pluie.
Grâce à ce kit en forme d’amphore, d’un effet déco garanti, vous allez pouvoir abri jardin
chouchouter vos plantes, … sans chlore et sans calcaire ! A choisir en coloris sable ou terracota. 


Toujours pour le jardin, vous avez également l'armoire en pin éco-certifié FSC  se peint à la couleur de son choix : un joli petit coin nature tout à vous.

 

 

 

Profitez des soldes de la Camif ! Jusqu'à -70% en ce moment !!!

 


Article sponsorisé

Lire la suite

Misterbricolo recupère son eau de pluie avec une petite soucoupe...

28 Juin 2008 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Oui Misterbricolo a le cerveau d'une crevette mais il sait quoi faire de ses week end pluvieux...
Cela dit, la découverte de
VivremaMaison.com a "légèrement" modifié sa manière de procéder et la petite soucoupe ne sert plus aujourd'hui qu'à récupérer l'eau de pluie qu se trouve ... sous son géranium...

La prise de conscience collective de la fragilité de la terre, des modifications des équilibres terrestres font de l’élément « eau » une source épuisable. Chaque été, les nappes phréatiques de certaines régions sont asséchées. Les sécheresses fréquentes font de l’eau une ressource précieuse. Son coût en constante augmentation renforce l’idée de la préserver.

En 2005, une proposition de loi a été déposée pour mettre à disposition des moyens et des équipements dans l’objectif de récupérer les eaux de pluie.Ainsi, des « mesures incitatives pour la récupération et la réutilisation des eaux pluviales » pourraient être mises en place dans le but d’économiser l’eau potable et de préserver les ressources.

La règlementation française sur l’usage de l’eau de pluie est la suivante :

Article 641 du Code Civil : « Tout propriétaire a le droit d’user et de disposer des eaux pluviales qui tombent sur son propre fond (toit, terrain,…etc). En conséquence, chaque propriétaire peut récupérer et stocker l’eau de pluie dans des réservoirs et l’utiliser comme il le souhaite pour son usage domestique.»

Pour nos voisins européens, la législation favorise fortement ce genre d’installation dans le but :
- de réduire la demande en eau traitée et de freiner le réseau de distribution d’eau.
- de diminuer le volume des débits des eaux pluviales dans les réseaux d’égouts pluviaux.

Il n’existe pas en France de règlementation précise sur les installations mais différents procédés techniques existent et s’adaptent facilement aux équipements et à l’environnement de la maison.

L’utilisation de l’eau de pluie peut être utile à différents niveaux de la maison :
- sanitaires
- arrosage du jardin
- lave-linge
- lave-vaisselle…
L’eau de pluie est très peu calcaire (3 fois moins environ qu’une eau de distribution). De plus, une simple vanne permet de faire basculer l’eau de la réserve dans le réseau de la maison.


Techniquement, on distingue les cuves en béton et les cuves en polyéthylène. Selon les besoins et les budgets que vous êtes prêt à consacrer à ces systèmes, vous choisirez soit la cuve en béton soit la cuve en polyéthylène.

Le béton neutralise l’acidité de l’eau (nocif pour les canalisations métalliques). Il permet de donner à l’eau un PH quasi neutre et permet également de re-minéraliser l’eau. Les cuves en béton sont enterrées et sont donc protégées de la chaleur, de la lumière (pour éviter le développement d’algues) et du gel.

Des branchements vont raccorder l’extrémité de la cuve aux différents équipements électroménagers de la maison. Au niveau du cheminement, l’écoulement sur le toit nécessite que l’eau soit préservée de tout traitement polluant. Au niveau du récupérateur d’eau, l’eau sale est évacuée à l’égout et l’eau propre, filtrée plusieurs fois avant d’être stockée. L’eau sera filtrée à nouveau avant de basculer vers la maison.

Différents filtres permettront de traiter les métaux lourds et les bactéries (ex : filtration par filtre bactérien ou par osmose inverse) pour améliorer la potabilité.

Sur le plan pratique, une cuve en béton est plus chère et plus délicate à mettre en œuvre.

La cuve en polyéthylène (PE) est légère donc plus facile à installer. Stable et résistante, elle est plus abordable financièrement. L’eau sera un peu plus acide et non minéralisée ; intéressante pour une consommation extérieure autorisant du même coup une installation plus simple.

Quelques chiffres :

- les toilettes : 40 l/jour par personne
- le lave linge : 50 l/jour
- le lave vaisselle : 20 l/jour
- les robinets d’arrosage : 40 l/jour
- la douche : 25 l/jour par personne
Soit pour une famille de 4 personnes, une consommation moyenne de 370 l/jour (= 11 m3/mois).

Dans une région où il peut tomber entre 800 et 900 ml de pluie/an pour une toiture de 150 m 2, on peut espérer écupérer entre 80 000 et 90 000 l /an (80 à 90 m3).

 

NOTE DE LA REDACTION
Si vous installez un système de récupération et de traitement des eaux pluviales entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2009, vous avez droit à un crédit d'impôt égal à 25% des dépenses dans la limite de 8000 euros.
Renseignements auprès de l' A.D.E.M.E. ou sur www.vivremamaison.com

Source : vivremamaison.com
Lire la suite