Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Articles récents

Misterbricolo plante des bambous en pot ...

5 Avril 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Pour réussir la plantation du bambou en pot à l'extérieur, 4 critères sont importants : la variété, le drainage, la terre et le volume du pot. La plantation d'un bambou en pot exige un pot d'au moins 50 cm de haut pour garder la fraîcheur. En ajoutant des billes d'argile ou du sable à la terre pour bambou en pot, le drainage est favorisé. Fertilisez avec de l'engrais à diffusion lente.

Source : www.truffaut.com

Lire la suite

Misterbricolo achète sa première piscine enterrée ...

4 Avril 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Piscines

Misterbricolo est fatigué de racheter chaque année une nouvelle piscine hors sol pour ses petits enfants. Chaque année c'est la même galère d'installation, de mise en eau, de surveillance puis de démontage, avec cette marque gigantesque au milieu de la pelouse ...
Alors c'est décidé, Misterbricolo se lance dans la piscine hors sol... enterrée !

Enterrer une piscine hors sol

Les piscines enterrées sont aujourd'hui de très bonne facture et leurs prix sont devenus très abordables. Reste qu'enterrer une piscine hors sol n'est pas une tâche qui s'improvise car leur structure ne présentent pas toujours des garanties de solidités suffisantes. Seule une piscine hors sol rigide présente une structure qui conviendra à ce type d'installation.

Le coût de l’installation est souvent décisif dans le choix d'une piscine hors sol enterrée car il peut représenter une réduction de près de la moitié de la facture d'installation d'une piscine en fibre ou en béton. Si les piscines en bois sont les plus utilisées pour ce type de configurations, vous pouvez tout à fait enterrer une piscine hors sol en acier à condition d'avoir bien vérifié avec le vendeur que le modèle retenu le supportera. Il faudra en effet que la piscine supporte la poussée de la terre.

Piscines en fibre

Les piscines en fibre représente une autre option à envisager. Elle présentent une grande durabilité grâce à leurs nombreuses couches de finition en résine avec fibres de verre qui protègent l’installation contre les nuisances du temps, en offrant une finition résistante et durable. On peut trouver un grand nombre de modèles, de formes et de dimensions différents qui répondront aux besoins spécifiques de chacun.
Les coûts de transport restent l'inconvénrient principal, la piscine devant être installée en 1 bloc. Reste à voir si l'entreprise n'est pas trop loin de chez vous ainsi que l'accessibilité à votre terrain.

Piscines en béton

Les piscines en béton permettent de construire la piscine dont vous rêvez. Elles sont spécialement recommandées pour des installations balnéaires de grandes dimensions ou avec une forme personnalisée. Le coût de réalisation de ce type d’installation est plus élevé et les délais de construction sont plus longs. Cependant, le résultat final est une piscine très résistante et à l'esthétique irréprochable.  

Comme pouvez le voir, ces trois solutions pour une piscine enterrée présentent différentes caractéristiques qui répondent à des besoins et usages spécifiques.

Pour misterbricolo, le choix est clair : une jolie petite piscine octogonale en bois, hors sol et ... semi enterrée :-)

Lire la suite

Misterbricolo ne supporte plus la perte de poils de son chien ...

31 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils animal

Il n’est pas normal qu’un chien perde ses poils en dehors de ses périodes de mue (généralement au printemps et à l’automne).

Un chien qui perd ses poils en dehors des périodes de mue ou qui a un poil terne ou des pellicules vous adresse un signal sur son état de santé.

La principale raison pour laquelle un chien perd ses poils continuellement est une alimentation inadaptée à ses besoins (carences diverses).

Les autres raisons sont :

  • dermatoses, allergies, parasites
  • stress
  • effets secondaires d’un traitement médical en cours
  • maladies non-décelées

Notez que certaines de ces causes peuvent aussi être liées à un problème d’alimentation provoquant un déséquilibre chez votre animal.

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo prend soin de ses orchidées ...

29 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Orchidées

Misterbricolo prend soin de ses orchidées ...

Fatigué de les voir mourir les unes après les autres, Misterbricolo a décidé de prendre soin de ses orchidées ...

Avant de débuter, il est bon de rappeler quelques informations primordiales au sujet des orchidées.

