Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Articles avec #jardin tag

Misterbricolo utilise le paillage décoratif et écologique "Fibre Verte"

2 Avril 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Fibre VerteMisterbricolo le sait bien ...
La terre nue est un état anormal dans la nature. C'est bien pour cela que le jardinier à recours au paillage. Cette technique consiste à recouvrir le sol de matériaux organiques, minéraux ou plastiques pour le nourrir et/ou le protéger.
Ces matériaux sont déposés partout dans le jardin; au pied des plantes, dans les massifs, au potager, au verger, au pied des jeunes haies et de vos jeunes arbres et arbustes, dans les massifs de plantes vivaces et annuelles.
Vous pouvez également pailler vos plantes en pot et vos jardinières !

 

pouzzolane- De nombreux avantages :
Parmi ceux-ci :
- Limiter les arrosages,
- Eviter le désherbage chimique,
- Eviter le phénomène de battance,
- Créer un lieu propice aux insectes utiles,
- Améliorer la structure du sol,
- Conserver des fruits et légumes propres,
- Améliorer la croissance et la santé de vos végétaux,
- Favoriser la vie microbienne de votre solverre pilé

Une gamme de paillage décoratif, écologique, esthétique, innovant et naturel :

Si le paillage à base d'écorce de pin ou de pouzzolane est assez classique et beaucoup utilisé, le paillage à base de minéraux décoratif est moins connu, tout comme celui en verre pilé.
Brique Pilée- Pailler tout au long de l'année

Au printemps :
Retirez le paillage, le sol se réchauffe et cela évite la prolifération des parasites.
En été : lors des grosses chaleurs, épandre le mulch sur le sol humide. Pensez à le ratisser en période de sécheresse prolongée, afin de laisser la pluie pénétrer le sol.
En automne : couvrir le sol après l'avoir rendu plus meuble. Il aura, au printemps, une excellente texture et une fertilité élevée.
Le paillis d'automne a aussi l'avantage de protéger les plantes herbacées (plante qui a la texture d'une herbe) du froid.


- Fibre Verte®, pour les professionnels du jardin et des espaces verts

Fibre Verte® propose une large gamme de paillages décoratifs végétaux et minéraux pour les aménagements paysagers extérieurs et intérieurs. Tous leurs produits correspondent  aux nouvelles attentes des consommateurs, à la recherche de produits naturels, sains, renouvelables, innovants, respectueux de l’environnement et engagés dans une démarche de développement durable.


Demandez leur catalogue gratuit sur leur site Internet ainsi que leur guide à l'attention des jardiniers en herbe (voir la rubrique "Actualités").
Retrouvez également Fibre Verte® sur leur page facebook!

Lire la suite

Misterbricolo jardine en mars !

12 Mars 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.jardiner-malin.fr/wp-content/uploads/2010/03/jardin-mars1.jpgLa taille des arbustes :

Les arbustes qui ne fleurissent pas au printemps doivent être taillés à cette époque.

La taille des rosiers :

C’est le mois idéal pour tailler vos rosiers grimpants et buissonnants.

Attention, il est important de brûler vos tailles afin de faire disparaître les maladies et parasites qui auraient pu séjourner ou apparaître pendant l’hiver.

La taille de la vigne :

C’est le dernier moment pour tailler votre vigne.

Les massifs :
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo prépare la pose de sa terrasse en bois pour le printemps...

27 Février 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Leroy Merlin vous invite à découvrir comment poser une terrasse en bois sur lambourdes. Étape par étape, découvrez les produits, les outils et les gestes nécessaires à la mise en œuvre de votre projet.

Retrouver plus d'informations pour s'inspirer, comprendre et réaliser sur :
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/idees-...

Lire la suite

Misterbricolo clôture son jardin ...

21 Février 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://s.plurielles.fr/mmdia/i/48/8/comment-bien-delimiter-son-jardin-10848488gokvc_2041.jpg?v=1Déterminez votre besoin : pourquoi installez-vous une clôture ? Le savoir vous permettra de savoir quel type de clôture vous avez besoin dans votre jardin.

