Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Articles avec #conseils jardinage tag

Misterbricolo jardine en mars ...

19 Mars 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

A la veille du printemps, Misterbricolo n'en peut plus... C'est le moment de sortir de la maison et de préparer le jardin ...

Les giboulées de mars sont caractéristiques de ce mois charnière, entre la fin de l'hiver et le début du printemps, avec des averses de pluie forte, de grêle, de neige fondue, de grésil. Ne pas se précipiter au jardin pour autant, car des froids assez rigoureux peuvent encore se produire : ces giboulées de mars marquent juste l'arrivée progressive du printemps, vous allez donc pouvoir recommencer de façon plus intense progressivement vos interventions au jardin.

Les fleurs se développent de plus en plus, les protections hivernales vont pouvoir être progressivement retirées, et vous allez pouvoir vous adonner aux tailles de mars, réputées les meilleures, selon l'adage bien connu.

Le jardinage au potager en mars

  • Les semis de laitue, de chicorée, de fève et de betteraves rouges peuvent être entrepris, tout comme les poireaux que vous repiquerez fin juin pour une récolte en automne-hiver d'après.
  • Si vous avez une mini-serre au chaud, les premiers semis de tomates pourront être faits.
  • Les pommes de terre peuvent être mises en terre après un bon fumage de celle-ci.
  • Plantez également l'ail rose et l'oignon blanc.
  • Si vous avez des artichauts, prenez les plus beaux oeilletons des pieds pour les repiquer et multiplier ainsi les pieds.

Jardiner au verger en mars

  • S'il ne fait pas trop froid, taillez les arbres fruitiers et notamment la vigne.
  • C'est la dernière ligne droite pour planter les arbres fruitiers qui devront être bien arrosés pour aider à la reprise.
  • En revanche, c'est le moment de planter les arbustes à petits fruits rouges : groseilliers, framboisiers, cassissiers.
  • Attachez les rameux des arbres fruitiers palissés.
  • Attendez que le risque de gelée ait bien disparu pour greffer en fente les cerisiers.

Le jardinage au jardin d’ornement et massifs de fleurs en mars
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo adore le pot de fleur composteur ...

14 Mars 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils décoration, #Conseils jardinage

Vous hésitez encore à installer un composteur dans votre jardin ou au pied de votre immeuble ? Vous n'avez pas la place pour un lombricomposteur d'appartement ? Voici une idée qui devrait plaire à celles et ceux qui voudraient s'initier au compostage tout en douceur : Transfarmers, le pot de fleurs composteur.

Le Transfarmers est un lombricomposteur qui intègre aussi un espace de culture pour les plantes, d'où le pot de fleurs ! La bonne nouvelle c'est que les plantes du pot s'entretiennent toutes seules car elles puisent elles-mêmes les nutriments et l'eau dont elles ont besoin dans les déchets. Plus besoin d'arroser ni de fertiliser !

Alors comment ça marche ? Dans le premier compartiment, on trouve un lombricomposteur dans lequel les vers vont transformer vos déchets (épluchures, reste de repas, etc) en compost. Dans la deuxième partie, on trouve le pot de fleurs avec sa terre et ses plantes. Les vers de terre, en se déplaçant, contribuent à favoriser l'apport en eau et nutriments de la terre.

Vous pouvez aussi utiliser le compost de votre pot de fleurs pour d'autres plantes, un potager ou même en faire don à vos voisins, pratique !

Pour le moment Transfarmers n'est qu'un prototype mais une campagne de financement participatif devrait être lancée dans les prochains mois. En attendant, vous pouvez les soutenir sur le site du concours Osons les entrepreneurs engagés !

Source : 18h39.fr

Lire la suite

Misterbricolo identifie ses plantes avec une application ...

28 Février 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Selon Le Parisien, le plan de sauvegarde de la biodiversité de Nicolas Hulot, présenté le 4 juillet 2018, inclut la mise en place d'une application pour reconnaître les plantes. Mais le Shazam des plantes existe déjà : mis au point par l'Inria, l'Inra, le Cirad et l'IRD, il porte le nom de Pl@ntNet. 

Selon Le Parisien, le plan biodiversité du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot inclut la création d'un " Shazam des plantes ", application permettant au grand public d'identifier les espèces végétales et animales de leur quotidien ainsi que le lancement d'un jeu s'inspirant de " Pokémon go " pour aller à la découverte de la faune et de la flore locale. Or une telle application existe déjà : elle s'appelle Pl@ntNet et est le fruit d'une collaboration entre plusieurs instituts de recherche français. Sciences et Avenir vous la présente dans l'article ci-dessous.

