Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Articles avec #conseils jardinage tag

Misterbricolo jardine en mai ...

21 Mai 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

C'est certainement l'un des plus agréable mois de l'année, exception faite pour les personnes allergiques au pollen ...

En mai, le jardinier peut semer en toute quiétude, lorsque sont passés les fameux « saints de glace » : Saint Pancrace (11 mai), Saint Mamet (12 mai) et Saint Servais (13 mai). C’est la pleine saison des soins à prodiguer au jardin :
- Semis de fleurs et plantation de vivaces au jardin d’agrément.
- Plantations et soins des arbres et arbustes décoratifs.
- Soins de la pelouse et mise en place éventuelle d’une nouvelle pelouse.
- Semis, repiquages et plantations de légumes au potager.
- Soins du verger.

Que faire en mai pour vos fleurs ?
Commencez par luttez contre les mauvaises herbes en binant et en paillant les plates-bandes. Ensuite : -  -    - Soignez les vivaces : pincez-les pour un port plus compact et des floraisons plus abondantes.
- Divisez les vivaces âgées et rabattez les vivaces de printemps défleuries.
- Supprimez les tiges défleuries des bulbes de printemps, mais laissez impérativement le feuillage en place jusqu'à ce qu'il jaunisse.
- Plantez les bulbes à floraison estivale : cannas, glaïeuls, lys, etc.
- Semez les annuelles en pleine terre : capucines, centaurées, cléomes, clarkias, coquelicots, cosmos, eschscholzias, gaillardes, giroflées d'été, godetias, haricots d'Espagne, ipomées, lavatères, mufliers, nigelles, œillets d'Inde, soucis, tournesols, zinnias, etc.
- Continuez à planter les vivaces. Faites des boutures herbacées : anthémis, asters, aubriètes, campanules, fuchsias, lavandes, pérovskias, etc.
- Marcottez les clématites et le chèvrefeuille. Faire une bouture herbacée

Que faire en mai pour les arbres et arbustes d'agrément ?
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo se met au xérojardinage ...

14 Mai 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Ces derniers temps, vous avez peut-être constaté l’évolution de la végétation des jardins, des ronds-points et des plates-bandes des villes. Pour quelle raison ? La recherche d’une utilisation rationnelle de l’eau d’arrosage. Une ressource devenue rare dans de nombreuses régions où s’est implanté, petit à petit, le Xéropaysagisme, ou plus simplement les principes liés à l’agriculture et au développement durable.

Qu’est-ce que le xéropaysagisme
Pour une définition simple du Xéropaysagisme, on peut avoir recours à son étymologie. Xero signifie sec en grec. Mais le but premier est de parvenir à la durabilité en maximisant les ressources disponibles.
- Un usage efficient de l’eau en particulier dans les régions méditerranéennes,
- La culture de variétés locales parfaitement adaptées au climat de votre lieu de vie,
- Limiter ou réduire l’usage d’engins agricoles et de produits phytosanitaires comme les pesticides.
Réorganiser votre jardin, afin qu’il soit plus durable
Il existe une idée selon laquelle le xéropaysagisme est synonyme d’un jardin sec, sans vie, composé de pierres et de cactus. Il est certain que pour la planification de ce type d’espace, on a recours à du gravier et à des cailloux. Mais ceci n’est pas sans raison, ces matériaux sont utilisés pour leur capacité à filtrer l’eau de pluie. L’idée est de profiter au maximum de cette fonction afin d’arroser au minimum.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo éloigne les chats de son potager ...

7 Mai 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Misterbricolo adore les chats comme tous les animaux par ailleurs. Seul petit soucis, ils ont tendance a aimer son potager mais pas pour les mêmes raisons ... Ils ont en effet une forte tendance à gratter la terre là où cela nous arrange le moins quand on essaye de bichonner son potager.
Découvrez 5 astuces pour les éloigner et se prémunir des dégâts.

Ils adorent mâcher les plants de tomates, les pousses de radis ; viennent tout gratter et saccager, se faire les griffes sur les pieds les plus robustes, et même faire leurs besoins au fond d’un trou… Les chats, tout mignons qu’il soient, peuvent se révéler être de véritables plaies et compromettre le travail du meilleur jardinier. Alors comment éloigner les chats du jardin potager ?

Comment empêcher les chats de venir dans mon jardin ?
Le potager est en réalité un art aussi simple que des fois complexe. Tout est, en fait, affaire de connaissances. Sur le sujet des chats et des dégâts qu’ils peuvent causer, oubliez les jurons de charretiers pour arriver à vos fins, et utilisez plutôt quelques astuces comme nous vous en livrons ici.

