ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !
Articles récents

Misterbricolo entretien son canapé en tissu ...

9 Août 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Salons & Canapés

http://www.univers-canape.com/images/fiches/entretien-canape-tissu.jpegL’entretien d’un canapé en tissu est indispensable pour lui assurer de bien vieillir et de ne pas trop perdre sa couleur d’origine.

Nettoyer un canapé en tissu est donc indispensable si vous souhaitez prolonger sa durée de vie.

Il existe différents modèles de canapés tissus mais pour l’entretien nous pouvons les regrouper en 2 familles. Les canapés en tissu déhoussable pour lequel l’entretien est très aisé puisqu’il vous suffit de laver la housse du canapé et les housses des coussins tous les deux mois. La deuxième famille est celle des canapés en tissu non déhoussable qui pose plus de difficultés pour le nettoyage.

Nous allons vous donner quelques conseils pour faciliter vos opérations de nettoyage.

>> Bien entretenir / nettoyer son canapé tissu <<

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour nettoyer un canapé tissu au quotidien mais aussi en cas de taches importantes.

1. Le nettoyage régulier d’un canapé tissu

Au minimum vous devez dépoussiérer toute les semaines votre canapé en tissus à l’aide d’un aspirateur.

Nous vous conseillons de ne pas régler la puissance de votre aspirateur au maximum et d’éviter les contacts entre le tissu avec la brosse de l’appareil.

Vous pouvez également utiliser une brosse à poil très souple pour ne pas abimer le tissu de votre canapé.

2. Le nettoyage annuel d’un canapé tissu
Lire la suite sur univers-canape.com

Lire la suite

Misterbricolo aime les plantes de plein soleil ...

4 Août 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.aujardin.info/img/img7/phormium-tenax.jpgEn cas de fortes chaleurs, la plupart des plantes ont du mal à compenser leur transpiration par l’absorption d’eau des racines, si bien qu’elles peuvent souffrir de la soif même si vous arrosez.

Chaleur et sécheresse sont accentués lorsqu’il s’agit de talus en pente face au soleil ou de rocaille où les pierres emmagasinent la chaleur.

La seule solution est de choisir des plantes adaptées à la situation. Heureusement la nature a tout prévu et il y a des espèces bien adaptées même aux conditions extrêmes.

Choisir des plantes adaptées

Arbustes

Plantes vivaces

Grimpantes

Renforcez la résistance des plantes à la sécheresse

Vous pouvez renforcer la résistance à la sécheresse de vos plantes par votre façon de jardiner :

  • En jardinières, vous avez tout intérêt à enrichir le terreau avec des granulés rétenteurs d’eau : ils se gorgent d’eau lorsque vous arrosez et constituent ainsi une réserve d’eau pour vos plantes. Ils restituent cette eau petit à petit, au fur et à mesure que la terre sèche. Leur emploi au jardin n’est pas possible car ces produits sont trop onéreux.

  • Arrosez efficace ! Le soir lorsque le soleil est couché, en quantités importantes à chaque fois et espacez vos arrosages au maximum dans la semaine. Vous encouragerez les racines à aller chercher l’eau en profondeur. Arrosez en pluie afin que l’eau est le temps de pénétrer en profondeur et non de ruisseler en surface.

  • Retenez l’eau sur place le plus longtemps possible et couvrant la terre de paillage (paille, paillettes de lin, écorces de pin, débris de bois…) : 6 à 8 cm d’épaisseur sont nécessaires pour empêcher l’évaporation de surface ; A mettre en place après un arrosage copieux.

  • Source : www.aujardin.info
Lire la suite

Misterbricolo entretien ses meubles en teck ...

2 Août 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://img5.cherchons.com/marchand/photos.plantes-et-jardins.com/270x270/salon-bois-exotique-table-ronde-et-2chaises.jpgLes bois exotiques sont particulièrement à la mode depuis quelques années, leurs couleurs si raffinées et leur résistance aux intempéries, notamment le bois de teck, sont très prisées pour constituer le mobilier de jardin. Seulement, une fois que vos meubles en teck seront confontés aux affres de la pluie, ils vont prendre une teinte gris argenté et perdre leur couleur de miel. Deux solutions s'offrent alors à vous: soit vous appréciez, comme beaucoup d'autres, cet aspect vieilli et à ce moment là, vous laissez faire, soit vous vous donnez un peu de mal pour qu'ils conservent leur couleur d'origine... Il faut rappeler les avantages de ce bois dûs à ses origines exotiques.
Cet arbre ne pousse que dans les régions proches de l'équateur (la région productrice la plus connue étant l'Indonésie), il grandit très rapidement et peut mesurer jusqu'à 45 mètres. C'est un bois lourd et dur, il perdure de nombreuses saisons. En effet, il est particulièrement résistant aux excès d'humidité suivis des effets de séchage car il contient énormément d'huile qui le protège et l'empêche de pourrir. Cette protection est également valable contre les insectes, certaines maladies et champignons mais aussi en cas d'incendies de fôrets.
Lire la suite sur Net-boutiques.com

Lire la suite

Misterbricolo utilise le chauffe-eau solaire...