SMARTPHONE. Qui, lors d'une balade, ne s'est jamais demandé quel nom pouvait bien porter telle fleur, telle herbe, tel arbre ? Aujourd'hui, la réponse est dans la poche, ou plutôt dans le téléphone. L'application Pl@ntNet la fournit en une photo et quelques clics. Pl@ntnet est le fruit d'une collaboration de trois ans entre l'INRIA, l'Inra, le Cirad et l'IRD (agronomie tropicale), l'Inria (Informatique et sciences du numérique) et le réseau de botanistes amateurs Tela Botanica. Le projet est financé par Agropolis Fondation. Le principe : utiliser les possibilités des téléphones mobiles qui savent à la fois photographier et communiquer avec les serveurs Internet.

Les photos prises en pleine nature d'une feuille, d'une écorce, d'une fleur ou d'un fruit sont transmises à une base de données regroupant, à terme, la totalité des 5000 espèces que compte la flore européenne. Aujourd'hui, Pl@ntnet fonctionne sur 800 espèces. "Les images sont alors passées à la moulinette d'un algorithme qui va les déformer  (rotations, changements d'échelle...) afin d'en extraire les invariances" explique Alexis Joly, chercheur à l'INRIA Sophia-Antipolis, en charge du développement de ce programme.

Lire la suite de l'article

 

Lire la suite

Misterbricolo fait ses boutures à l'étouffé ...

14 Février 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Si vous avez la main verte vous êtes sûrement un-e habitué-e des boutures ! Vous savez, cette technique qui vise à multiplier les plantes en créant un nouveau plant à partir d'un morceau de votre plante (rameau, feuille, racine, etc.) ! Toutefois, peut-être n'avez-vous jamais entendu parler d'une méthode de bouture particulière que l'on nomme "à l'étouffée" ?

Rien à voir avec la cuisine, quoi que ! Le principe est similaire. On parle de boutures à l'étouffée lorsque l'on couvre ces dernières avec un matériau transparent qui agit comme une mini serre et favorise la croissance des racines.

L'association La Sauge a réalisé pour 18h39 un pas à pas pour en réaliser avec une bouteille en plastique :

À vos outils !

Détail du tuto ici 

Lire la suite

Misterbricolo jardine en janvier ...

17 Janvier 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Evidemment le mois de janvier n'est pas celui qui est le plus propice pour s'adonner au jardinage extérieur : les gelées, le vent, le brouillard et la neige sont souvent des freins. De plus, la végétation est au repos ; période nécessaire pour mieux repartir au printemps !

Cependant, c'est le moment de réfléchir à l'aménagement de votre jardin, en le redessinant par exemple, devant votre bureau, au chaud devant un feu de cheminée, avec un chocolat chaud et quelques petites madeleines aux noisettes chocolatées !

Le jardinage au potager en janvier : préparer les sols, planter et semer

  • Le poireau devra être protégé des trop fortes gelées par une bonne couche de paille ou de feuilles.
  • Faites un bon labour intégrant dans votre sol la fumure préalablement déposée.
  • Vous pouvez planter des bulbes d’ail et d’échalote. Sous châssis chauffé, vous sèmerez des carottes. Sous abri, vous pourrez semer des laitues de printemps.
  • Préparez les tranchées pour la plantation des asperges au printemps.
  • C'est le moment de vérifier les dates de péremption de vos graines, et de nettoyer vos tuteurs à pois ou haricots à rames avec du sulfate de fer ou de l'eau de javel.

Jardiner au verger en janvier

Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo prend soin de son aloe vera

10 Janvier 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Reconnue pour ses grandes vertus thérapeutiques et cosmétiques, l’aloe vera est une plante qui prend soin de nous, et qui en plus est belle, facile d’entretien et peu exigeante. Alors, pourquoi s’en priver ?

Décorative avec son feuillage original et élégant, l’aloe vera (aloe barbadensis) est une plante très résistante. Elle apprécie particulièrement la chaleur et se plaît aussi bien en extérieur l’été (ou toute l’année dans les régions méridionales) qu’à l’intérieur de votre maison en hiver.
Comment entretenir un aloe vera ?
L’aloe vera est une succulente adaptée aux climats arides : elle réclame une bonne lumière mais n’apprécie pas trop le soleil direct qui fait rapidement jaunir ses feuilles et les dessèchent irrémédiablement.

Le meilleur récipient pour un aloe vera : un pot en argile, assez large, car les racines de l’aloès s’étendent horizontalement.

Où installer un aloe vera ?
Elle ne se portera que mieux d’être sortie à la belle saison (mai à septembre, mais n’hésitez pas à la rentrer le soir si les nuits sont fraîches), cependant elle demande à être rentrée dès que la température atteint les 5 °C. Elle se plaira alors à température ambiante normale (entre 18 et 21° toute l’année) près d’une fenêtre laissant passer le maximum de lumière sans la soumettre aux rayons du soleil.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo jardine encore en décembre ...