Les orchidées d’intérieurs sont principalement épiphytes (qui poussent sur les arbres) ou lithophytes (sur les roches). Dans leur habitat naturel, cela signifie qu’elles utilisent des arbres ou des rochers comme un support et s’alimentent de débris végétaux accumulés autour de leurs racines. Il y a cependant quelques espèces terrestres qui poussent dans le sol.

Beaucoup d’orchidées épiphytes et lithophytes peuvent malgré tout être cultivées dans des récipients avec du compost spéciale orchidée. Elles forment alors souvent des racines aériennes en dehors du récipient.

  • Température et lumière

A chaque variété d’orchidée sa température, choisissez donc la meilleure position dans la maison pour répondre aux besoins de l’orchidée particulière que vous cultivez.

Les orchidées de type Brassia , Cymbidium , Dendrobium et Oncidium ont besoin d’une température minimale de 10°C à 15°C. Si elles sont cultivées dans un environnement trop chaud, leur floraison est souvent réduite. Elles peuvent être placées à l’extérieur en été dans une position ombragée.

Les orchidées de température intermédiaires tels que Cattleya , Odontoglossum et Paphiopedilum préfèrent une température minimale de 13-15°C.

Les espèces tels que le très populaire Phalaenopsis préférent quand à elle des températures beaucoup plus clémentes. Privilégiez les conditions intérieures toute l’année, avec une exigence minimale de la température de 18°C.

Les orchidées préfèrent généralement une lumière vive mais filtrée. Ils ont besoin de protection contre le soleil direct

  • Arrosage, humidité et alimentation

Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo procède à la remise en route de sa piscine ...

24 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #conseils piscine

Misterbricolo procède à la remise en route de sa piscine ...

Quand remettre la piscine en route ?

Pour profiter de la piscine dès le début de la saison, il faut en prendre soin dès sa sortie de l’hiver. Le type d’hivernage de votre piscine, passif ou actif, est déterminant pour sa remise en route.

La période idéale ? Le mois d’avril. La température de l’eau n’est pas encore trop élevée et si les traitements d’hivernage ont été bien faits, il n’y a pas d’algues.

2 types de remise en routes : hivernage actif ou hivernage passif.

Hivernage actif : Remise en route simple et rapide

L’eau est restée en mouvement (même au ralenti) et la remise en route en est d’autant plus rapide et facilitée.

  1. Réguler la durée de filtration quotidienne en fonction de la température ;
  2. Vérifier le pH et ajuster si nécessaire ;
  3. Nettoyer les parois, les lignes d’eau et le fond ;
  4. Nettoyer les accessoires retirés pour l’hiver et les remettre en fonction.
  • Conseils :

    un hivernage actif simplifie et facilite la remise en route de votre piscine.

Hivernage passif : Remise en route en 4 étapes

1. Préparer le bassin

  • Retirer la couverture d’hivernage et les flotteurs.
  • Remplir la piscine au niveau souhaité.
  • Retirer toutes les impuretés (feuilles, débris végétaux…) présentes dans le bassin.
  • Passer le balai aspirateur dans la piscine.

2. Vérifier les installations techniques

  • Vérifier préfiltre, pompe, filtre et paniers du venturi power et/ou des skimmers avant de remettre en route le système de circulation d’eau. Tous ces éléments doivent être propres et en bon état.
  • Nettoyer le filtre (Diffafiltre).

3. Préparer l’eau : Analyse et traitements
Lire la suite de l'article ...

Lire la suite

Misterbricolo fabrique une serre adossée ...

22 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage, #Serre

Misterbricolo fabrique une serre adossée ...

Rien de tel qu’une petite serre pour préparer ses semis de printemps, disposer de quelques plants de tomates ou d’aubergine cultivés à l’abri des intempéries, prolonger la saison des salades jusqu’au cœur de l’hiver !

La serre qui vous est présentée ici est adossée à un talus. Elle pourrait tout aussi bien être adossée à une maison ou un abri de jardin. Une serre adossée offre un avantage notable sur une serre classique : elle bénéficie de l'inertie thermique du talus (ou du bâtiment, mais à un degré moindre) contre laquelle elle est appuyée et elle est protégée des vents froids. Il est ainsi tout à fait possible de la garder hors gel tout l'hiver, sans chauffage d'appoint.