26 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

http://cdn.pratique.fr/sites/default/files/imagecache/fp_main/articles/chauffe-eau-solaire.jpgUtiliser l’énergie gratuite du soleil répond aux préoccupations environnementales actuelles. De plus en plus utilisé, ce type d’installation permet d’obtenir de l’eau chaude sanitaire à moindre coût et nombreux sont les foyers qui décident de s’en équiper. Trois types de chauffe-eau solaires sont disponibles sur le marché : à élément séparés, monobloc ou capteur-stockeur. A vous de faire votre choix !

Principe de fonctionnement d'un chauffe-eau solaire

C’est l’énergie solaire qui, captée par des panneaux intégrés ou non au ballon selon les modèles, va chauffer directement l’eau qui sera ensuite distribuée par le circuit primaire étanche et isolé vers un ballon de stockage. Un échangeur thermique permettra à cette eau de céder ses calories emmagasinées dans l'eau sanitaire présente dans le ballon.

Le liquide primaire alors refroidi repart vers les capteurs pour se chauffer, le ballon stocke ainsi de l'eau chaude. Lorsque cette eau chaude sera utilisée pour vos besoins (douche, vaisselle, …) elle sera alors remplacée par l’eau du réseau et sera réchauffée selon le même principe.

Sachant qu’il est impossible de contrôler les éléments, il vaut mieux prévoir les éventuels caprices météorologiques et avoir une solution de secours : équipez votre ballon d’une résistance électrique ou d’un serpentin relié à votre chaudière. Ce dispositif d'appoint prendra le relais en cas de période peu favorable.

Différents types de chauffe-eau solaires

Chauffe-eau à éléments séparés
Le ballon de stockage se trouve à l’intérieur de la maison, le plus souvent dans les combles. Il est dissocié des panneaux solaires desquels il dépend. Bien entendu, plus les besoins en eau chaude sont importants, plus la surface de capteurs doit être grande.
Dans ce cas la circulation du fluide se fera par thermosiphon. Une petite pompe peut être utilisée pour faire circuler le fluide sous les capteurs dès que la température s’avère être supérieure à celle de l’eau du ballon.
Ce type de chauffe-eau est bien adapté aux régions froides où les risques de gelées sont importants car les deux circuits distincts permettent l’utilisation d’un fluide antigel à l’extérieur.

Chauffe-eau solaire monobloc ou compact

Lire la suite sur Pratique.fr

Lire la suite

Misterbricolo récupère son eau de pluie et paye moins d'impôts ...

21 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

http://mktg.factosoft.com/consoglobe/image-upload/img/credit.jpgAujourd’hui, de nombreuses aides financières existent pour les particuliers ou les entreprises désirant s’équiper d’une installation de récupération d’eau de pluie. Petit tour d’horizon de ces différentes aides.

Récupérer l’eau de pluie : les aides financières

Des crédits d’impôts sont actuellement prévus pour favoriser l’installation de dispositifs de récupération des eaux de pluie. Mais, attention, l’arrêté qui a été publié par les ministères de l’écologie, du logement, de la santé et du budget est restreint aux seuls usages extérieurs de l’habitation principale.

 

Ainsi, l’arrêté du 4 mai 2007 du code général des impôts relatif aux dépenses d’équipements de l’habitation principale fixe les conditions d’octroi d’un crédit d’impôts en cas d’acquisition d’équipements de récupération de l’eau de pluie collectées à l’aval de toitures inaccessibles, pour des utilisations à l’extérieur des habitations.

L’installation d’un équipement visant à récupérer les eaux pluviales pour arroser le jardin, laver la voiture… bénéficie d’un crédit d’impôt à hauteur de 25 % des dépenses, plafonné à 8 000 €. Cette somme est majorée de 400 euros par personne à charge.

Les règles du crédit d’impôts

>>>Attention : il n’inclut ni le coût de la main d’oeuvre, ni le coût des fournitures qui ne s’intègrent pas à l’équipement.

Crédit d’impôt-Le saviez-vous?

