Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Misterbricolo choisit sa visseuse dévisseuse sans fil...

1 Décembre 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils achats, #Conseils bricolage

C'est l'un des outils de base du bricoleur : la visseuse dévisseuse, surtout sans fil, peut rendre bien des services. Comment bien choisir cet outil ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Nos conseils et notre sélection de produits.
Besoin d'un outil facile à prendre en main pour vos travaux de vissage à la maison ? La visseuse dévisseuse sans fil permet d’effectuer des travaux de bricolage et de montage en toute autonomie. Le choix d'un modèle spécifique dépend de sa fréquence d’utilisation et de vos besoins en matière d'équipement. Semblable à une perceuse sans fil, elle possède plusieurs accessoires interchangeables, comme les mèches ou les forets. Cet ajout fonctionnel est idéal pour monter ou démonter des pièces aux dimensions variables, notamment les vis et les boulons. Doté d'une batterie, votre outil dispose d'une autonomie traduite en ampère/heure (Ah). Privilégiez une batterie lithium-ion, plus durable et fiable, pour un fonctionnement prolongé.

Selon la force de serrage souhaitée, adaptez la puissance de votre visseuse dévisseuse sans fil. Celle-ci est exprimée en voltage. À partir de 3,6 V, l'outil convient pour de petites tâches, ainsi qu'un emploi ponctuel. La gamme des modèles disponibles varie jusqu'à 18 V. Plus cette donnée est élevée, plus il est facile de visser ou de dévisser sans ressentir des à-coups ou un effet de couple disproportionné. Exprimé en Nm (Newton/mètre), le couple de serrage est un indicateur d'importance pour avoir une idée de la force de votre visseuse dévisseuse. Quant à la vitesse de rotation, elle est comprise entre 180 à 450 tr/min pour un modèle sans fil.
Voir tous les modèles

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article