3 scénarii différents se présentent souvent lorsque l'on souhaite délimiter son jardin :
- Délimiter sa propriété
- Se cacher des regards indiscrets des voisins
- Simplement décorer le tour de son jardin

1) Je veux clôturer mon terrain
Si vous êtes dans ce cas, votre principale attente est d'empêcher toute intrusion extérieure sur votre propriété. Dans ce cas, choisissez un système fonctionnel avec une clôture résistante et assez haute. Les solutions les plus simples sont un panneau soudé ou un grillage. Côté graphique, ce n'est pas le top, mais la clôture remplit son rôle.

2) Je veux me sentir seul au monde
Vous en avez assez que tout le quartier puisse vous voir ? Installez des panneaux en bois, des canisses en osier ou en roseau, des occultants synthétiques ou des treillages en trompe-l'œil le long desquels vous pourrez faire pousser plantes et fleurs pour vous abriter des regards.

3) Une jolie clôture pour mon sublime jardin
Lire la suite de l'article ... 

Lire la suite

Misterbricolo protège son jardin du froid ...

19 Janvier 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://walk2.francenet.fr/indicateur/images/PDF/CMS/articles/14269350.jpgEn ce moment, les journées courtes et glaciales ainsi que les préparatifs des fêtes de fin d’année n’incitent guère à mettre le nez dehors. Seulement voilà, il faut impérativement terminer les travaux d’hivernage. Et une fois que les arbustes seront retaillés, les haies alignées, les bordures dressées, la pelouse et les allées ratissées, ce sera également le moment de se consacrer aux révisions des différentes machines et autres outils, mis au repos forcé. Bref, vous devrez fournir quelques efforts pour qu’au printemps prochain, votre jardin retrouve toute sa splendeur.

Au jardin

nous vous conseillons d’abord de finir d’installer les protections des plantations à l’aide d’un paillis et d’un voile d’hivernage. Pensez aussi à ajouter de la cendre de cheminée dans vos massifs et aux pieds des arbres fruitiers. Riche en potasse et en oligoéléments, celle-ci donnera un coup de pouce à vos plantes. Il est également temps de terminer les plantations des fruitiers et des haies – si vous ne l’avez pas fait en novembre, et de préparer la terre si vous envisagez de semer une nouvelle pelouse au printemps. Un bêchage profond, additionné de quelques pelletées de fumier décomposé, aidera le gazon partir sur de bonnes bases. Les rosiers bien taillés pourront, eux aussi, être protégés du gel. Profitez des soldes sur les bulbes de printemps, mais attention à ne pas acheter des bulbes épuisés, dont les feuilles sont déjà sorties. Virera au froid, virera pas ? Janvier est spécialiste des atermoiements. Entre givre et ciel gris, le jardin est endormi et se pare de nouvelles couleurs. Il entrouvre déjà la porte au printemps, avec les perce-neige annonciateurs de la lumière retrouvée. S’il ne gèle pas et si le sol n’est pas trop humide, vous pouvez continuer à planter sans crainte. Hors gel, traitez les arbres fruitiers, coupez le bois mort dans le jardin. En cas d’importantes chutes de neige, secouez délicatement les branches d’arbres les plus frêles pour que celles-ci ne cassent pas sous le poids des flocons. Évitez enfin de marcher sur le gazon enneigé en janvier, car vous risquez de l’endommager.

Au potager

la récolte des endives peut commencer. Labourez le sol à grosses mottes, et l’hiver fera le reste en brisant ces dernières, surtout si votre terrain est lourd. Paillez bien les légumes racines restés en place. Janvier ressemble un peu à décembre au potager ; il fait un peu plus froid, mais les jours commencent déjà à rallonger. Les potées sont au bercail, les choux du jardin sont couchés pour que le vent ne les arrache pas, les poireaux ont été buttés pour être protégés. Si une vague de froid s’abat sur la région, il est encore temps d’emmitoufler les plantes fragiles. Préservez les légumes des gelées, en paillant soigneusement entre les rangs de laitues d’hiver, de poireaux, mais aussi les légumes racines et les fraisiers… Les feuilles mortes, de même que la paille, tout simplement, feront d’excellents paillis. Bêchez toujours à grosses mottes : le gel achèvera le travail pour vous. Pensez aussi à ajouter une couche de compost de 3 à 5 centimètres d’épaisseur pour préparer vos cultures. Attention, il n’est souvent pas nécessaire de bêcher trop profondément, ni de retourner la terre entièrement, sauf si celle-ci est vraiment très compacte. En complément, quelques binages légers, hors gel ou neige, seront les bienvenus pour aérer le sol. Vous pourrez alors en profiter pour préparer tranquillement la rotation des cultures sur vos différentes parcelles.

