ehrwy8nUusDtPWBSQQSF1riAvGjt32xuWhTgH5JmZ0lZBZgAmx2NXsdHp2YxZhzC {Misterbricolo}
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo pose sa palissade en bois ...

21 Septembre 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction

pose claustra en bois

Conçue avec des bois de qualité, posée dans les règles de l’art et entretenue avec soin, une palissade en bois traverse les saisons avec charme… Ici, elle clôture un jardin mitoyen tout en protégeant des regards.

Coût : 60 à 90 €/m (hors finition)
Temps : environ 5 jours à deux pour 25 m (fondations incluses)
Équipement : truelle, niveaux, mètre, équerre, marteau, clés à boulons, pelle, visseuse-devisseuse, perceuse, scie radiale, bétonnière
Pour réaliser un ouvrage durable et de qualité, l’épaisseur des pièces de bois d'une clôture de jardin est un critère de choix.

Par exemple, une solide clôture en pin est en général composée de poteaux de 90, voire 120 mm de section et de lames dont l’épaisseur varie entre 20 et 28 mm d’épaisseur.
Les qualités mécaniques du bois peuvent être améliorées, comme sur ce chantier, par la fabrication de montants composés de deux demi-poteaux, qui s’avèrent plus stables dans le temps.

Choisir un bois adapté

Un autre critère important est la résistance du bois aux champignons et aux insectes. Il existe pour cela cinq classes d’emploi. Pour un usage extérieur, les bois traités classes 1 et 2 sont à proscrire. Les bois de classe 3 sont conformes à une utilisation en extérieur à la verticale mais, dans ce cas, mieux vaut privilégier des bois de classe 4 (ou 5), plus résistants à l’humidité. La visserie quant à elle doit être en Inox et les accessoires en acier galvanisé. Autant d’exigences directement liées à la durée de vie de la clôture, mais qui font grimper les prix. Il faut compter entre 50 et 70 €/m pour un bois de qualité, 10 à 30 € le pied de poteau ou la platine et 6 €/m la visserie.
 

Prévoir de solides fondations

La résistance d’un mur tient à ses fondations. Il en est de même pour une palissade en bois.

Le dimensionnement des fondations (en béton) doit notamment prendre en compte le type de sol et les conditions climatiques du lieu d’implantation. Dans les régions ventées, les clôtures peuvent être consolidées par des jambes de force ou les panneaux être ajourés afin de limiter la prise au vent. En cas de fondations inexistantes, il faut privilégier des supports de poteaux en acier galvanisé à sceller plutôt que des platines à cheviller.

Il est en effet déconseillé de planter le poteau directement en terre ou de sceller le bois dans le béton.

1 Scellement des pieds de poteaux

Lire la suite de l'article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article