Utilisez tout ce qui pique
Les chats sont des petites bestioles pleines de vie qui sont bien armées pour évoluer dehors et avoir une perception affinée de leur environnement. Cette perception passe, entre autres choses, par leur petite truffe et par les coussinets qu’ils ont sous leurs pattes. Organes très sensibles, les chats les protégeront envers et contre tout. Vous pouvez donc recouvrir vos semis ou protéger vos plate-bandes en disposant des choses qui piquent : de quoi faire fuir sans faute les petits matous comme les gros. Gardez les branches de rosiers ou d’aubépine quand vous les taillez, ramassez les bogues de châtaignes en forêt à l’automne ou dégotez du houx quelque part. Avec tout cela, votre potager deviendra un milieu sans trop de possibilités pour les chats qui s’en désintéresseront.
Comment empêcher un chat de faire ses besoins dans le jardin avec du vinaigre blanc ?
Lire la suite de l'article

 

Lire la suite

Misterbricolo ne jette plus son marc de café ...

5 Mai 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #marc café

Si vous êtes un adepte de la tasse de café noir au petit-déjeuner ou après le repas, vous vous êtes déjà rendu compte de la quantité de marc que l’on peut jeter chaque semaine, chaque mois, chaque année. Et c’est du gâchis quand on sait tout ce qu’on peut faire avec…
Découvrez toutes les astuces au marc de café.

Le marc de café, astuce anti-insectes
Vous le saviez probablement déjà mais dans votre jardin, le marc de café peut vous aider à tenir des insectes à distance en agissant comme un répulsif, notamment contre les escargots, les fourmis et les limaces. Notez que le marc de café n’est pas très apprécié des chats non plus. Si un chat rôde régulièrement dans votre jardin et que cela vous dérange, repoussez-le en mélangeant du marc de café à des pelures d’orange que vous déposerez le long de la limite de votre jardin. Attention toutefois si vous avez un chien, le café peut lui être néfaste.
Le marc de café, exfoliant naturel
Appliquez tout simplement le marc sur votre visage avec un peu d’eau en évitant les yeux, massez, laissez poser 15 minutes et rincez à l’eau fraîche. Le marc de café peut être utilisé partout sur votre corps. Il tonifie la peau et peut même réduire l’apparence de la cellulite.

Le marc de café comme soin capillaire naturel
Qui l’eût cru ? Le marc de café peut être un très bon soin capillaire !
- Si vous avez les cheveux foncés, après votre shampooing habituel, frottez le marc de café sur les cheveux mouillés et rincez.
- Ils seront d’une brillance étonnante ! Le marc de café permettrait également de prévenir l’apparition de pellicules. En revanche cette astuce n’est pas à tester pour les blondes !
Le marc de café comme colorant naturel
Le marc de café peut être aussi utilisé pour teindre certains matériaux comme le papier.
- Il suffit de mettre le marc dans un filtre (fermé à l’aide d’une ficelle, par exemple) et le tremper dans deux tasses d’eau chaude pendant cinq minutes. Votre colorant est prêt !
Voir toutes les autres astuces
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo utilise des engrais verts ...

9 Avril 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Les engrais verts sont des plantes en mélange, ou non, qui ont la capacité, une fois poussées et enfouies dans le sol d'améliorer naturellement sa composition. Ces plantes permettent de régénérer la terre du potager, et de fournir des engrais naturels, sans avoir besoin de recourir à des ajouts chimiques. Parmi les plantes les plus fréquemment utilisées comme engrais vert, on trouve le trèfle, les pois, les fèves, la phacélie, la moutarde ou encore le sarrasin.

Les engrais verts sont des mélanges de plantes très utiles aux potagers. On les sème en automne après les récoltes, elles poussent rapidement et empêchent que la terre ne reste nue et ne se dégrade. Ils sont 100 % biologiques et évitent l'emploi d'engrais chimiques. Nos conseils pour bien utiliser les engrais verts et réussir son jardin.

