ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo monte un abri dans son jardin ...

13 Janvier 2022 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Adossé à un mur de clôture et à un muret en pierre sèche, cet abri comporte une partie fermée pouvant servir d’atelier et un appentis pour ranger du bois de chauffage ou des outils de jardin. Le tout entièrement en bois.

 

Avant de commencer un tel projet, il faut toujours s’assurer de sa légalité. La partie couverte de cette construction ayant une surface de plancher de 8 m et plus de 1,80 m de hauteur, elle doit faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux, à déposer en mairie. Si les règles peuvent varier selon les communes, dans le cas présent, la construction doit être implantée en limite de propriété (sinon à au moins 3 m de distance de cette limite). Une couverture en tuiles canal a été choisie pour couvrir l’ensemble de la construction.

Un ensemble très robuste

Le chalet est composé d’une pièce transformée en atelier et d’un appentis. Les fondations sont réalisées en béton armé et blocs de béton de 20 cm d’épaisseur en même temps que le mur d’enceinte de la propriété. Les poteaux de structure sont ainsi parfaitement isolés du terrain. Une longrine (poutre enterrée) a été également coulée pour les poteaux extérieurs, ainsi qu’un plot en béton pour soutenir le poteau central, situé en avant de la façade. Contre-ventée de l’intérieur par des panneaux rigides, de l’extérieur par un bardage en dosses de châtaignier, la structure, de type poteaux-poutres, est en pin.

Une couverture soignée pour le chalet

La toiture est couverte de tuiles canal à talon, posées sur liteaux, sans isolant (le chalet n’est pas destiné à être chauffé). Une lame d’air ventilée entre les tuiles et la volige posée bord à bord assure en effet une isolation suffisante en été comme en hiver. La ventilation sous-toiture et l’étanchéité sont assurées par la pose de contre-lattes sous le réseau de liteau et un pare-pluie agrafé sur la volige de peuplier. La toiture déborde assez largement pour délimiter une zone abritée devant la porte d’entrée et l’appentis.

Un bardage atypique pour le chalet

Lire la suite de l'article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article