Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo peint son sol en ciment ...

21 Mars 2013 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Peinture

http://www.systemed.fr/images/conseils/peindre-sol-ciment-275-l638-h387-c.jpgFaciles à appliquer et très résistantes, les peintures de sol nécessitent peu d’entretien. Pour une terrasse ou un garage, elles apportent une indéniable touche de finition et rendent le sol beaucoup plus agréable à entretenir.

Conseils pratiques

Si vous rebouchez des fissures lors de la préparation, il est préférable d’attendre au moins deux ou trois jours de séchage avant la mise en peinture. L’idéal étant de préparer le chantier un week-end et d’appliquer la peinture la semaine suivante.
Si votre pièce ne comporte qu’une seule entrée, commencez par peindre le fond et progressez en reculant vers la sortie. Pour une peinture au rouleau, travaillez par petites zones, en couvrant des bandes parallèles qui se chevauchent légèrement à chaque passe. À la deuxième couche, progressez en appliquant vos bandes parallèles dans l’autre sens afin de croiser les passes des deux épaisseurs.
Dans le cas d’un escalier en béton avec accès unique, vous pouvez ne peindre qu’une marche sur deux s’il vous faut en conserver l’usage pendant les travaux.

Etape 1

Véritables nids à poussières, les sols en ciment favorisent l’incrustation des taches de graisse et de boue. L’application d’une peinture spécifique (Astral, Dulux Valentine, Julien, Syntilor, V33…) stoppe le phénomène. Elle laisse une surface lessivable qui ne craint pas les passages répétés d’une voiture.

● Les peintures « spéciales sols » existent en formule prête à l’emploi ou à deux composants. Selon les fabrications, elles sont chargées de résines alkydes-uréthanes, polyuréthanes ou acryliques et se diluent avec un solvant pétrolier (white spirit) ou tout simplement à l’eau. Pour traiter une terrasse, utilisez une peinture conçue pour l’extérieur.

Une bonne préparation

Pour assurer l’adhérence de la peinture, le support doit être aussi propre que possible et surtout bien sec. Aussi, nettoyez-le à fond avec un détergent classique. Une fois sec, s’il laisse apparaître des taches de graisse comme cela arrive parfois, frottez-les une à une avec du diluant.

● Complétez la préparation par l’application d’un shampooing spécial ou d’un mélange de même nature (1 litre d’acide chlorhydrique dans 10 litres d’eau). Sur sol neuf, l’acide supprime la « laitance » du ciment. Sur l’ancien, il désincruste la saleté en profondeur.

● Si la peinture met le sol en valeur, elle ne peut servir de cache-misère. Ouvrez les fissures importantes au burin pointu (pointerolle) puis rebouchez-les avec un mortier de réparation prêt à gâcher ou un ciment additionné d’une résine d’accrochage (Sikalatex, par exemple).

● Le lissage de la surface du ciment n’est pas toujours parfait et l’on rencontre parfois des reliefs et de petites irrégularités. Ces légers défauts peuvent disparaître après un simple ponçage (disques abrasifs à gros grains).  Là encore, votre intervention doit être suivie d’un bon coup d’aspirateur pour éliminer les poussières.

La mise en peinture
Lire la suite de l'article

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article