Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Misterbricolo : conseils bricolage, décoration, astuces et bons plans pour la maison !

Misterbricolo utilise des dalles lumineuses à LED encastrables ou à suspendre

27 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

http://www.sign-et-leds.com/uploads/images/visuels/visuel-dalles2.jpgLa dalle lumineuse SI-DAL40W-DW se présente sous la forme d'un cadre aluminium extra-plat avec un fond tout en aluminium et une face visible en Polycarbonate M1 « pointe diamant ». Elle est livrée en standard dans une configuration mixte à encastrer ou à suspendre en apparent. 4 câbles de suspension en acier et points de serrage sont livrés et permettent une accroche esthétique et un réglage fin et équilibré. En encastré, les câbles permettent de satisfaire à la norme (fixation à un élément porteur obligatoire) La finesse du cadre (moins de 30mm) en font un produit Design très apprécié.

Caractéristiques techniques

Fabrication française

  • fabrication française , Label NF en cours
  • produit économe en énergie , totalement recyclable
  • 100% Leds type SMD ultra lumineuses 
  • Tension de fonctionnement : 90 ~264V AC
  • grande résistance aux vibrations et aux chocs
  • Sur demande, nous pouvons réaliser des dalles avec plus ou moins de Leds selon besoins spécifiques en éclairage 
  • Autres formats disponibles en standard : 300x300mm , 300x1200 mm , 600x1200 mm
  • Pas de dégagement de chaleur, économise jusqu'à 90% d' énergie comparé à des sources traditionnelles,
  • Température de fonctionnement : - 10°C ~ + 60°C 
  • Consommation : 39W , alimentation en courant constant de 50mA

    Lire la suite sur sign-et-leds.com
Lire la suite

Misterbricolo entretient sa piscine hors sol ...

25 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

http://www.piscine-hors-sol.com/photos/photo1149157102.jpgGarder une eau propre et saine toute la saison nécessite un entretien régulier du bassin et de ses composants. Rappels et conseils pour profiter tout l'été d'une baignade de qualité.

» Nettoyer les impuretés quotidiennement :

Un petit ramassage à l'épuisette est utile pour débarrasser la piscine des feuilles, insectes et autres saletés flottant à la surface. Un coup de balai brosse dans le fond enlèvera la souillure due au sable et à la terre. Un aspirateur de piscine peut également être utilisé (ou un petit robot de piscine), il gérera automatiquement et aléatoirement le nettoyage du bassin. Une gamme de produits spécial hors sol existe. Pensez aussi à nettoyer à l'aide d'une éponge la ligne d'eau souvent matérialisée par une couche de gras et de saleté.

 

» La filtration :

Les piscines hors sol autoportantes, semi-rigides et rigides sont généralement vendues avec un système de filtration par pompe ; si ce n'est pas le cas, on trouve des pompes seules dans les magasins spécialisés. Il permet d'éliminer les bactéries et rendre l'eau claire. Qu'il soit à cartouche, à sable ou à diatomée, ce système est très simple d'installation et d'utilisation, il suffit de consulter le manuel joint. Fonctionnant de manière indépendante, il suffit de brancher la filtration pour qu'elle se mette au travail. Il est important de l'entretenir régulièrement pour une utilisation optimale : videz le panier le plus souvent possible et nettoyez le filtre comme indiqué sur la notice fournie à l'achat.

 

» Le traitement chimique :

Pour être saine, l'eau de la piscine nécessite un traitement chimique. Chaque semaine, procédez à une analyse du pH et du taux de désinfectant. Pour cela, des trousses complètes sont disponibles en magasins ou livrées avec la piscine. Le pH doit se trouver entre 7,2 et 7,6 ; en dessous, un risque d'irritation des yeux est possible, il faut alors ajouter du correcteur de pH+ ; au dessus, les algues auront tendance à se développer ; il faut dans ce cas ajouter du correcteur de pH-.

En ce qui concerne le désinfectant, qu'il soit ou non à base de chlore, il est indispensable pour lutter contre les bactéries et les champignons. Après avoir évaluer les besoins grâce à l'analyse, vous pourrez utiliser au choix du liquide, des galets, des granulées ou des pastilles. Attention ! Ne mettez jamais ces produits directement dans le bassin, ils abîmeraient le revêtement intérieur ; consultez attentivement la notice avant d'agir.

