ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo aime la peinture écologique

16 Octobre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Même pour votre décoration d'intérieur, il est possible d'utiliser des peintures écologiques. Il en existe différentes sortes sur le marché, ayant toutes pour particularité d'être meilleures pour l'environnement et pour la santé que les peintures chimiques. Tour d'horizon des différentes peintures naturelles...

La peinture écologique doit avoir bénéficié d'une fabrication non dommageable pour l'environnement et être inoffensive pour la santé. Pour autant, les peintures chimiques ne sont pas toutes dangereuses. Cependant il existe des doutes sur leur neutralité, ce qui n'est pas le cas des peintures naturelles. Ces dernières se distinguent de leurs consoeurs chimiques essentiellement par le liant qui les compose. Le liant a pour mission de regrouper les différents constituants et de favoriser l'accrochage. Il s'agit souvent d'huile de lin pour les peintures naturelles ou d'autres huiles végétales (lin, romarin, lavande...), de cires d'abeilles, de résines naturelles (pin), de caséine, ou de craie, alors que les peintures chimiques voient entrer dans leur composition du polyuréthane, plus toxique. De même, leurs solvants sont réputés mauvais pour la santé (benzène, toluène, white spirit), tandis que les solvants des peintures naturelles ne le sont pas (eau, essence de térébenthine). Enfin, les peintures écologiques ne perdent pas en qualité par rapport à leurs homologues de synthèse, au contraire ! Leur pouvoir de pénétration (grâce à l'huile de lin notamment) dans le support est plus important. Elles sont perméables à la vapeur d'eau, donc elles "respirent". Elles ne sont pas électrostatiques et elles ont une durée de vie et de vieillissement excellents.

Les différentes peintures naturelles
Pour reconnaître une véritable peinture écologique, les labels restent de bons repères même s'ils ne prennent pas en compte toutes les substances toxiques. L'écolabel européen par exemple limite "la teneur en composés organiques volatils (COV), la teneur en hydrocarbures aromatiques volatils et la teneur en pigments blancs". Il interdit également l'utilisation des métaux lourds. La peinture à la caséine est aussi appelée "peinture au lait" car la caséine est une substance naturelle issue de fromages blancs et de petit lait. Elle contient surtout du calcium et de l'acide phosphorique. C'est une sorte de "gouache médiévale". La peinture à l'argile est une peinture qui régule l'hygrométrie de l'air et qui est perméable à la vapeur d'eau. Elle est antistatique. La peinture à la chaux est un terme générique qui recouvre différentes applications en fonction de la concentration en chaux. Le plus courant pour peindre des murs intérieurs est le badigeon (un volume de chaux pour deux volumes d'eau). L'eau forte (un volume de chaux pour 5 volumes d'eau) quant à elle permet de réaliser des effets de transparence et des finitions colorées. Quant à leurs prix, il est équivalent à une peinture chimique de haute qualité...

Source : cyberbricoleur

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article