Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, bons plans pour la maison !

Les tomates cerise de Misterbricolo ...

6 Juin 2009 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

De tous les hôtes du jardin, la tomate est sans doute le plus agréable à regarder pousser.

Toute jeune, lorsqu’’on la plante au milieu des œillets d’’Inde, elle grimpe bien vite pour faire briller ses petites étoiles jaunes, qui deviendront les fameuses "pomodores" bien rouges et délicieuses.

Si vous avez un balcon bien ensoleillé, vous pouvez vous aussi profiter de ces petits plaisirs de jardinier, et déguster cet été vos propres tomates-cerises ! Dans un pot, ces fruits miniatures seront d’’autant plus ravissants, et leur petite taille facilitera leur arrivée à maturité.

Si vous avez les doigts verts et un peu de patience, vous avez semé en mars, sur le rebord de la fenêtre, quelques graines choisies parmi les variétés, "sweet 100" ou encore ces petites tomates jaunes baptisées "gold nugget".

Dans ces pots remplis de terreau spécial semis, vous avez déposé trois graines, dont vous ne garderez qu’’une seule plantule après la levée. Aujourd’’hui, en mai, il est grand temps de les transplanter sur le balcon. Vous pouvez aussi acheter quelques plants à repiquer.

Pour donner de la place à votre nouveau venu, choisissez un grand pot d’’au moins 30 cm de diamètre. Commencez par déposer au fond un tesson pour boucher le trou, avant de le faire disparaître sous une couche de gravier pour le drainage.

Dans un grand seau, préparez un mélange gourmand : 1/3 de terre de jardin, 2/3 de bon terreau, auxquels deux bonnes poignées de fumure organique ne feront pas de mal. Mélangez bien, et remplissez votre pot.

A présent, vous allez pouvoir planter votre pied de tomate. Faites un trou suffisamment profond pour y faire disparaître la motte et la tige : de cette façon, la plante s’’enracinera plus vigoureusement.

Toute seule dans ce grand pot, la tomate mériterait bien un peu de compagnie !...

Plantez donc trois œillets d’’Inde qui protégeront le plant des mouches blanches. Semez aussi deux ou trois graines de capucine naine, à laquelle certains prêtent des vertus fongicides et qui, en tous cas, attirera les pucerons avant qu’’ils arrivent sur vos tomates.

Enfin, pourquoi pas un ou deux pieds de ciboulette ? Voilà : il ne vous reste plus qu’’à mettre en place votre tuteur, c’’est encore mieux s’’il est beau !). Enfin, arrosez.

Dès cet été, vous pourrez faire de ravissants amuse-gueule, en embrochant un dé de fromage, une feuille de basilic... et une de vos succulentes tomates !... Hum !!!’

Source : www.france5.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

caro 07/06/2009 13:57

malgré le jardin je fais toujours plusieurs pot de tomates cerises pour la terrasse bonne journée