 

» L'électrolyse :

Pour traiter l'eau de votre piscine sans contrainte, optez pour un électrolyseur automatique. Cet appareil autonettoyant permet de désinfecter le bassin de manière continue en transformant le sel présent dans la piscine en chlore.

 

» La vidange :

Tous les 3 ou 4 ans, videz complètement la piscine.

» Hivernage :

Si vous ne démontez pas votre piscine durant l'hiver, investissez dans une couverture d'hivernage qui la tiendra à l'abri des intempéries, des insectes et des végétaux. Ajoutez également à l'eau, qu'il est conseillé de ne pas vider, un liquide d'hivernage pour éviter la propagation d'algues et bactéries.
Source : linternaute.com

Lire la suite

Les murs de Misterbricolo sont "BBC" (bâtiment basse consommation) ...

24 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

Logo_Le_mur_-Thermalians-copie-1.jpgMisterbricolo ne badine pas avec le développement durable mais ne tombe pas non plus dans le pseudo phénomène de mode qui se cache parfois sous cette appellation.

Quand on parle de construction, cette notion de développement durable passe aussi par favoriser l’emploi, faire des économies d'énergie et assurer un rapport qualité-prix idéal.
Tout cela Misterbricolo le retrouve dans les murs Thermalians

 


Maon_2.jpgUn "bloc de béton" mais associé à une véritable isolation thermique

Le mur Thermalians cumule ces 2 avantages avec son efficacité optimale et son faible coût économique.
Ce "bloc de béton", aussi appelé parpaing, moellon ou agglo, est fabriqué en France, sur près de 400 sites industriels, petites et moyennes entreprises réparties de manière homogène sur l’ensemble du territoire. Ces sites ne sont pas délocalisables à l’étranger car le poids des parpaings et leur faible prix de vente sont dissuasifs. Les blocs béton étant composés de 87% de granulats (graviers, pierres et sable), de 6% d’eau et de 7% de ciment, ils ne nécessitent aucune importation. Ainsi le bloc béton, matériau local de tradition française, permet-il de conserver de nombreux emplois industriels dans de multiples communes. Enfin une technologie que les chinois ne nous exporteront pas :-)

http://www.blocalians.fr/images/stories/bbc.pngAu niveau environnemental

De tous les matériaux de construction, il est celui qui nécessite le moins de transport, ce qui limite l’émanation de gaz à effet de serre. En effet les carrières comme les chantiers se trouvent en moyenne à moins de 50 km des usines.

Le bloc béton est moulé à froid, et sa fabrication ne demande donc aucune cuisson (seuls les 6% à 7% de ciment qui entrent dans sa composition ont subi une cuisson). Il est de fait le matériau de construction demandant le moins d’énergie nécessaire à sa fabrication (pour preuve, il suffit de comparer les fiches de déclaration environnementales et sanitaires des matériaux de construction, sur www.inies.fr ).

100% recyclable, 100% minéral, ne nécessitant aucun entretien, aucun vernissage, le bloc béton n’émet aucun COV* ni particule. Il est donc sans aucun risque pour la santé.

http://www.blocalians.fr/templates/blocalians/images/logo.pngLe mur Thermalians s’avère être ainsi le choix constructif de prédilection pour ceux qui souhaitent construire une maison « basse consommation »" en associant économie budgétaire et sauvegarde de l’économie locale.

Alors ? convaincu ? Misterbricolo ne se pose plus la question et construit béton... naturellement !

Lire la suite

Les conseils de Misterbricolo pour bien isoler sa maison...

20 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.linternaute.com/bricolage/amenagement-interieur/dossier/isolation/Images/intro.jpgL'isolation est l'une des étapes importantes dans la construction ou la réhabilitation d'une habitation. Elle va permettre d'améliorer votre confort de vie, mais également de réaliser des économies d'énergie, bénéfiques pour l'environnement et pour votre portefeuille. Petit tour d'horizon des différents isolants disponibles sur le marché.

