Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo vous dit tout sur les détecteurs de fumée ...

10 Janvier 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Sécurité

http://www.e-leclerc.com/repository/default/content/sites/portail/files/univers/rayons/Brico/320%20x%20248/detecteurs%20de%20fumee.png/image_w320_h248Dès 2015, tous les foyers devront être équipés de détecteurs de fumée. Quant aux détecteurs de monoxyde de carbone, eux aussi peuvent être bien utiles et vous sauver la vie. Comment choisir ces équipements de sécurité ? Voici nos conseils.

Détecteurs de monoxyde de carbone et de fumée : comment bien les choisir ?

Dès 2015, tous les foyers devront être équipés de détecteurs de fumée. Quant aux détecteurs de monoxyde de carbone, eux aussi peuvent être bien utiles et vous sauver la vie. Comment choisir ces équipements de sécurité ? Voici nos conseils. 

À quoi servent les détecteurs-avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) ?

À vous avertir, à l'aide d'un signal sonore, si un incendie se déclenche chez vous pendant votre sommeil (ce qui est le cas dans 70 % des sinistres) et éviter ainsi les risques d'asphyxie. Le décret n°2011-36 relatif à la loi dite « loi Morange et Meslot » stipule que chaque habitation devra être équipée d'un DAAF (Détecteur-avertisseur autonome de fumée) au 1er janvier 2015. C'est l'occupant des lieux qui devra se charger de l'achat (sauf dans le cas de locations saisonnières, c'est alors au propriétaire que ce devoir incombe).
Bon à savoir : d'ici 2015, l'installation d'un DAAF peut faire baisser votre cotisation assurance incendie, sous certaines conditions et auprès de certaines compagnies. Renseignez-vous auprès de votre assureur. Après 2015, l'assureur pourra refuser de vous assurer si votre domicile n'est pas équipé.

Quelles sont les normes de sécurité des DAAF (détecteur-avertisseur autonome de fumée) ?

Votre DAAF devra être conforme à la norme européenne EN 14 604. Il portera alors le logo CE, obligatoire depuis 2007 :
- la durée de vie de la pile doit être au moins d'un an ;
- l'avertisseur doit être suffisamment puissant pour réveiller une personne endormie et différent du signal de fin de vie de la pile (celui-ci doit être émis pendant 30 jours minimum et, même lorsque la pile est faible, l'avertisseur doit pouvoir fonctionner pendant 4 minutes) ;
- certaines indications (nom du fabricant, explications simples d'utilisation, par exemple) doivent être inscrites de façon indélébile sur le boîtier ;
- les DAAF doivent pouvoir être interconnectés entre eux.

Il pourra également être certifié NF, ce qui apporte des garanties supplémentaires :
- le système de détection de fumée sera optique (certains produits certifiés CE fonctionnent avec un système de détection ionique et donc radioactif : ils sont autorisés dans certains pays européens mais interdits en France) ;
- le DAAF est livré avec une notice d'explication et d'installation claire, rédigée en français ;
- il est également livré avec sa ou ses piles ;
- l'alarme doit émettre un son d'au moins 85 décibels.

L’alimentation des DAAF ?

Vous pouvez choisir entre des piles alcalines dont la durée de vie doit être au minimum d'un an, et des piles au lithium qui peuvent durer jusqu'à 10 ans. Attention, la plupart du temps, lorsque la durée de vie de la pile est aussi longue, c'est l'appareil que l'on doit changer, autant donc se contenter d'une pile dont la durée de vie est de 5 ans.

Lire la suite de l'article ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article