La cuve de récupération d’eau de pluie doit être installée par un professionnel si vous souhaitez avoir recours au crédit d’impôt et doit comprendre des éléments obligatoires :

  • un système de dérivation vers la cuve de récupération au niveau de la descente des gouttières,
  • un dispositif de stockage,
  • une crapaudine (pièce en fil de fer qui se fiche sur une descente d’eau pour empêcher les feuilles de la boucher).

Lire la suite de l'article sur ConsoGlobe.com

Lire la suite

Misterbricolo lit : "Patine", Esprit brocante de Sandrine Muller-Bohard

13 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

http://www.mediatheque-erre.fr/dotclear-files/public/images/adultes/2011/patine__esprit_brocante.jpgPatine, Esprit brocante de Sandrine Muller-Bohard

Transformez vos meubles et objets de décoration grâce aux leçons de patine de Sandrine Muller-Bohard, qui a notamment été présentée dans la presse pour ses qualités d'experte de la technique.
Ce livre simple et pédagogique vous guidera pas à pas dans les différentes étapes du travail de patine, à travers toute une série de conseils, astuces et idées déco, en passant par la liste de fournitures à se procurer.
L'ouvrage vous permettra également de multiplier les styles de patine au gré de vos envies : pop art, chinoiserie, campagne chic, baroque ou romantique... Qu'il s'agisse d'un cadre, d'une console ou d'une commode, grâce à cette initiation vous ferez tout par vous-même depuis votre maison !

 

Prix : 12,90 euros

Caractéristiques : 64 pages

Editions : Le Temps Apprivoisé

Voir les autres livres sur deco.journaldesfemmes.com

Lire la suite

Misterbricolo pose son parquet flottant stratifié gratuitement avec lestrocheures.fr

12 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

http://www.lestrocheures.fr/images/visuel_accueil.jpgSi Misterbricolo aime bien écrire sur le bricolage et la décoration, il n'est pas pour autant le roi du bricolage et notamment de la pose de parquet flottant. Mais Misterbricolo est un malin ... Il a dégotté un site pas comme les autres...le premier site communautaire d'entraide, LesTrocheures.fr

 

En échange de ses compétences en jardinage, Misterbricolo aura un beau parquet flottant posé par François, un voisin devenu ami suite à quelques mails échangés sur ce réseau social très "pratique".

Allez, ce n'est pas le tout, Misterbricolo vous donne quand même quelques conseils pour poser votre parquet flottant (avec ou sans mon nouvel ami François :-)

http://www.linternaute.com/temoignage/image_temoignage/400/parquet-flottant-avez-pose-fait-poser-parquet_259330.jpgPoser un parquet stratifié à clipser :
Les lames à clipser connaissent une popularité croissante car elles se posent rapidement – sans clou ni colle – et ne demandent aucune dextérité particulière.

L’outillage :
• Équerre à talon - • Crayon - • Règle - • Masque antipoussière - • Scie égoïne ou sauteuse avec lame spéciale pour stratifié - • Scie - • Scie d’encadreur - • Marteau - • Masque - • Colle pour stratifié - • Baguette d’entourage - • Baguette de seuil antipoussière - • Lames à clipser
• Sous-couche

 

Les différentes étapes
1. débuter une rangée
2. Finir une rangée
3. les rangés suivantes
4. dernière rangée
5. Passage des tuyauteries
6. Passage de portes
7. Finitions

1.jpg1/ Débuter une rangée
Les lames stratifiées se dilatant et se contractant naturellement, un espace de 8 à 10 mm doit être laissé entre le bord du revêtement et les murs périphériques.Pour obtenir un excellent effet, posez les lames en direction de la fenêtre qui éclaire la pièce. Sur la sous-couche, posez la première lame dans un coin à gauche, l’extrémité ayant la plus courte languette contre le mur. Placez les cales de dilatation à intervalles réguliers entre la lame et la plinthe. Vérifiez le parallélisme et l’équerrage de la lame avec les murs.

 2.gif2/ Finir une rangée

Insérez la languette courte de la lame suivante dans la rainure du bout de la première, sous un angle d’environ 30˚. Abaissez la lame pour la verrouiller en place. Posez ainsi des lames bout à bout jusqu’à l’extrémité de la rangée, où il faudra très probablement recouper la dernière lame.