>> A lire aussi >> Tout sur les herbes aromatiques

Qu'est-ce que les engrais verts ?
Les engrais verts recouvrent les noms de plantes très riches en azote, rapidement dégradables dans le sol. Elles améliorent et fertilisent la terre des potagers notamment. Certaines de ces plantes ont des racines très profondes qui aèrent le sol et absorbent le trop-plein de substances toxiques comme les nitrates. Parmi elles : la moutarde ou la phacélie. À côté de ces engrais verts à racines, on trouve des légumineuses comme les fèves ou les pois, le lupin ou les trèfles qui absorbent l'azote pour le conduire dans le sol. L'azote permet le développement correct du feuillage.
>> A lire aussi >> 5 idées pour jardiner sans polluer

Comment utiliser les engrais verts ?
Procurez vous des mélanges complets d'engrais verts avec une composition équilibrée entre légumineuses et autres graminées. Préparez le sol du potager en enlevant les dernières récoltes de légumes. Ne bêchez pas profondément. Semez les graines à la volée et griffez légèrement le sol pour enfouir les graines.Faites ce-ci en automne, avant les gelées. Une fois les herbes levées, attendez qu'elles commencent à fleurir, soit 2 à 3 mois après le semis. Fauchez-les ensuite et enfouissez le tout dans le sol, pas trop profondément, afin qu'elles se décomposent et produisent leur effet d'engrais. Si vous avez surtout besoin d'azote pour votre sol, fauchez juste avant la floraison de l'engrais vert.

Astuce du jardinier sur les engrais verts
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo plante en avril ...

7 Avril 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

dipladénia diamantina

C'est le moment de végétaliser et fleurir votre jardin pour en profiter pleinement cet été. Expert jardin chez Truffaut, Marc Gueguen liste les 10 plantes et fleurs qu'il fait bon planter au mois d'avril pour une floraison optimale durant la belle saison.

Pour un jardin végétalisé et fleuri tout l'été, Marc Gueguen responsable recherche et développement végétal chez Truffaut, propose 10 plantes et fleurs à planter au mois d'avril pour une belle floraison estivale, colorée et parfumée.
 

1. La dipladénia diamantina
Ses caractéristiques : La dipladenia diamantina est une plante grimpante, touffue et idéale pour les petites jardinières. Son feuillage est vert foncé brillant avec des petites fleurs en trompette blanches, roses, rouges et jaunes ; elles se referment la nuit. Idéal pour les jardins exposés en plein soleil. Ses plus : une floraison ininterrompue d'avril à fin octobre. La dipladénia diamantina supporte un, deux voire trois oublis d'arrosage.

2. Les plantes vivaces hautes
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo jardine en avril ...

26 Mars 2020 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Plus que quelques jours avant le mois d'avril !
Que faire au jardin ?

En avril, le printemps pointe son nez et les tâches se font pressantes au jardin. Ce pense-bête vous permet de les planifier tout au long du mois :

- En ce qui concerne les fleurs, la grande période de semis des annuelles bat son plein.

- Arbres et arbustes en conteneur attendent d’être plantés.

- La pelouse nécessite des soins attentifs.

- Au potager, c’est le mois des semis et plantations.

- Au verger, plantez des fruitiers en conteneur, protégez les arbres des insectes ravageurs et poursuivez les greffes.

En avril, vos fleurs vont vous demander beaucoup de travail. En fonction du temps, ce sera le moment que vous retiriez les dernières protections sur les plantes frileuses. Ce sera également la bonne période pour : 

- Continuez à désherber et à biner les massifs et apportez du compost et un engrais naturel coup de fouet (à base de sang séché ou de corne broyée par exemple).

- Continuez à diviser les touffes de vivaces âgées.

- Coupez les fleurs fanées des bulbes printaniers en laissant le feuillage en place jusqu'à jaunissement complet.

- Côté plantation, c'est le moment de s'y mettre avec entrain !

Lire la suite des conseils

Lire la suite

Misterbricolo prépare son jardin et sa terrasse pour l'hiver ...

14 Novembre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

C'est le moment de préparer votre jardin à affronter la pluie et les basses températures pour le retrouver en bon état au printemps prochain.
Nettoyer le terrain
Pour laisser votre terre se régénérer en l'hiver, il est essentiel de faire place nette. Il faut donc éliminer les mauvaises herbes, retirer les pieds des petits fruits et des légumes que vous avez déjà récoltés et enlever les feuilles mortes tombées sur votre pelouse afin que celle-ci n'étouffe pas. Une fois ces végétaux ramassés, vous pouvez les broyer puis les composter, les apporter à la déchetterie ou encore les déposer dans une poubelle dédiée. Attention, il est formellement interdit de les brûler dans certaines communes, sous peine d'amende. Pour savoir si cette pratique est autorisée, il vous suffit de contacter votre municipalité.
Tondre avant les premières gelées
Pour préparer votre pelouse à affronter la pluie, le froid et le vent, elle doit être soigneusement entretenue avant l'arrivée de l'hiver, il est important de la tondre une dernière fois. Commencez par la ratisser avant de la tondre, en veillant à laisser au moins 5 cm de hauteur. Vous limiterez ainsi l'apparition des mauvaises herbes.
Tailler les arbustes, les haies et les buissons
À l'automne, la plupart des arbustes et des buissons commencent à jaunir et leurs tiges ont tendance à se flétrir, car c'est la période où les plantes ramènent la sève vers leurs racines. Pour les aider à affronter l'hiver, il est donc recommandé de les tailler légèrement. Attention, toutes les espèces ne doivent pas être coupées avant l'hiver, pensez donc à vous renseigner avant de sortir votre sécateur. Les haies persistantes doivent également être taillées une dernière fois. Pour les haies fleuries, il faudra patienter encore quelques temps jusqu'à la fin de la floraison. En règle générale, il est conseillé d'utiliser un taille-haie pour gagner en vitesse et en confort.
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo hésite entre un récupérateur d'eau enterré ou extérieur ...

