Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo pose son nouveau parquet ...

1 Décembre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.linternaute.com/bricolage/revetement-sol/photo/pose-d-un-parquet-colle/image/encollez-trous-251447.jpgLe parquet va être posé sur une chape de béton. Dans cette pièce d'environ 12 m², une vielle moquette a été enlevée, les restants de colle, grattés.

Il est nécessaire de poser un isolant entre la chape et le parquet. Ici, de l'Acouflex® 5 mm (le plus performant) en plaques pré-découpées (il existe en rouleau). Disposez-les sur toute la surface de la pièce. L'Acouflex® se découpe très facilement au cutter ou même à la main.

Le matériel nécessaire à la pose : un cutter, un pistolet à colle, des genoullières, un mètre, une pince coupante, un marteau et éventuellement un "scraper" (grattoir pour décoller la moquette).

Préparez vos cartouches de colle à l'avance en les ouvrant avec la pince: vous verrez que le pistolet à colle est très gourmand (il existe aussi des colles qui s'appliquent à la spatule).

Enfilez les genouillères. Vous allez passer une bonne partie de la journée à genoux.

Réalisez une barre de seuil  avec une lame, c'est beaucoup plus joli. Cela évitera aussi d'avoir à raboter la porte. Prenez les mesures en longueur et découpez une lame en deux avec une scie circulaire sur table.

La porte est ici coulissante et se referme dans un coffrage : pour que la lame s'y enclenche, prenez les mesures et coupez ses extrémités à droite et à gauche.

Vous allez devoir raboter votre barre de seuil pour permettre la fermeture de la porte coulissante. Dans le cas d'un parquet déjà huilé, pour ne pas l'abîmer, rabotez-la par le dessous avec un rabot électrique.

L'étape la plus longue et la plus délicate est  passée : en effet, la création de la barre de seuil est plus difficile que la pose elle elle-même ! Avec le pistolet, encollez généreusement la surface qui va l'accueillir.

Posez délicatement la barre de seuil puis appuyez bien dessus pour que la colle prenne.

A partir de la barre de seuil, réalisez une pose "à blanc", en alternant les tons et les longueurs de lames. Des morceaux d'isolant feront office de cales pour le joint de dilatation. Les lames vont s'enclencher entre elles grâce à leurs languettes.

Lorsque vous êtes satisfait de votre pose à blanc, commencez par poser la plus grande taille de lame contre le mur (auparavant, encollez sur toute sa longueur et sur une largeur de deux ou trois lames).

Lire la suite et en image sur L'Internaute.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article