Pour mesurer la dernière lame, retournez-la et placez-la contre la précédente, avec une cale de dilatation posée contre la plinthe. Avec l’équerre, tracez au crayon un trait sur la lame à recouper, dans l’alignement de l’extrémité de la précédente. Sciez sur le trait et mettez la lame en place. Il faut décaler les joints : si la chute de coupe fait au moins 30 cm, utilisez-la pour commencer la rangée suivante ; sinon, partez avec une lame coupée au milieu. Veillez à ce que l’extrémité recoupée laisse bien l’espace de dilatation qui sera masqué sous la baguette de finition.

 

Mesurez et coupez la dernière lame de chaque rangée comme expliqué au point 3. Encliquetez le grand côté dans la rangée en place. Calez le plus petit rabat du tire-lame contre l’extrémité recoupée de la lame et frappez avec le marteau à l’intérieur du grand rabat de l’outil, pour poser complètement la lame en place.

 

3.gif3/ Les rangées suivantes

Il existe deux méthodes pour assembler les rangées de lames. Vous pouvez en clipser une contre la première, puis placer les suivantes toujours en bout, et verrouiller l’encliquetage en donnant de petits coups de marteau sur l’extrémité protégée par la cale de frappe.


Vous pouvez aussi clipser une rangée complète bout à bout, puis la présenter avec l’aide d’un assistant, contre celle en place, sous un angle de 30˚ et l’abaisser pour la verrouiller.

 

4/ Dernière rangée

Pour la dernière rangée, il faut recouper les lames en largeur. Alignez une lame sur la rangée précédente, puis posez dessus une autre lame, sa languette contre la plinthe. Guidez-vous sur le bord de cette lame pour tracer la ligne de coupe sur celle du dessous. Coupez cette dernière et encliquetez-la en place au moyen du tire-lame.

4.gif5/ Passage des tuyauteries

Présentez la lame contre le tuyau, dans la position correcte par rapport au mur ou à la dernière lame posée. Tracez la position du tuyau, en prenant de la marge pour la dilatation et l’écart de sciage. Placez une cale de dilatation contre le mur et relevez la cote entre l’avant de cette cale et l’avant du tuyau. Reportez cette cote sur la lame.


Joignez les deux marques pour tracer le contour de la découpe à réaliser.

 

Réalisez la découpe à la scie sauteuse sur les droites du tracé, puis libérez l’ouverture en perçant avec une scie cloche de diamètre adapté.

 

Replacez la lame, et collez une rondelle passe-tuyau (voir page de droite), alignée avec le veinage du bois de la lame.

 

5.gif6/ Passage de porte

Posez contre l’encadrement de porte une lame sur un morceau de sous-couche. Plaquez la lame d’une scie égoïne sur la surface de la lame et sciez le bas de l’encadrement.

 

Au moyen du ciseau à bois, ôtez le morceau d’encadrement scié en allant jusqu’au mur, pour garder 10 mm de jeu.


Mesurez la profondeur du dormant de porte. Le revêtement doit couvrir tout le dessous de la porte quand elle est fermée (sans omettre 10 mm de jeu pour la dilatation). Reportez la cote sur la lame, coupez à la scie sauteuse et insérez la lame en place.

 

Taillez une barre de seuil à la largeur de l’ouverture. Collez-la ou vissez-la. Après avoir posé le revêtement, cachez l’espace de dilatation périphérique au niveau des plinthes par une

6.gif

baguette et, si besoin, complétez avec un mastic de couleur.

 

7/ Finitions

Mesurez et coupez les longueurs de profilés de finition. Utilisez une scie d’encadreur, comme ici, ou une scie à dos et une boîte à onglets, pour obtenir une coupe précise à 45º assurant une finition impeccable.


Encollez le dos de la baguette de finition (surtout pas la base) de manière qu’elle adhère sur la plinthe et non pas sur les lames.

Pressez la baguette en place. Vous pouvez la maintenir jusqu’au séchage de la colle avec des objets lourds.

Téléchargez la fiche complète au format PDF

 

Vous voulez en savoir / en voir plus ? Misterbricolo vous propose cette très complète vidéo signée Castorama !

 

Misterbricolo vous offre 100 euros en bon d'achat !
(offre valable jusqu'au 31 août)

100 euros offerts en bon d'achat Castorama en répondant à cette seule question :
les Troc'Heures est accessible à tout le monde ou uniquement à une catégorie socio professionnelle particulière ?

Réponse par mail uniquement en précisant vos coordonnées (prenom / nom / adresse e-mail)

Tirage au sort fin août 2011.

Bonnes vacances avec Les Troc'heures.fr !

 

 

 

Article sponsorisé par BlogBang

Lire la suite

Misterbricolo réalise une terrasse en dalles et pavés béton

12 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

La technique « sur lit de sable » est l'un des moyens le plus simple pour réaliser une terrasse.