Pourquoi isoler votre habitation ?

L'isolation contribue à la protection de votre habitation contre le froid. L'hiver, elle permet d'éviter le transfert de chaleur en réduisant sa déperdition.

Inversement, l'été, elle maintient votre intérieur frais en empêchant la chaleur de pénétrer.

Une habitation bien isolée améliore donc votre confort, vous permet de réaliser des économies d'énergie et d'alléger votre facture.

Un confort acoustique

Certains isolants n'offrent pas seulement une protection thermique mais améliorent également le confort acoustique en réduisant le niveau sonore.

L'Internaute Bricolage s'intéresse ici à l'isolation des murs, des planchers et de la toiture. Suivez le guide !

La laine de verre

La laine de verre est obtenue par fusion, centrifugation et soufflage de verre de récupération jusqu'à obtention d'un matelas de laines enchevêtrées qui emprisonnent l'air.

 

Elle se présente sous forme de rouleaux ou de panneaux. Elle est utilisée pour l'isolation des combles, des cloisons, des bardages et des planchers.

Les plus :
- très bonne isolation thermique et acoustique ;
- perméable à la vapeur d'eau ;
- l'un des isolants les moins chers du marché.

Les moins :
- les rouleaux de laine se tassent dans le temps et peuvent perdre, au bout de quelques années, la moitié de leur épaisseur, surtout en isolation de combles ;
- ses performances thermiques sont fortement diminuées par l'humidité ;
- la laine de verre contient des fibres respirables très irritantes pour le bricoleur qui est amené à les manipuler.

Prix (indicatif) : en rouleau, comptez environ 4 euros le m² en 100mm ; en panneau, comptez environ 6 euros le m² en 100mm et 3 euros le m² en 45mm.

La laine de roche
Lire la suite sur L'Internaute

Lire la suite

Misterbricolo entretien ses gouttières avant l'hiver...

18 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.batiproduitsmaison.com/bpm/files/ProduitPhoto/1107906351zoom.jpgLe nettoyage courant des gouttières

Les gouttières sont l’antre des détritus de tous genres. Les feuilles mortes, la poussière, la mousse ainsi que les granules qui se détachent de la toiture s’y accumulent abondamment au fil des mois. Afin d’éviter tout risque d’inondation ou d’obstruction de l’évacuation, il convient de nettoyer fréquemment ces conduits de déversement d’eau. L’entretien courant des gouttières nécessite quelques équipements et une technique bien adaptée. Il demeure cependant facile à effectuer. Procurez-vous une échelle amovible et munie de rallonges dont la longueur s’adapte à la hauteur de votre toit. Un tuyau à haute pression muni d’un jet d’arrosoir permet de laver rapidement toute la surface ainsi que les descentes de gouttières. L’installation d’une crapaudine, cette grille qui empêche l’entrée des déchets dans la conduite d’eau est également de rigueur. Outre la gouttière proprement dite et les descentes, le regard d’évacuation mérite également une attention particulière. Après chaque lavage, il est nécessaire de l’ouvrir et de le nettoyer à grande eau.

La réparation d’une gouttière

Après le nettoyage, il est de rigueur d’observer l’état général des gouttières, et ce, dans les moindres détails. Vérifiez par exemple si la conduite comporte des affaissements qui entrainent la stagnation de l’eau à certains endroits. Ce problème modifie en effet la pente d’écoulement qui doit être suffisamment inclinée pour parvenir à évacuer toute la pluie qui s’y déverse. Dans ce cas, la solidité de la gouttière en elle-même est remise en question. Mais il est tout à fait possible de corriger cette déformation d’ordre mineur. Il suffit de resserrer les vis et les autres crochets de fixation en veillant à bien déterminer la pente d’écoulement. S’il s’agit d’une gouttière en zinc, il faut vérifier les soudures. Les conduites d’eau en PVC sont également à inspecter minutieusement. Ces dernières sont souvent sujettes aux fissures et au décollage des pièces de raccord. Si vous constatez que les gouttières sont réellement en mauvais état, il convient mieux de les remplacer.