27 Décembre 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

L’hiver est bien là, avec le gel, le froid, peut-être la neige… Il reste cependant des tâches à effectuer au jardin, afin que vos plantations passent bien l’hiver, ou déjà pour préparer le printemps :
- Avant tout, protégez du froid les plantes fragiles.
- Faites des boutures d’arbres et d’arbustes « à bois dormant ».
- Au potager, semez sous abri.
- Au verger, plantez, taillez, traitez.

Important : opérez toujours hors périodes de gel et évitez bien sûr toute intervention par temps de neige ou de forte pluie.

Que faire en décembre pour les fleurs ?

Côté fleurs, le jardinier n'a pas grand chose à faire en décembre. Néanmoins :
- Surveillez les protections mises en place pour l'hiver ou mettez-les en place si vous ne l'avez pas déjà fait. - Rentrez les dahlias si ce n'est pas encore fait.
- Si vous avez des cendres de cheminée, vous pouvez en étaler un peu comme engrais dans vos massifs (sauf au pied des plantes de terre de bruyère).
- Si vous avez repiqué des pensées le mois dernier, paillez-les pour les protéger du froid.
- Si vous ne l'avez pas encore fait, plantez des bulbes de printemps, quitte à ce que leur floraison soit un peu en retard.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo recycle ses tontes de pelouse en vidéo ...

11 Décembre 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Vidéo

Recycler est une préoccupation première dans un potager naturel, permaculturel, où il est important de valoriser son environnement naturel. La tonte de pelouse est une formidable nourriture pour la vie du sol potager. Les bactéries vont se jeter dessus pour donner de l'azote à vos légumes. Avec de l'herbe séchée, un paillis plus conséquent permettra de protéger votre sol, garder l'humidité, générer de l'humus par sa décomposition lente et stable. Alors "interdit !" de jeter l'herbe de tonte, vous verrez plus en détail dans cette vidéo comment la valoriser au sein de votre potager.

Vous pouvez me retrouver aussi sur le site : www.lepotagerfamilial.com

Lire la suite

Misterbricolo jardine à l'économie

27 Novembre 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Même dans son jardin, il est possible de faire des économies en adoptant des gestes simples, qui préserveront également l'environnement.

Economisez de l'eau en adoptant les bonnes techniques
Avant de vous lancer dans une séance d'arrosage, consultez la météo. En effet, inutile d'arroser ses plantes s'il pleut le lendemain. D'une part, c'est du gaspillage et une facture d'eau plus conséquente, et d'autre part, vos plantes n'apprécieront guère d'être "noyées". Profitez-en plutôt pour récupérer l'eau de pluie dans des cuves prévues à cet effet. Économiser l'eau signifie également adopter les bonnes techniques d'arrosage. Ainsi, il vaut mieux arroser une fois en quantité, que légèrement tous les jours.
Enfin, renseignez-vous sur la méthode d'arrosage la mieux adaptée à votre jardin, comme le système de goutte à goutte basse pression, système très rentable et très efficace. Vous pouvez d'ailleurs le fabriquer vous-même à l'aide d'une bouteille d'eau que vous percez avec une aiguille. Retirez le bouchon et placez votre système près de vos plantes.

Faites vous-même votre engrais
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo lutte contre le frelon asiatique ...

16 Octobre 2018 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Le frelon asiatique est responsable de plusieurs décès en France et sa présence ne cesse de progresser et d'inquiéter. Comment reconnaître un frelon asiatique et éviter les piqûres ? Comment s'en débarrasser et fabriquer un piège ?

Le frelon asiatique sévit en France depuis 2004 et depuis, il ne cesse de progresser sur le territoire et colonise désormais un tiers de l'Hexagone avec une croissance exponentielle. En 2018, les signalements de nids ont considérablement augmenté et devraient encore être nombreux en automne. En effet, cette saison est particulièrement propice à la découverte de nids de frelons asiatiques en raison des feuilles qui tombent des arbres. Une situation qui a de quoi inquiéter quand on sait que trois personnes sont décédées depuis août 2018 dans les départements du Calvados et de la Manche et, qu'en tout, une dizaine de personnes ont été tuées en France. Le frelon asiatique peut ainsi représenter un réel danger. Les experts se veulent néanmoins rassurants en affirmant que ces insectes ne sont agressifs que lorsque l'on s'approche trop près de leur nid. La prudence est donc de mise et il convient de savoir reconnaître le frelon asiatique, d'agir en conséquence pour se débarrasser d'un nid et éviter les piqûres qui peuvent être dangereuses.
Comment reconnaître le frelon asiatique ?
Lire la suite de l'article

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>