Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo créé son bassin de jardin sans pompe ni filtre ...

20 Avril 2021 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Bassin extérieur

Quand on a un intérêt particulier pour la nature, on ne peut pas ignorer l’eau, qui a toujours été et restera le berceau de tous les organismes vivants. Et c’est un peu intuitivement que beaucoup d’amateurs de jardins ornementaux ou potagers créent un petit coin d’eau sur leur terrain en ayant une idée en tête : impossible de se représenter un petit bassin ou une petite mare sans la diversité de tous ses « habitants » qui gravitent aux environs (poissons, insectes, amphibiens, oiseaux, petits animaux, plantes…).

Ceci va beaucoup plus loin que les simples aspects tendances esthétiques ou « zen » de ce point d’eau : obtenir un mini écosystème.

Un bassin ou une mare est à la fois un refuge et un puits incroyable de biodiversité.

Ceci est clairement établi depuis plusieurs années par de nombreuses études scientifiques [voir un exemple] qui démontrent la contribution importante des mares à la biodiversité. Mieux encore, de part leur propre diversité, les mares seraient même devant les lacs et les rivières comme champion de la biodiversité. Et plus curieusement, c’est également valable pour les points d’eau qui s’assèchent l’été (fossés, réservoirs, etc…).

On comprend alors l’intérêt de ces bassins ou mares en environnement urbain ou en région agricole à culture intensive, et tout particulièrement dans un jardin. Ainsi, sont apparus récemment des projets régionaux ou nationaux comme le « 1000 mares-îlots de biodiversité » en Poitou- Charentes ou encore le « Million Ponds Project » en Angleterre.

Il est donc tout à fait réaliste de se représenter ces petites zones aquatiques comme des ilots paradisiaques pour les plantes et les animaux.

Cet article n’a pas pour objectif de convaincre le lecteur de créer un bassin dans son jardin (même si c’est surement une super idée !). Il s’agit ici de considérer son bassin ou sa mare comme un espace naturel et non pas comme un bien de consommation supplémentaire, plein d’accessoires  » high-tech ». Car aussitôt que l’on pense « bassin », on pense « pompe, filtre, UV, éclairage, produit anti-algues, engrais… » etc.; tout comme nous l’ont enseigné les nombreuses jardineries.

Lire la suite de l'article

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article