Sur le balcon ou la terrasse
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo prépare sa terrasse pour le printemps ...

15 Janvier 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.lapeyre.fr/digitalAssets/124/124585_bandeau.jpgEh oui... Misterbricolo aime bien anticiper. Cette année, c'est sûr, il prendra l'apéro sur sa nouvelle terrasse !

Modernisez votre extérieur avec notre large gamme de produits : lames de terrasse, caillebotis, carrelage, balustrades, clôtures, tonnelles et toits de terrasse. Nous vous proposons aussi des produits et des accessoires spécialement conçus pour vous faciliter la pose.

Bois, carrelage et caillebotis : des sols pour une terrasse tendance

Un sol resplendissant pour vivre au soleil !

Les nouveaux caillebotis

Découvrez la touche rafraîchissante d’un sol tout en contraste.

Les stores bannes et tonnelles pour une terrasse pleine de fraîcheur

Vivez pleinement votre terrasse, du matin au soir !

Moderne ou classique ? Trouvez la balustrade qui rehaussera votre terrasse

Les balustrades de terrasse conjuguent sécurité et design !

Diaporama - Sols : carrelage, caillebotis et bois

Découvrez en images les avantages de ces différents revêtements.

Stores et toits de terrasse

Vivre à l’air libre oui, mais sans être soumis aux intempéries ni souffrir de la morsure du soleil à son zénith !

Une terrasse à l'abri des regards

En ville ou à la campagne, aménagez-vous un espace rien qu’à vous !

Lire la suite

Misterbricolo prépare ses plantes d'intérieur à passer l'hiver ...

15 Novembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

En hiver, le chauffage déshydrate les plantes d'intérieur, n'oubliez pas de leur apporter une bonne dose d'humidité. Mais comment faire ?
Le chauffage déshydrate rapidement les plantes d'appartement qui n'aiment pas recevoir un excès d'eau à l'arrosage mais juste la dose d'humidité suffisante. Hubert le jardinier nous explique comment faire :

- remplir le fond d'un cache-pot avec des billes d'argile expansée
- poser le pot de la plante sur ce fond de billes d'argile
- combler la surface vide tout autour de ce pot avec des billes d'argile et ce, jusqu'en haut.

Les billes d'argile expansée vont garder l'humidité sans excès et ce drainage évitera à la plante verte d'avoir les racines qui trempent dans l'eau (risques de pourriture). De plus, cette technique évite aux parasites comme les moucherons de pondre dans le terreau.

Une fois mis en place dans son bain de billes d'argile, pensez à brumiser le feuillage avec de l'eau de pluie de préférence. Si vous n'en n'avez pas, voici une astuce d'Hubert le jardinier :
ajoutez quelques gouttes de citron dans le pulvérisateur pour acidifier l'eau et éviter ainsi le dépôt de calcaire sur le feuillage. Pulvérisez le dessous et le dessus des feuilles (ces pulvérisations régulières éviteront les attaques d'acariens au printemps).

Vous avez toutes les clés en mains pour bien arroser les plantes d'intérieur en hiver.
Source : Rustica

Lire la suite

Misterbricolo cultive un potager sur son balcon ...

2 Octobre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://s.plurielles.fr/mmdia/i/78/7/je-veux-transformer-mon-balcon-en-potager-10426787fykfl_2041.jpg?v=1Une envie de mettre un bout de nature sur votre balcon vous titille. Voici tous nos conseils pour cultiver votre potager en ville et faire pousser vos herbes aromatiques, et autres fruits et légumes.

Posez-vous les bonnes questions...
...avant d'envisager votre potager. La balustrade est-elle solide ? Le balcon est-il bien orienté ?

Gagnez de la place...
...en optant pour une jardinière large et profonde. Vous pourrez ainsi accumuler vos plantes et les arroser moins souvent. Envisagez un jardin à la verticale avec des treillis au mur, des suspensions au plafond. Installez une étagère porte-pots contre le mur.