Modèle à suivre
  • Orientation : plein sud.
  • Dimensions : 2 mètres de large et 6 mètres de long au sol, sur 2,50 mètres dans sa plus grande hauteur.
  • La structure : elle est réalisée en béton banché sur toute la hauteur côté talus, et sur 40 centimètres de haut sur les trois autres côtés ; l'ossature est en bois (chevrons) ; la couverture et les parois sont constituées de plaques de polycarbonate alvéolé d'un centimètre d'épaisseur.
  • L'aération : rendue possible par l'installation de deux volets latéraux en contreplaqué. On entre dans la serre par une porte frontale.
  • L'aménagement intérieur : il est constitué de quatre niveaux. Les deux premiers, comblés avec de la terre de jardin rapportée, permettent des cultures en pleine terre toute l'année. Les deux autres sont des étagères, l'une recevant les terrines de semis et les plants en godets au printemps, l'autre le petit matériel.
  • L'astuce : un point d'eau installé directement dans la serre, avec un petit bassin dans lequel il est facile de puiser avec un arrosoir : l'eau est ainsi toujours tempérée. ©Christian Galinet
Construction mode d'emploi
Lire la suite de l'article ...
Lire la suite

C'est décidé, Misterbricolo s'abonne au magazine Rustica ...

17 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage, #Rustica

C'est décidé, Misterbricolo s'abonne au magazine Rustica ...

Déjà abonné à la newsletter du site Rustica.fr, Misterbricolo aime bien, de temps en temps pouvoir balayer une page de magazine, tranquillement allongé sur sa terrasse. Le magazine du même nom est parfait pour profiter des bons conseils au bon moment.
Cette semaine, c'est l'arrivée du printemps et le titre particulièrement explicite de la page de couverture qui ont donné envie à Misterbricolo de franchir le pas.
"Eliminer les ravageurs du jardin" !
Pas question cependant de faire du mal aux animaux/insectes (aussi petits soient ils), mais l'idée ici est de parler de prévention, en faisant ce qu'il faut faire pour éviter les invasions qui arrivent en même temps que les températures qui montent.
Bourré de conseils et d'astuces, vous pouvez vous abonner directement sur le site ou vous procurer le magazine ici

Lire la suite

Misterbricolo fabrique son dégraissant maison ...

17 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils bricolage

Misterbricolo fabrique son dégraissant maison ...

Les produits de nettoyage que nous achetons en supermarché sont souvent très efficaces, mais sont souvent composés d'ingrédients abrasifs et avec de fortes odeurs. Une bonne solution à cela est de fabriquer nous mêmes notre dégraissant maison. En plus d'être utile et efficace, il est surtout très économique. Sur toutComment, nous vous donnons quelques idées pour faire vous-même un dégraissant maison.

Un des ingrédients indispensable pour faire un dégraissant maison est le vinaigre blanc. De part ses propriétés, le vinaigre est déjà le parfait remède contre la graisse, comme vous pourrez le constater dans notre article : comment nettoyer avec vinaigre. Mais si nous voulons le rendre encore plus efficace, vous pouvez mélanger le vinaigre blanc avec de l'eau très chaude, ainsi son pouvoir dégraissant n'en sera que décuplé. Ensuite, il vous suffira de l'appliquer sur la surface à nettoyer et avec un torchon sec enlever les taches. L'odeur est souvent forte mais s'en va lorsque la surface sèche.

Une autre manière de fabriquer un dégraissant maison très puissant est de mélanger du bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc, de l'ammoniac et de l'eau chaude. En fonction de la tache de graisse que vous voulez enlever et de son imprégnation sur la surface, vous utiliserez différentes mesures. Si par exemple, n'y a pas trop de gras, vous pouvez remplir un seau d'eau très chaude, verser deux bouchons de vinaigre blanc, une cuillère de bicarbonate et un trait d'ammoniac. Cette dissolution nettoie les taches de graisses les plus incrustées de votre cuisine et salle de bain.


Lire la suite de l'article :

Lire la suite

Misterbricolo met ses plantes en bocal (vidéo) ...

15 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Conseils jardinage

Une vraie solution au manque d'espace !

Lire la suite

Misterbricolo se lance dans la peinture à effet béton (vidéo) ...

10 Mars 2016 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #conseils bricolage

La Peinture à Effet Béton est prête à l'emploi, et s'applique facilement sans sous-couche, sur murs, boiseries et meubles. Elle est résistante sans nécessiter de protection et apporte aux intérieurs un décor brut à la fois pur et doux.

Lire la suite