Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Semer et entretenir son gazon

12 Octobre 2006 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Misterbricolo parle souvent à son gazon ...
 
Le gazon, pour des raisons esthétiques, est un élément indispensable du jardin. Il incite à la détente et permet de mettre en valeur le décor. Il demande certains soins qui peuvent être mécanisés et ainsi permet un entretien rapide sans trop d'effort ni même de connaissances.

SOMMAIRE :

  • Le terrain
  • Le choix du gazon
  • Quand effectuer le semis ?
  • Le semis
  • La tonte
  • L'arrosage
  • L'aération
  • La scarification
  • Désherbant
  • Engrais
  • Regarnissage
  • Glossaire
  •  
     

    Le terrain

    Peu de terrains se révèlent impropres à l'implantation d'une pelouse. La diversité des graminées permet le semis sur différents types de sols. Plusieurs mois avant le semis, le terrain sera bêché afin de permettre à la terre de bien se retasser. Les cailloux, les vieilles racines de souches ainsi que les mauvaises herbes seront enlevées durant ce bêchage. Il est plus difficile de détruire les mauvaises herbes une fois le gazon établi. Il est important de laisser un laps de temps entre le binage et le semis afin de permettre aux graines indésirables de germer. Ainsi elles pourront être détruites par un binage manuel ou bien par un désherbage chimique.

    Exemple : Pour un semis au printemps, le binage se fera au plus tôt mi-avril.

    Toujours lors de ce bêchage, il est possible d'incorporer un amendement(i) au terrain (tourbe, sable, etc..) ou bien du fumier.

    Pour que le semis soit effectué sur un sol parfaitement nivelé, il est nécessaire de tasser la terre avec un rouleau. Ceci terminé, ratisser légèrement. Pour que le semis soit effectué sur un sol parfaitement nivelé, il est nécessaire de tasser la terre avec un rouleau. Ceci terminé, ratisser légèrement.

     

    Le choix du gazon

    La variété de gazon doit être choisie en fonction des conditions (nature du sol, ensoleillement, etc.). De l'usage dépend aussi le choix (décoratif, terrain de jeux, etc.).

    Usage courant. Gazon de type rustique.
    Aire de jeux et présence de chien. Gazon de type sport.
    Pelouse raffinée. Gazon de type Anglais.
    Terrain sec, ensoleillé, bord de mer… Gazon de type Méditerranéen.
    Zones ombragées ou peu ensoleillées Gazon de type ombre.

    Il existe aussi des gazons fleuris ainsi que des gazons champêtres pour réaliser une prairie.

    L'achat de la semence se fera en fonction de ces critères.
    Si vous souhaitez que votre pelouse s'établisse rapidement et que celle-ci soit drue, vous pouvez choisir une variété de graminées contenant un certain pourcentage de Ray Grass(ii)
    Ces gazons donnent ainsi un aspect décoratif et sa végétation lui permet de s'implanter sans craindre les mauvaises herbes. Le Ray Grass a une durée de vie allant de 2 à 4 ans. Cette croissance rapide nécessite bien évidemment des tontes un peu plus fréquentes.
    La quantité de graines à semer est d'environ 30 à 40g par m2 et 40 à 50g pour les gazons contenant du ray Grass. Pour les pelouses de petites tailles, il est possible de doubler le dosage afin d'obtenir une implantation drue.
    Il n'est pas conseillé d'ajouter du trèfle aux semences. En effet, se plaisant sur le sol, le trèfle risque d'éliminer progressivement les graminées fines. Il faut savoir aussi que les fleurs de trèfle attirent les abeilles.

     

    Quand effectuer le semis ?

    Bien que la pelouse puisse être semée à toute époque de l'année, sauf en hiver, le printemps et la fin de l'été sont les deux meilleures périodes. Pour les régions à été chaud et sec, il est préférable d'effectuer le semis à la fin de celui-ci.

     

    Le semis

    Le semis sera effectué par bande de 1 mètre de largeur. La quantité de graines sera partagée en deux, ainsi le semis se fera en deux couches croisées. Pour les bordures, le semis sera plus épais. Un petit sillon de 2 à 3 cm de profondeur sera tracé, dans lequel les graines seront déposées. Un ligne de démarcation sera ainsi obtenue et ensuite découpée à la bêche pour obtenir une bordure bien nette. Cette opération s'effectue à la levée totale du gazon.
    Une fois le semis exécuté, ratisser légèrement sans va et vient, puis passer le rouleau.
    Il est important d'arroser régulièrement après le semis.
    Pour une composition contenant du Ray Grass, la levée se fera entre 9 à 10 jours. Sans, entre 2 et 3 semaines.
    Lorsque le gazon atteint 2 à 3 cm de hauteur, passer une nouvelle fois le rouleau. A partir de 8 cm de hauteur, la première tonte, précédée d'un roulage, peut être effectuée. Aucun désherbant ne doit être appliqué durant la levée du gazon. Aucun désherbant ne doit être appliqué durant les six premiers mois.

