Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo n'utilise que de l'engrais vert ...

15 Septembre 2009 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

Les engrais verts sont des plantes éphémères à croissance rapide qui retiennent les éléments nutritifs du sol. Une fois décomposées, elles servent d’apport de matière organique .
Les plantes le plus souvent utilisées sont : la moutarde, le colza, la phacélie ou encore la mâche.
 

Pourquoi j’utilise les engrais verts ?

Ces plantes éphémères sont des couvre-sol temporaires qui évitent les mauvaises herbes, l’érosion et le lessivage des sols.
Leur utilisation est une bonne technique pour occuper astucieusement les parcelles nues de votre potager pendant l’hiver. De plus, elles se révèlent très décoratives lors de leur floraison.

Si on les laisse à la surface du sol une fois fauchée, elles forment un excellent paillage.
Lorsqu’on les enfouit, leurs tiges aident l’eau à s’infiltrer dans la terre. En se décomposant ils enrichissent le sol en matière organique , elles produisent alors un engrais 100% naturel très performant qui ne nuit pas à l’environnement.
 

Comment je procède?

Semez-les lorsque le sol est nu avant les premières gelées.
Tondus au printemps, juste après la floraison mais surtout avant qu’ils ne montent en graines, enfouissez les dans le sol après 1 ou 2 jours de séchage.
Vos légumes peuvent être mis en place dans ce sol après quelques semaines seulement.
 
La technique des engrais verts est associée à la rotation des cultures.
Diviser votre potager en 4 carrés et tous les ans faites varier les cultures, un carré reste réservé aux engrais verts. Cela permet de laisser la terre se reposer.
Source : plantes-et-jardins.com
 


Fiche conseil : La rotation des cultures

Retrouvez les différentes variétés d'engrais verts à commander en ligne sur notre catalogue.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article