Remplacer une gouttière

Si vous décidez de remplacer votre gouttière, accordez-vous un temps de réflexion pour choisir la matière dans laquelle elle est fabriquée ainsi que le modèle qui convient à votre maison. Celle en aluminium résiste extrêmement aux intempéries. Le matériel s’installe sans joint, ni soudure ni autres fixations grâce à un système spécial d’encastrement. Cette option permet d’éviter les fuites d’eau à long terme. Les gouttières en PVC procurent une esthétique inégalée à votre demeure. Elles se déclinent en plusieurs coloris et résistent aux fortes variations de température. Leur durée de vie est d’environ 10 ans. Cependant si une partie est endommagée, il convient de remplacer au plus vite la section afin que les fissures ne se répandent pas. Les conduites en acier galvanisé protègent les toitures contre les corrosions. Elles subissent moins de déformation, résistent à une éventuelle tombée de grêles et supportent également de très lourdes charges.

Source : info-deco.com

Lire la suite

Misterbricolo utilise le système de télésurveillance EPS ...

14 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Actualités bricolage

Création de buzz

Chers, peu fiables, compliqués à installer, que pour les pavillons, les préjugés sur les systèmes de telesurveillance ont la vie dure ... et pourtant ...
Depuis quelques années la technologie, le savoir-faire et le sérieux des professionnels du secteur a permis à ce secteur de retrouver ses lettres de noblesse et de répondre, à moindre coûts, aux attentes des consommateurs.

Des services ++ !
Détection d'image avec prise de photo :
L'intrus est pris en photo au moment où il est détecté
Ces photos sont transmises au Centre de Surveillance et peuvent vous être envoyées sur votre e-mail ou sur votre téléphone mobile compatible. La cause du déclenchement est rapidement identifiée. Les Forces de l'Ordre peuvent ainsi être prévenues plus rapidement. Nécessite une connexion ADSL ou GSM/GPRS.

Compatibilité Box Adsl / câble :

Le système d’alarme est compatible avec la plupart des Fournisseurs d’Accès Internet. Ainsi votre domicile peut être raccordé au Centre de telesurveillance EPS via votre box. Les communications sont alors gratuites.

Compatibilité animale :
Elles permettent de concilier la mise en œuvre d'un système d'alarme et de télésurveillance avec la présence de vos amis à quatre pattes. L'ajout d'un détecteur d'ouverture, à la place d'un détecteur de présence, ou le réglage spécifique de ce dernier pour permettre à l'animal de circuler dans la pièce, font partie des préconisations les plus courantes. Lors de votre diagnostic personnalisé, le Conseiller Technique EPS vous recommandera la configuration la plus efficace, en fonction de vos habitudes de vie et des spécificités du lieu.

Top alarme :
Parce qu’il serait dommage d’investir pour rien dans un système de télésurveillance , EPS a développé, pour vous, TOP ALARME.
Avec TOP ALARME, vous pouvez connaître l’état de votre système et, le cas échéant, l’activer à distance par Internet ou depuis un téléphone mobile.
Un service gratuit (hors coût du SMS 0,35 €), ultra-pratique et parfaitement sécurisé (vous décidez du ou des numéros de téléphones mobiles habilités à communiquer avec votre système d’alarme).

Signô :
Signô est un service optionnel, qui utilise votre connexion ADSL*. Activable de façon sélective et paramétrable à la demande, Signô vous informe en temps réel, par e-mail gratuit et/ou par SMS (30 SMS offerts puis 12cts/envoi), de l'activation ou de l'arrêt du système d'alarme par la personne désignée.
Seule la télécommande ou le code clavier choisi est reconnu par Signô. Vous pouvez également programmer la période de la journée durant laquelle ces informations doivent vous parvenir : difficile de faire plus simple ! Signô est un service optionnel, qui utilise votre connexion ADSL*. Activable de façon sélective et paramétrable à la demande, Signô vous informe en temps réel, par e-mail gratuit et/ou par SMS (30 SMS offerts puis 12cts/envoi), de l'activation ou de l'arrêt du système d'alarme par la personne désignée.
Seule la télécommande ou le code clavier choisi est reconnu par Signô. Vous pouvez également programmer la période de la journée durant laquelle ces informations doivent vous parvenir : difficile de faire plus simple !