1. Le repérage

Planter un piquet à chaque coin puis reliez les par une corde pour déterminer exactement la surface de terrasse à réaliser. Cela vous servira de repère pour la prochaine étape.

La suite par ici ...

Lire la suite

Misterbricolo plante ses arbres à bonne distance ...

7 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Le Bricolage et la loi ...

http://www.ducotedechezvous.com/multimedia-storage/42/cd/164f608f902b545cb779ecd40120-plantations-prenez-garde-aux-distances-160.jpgDes envies de jardinage sur votre terrain ? Avant de donner les premiers coups de bêche, mieux vaut vous renseigner sur vos droits et obligations envers votre voisinage auprès de votre mairie...

Les usages constants et reconnus ou les dispositions locales en vigueur (arrêtés municipaux, préfectoraux, règlements de lotissement...) priment pour déterminer les distantes minimales des plantations entres voisins.

Lorsqu'il existe une disposition locale
À Paris et dans les zones urbaines d'Ile-de-France, compte tenu de l'étroitesse des terrains, aucune distance minimale n'est imposée.
Attention, si votre propriété est mitoyenne d'un terrain appartenant au domaine public (rivière, route nationale ou départementale, chemin communal...), d'autres règles s'appliquent. Renseignez-vous auprès des services de l'urbanisme locaux (mairie, département...).

S'il n'existe pas de disposition locale
Les règles du code civil (article 671) s'appliquent. Les plantations doivent respecter les distances suivantes, calculées à partir du centre de l'arbre jusqu'à la ligne séparative des deux propriétés :
- si l'arbre doit mesurer plus de 2 m à l'âge adulte, il faut le planter à plus de 2 m de la limite séparative ;
- s'il ne dépasse pas 2 m à l'âge adulte, il doit être planté à au moins 50 cm du terrain voisin.
• Bon à savoir : ces règles ne s'appliquent pas aux végétaux palissés. Si le mur de séparation est mitoyen, chacun des propriétaires est libre d'y adosser un arbre en espalier à condition de ne pas en dépasser la crête. S'il est privatif, seul le propriétaire du mur a le droit de planter en espalier.

En cas de litige
On peut demander l'étêtage, voire l'arrachage, d'un arbre qui ne respecte pas les distances de plantation ou occasionne des nuisances anormales (article 672 du code civil). Si un accord à l'amiable est impossible, la solution passe par la saisie du tribunal d'instance.
• Bon à savoir : on peut contraindre un voisin à couper les branches de son arbre lorsqu'il déborde sur sa propriété (article 673 du code civil). Mais, à moins d'un accord écrit, il est interdit de s'en charger soi-même.
Source : ducotedechezvous.com

Lire la suite

Misterbricolo loue les services d'un étudiant avec louerunetudiant.com

5 Juillet 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

http://www.louerunetudiant.com/themes/louerunetudiant/images/logo_lue_beta.pngLouerUnEtudiant.com est une plateforme pour les entreprises souhaitant externaliser des missions online ponctuelles à des étudiants. L'étudiant peut ainsi valoriser ses acquis et gagner en expérience.

Trouvez un étudiant pour votre mission

Postez votre mission
Postez gratuitement votre mission. Afin de s'assurer du sérieux des missions postées et de s'assurer de leurs bonnes descriptions, LouerUnEtudiant appelle chaque entreprise.

Passez en revue les candidatures
Les étudiants candidatent à votre mission et vous disent ce qu'ils peuvent faire et pour quel budget.

Sélectionnez le meilleur profil
Sélectionnez l'étudiant avec le profil le plus adapté (formation, expérience, évaluations des précédentes missions, etc.).

Collaborez en ligne

Choisissez le type de rémunération
Vous pouvez choisir de rémunérer l'étudiant à l'heure ou au forfait.

Collaborez en ligne
Suivez et managez l'exécution de votre mission en ligne. Les messages, fichiers et travaux réalisés sont consultables à n'importe quel moment.

Partagez
Partagez vos documents avec l'étudiant ou vos collaborateurs.

Payez aux résultats

Passez en revue le travail effectué
Vous pouvez revoir le travail effectué par l'étudiant avant de procéder au paiement.

Paiement aisé
Payez simplement par Carte Bancaire ou Paypal. Un acompte de 99€ est demandé afin de pouvoir commencer votre mission.

Des factures simplifiées
LouerUnEtudiant.com simplifie la facturation pour l'entreprise et l'etudiant. Après réception du paiement, vous recevrez automatiquement une facture de la part de l'étudiant.

Lire la suite