Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Comment concilier travaux dans le nouvel habitat et déménagement ?

8 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils construction, #Déménagement

Déménagement

Déménager n'est jamais facile surtout quand le nouveau logement nécessite quelques travaux. Ravalement de façade, repeinte des murs, plomberie... Avant de revêtir son plus beau visage, votre nouvelle résidence devra subir quelques aménagements. 

Dans un monde idyllique, vous attendriez que le chantier s'achève. Dans la vie réelle, ce n'est pas toujours possible. Un contrat de bail qui arrive à échéance ou une résidence qui ne vous appartient plus peuvent vous pousser à vous hâter. Que faire ? Comment réussir à concilier travaux dans le nouvel habitat et déménagement ?

Tenir compte des priorités réelles

Si vous lisez cet article, c'est que le temps ne joue pas en votre faveur... Vous êtes sur le point de quitter votre logement pour emménager dans un bâtiment qui est loin d'être fini.

Soyez réaliste : vous ne pourrez probablement pas achever tous les travaux avant de déposer vos valises. Que convient-il de faire dans l'urgence ? Par exemple, installer un système de douche est bien plus important que changer les plinthes. 

Réalisez d'abord les travaux qui sont liés au gros-œuvre et à votre sécurité. Pour que vous subissiez pas le courroux des éléments, la toiture doit obligatoirement être achevée. De même, isolation, électricité et chauffage ne sont pas des éléments dispensables. 

Bien évidemment, plus les travaux à réaliser sont conséquents, plus la facture risque d'être salée. Autant que possible, réduisez vos pôles de dépenses pour que votre nouveau logement soit le plus rapidement possible habitable. Pour payer le juste prix en déménageant, faites réaliser des devis sur Nextories. Tous ces euros économisés pourront être réinvestis dans la construction. 

Avoir un emploi de temps réaliste

Autant que faire se peut, faites réaliser les gros travaux avant de poser pied dans la demeure. Après avoir déplacé des montagnes de cartons, vous n'aurez plus l'énergie nécessaire pour bricoler. 

Allez voir différents prestataires et demandez-leur de vous fournir des devis détaillés. Même si le prix est un facteur primordial, il ne doit pas accaparer toute votre attention. 

À supposer que vous ayez le choix entre le prestataire A et le prestataire B. Le premier vous soumet un devis de 800 € avec une date de livraison finale estimée au 14 mai. Pendant ce temps, le fournisseur B facture 1 000 € mais vous assure qu'il aura terminé le chantier d'ici le 02 mai. 

En supposant que vous deviez plier bagage le 12 mai, n'est-il pas préférable d'opter pour l'entreprise B quitte à payer un peu plus ? 

Pour éviter de vivre entre les cartons, les vis et les tuyaux, mettez sur pied un emploi de temps réaliste qui tienne compte de l'ampleur des travaux à réaliser et de votre date de déménagement. 

Garder vos affaires à l'abri du danger

Entre les plateformes instables et les passages des multiples ouvriers, il est extrêmement facile qu'un objet s'égare ou se casse... 

Pour éviter les querelles inutiles, ayez recours à un garde-meubles. En plus de vous permettre de ranger vos effets à l'abri des intempéries, il vous permettra d'avoir une vue dégagée. C'est avec aisance que vous serez en mesure de déterminer ce qu'il reste à faire ou doit être refait.

Pour les budgets serrés, une autre option est de demander à un proche d'emmagasiner vos effets dans son garage. Très souvent, c'est avec un large sourire qu'il vous répondra par l'affirmative. 

Attention cependant à ne pas abuser de sa générosité. Le garage, grenier ou sous-sol d'un ami doit véritablement être une solution temporaire, qui ne s'étale pas sur la durée. L'objectif est de vous permettre de mettre de l'argent de côté afin que le chantier aille encore plus vite, pas de vous y éterniser.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article