Application mobiles EPS :
Les applications mobiles EPS Télésurveillance proposent les services suivants :
Mes alertes : vous permet d'accéder à un historique des actions mises en oeuvre et de consulter les photos prises lors des alertes.
Signô : vous indique en temps réel, l’activation ou l’arrêt du système par une personne désignée (exemple : être informé de la rentrée de votre enfant).
Top Alarme : vous permet de vérifier à distance si votre système est en marche ou non et de l’activer le cas échéant.

Et combien vont me coûter tous ces services ?
EPS propose 2 offres :

Formule Confort : 19,50 euros/mois (pour un appartement)
Système d’alarme (dont maintenance)
+ Télésurveillance 24/24
+ Prise de photos et information en cas de déclenchement

Formule Sérénité : 29,50 euros/mois (pour un appartement)
Tous les services inclus dans la formule Confort
+ Intervention d’un Agent de Sécurité
+ Information de la Police en cas d’effraction
+ Organisation des mesures de sauvegarde du domicile en cas d’effraction (gardiennage, remise en état des issues)

Voir toutes les formules de télésurveillance d'appartement et protection maison

Vous souhaitez témoigner d'une expérience positive ou négative de télésurveillance, Misterbricolo est à votre écoute !

Lire la suite

Misterbricolo vous conseille sur l'achat de votre nouvelle chaudière ...

13 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Chauffage & Climatisation

http://www.batiproduitsmaison.com/bpm/files/GuideTechnique/1506588490/images/guides/condensation/leader.jpgHaut rendement, basse température et condensation : trois techniques qui ont multiplié les performances des chaudières pour d'abord économiser l'énergie, puis pour des considérations écologiques, diminuer la pollution atmosphérique

Auparavant le choix d’une chaudière était déterminé par l'énergie qui allait l’alimenter, son emplacement (mur ou sol), le mode d'évacuation des fumées, la production de l'eau chaude sanitaire et la distribution de la chaleur par radiateurs, par plancher chauffant ou par ces deux moyens. Aujourd'hui, il est possible d'acheter une chaudière murale bénéficiant des techniques autrefois réservées aux modèles à poser, et inversement.

1_ La chaudière à condensation

La condensation est un phénomène physique simple et connu : la vapeur d'eau contenue dans l'air de la pièce, dans la fumée qui s'échappe d'un aliment en train de cuire… se transforme en fines gouttelettes lorsqu'elle rencontre une paroi froide, la vitre d'une fenêtre par exemple. Cette transformation s'accompagne d'un échange de chaleur : celle contenue dans la vapeur d'eau est transmise à la paroi froide.
Les chaudières à condensation reprennent ce principe. Avant d'être évacuées par la cheminée, les fumées produites par la combustion du gaz ou du fioul sont encore très chaudes (180°C environ). Elles traversent un échangeur-condenseur dans lequel circule l'eau de retour du circuit de chauffage. La vapeur d'eau contenue dans les fumées se condense sur l'échangeur qui récupère sa chaleur, dite latente. Celle-ci réchauffe alors l'eau de retour du circuit de chauffage. L'eau résultant de la condensation, les condensats, est évacuée quant à elle vers l'égout grâce à un tube PVC.
En récupérant la chaleur des fumées, la chaudière possède un rendement supérieur à 90 % lorsque la température de l'eau de retour de l'installation est inférieure à 53°C. Plus celle-ci est basse, plus le rendement est élevé et dépasse les 100% si la température de retour est comprise entre 30 et 40°C. C'est le cas notamment des systèmes de chauffage central fonctionnant à basse température, radiateurs "chaleur douce" et planchers chauffants.

De Dietrich
Crédit : De Dietrich

Les fumées issues de la combustion du gaz (ou du fioul) cèdent leur chaleur (800°C au départ) en parcourant le corps de chauffe en fonte. Celui-ci réchauffe l'eau du circuit de chauffage central. A la sortie du corps de chauffe, la température des fumées (180°C) est suffisante pour réchauffer l'eau qui revient du circuit de chauffage grâce à un échangeur-condenseur. La chaudière consomme donc moins d'énergie pour chauffer l'eau de retour du circuit qui va repartir vers les radiateurs ou les planchers chauffants. Après leur passage dans l'échangeur-condenseur, les fumées "refroidies" (50°C) sont évacuées par le conduit de fumée.