Economisez l'eau
Achetez des gros pots qui s'assècheront moins vite. Sachez que les bacs rectangulaires retiennent mieux l'humidité. Pour assurer le drainage des plants, déposez un lit de tessons de terre cuite ou de simples morceaux de polystyrène au fond du pot. Paillez la terre lors de la plantation, afin que l'eau ne s'évapore pas trop vite. Vous pouvez aussi acheter des pots à réservoir intégré.

Renseignez-vous sur les plantes
Les salades, fraisiers et herbes aromatiques sont adaptées aux suspensions tandis que les radis, les haricots mange-tout nains, les tomates (hors variétés à tuteurer) et les piments sont à mettre en jardinière. Le terreau doit lui aussi être choisi en fonction de vos plants. Il ne doit pas être renouvelé en permanence mais il est important d'en mettre quand vous plantez pour la première fois. La plupart des plantes ont besoin d'engrais. Une bouteille suffit pour une saison.
Source : deco.plurielles.fr

Lire la suite

Misterbricolo construit une clôture ...

11 Septembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.linternaute.com/bricolage/amenagement-exterieur/clotures/image/panneau-occultant-blooma-2-bricolage-amenagement-exterieur-1316059.jpgQue vous ayez un jardin, une terrasse ou un balcon, plusieurs solutions existent pour transformer vos espaces extérieurs en un havre de paix délimité et sans vis-à-vis.
Avant de vous lancer dans les travaux, il est nécessaire de planifier votre construction et surtout de prendre quelques précautions administratives.

Si vous décidez de construire votre clôture, vous devrez faire une déclaration préalable auprès de votre mairie dans les cas suivants :

 - dans les communes dotées d'un Plan Local d'Urbanisme ;

- dans les périmètres sauvegardés au titre des monuments historiques ;

- dans les périmètres classés au titre des espaces naturels sensibles ;

- dans les communes ayant instauré le principe de déclaration préalable à la construction d'une clôture, sur décision municipale ou préfectorale.  

Dans les faits, il vous faudra presque toujours faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Pensez donc à la contacter avant d'entamer l'édification de votre clôture.

Le formulaire de déclaration préalable est à retirer auprès de votre mairie ou à télécharger sur le site Internet du Service Public. Plusieurs documents sont à fournir en plus du formulaire (plan de situation, une représentation de l'aspect extérieur, éventuellement des photographies permettant de situer le terrain dans l'environnement proche et lointain, etc.). Le délai d'instruction d'une telle demande est d'un mois.

 

 Télécharger le formulaire de déclaration préalable (Cerfa n°13404)

 

Si vous optez pour une clôture végétale, vous n'aurez pas besoin de faire une déclaration préalable de travaux. Il vous faudra simplement respecter quelques règles de plantation vis-à-vis de votre voisinage : 50 centimètres entre une haie de moins de 2 mètres et la limite séparative, 2 mètres entre une haie de plus de 2 mètres et la limite séparative. Malgré tout, contactez votre mairie pour être sûr de bien respecter les règles d'urbanisme de votre commune.
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo aménage son bassin ...

6 Septembre 2012 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Source de fraîcheur et de sérénité, l'eau s'invite facilement au jardin. Un bassin agrémenté de plantes pour le plaisir des yeux ? Pour bien le choisir, il faudra penser à la mise en oeuvre, aux équipements mais aussi penser à ne pas oublier l'entretien !
2 mises en oeuvre possible :

Une coque

http://www.leroymerlin.fr/multimedia-storage/2/e813b236331c4e8e486f2beaccaad95-bassin-mises-en-euvre-coque.jpgFacile à installer car déjà préformée, avec des paliers pour les plantations, il suffit de creuser un trou adapté à sa forme.

Carrées, rectangulaires, rondes, ovales, sinueuses, il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles :

 
http://www.leroymerlin.fr/multimedia-storage/8/7bf5386349ce90c5a6d5d7378c75595-bassin-mises-en-euvre-bache.jpgUne bâche

Plus contraignante à mettre en oeuvre, elle offre en revanche une totale liberté de formes et de dimensions.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>