17 Octobre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Ce n'est pas la meilleure période certes mais Misterbricolo est prévenant et se dit que si l'été prochain est aussi chaud que celui qui vient de se terminer, il n'est pas trop tôt pour se péoccupper du sujet ...

Récupérateur à cuve extérieur

Il est très rare que ce type de récupérateur soit utilisé pour de l'alimentation sanitaire. Etant donné le volume réduit de sa cuve, le récupérateur d'eau de pluie extérieur est utilisé pour de l'arrosage, de l'irrigation, ou pour laver vos outils ou votre voiture. Il se met en place très facilement et ne nécessite pas une grosse transformation de vos évacuations existantes. Grâce à un collecteur qui se monte sur la descente de la gouttière, la pluie qui tombe sur la toiture est orientée dans la cuve. Le trop-plein du récupérateur est raccordé directement au regard dans lequel arrive la descente du toit. La capacité des cuves extérieures varie de 200 à 2000 l et elles sont principalement en polyéthylène car légères à manipuler (vides !). Un filtre grossier est à installer en amont du collecteur. Le plus souvent il s'agit d'une simple crapaudine en tête de descente. Cela évite aux feuilles de venir dans la cuve. Côté distribution, vous pouvez simplement miser sur la gravité en mettant en place un robinet en point bas de votre cuve. La plupart des cuves sont équipées d'un raccord fileté 2'' (deux pouces) pouvant accueillir un bouchon ou un robinet. Vous pouvez aussi opter pour une pompe immergée qui est posée au fond de la cuve. Cette pompe immergée est équipée d'une poire de niveau qui a pour rôle d’arrêter le pompage lorsque le niveau bas de l'eau est atteint. Vous pouvez ainsi y raccorder un tuyau d'arrosage ou un nettoyeur haute pression. La puissance et le débit de la pompe sont à choisir en fonction du volume de votre cuve (pour rappel, 6 m3/h = 100 l/mn).

Récupérateur à cuve enterrée
Lire la suite de l'article

Lire la suite

Misterbricolo jardine toujours en octobre ...

8 Octobre 2019 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

L'automne et ses couleurs sont là ! Le jardin dévoile un nouveau visage. Les températures vont baisser et le jardin va entrer en dormance pour l'hiver. Préparez-le par un grand nettoyage : débroussaillez, désherbez, ramassez les feuilles mortes, raccourcissez les branches, arrachez toutes les annuelles défleuries... Et plantez les bulbes à fleurs qui annonceront le retour du printemps.

Pour vos fleurs ...
En octobre, pour vos fleurs, commencez par nettoyer les massifs et terminer l'arrachage des bulbes d'été défleuris (glaïeuls, dahlias, crocosmias). Ensuite : Protégez contre le froid, avec un paillis épais, les vivaces peu rustiques. Rabattez les vivaces défleuries et continuez à diviser les touffes de vivaces âgées. Préparez le terrain pour les nouveaux massifs (à la fourche-bêche ou à la grelinette).

Repiquez ou plantez les myosotis, œillets de poète, pâquerettes, pensées et primevères dans les massifs de printemps. Plantez les bulbes de tulipes, continuez à planter les autres bulbes de printemps (ail d'ornement, crocus, jacinthes, narcisses, muscaris, scilles). Continuez à planter des vivaces dans une terre encore chaude. Bouturez l'armoise, le fuchsia, l'héliotrope, les hortensias.

Pour les arbres et arbustes d'ornement...
Si l'automne est là, l'hiver approche à grands pas... Anticipez ! Rentrez sous abri les lauriers roses si ce n'est pas encore fait, les agrumes et les arbustes exotiques. Sur les rosiers les plus sensibles au froid et les rosiers récemment plantés, commencez à mettre en place les protections hivernales.

Lire la suite de l'article

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>