2_ La chaudière à haut rendement (lire la suite sur batiproduitsmaison.com)

Accessoires chaudière, cliquer ici

Lire la suite

Misterbricolo entretien sa terrasse en bois ...

11 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Revêtements

http://www.porte-et-portail.com/wp-content/uploads/2010/04/terrasse-bois-lames.jpgLa terrasse en bois, naturelle et résistante, demande un entretien réduit qui nécessite toutefois de prendre certaines précautions. Nettoyage, traitement, lutte contre le grisaillement, petit rappel des choses à faire et à savoir pour protéger et redonner de l’éclat à votre terrasse en bois.

L’entretien d’une terrasse en bois, différent selon le type de bois utilisé, sera dans tous les cas facile. Les tecks, bois Ipé et autres bois exotiques imputrescibles demanderont bien entendu moins de soin que les pins traités. Cependant dans l’une comme l‘autre des catégories, l’exposition aux UV et aux intempéries finira par faire tourner la couleur de votre terrasse au gris argenté. Pour ceux qui sauront s’accommoder de cette évolution dans le temps, l’entretien se limitera à un simple nettoyage. Pour tous ceux qui tiennent à la couleur d’origine de leur bois, il faudra procéder à un traitement supplémentaire.

Un grand nettoyage une à deux fois par an
Une terrasse en bois ne vous demandera qu’un ou deux nettoyages par an, planifiez les après les saisons humides, à l’approche des beaux jours. Indispensables, ces lavages vous permettront de déloger les impuretés qui en s’accumulant sur le bois peuvent transformer votre terrasse en véritable patinoire. Chrystelle Tritsch, technico-commerciale chez Architecture du Bois, en Alsace (67) explique: "si vous ne nettoyez pas votre terrasse, les mousses vont se former, la pollution va se déposer et à la première pluie, vous allez glisser."Pour ce nettoyage, un balai brosse et un jet d’eau suffiront. "Vous pouvez simplement laver avec de l’eau et un peu de savon ou du liquide vaisselle" précise Chrystelle Tritsch. Les avis divergent quant à l’utilisation du nettoyeur haute pression, certains professionnels déconseillent son usage qui endommagerait la structure du bois, d’autres l’autorisent sur les bois exotiques, et en mode pression modérée. Si vous choisissez d’utiliser ce moyen de nettoyage, pensez dans tous les cas à éloigner le jet d’au minimum 50cm de la surface de votre terrasse. Récurer votre terrasse au balai et à l’huile de coude reste sans doute le moyen le plus sûr, bien que plus contraignant, de ne pas abîmer votre bois.

Attention à la catégorie du bois
Lire la suite sur travaux.com

Lire la suite

Misterbricolo protège son jardin avant l'hiver ...

6 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Jardin

http://www.lerayonvert.ca/chambres/images/jardin-hiver.jpgInstaller un voile d'hivernage, avant que l’hiver ne déploie le sien

La pose d'un voile d'hivernage permet de protéger les plantes peu rustiques et exotiques (bougainvillée, bananier, géranium, camélia...) contre les vents froids et les gelées nocturnes. Réalisé en polypropylène souple, il est léger et transparent, et laisse respirer le végétal sans l'endommager. Il peut s'utiliser en cloche individuelle en enveloppant entièrement une plante ou un arbuste (ne pas serrer le nœud à la base), ou à plat, posé directement sur les cultures d'un potager. Dans ce cas, le voile peut être tendu par des piquets aux quatre coins ou maintenu par des pierres en périphérie de manière à pouvoir l'enlever facilement pour l'arrosage, quand le temps le permet.

Soyez pas butté, réalisez un buttage

Cette technique simple et économe consiste à relever la terre en forme de butte au pied des plantes. Pratiqué surtout sur les rosiers, certaines plantes vivaces fragiles et les légumes à tiges ou à bulbes (asperges, artichauts, poireaux, cardons, etc.), le buttage peut être complété avec une couche de feuilles mortes et de terreau.

