Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo installe une cheminée sans conduit ...

30 Octobre 2012 , Rédigé par Misterbricolo

http://www.batirenover.com/images/images_upload/20111027-fabergala.jpgPouvoir profiter du spectacle des bûches crépitant dans la cheminée, c’est aujourd’hui réalisable, même sans disposer de conduit et sans avoir à engager de coûteux travaux. Reste à choisir le combustible. Ethanol ou électricité, à chacun ses avantages et ses inconvénients.

Foyers nomades

L’hiver arrive à grands pas et pour se réchauffer, rien de tel qu’un bon feu de cheminée ! Mais comment profiter du spectacle des flammes et de leur chaleur si dans votre maison ou votre appartement, il n’y a pas de conduit ? Deux solutions existent : la cheminée à l’éthanol ou le foyer électrique. Sans travaux et sans aménagements spécifiques, ces types d’appareils  se déplacent très facilement d’une pièce à l’autre et peuvent même vous suivre en cas de déménagement. C’est idéal en ville, surtout si vous êtes locataires. En plus, sans conduit ou avec un conduit fermé, vous multipliez la capacité de chauffage par trois car, avec une cheminée classique, 2/3 de la chaleur s’évacuent dans le conduit.

Le choix de l’éthanol : un combustible d’origine végétale

Actuellement, de nombreux modèles de cheminées sans conduit, aux lignes plutôt contemporaines, fonctionnent à l’éthanol. Certains modèles sont d’ailleurs très originaux et deviennent de véritables objets de décoration. Pas de coût d’installation mais un prix assez élevé à l’achat étant donné leur design. Si vous disposez déjà d’un foyer de cheminée, vous pouvez, après avoir bouché le conduit, n’installer que le brûleur à l’éthanol, moins coûteux. L’éthanol est un combustible d’origine végétale. Betteraves sucrières, maïs, colza, canne à sucre, fruits, pommes de terre ou céréales sont distillés jusqu’à l’obtention d’un alcool. Attention à bien utiliser de l’éthanol de chauffage, non toxique ! Il ne faut pas confondre le bio-éthanol qui alimente nos automobiles et qui, lui est additionné d’essence. On dit de l’éthanol de chauffage qu’il s’agit d’une énergie renouvelable. En fait, il offre un bilan neutre car, en brûlant, il consomme la même quantité de CO2 que celle absorbée par le végétal dont il provient, durant sa courte vie. L’éthanol ne dégage que de la vapeur d’eau et du gaz carbonique équivalent à la combustion de trois bougies. C’est pour cela qu’il n’y a pas besoin de conduit. Il faut compter environ 1/2 litre de ce combustible par heure de chauffe pour un pouvoir calorifique moyen de 5 kW.

Classé dangereux !

Lire la suite sur batirenover.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article