     

    La tonte

    C'est le travail le plus important pour obtenir une belle pelouse. Elle doit être faite régulièrement entre mars et octobre. Environ une fois par semaine entre avril et juin ainsi qu'en automne. A chaque tonte l'herbe est coupée à 2 cm de hauteur. Durant les périodes plus sèches, il faut tondre un peu plus haut afin de réduire les effets de sécheresse. Par contre il faut éviter de tondre par temps de pluie ou lorsque l'herbe est humide du fait de la rosée.
    Après la tonte, le passage du rouleau permet d'éviter le déchaussement de l'herbe.
    En fin de période d'hiver, le roulage est nécessaire afin de remédier aux éventuels dégâts causés par le gel. En début d'hiver le gazon est coupé à 5-6 cm de hauteur et laissé tel que.

    L'arrosage

    Afin de maintenir une pelouse correcte, l'arrosage est indispensable. Surtout pendant les périodes de sécheresse. Il est effectué tôt le matin et le soir durant l'été. L'arrosage est copieux afin que l'eau pénètre jusqu'à la profondeur maximum des racines.

    L'aération

    Avec le temps, le piétinement et les arrosages, la terre se tasse et empêche l'air de pénétrer jusqu'aux racines. Il faut donc remédier à ce problème en perforant la terre. Ce travail consiste à trouer le sol (5 à 10 cm de profondeur) à l'aide d'une fourche bêche ou avec un outil spécial. Le modèle le plus simple est constitué de deux semelles munies de pointes de 5 à 6 cm de long. Ces semelles sont fixées aux chaussures. Ainsi il suffit de se promener sur la pelouse. Cet outil est utilisable pour des terrains de petite taille (<100m2). Au delà il est préférable d'utiliser un aérateur à roues. Cet outil que l'on pousse comporte 4 rangées de pointes.
    Une fois les trous effectués, épandre ensuite du sable ou de la tourbe qui se logent dans ceux-ci et permettent à l'air et à l'eau d'arriver jusqu'aux racines. Cette tâche s'effectue en automne.

    La scarification

    Au fur et à mesure des années, mousses et accumulation de brins d'herbe coupée étouffent la pelouse. Afin de faciliter la pénétration de l'eau et des engrais, la scarification est nécessaire. Elle consiste à couper cette couche d'amas de mousses et d'herbes. Pour les terrains de petites tailles, il existe des scarificateurs à mains. C'est une sorte de grand râteau avec de grandes dents fines. Beaucoup plus pratiques sont ceux montés sur roues. Ils sont munis d'un tambour pourvu de couteaux qui tournent à grande vitesse. Certaines de ces machines peuvent être électriques. Elle seront choisies en tenant compte de la superficie du terrain.
    Ce travail sera effectué deux fois par an (automne et printemps). Deux passages croisés permettront d'obtenir un bon résultat.

    Désherbant

    Les mauvaises herbes ont tendance à se développer dans le gazon. Pour les jeunes pelouses, la plupart d'entre elles disparaissent lors de la première tonte. Pour les plus résistantes, il sera nécessaire d'appliquer un traitement. Il est important de choisir un désherbant spécial gazon. Ces produits ne détruisent que les herbes indésirables. Le désherbant est appliqué sur un gazon sec, en s'assurant qu'il ne pleuvra pas après l'application du produit. 

    Engrais

    Le gazon étant aussi une plante, il a également besoin d'éléments nutritifs. Après avoir aéré le gazon, appliquer un engrais " spécial gazon ".

    Regarnissage

    Les conditions climatiques, le piétinement, etc…. nuisent à la beauté du gazon. L'herbe a tendance à disparaître à certains endroits. Il est possible de lui redonner sa beauté par un regarnissage par semis ou avec des plaques de gazon.

    I/ Regarnissage par semis

    Dans un premier temps il est nécessaire de nettoyer l'endroit à regarnir à l'aide d'un râteau. La terre est ensuite retournée. Les pierres sont enlevées. Pour des petites surfaces la terre est tassée avec le dos du râteau. Le rouleau sera utilisé pour des surfaces de grande taille. Effectuer ensuite le semis. Recouvrir ensuite avec de la terre émiettée, puis tasser. Comme lors de la mise en place de la pelouse, arroser copieusement.

    II/ Regarnissage avec des plaques de gazon

    A l'aide d'une bêche, découper le contour de la zone à regarnir. La terre sera bêchée en profondeur. Après avoir enlevé quelques centimètres de terre, déposer la plaque de gazon. Arroser ensuite copieusement.

    Glossaire.

  •  i  Matière que l'on incorpore à la terre afin d'en améliorer sa structure c'est-à-dire la façon dont l'eau s'y écoule et sa lourdeur (elle colle aux outils, elle est pesante lorsque l'on bêche...).
  •  ii  Variété de graminée grossière par son feuillage large à végétation extrêmement rapide.
  • Source : Cyberbricoleur.com - Document rédigé par Stéphane Houssais -

    Partager cet article

    Repost 0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

    Commenter cet article