Installer un tunnel plastique

Les tunnels en plastique vendus en jardineries servent à hiverner les planches de légumes et les jeunes semis du potager (mâche, salades, oseille, poireaux, etc.). Ils doivent être retirés pour permettre l'arrosage.

Pailler les plantes fragiles

Paille, écorces, branchages et feuilles mortes constituent une très bonne protection pour les racines des plantes les plus frileuses. Les paillis sont à disposer à la base et doivent être aérés régulièrement après les pluies pour éviter les risques de pourrissement.

Le pot de terre et la cloche

Retourné, un pot de terre permet de protéger efficacement les souches des petites plantes qui perdent leurs feuilles en hiver. L'orifice de drainage sert alors de bouche d'aération. Le pot doit être retiré dès l'apparition des premières feuilles. Pour les plantes à feuillage persistant, on utilisera une cloche transparente comportant un trou d'aération.

Déterrer les plantes bulbeuses

Les plantes bulbeuses ou tubéreuses qui résistent mal à l'humidité, comme les dahlias ou les bégonias, peuvent être déterrées pour passer l'hiver bien au chaud. Quand les feuilles ont disparu après les premières gelées, les souches sont arrachées puis placer dans des cageots à l'intérieur d'un local ou d'un garage, à l'abri du gel.

Tous les pots aux abris !

Dans un pot, les racines souffrent plus du froid qu'en pleine terre. A la veille des premières gelées, les pots doivent prendre la direction d'un abri. Les plantes qui conservent leurs feuilles en hiver sont placées dans un endroit lumineux ; une véranda, une serre, ou à l'intérieur de la maison, près d'une fenêtre. Les pots volumineux qui ne peuvent pas être déplacés seront recouverts de plusieurs couches d'un voile ou d'une bâche en plastique.
Source : futura-sciences.com

Lire la suite

Misterbricolo utilise les services de Simplicitel pour téléphoner moins cher ...

5 Octobre 2011 , Rédigé par Misterbricolo Publié dans #Trucs & Astuces

logo.pngTout comme Misterbricolo, aujourd’hui, plus d’un Français sur deux (54%) utilise sa box ADSL pour téléphoner.

Les appels illimités que proposent les opérateurs internet au départ de leur box expliquent en grande partie ce succès. En général, une centaine de destinations, principalement des téléphones fixes en France et à l’étranger, peuvent être appelées gratuitement.

comparatif.png
Peu le savent
, mais pour financer ces destinations gratuites, les opérateurs «se rattrapent» sur les destinations payantes. Facturées à des prix élevés, ces dernières assurent aux opérateurs téléphoniques de confortables revenus. Par exemple, sur les appels vers des portables en Chine, les fournisseurs internet réalisent des taux de marge supérieurs à 85%.

Ces destinations à fortes marges permettent notamment de financer les appels gratuits.

Téléphoner moins cher :

L’abonné malin peut réduire sa facture téléphonique tout en continuant de profiter des destinations gratuites. Sans changer d’opérateur et sans facture supplémentaire, Simplicitel permet d’économiser jusqu’à 80% sur les destinations payantes.

  algerie-2-.pngIl suffit d’appeler le 3299 depuis le téléphone de la box, et au signal de composer le numéro du correspondant. L’appelant bénéficie alors automatiquement d’un tarif réduit pour sa communication.

Tous les appels passés avec le 3299 sont facturés par le fournisseur internet de l’abonné, au tarif de Simplicitel.

 

Simplicitel permet d’économiser jusqu’à 80% sur plus de 200 destinations au départ des box Livebox, Neufbox SFR et Tele2Box. Simplicitel est également accessibles depuis les lignes France Telecom.

 

En conclusion, pour téléphoner malin, un réflexe facile : appeler en direct avec sa box les destinations gratuites et utiliser le 3299 pour les destinations payantes

Le 3299 de Simplicitel a déjà conquis plus de 150 000 utilisateurs en France métropolitaine et dans les DOM.
Lire la suite
1 2 > >>